Paul_Wi11iams

récup' + redécollage d'étages SpaceX/Falcon/Dragon...

Recommended Posts

on voit bien que la fusée à glissé vers la droite après arrêt du moteur, alors que la barge était inclinée par la houle.

Comme dans la conduite automobile en situation extrême, et aussi pour certains ouvrages BTP en zone sismique, glisser peut éviter le basculement. La diffusion de cette vidéo est généreuse car elle sera épluchée les constructeurs concurrents qui pourraient en tirer partie.

 

Ce qui fait la force de Space X, c'est qu'ils ont optimisé au mieux leur lanceur, en utilisant une sur-réfrigération des ergols

Tu parles bien de la sur-réfrigération de l'oxygène liquide, LOX. Je viens juste de prendre conscience que les températures du LOX ont davantage de sens en Kelvin qu'en Celsius. Quelques petits degrés de moins se rapproche de beaucoup à 0°K. Et la proportionnalité de la compaction doit rendre l'effet beaucoup plus intéressant que le même nombre de degrés applique à un liquide à température ambiante.

 

 

Il faut maintenant quand même attendre le premier tir (au moins) d'un premier étage de Falcon 9 FT recyclé. On peut utiliser toute la réthorique qu'on veut, ce qui n'est pas encore fait reste à faire.

Idem (quelques mois ? plus ?) pour voir la Falcon Heavy décoller, qui là permettra d'accéder sans souci aux plus lourdes CU. Et avec un scénario de récupération optimisé. (cores latéraux sur la terre ferme, core central sur barge)

 

A noter que les premiers exemplaires de FH n'utiliseront pas le cross-feed (annonce d'E. Musk)

Ouf !

 

Avec l'alimentation transversale - crossfeed - on aurait démultiplié les possibilités d'un échec.

 

C'est où l'annonce de E Musk s'il te plaît ?

 

En cherchant, je suis encore tombé sur une page du subreddit SpaceX qui semble être la référence en la matière devant le site de SpaceX lui même*.

 

reddit.com/r/spacex/comments/3yu6ty/discussion_falcon_heavy_boosters_likely_too/

 

le constat selon eux** semble être que l'alimentation transversale ferait une véritable usine à gaz au propre comme au figuré. Et que depuis quelque temps déjà, ce n'est pas dans les prévisions immédiates.

 

Du coup, on comprend un peu mieux qu'ils ont trouvé un client prêt à risquer son bien sur le tout premier lancement de la version lourde "heavy".

 

Je pense qu'il serait raisonnable de penser que le lancement de Dragon vers Mars dans la fenêtre de 2018 est également sans crossfeed, ce qui rend la date bien plus plausible (moins d'aléas techniques). Important car pour Mars les "fenêtres" sont séparées par un "mur" de deux ans.

 

 

 

* et aussi la bonne source pour les dates de lancements devant spacexstats.com qui a eu un petit passage à vide de mise à jour (à surveiller).

 

** "eux" inclut des ingénieurs de SpaceX, et on dirait que la compagnie communique par le moyen de fuite organisée. On peut parier que les employés qui postent sont très bien encadrés, et que le contenu est suivi de près. Il est intéressant de lire les CGU du forum Reddit qui contient plusieurs indices allant dans ce sens

 

L=7 367

Edited by Paul_Wi11iams

Share this post


Link to post
Share on other sites

Fraichement twité :

 

SpaceX ‏@SpaceX · 45 sil y a 46 secondes

Voir la traduction

 

Due to weather at the Cape, we are now targeting Friday, May 6 at 1:21 a.m. ET for the launch of JCSAT-14

 

(Prochaine tentative reportée à vendredi à cause de la météo)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne sais pas si cela a été déjà dit, mais le tangage et le roulis lors de atterrissage sur la barge étaient de 2 à 3 degrés et le déplacement vertical de moins d'un mètre. Théoriquement cela devrait se passer correctement jusqu'à 3 fois ces valeurs. :b:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je ne sais pas si cela a été déjà dit, mais le tangage et le roulis lors de atterrissage sur la barge étaient de 2 à 3 degrés et le déplacement vertical de moins d'un mètre. Théoriquement cela devrait se passer correctement jusqu'à 3 fois ces valeurs. :b:

merci pour le précision. Pour ma part, je ne savais pas qu'il y avait autant de marge. Tant mieux. Tu cites quelle source stp ?

