Jump to content
fra

filtre UHC et OIII

Recommended Posts

salut, j'ai essayé ces 2 sortes de filtre avec le même telescope, les mêmes oculaires et le même soir et sur pas mal de nébuleuses ( M 17, M57, M8, M27, les dentelles... ) : j'ai remarqué aucune différence visuellement entre ces 2 filtre. le UHC fait ressortir l'objet qui parait plus clair sur le fond du ciel mais l'OIII ne me permet pas de discerner d'autres zones gazeuses : l'OIII agit comme un UHC un peu moins puissant.

est-ce normal ? ( test sur C8 avec filtres en 31.75 mm )

dois-je penser à revendre l'OIII s'il fait double emploi avec l'UHC ?

les filtres Hbeta ou Halpha servent ils que en photo ou sont ils utiles en visuel ?

 

merci si quelqu'un s'y connait en filtre pour le visuel

cordialement

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'UHC c'est globalement un OIII + H-bêta si je ne me trompe pas. J'ai essayé les deux, et je possède un UHC que je préfère par sa polyvalence. Le filtre OIII est beaucoup plus sélectif, mais sur les nébuleuses comme M42 ou NGC6960 l'image est exceptionnelle. Sur un 400 mm avec un Nagler 31 comme oculaire, Orion est digne d'une photo et les dentelles du cygne sont visibles sans effort.

Sur un C8 je préfère l'OIII sur certains objets, l'UHC sur d'autres... mais je trouve qu'ils ne font pas double usage. L'OIII est vraiment très restrictif, il ne sert pas sur toutes les nébuleuses. Avec l'UHC la marge est plus importante; personnellement c'est celui que j'utilise le plus.

 

Attends quand même d'avoir l'avis d'autres membres pour partager les opinions et arguments.

 

Bonne journée

 

Sylvain

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et bien moi je me suis acheté les deux récemment (OIIIet UHC) pour mon C8 et je ne vois rien avec les deux. :cry:

Les seule observations que j'ai effectué avec ces deux filtres pour l'instant se sont effectué dans mon jardin en zone proche urbaine ... merci le ciel pollué dans le var l'été.

J'irais les tester plus en altitude dans l'arrière pays en espérant voir de belles choses :wub:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut :)

 

Il est vrai que sur certaines nébuleuses, ces deux filtres sont à peu près aussi efficace, bien qu'il y a une légère différence, par expemple, voici un extrait de mon dernier CROA :

la Lagune au 20mm sans filtre, la nébuleuse est bien visible malgré le ciel clair, sur sa droite (dans l’oculaire) je compte une trentaine d’étoiles ponctuelles mais assez faibles, je monte le filtre UHC, je constate que la nébuleuse se divise en trois parties distinctes séparées par de larges canaux sombres, la principale à gauche est large et nette, la seconde en haut est allongée et enferme sur sa droite l’amas d’étoile cité ci-dessus ; quand à la dernière plus discrète est toute biscornue et se situe sur le bas.

Je monte le filtre OIII qui ne m’apporte pas grand-chose de plus si ce n’est que la nébulosité du bas et la principale semblent se rejoindre, mais les étoiles ont tendance à s’effacer

 

Par contre sur certains objets tel que les nébuleuses planétaires ou par exemple les Dentelles, je trouve que le filtre OIII est nettement supérieur.

A noter aussi la qualité de tes filtres, tu peux avoir un très bon UHC et un OIII bas de gamme :confused:

 

Il faudra d'ailleurs que je me fasse une fiche des objets nébuleux avec le meilleur compromis pour les observer : sans filtre, filtre UHC ou filtre OIII :cool:

Edited by Dédé de St Fé

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Il faudra d'ailleurs que je me fasse une fiche des objets nébuleux avec le meilleur compromis pour les observer : sans filtre, filtre UHC ou filtre OIII :cool:

 

Oui, parce que les vacances sont finies, allé hop, au boulot :be:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut :)

 

Il est vrai que sur certaines nébuleuses, ces deux filtres sont à peu près aussi efficace, bien qu'il y a une légère différence, par expemple, voici un extrait de mon dernier CROA :

 

 

Par contre sur certains objets tel que les nébuleuses planétaires ou par exemple les Dentelles, je trouve que le filtre OIII est nettement supérieur.

A noter aussi la qualité de tes filtres, tu peux avoir un très bon UHC et un OIII bas de gamme :confused:

 

Il faudra d'ailleurs que je me fasse une fiche des objets nébuleux avec le meilleur compromis pour les observer : sans filtre, filtre UHC ou filtre OIII :cool:

 

j'y avais pas pensé, mais mon filtre UHC est un lumicon alors que l'OIII est un skyoptic

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sur des objets comme par exemple les Dentelles, ou la Lagune (sur la Lagune, c'est vraiment flagrant), l'OIII révèle plus de détails, donne plus de volume et de force à l'image que l'UHC.

 

Aussi sur M17.

 

(ce sont tous deux des Lumicon, utilisés avec un 320).

Share this post


Link to post
Share on other sites

salut,

encore les filtres (ya un moteur de recherche plutôt bien fait...)

toutes les marques n'offrent pas les mêmes qualités, tant optiquement que selectivement.

- l'UHC-S est en effet un peu plus polyvalent. mais.....

- le OIII est vraiment plus radical. Il faut le prendre comme un truc qui fait sortir une information spécifique visuelle. Et justement, là où il y a de l'oxygène exité, c'est vraiment un autre visage qui s'offre, notemment les structures filamenteuses qui sinon sont noyées dans les lueurs de la nébuleuses. ENfin, on voit autyre chose qu'un nuage flou. On note des choses tourmentées, découpées, tranchées, on y apprécie la strcuture 3D, bref que du bon !!!! mais pour celà, il en faut un bon. Après en avoir eu plusieurs et essayé d'autres, le Lumicon est une merveille.

- le H-beta est beaucoup plus confidentiel et pourtant. SUr des objets bien péchus et bien rouge, il offre des visions vraiment surprenantes et rares.

- enfin ces 2 filtres peuvent être à même d'améliorer la perception de trucs extremement faibles, des sharpless, la rosette, bien évidement le dada...

- dernier truc, pour apprécier pleinement l'apport de ces filtres, l'usage d'un passe filtre semble indispensable afin d'essayer, de tester, de comparer en un geste et donc, d'utiliser continuellement ces précieux accéssoires. SU un dobson maison, il est vraiment bien d'en faire un intégré à la structure même du telescope.

 

Serge

Share this post


Link to post
Share on other sites
mais pour celà, il en faut un bon. Après en avoir eu plusieurs et essayé d'autres, le Lumicon est une merveille.

 

Que penser des Televue Bandmate ? du niveau des Lumicon ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'UHC EST L'ENSEMBLE DE H Beta et de OIII avec plus de contraste ? Sauf que si l'on veut plus de détails sur les nébuleuses planétaires mieux vaut un OIII ?

 

Personnellement je n'ai pas encore de filtres mais j'hésite beaucoup entre UHC et OIII

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mon humble avis d'un utilisateur non chevronné;) de Dobson GSO 400 en plaine et en banlieue de Caen.

 

J'ai la chance d'avoir 3 filtres UHC ccd astronomik, deepsky lumincon, O3 ccd astronomik.

 

1. j'aime observer sans filtre, par exemple les bons soirs les dentelles sont visibles mais non "détaillables" au nagler 31..... Je préfere M27 avec les etoiles brillantes et de couleurs naturelles.

 

2. le deep sky améliore le contraste de tous les objets mais rends les etoiles bleutées..... sympa pour les galaxies.

 

3. L'UHC permet d'apprécier les nebuleuses, M27 et ses extensions (ballon de rugby), l'helix apparait (bien faible sans filtre) et permet de detecter les objets discrets (pacman, le croissant, l'amerique du nord, la nebuleuse du coeur la semaine dernière)

 

4. l'O3 permet d'obtenir des détails différents sur les objets ce qui affine l'observation mais pas leur contemplation car à mon sens l'environnement s'éteint....pour les gros diamètre et l'observation attentive (dessin)

Exception pour les dentelles ou il est vraiment supérieur !!!

 

5. connait pas l'Hbeta sur mon setup mais j'avais testé sur le dada en crète sur un 500 et même si il était plus evident les details apportés ne me semblaient pas valoir le coup de l'achat....

 

Bref sur un telescope de 400 et moins, si il n'en fallait qu'un je choisirais l'UHC.

L'idéal c'est de tester ce que tu préfères avec des collègues astrams !!!!!!! ou de casser la tirelire (comme d'habitude).

 

PS : OUPS j'avais pas vu qu'il sagissait d'un déterrage de post.

Edited by vincent14

Share this post


Link to post
Share on other sites
Que penser des Televue Bandmate ? du niveau des Lumicon ?

 

Non.

 

Pour UHC, du même niveau que Lumicon: Thousand Oaks, Omega Optical NPB, Orion Ultrablock (en 2", imbattable ches Optique Unterlinden). Je les ai eu tous les quatre, plus un Astronomik. L'Astronomik etait bien moins bon mais il parait qu'actuellement le "Profi UHC" est devenu meilleur. Le UHC-E est très 'bof'. J'ai seulement gardé le NPB 2".

 

Le Baader UHC-S est un bon filtre mais pas un filtre UHC: c'est plutôt près d'un Lumicon Deepsky. Le Televue est encore moins bon, plutôt du style Astronomik UHC-E en encore moins bon.

 

Pour OIII: Baader (à la limite trop sélectif, mieux pour les grosses ouvertures et moins de grossissement, mais prix imbattable), Omega Optical OIII, Thousand Oaks. J'ai à la fin gardé mon Lumicon OIII 2" (le Baader était 1,25").

 

Pour H-beta: Baader si on veut un super-aggressif, Thousand Oaks. J'ai gardé le Baader.

 

TS/GSO/Omegon/whatever (de chez GSO et Synta): des filtres bien moins chers mais c'est la roulette russe: des UHC 'premium' TS, j'en ai vu des bons et des très mauvais (mieux que rien, mais bien moins bien qu'un bon filtre).

Edited by sixela

Share this post


Link to post
Share on other sites

Edit : suite à la bonne remarque de 'Bruno, je me tais. :)

Edited by carib75

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce n'est pas très utile de répondre à des questions datant d'il y a trois ans... :) Ce n'est plus à Pixajo et Aschram qu'il faut répondre, mais à cp84astronomie.

 

cp84astronomie : UHC ou OIII, c'est la sempiternelle question... Pour moi c'est subjectif, je pense que des gens préfèrent l'UHC là où d'autres, dans les mêmes conditions préféreront l'OIII. En gros : UHC = plus de lumière, un peu plus de détails ; OIII = un peu plus de lumière, plus de détails.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Et bien moi je me suis acheté les deux récemment (OIIIet UHC) pour mon C8 et je ne vois rien avec les deux. :cry:

 

Oulala tu m'inquiètes, je viens juste d'acheter un filtre OIII pour mon C8... :cry:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pas de soucis, faut juste pas essayer avec un 8mm. Dans un C8, plutôt rester au-dessus des 22-24mm pour les oculaires.

 

Sinon le fond est noir et l'objet beaucoup moins noir mais il risque encore d'être assez sombre pour être invisible.

 

Enfin, il y a des exceptions: tout ce qui a une luminosité surfacique élevée supporte même l'OIII à haut grossissement: petites nébuleuses planétaires, M57, M42,...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sixela : j'ai écrit "un peu plus" et "plus" par rapport à l'observation sans filtre (ah, j'aurais dû le précise ?). Donc il n'y a pas de faute de frappe dans ce que j'ai écrit.

Edited by 'Bruno

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est un peu bizarre d'écrire cela. Un filtre augmente le contraste, mais pas la lumière, on ne peut qu'en perdre.

 

Ce qui montre bien le problème de l'OIII si une nébuleuse émet en OIII mais aussi en H-bèta: si on supprime le H-bèta, il y aura plus de contraste mais moins de luminosité surfacique, et donc il faut souvent grossir un peu moins pour récupérer le tir. C'est mieux ou moins bien selon l'object, le grossissement (qu'il faut souvent prendre légèrement différent) et ce qu'on veut voir.

 

Si la nébuleuse est du genre IC434 (pas d'OIII), par contre, c'est moins que nul avec le filtre OIII, il ne restera rien du ciel ni de la nébuleuse.

Edited by sixela

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quand on regarde une nébuleuse avec un filtre interférentiel, elle paraît plus lumineuse, grâce au contraste. En gros, c'est avec le filtre UHC qui ça se voit le plus. Avec le fitlre OIII, cet effet est moindre. En gros. On le voit bien par exemple en lisant ce test : http://www.raycash.us/astroimages/filters.htm .

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai été déçu par l'utilisation d'un OIII sur mon C8.

Quelque soit le grossissement j'avais l'impression de tout éteindre, même sur bon ciel et en tous cas sur les nébuleuses gazeuses, dentelles, M8, et autres.

Il est vrai qu'il s'agit d'un OIII bas de gamme.

Je ne l'utilise plus guère que sur des objets très lumineux.

 

J'ai redécouvert le ciel avec un UHC-S (Baader) qui m'apparait bien mieux adapté pour un relativement petit diamètre (200mm).

 

Pour autant l'observation dans un 300 ou 400 avec un OIII de qualité est incomparable...!!!!!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Malheureusement,il semble qu'un des meilleurs OIII soit le LUMICON et qu'il y a des problèmes avec cette compagnie...en tout cas de ce côté- ci de l'Atlantique.

Pour ma part,les dentelles sont magnifiques avec mon T300 F/5 avec ce filtre:)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Malheureusement,il semble qu'un des meilleurs OIII soit le LUMICON et qu'il y a des problèmes avec cette compagnie...en tout cas de ce côté- ci de l'Atlantique.

Pour ma part,les dentelles sont magnifiques avec mon T300 F/5 avec ce filtre:)

 

J'ai eu l'occasion de visualiser les dentelles dans un T400 avec un oculaire Pentax XW sur lequel était monté un filtre OIII et je peux dire que c'est absolument magnifique ! ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites
J'ai eu l'occasion de visualiser les dentelles dans un T400 avec un oculaire Pentax XW sur lequel était monté un filtre OIII et je peux dire que c'est absolument magnifique ! ;)

 

Bonjour!

De quelle compagnie est ton OIII?

Edited by st-val

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour!

De quel compagnie est ton OIII?

 

Celui que j'ai acheté est un Lumicon. En revanche, je ne connais pas le fabriquant du filtre avec lequel j'ai contemplé les dentelles au T400, ce n'était pas mon instrument. :confused:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Celui que j'ai acheté est un Lumicon. En revanche, je ne connais pas le fabriquant du filtre avec lequel j'ai contemplé les dentelles au T400, ce n'était pas mon instrument. :confused:

 

Parce que j'ai un dilemme...Je dois m'en acheter un autre en version 2 pouces pour s'agencer avec mes nouveax oculaires.Le problème est qu'ils ne semblent plus être disponibles par chez nous.Donc,il faudrait que j'aille avec un autre fabricant...mais lequel???

Share this post


Link to post
Share on other sites
Parce que j'ai un dilemme...Je dois m'en acheter un autre en version 2 pouces pour s'agencer avec mes nouveax oculaires.Le problème est qu'ils ne semblent plus être disponibles par chez nous.Donc,il faudrait que j'aille avec un autre fabricant...mais lequel???

 

Ah mince... Je ne sais pas trop quoi te conseiller... :confused:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ah mince... Je ne sais pas trop quoi te conseiller... :confused:

 

T'aurais quand même pus faire un effort.......Je blague:be::be::be::be::be::be:

Merci!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.