 

Là, maintenant, c'est le direct avec JCSAT* et un deuxième retour en mer réussi malgré les prognostiques:

  • La vitesse d'entrée atmosphérique de l'étage est deux fois plus élevée que la fois précédente... ce qui fait quatre fois plus d'énergie cinétique à débarasser !

 

On me critiquera pour un excès d'interprétation, mais ça ne fait rien:

  • Cette nouvelle fera bouger vers le haut, la prévision du taux de récupérations réussies. Cela tendra à rentabiliser les barges et autres équipements destinés à la récupération. Quelles que soient les questions logistiques à résoudre, cela doit se retrouver comme un "moins" sur le prix du lancement.
     
    En imaginant un effet paradoxale qui serait du chômage technique dans l'usine de fabrication de moteurs et étages.

 

Avec les engagements actuels d'Arianespace qui ne sont pas (encore) dans ce type de récupération complétè, il y en a qui auraient préféré un échec.

 

Si j'étais chez Ariane, je ferais pression pour la récupération future des étages. Ce qui ferait du moteur Prométhée, un moteur réutilisable, pas le même cahier de charges.

 

 

2016-05-06_webastro-2e-retour-reussi-en-mer-etage-falcon.jpg

 

Voir aussi

floridatoday.com/story/tech/science/space/2016/05/06/live-updates-video-spacex-falcon9-rocket-launch-cape-canaveral-air-force-station-jcsat14/84008094/

 

* Il fallait bien une réussite quand on lance JCSAT à l'Ascension...

Edited by Paul_Wi11iams

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je trouve cette aventure fantastique ! C'est une sorte de tournant dans L accès à L espace que nous sommes en train de vivre. Bravo à spacex et desole pour arianespace mais comme on dit no Guts no glory !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je trouve cette aventure fantastique !

Heureusement que, depuis ce matin à 07h20 heure français,, il y a quelqu'un pour trouver l'aventure fantastique. Je partage ton avis !

C'est une sorte de tournant dans L accès à L espace que nous sommes en train de vivre. Bravo à spacex et desole pour arianespace mais comme on dit no Guts no glory !

La Nasa aussi, a encore ses moments de gloire grâce aux personnes qui peuvent sortir la tête de ses égarements techniques et turpitudes administratives.

 

La création d'Ariane était assez courageux à son époque... et la gloire, même discrète et mesurée, était au rendez-vous. Près de 50% des lancements commerciaux n'était pas rien.

 

Il y a sûrement des gens de chez Ariane et ses contracteurs qui ont saisi l'enjeu. Mais même derrière un pseudo WA, ils ne peuvent pas être totalement libres de parole, et dans leur travail ne sont pas libres d'action (on suppose).

 

Je pense qu'il y a des contraintes politiques qui font suivre une chemin médian, sans vision et dans une attitude défensive (garder sa part du marché). Je repense à la Nasa qui a subi les petits intérêts locaux, du lobby astronautique et pressions d'entreprises.

Sans rien connaître au sujet, je suppose qu'il y a des intérêts comparables qui étouffent Ariane. Pourquoi faire travailler Airbus sur Adeline, ou d'autres (qui?) les fabricants de fusées à poudre.

 

Ce serait pas mal en partant de l'article Wiki sur Ariane 6, de lire un peu les sources pour mieux comprendre le contexte.

 

Perso, je crois beaucoup en la pression du contribuable et de l'électeur. Du moment où nous sommes informés, on aura des arguments.

Edited by Paul_Wi11iams

Share this post


Link to post
Share on other sites

Voilà seulement que je reviens 'online' et je découvre ce succès formidable! :banana:

 

Du coup, le projet fou d'Elon Musk pour aller sur Mars semble de moins en moins fou.

Ce gaillard à tout réussi jusqu'à présent, y compris les choses 'impossibles'. Pourquoi pas le reste? :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

"L0bMeDj76ig" via YouTube
ERROR: Si vous lisez ce texte, YouTube est hors-ligne ou vous n'avez pas installe Flash

Ils ont vraiment l'air de s'éclater, j'aurais du faire ingénieur dans le spatial :p

(Faudrait aussi tâter l'ambiance dans une entreprise américaine comme celle-là lors d'un échec...)

Edited by PlanetTracker

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'atterrissage du 8 avril en 360°! :wub:

On peut 'regarder' vers le haut pour voir la fusée arriver:

 

 

Par ailleurs, SpaceX annonce les premiers tests du matériel à destination de Mars dès 2018!

http://www.space.com/32719-spacex-red-dragon-mars-missions-2018.html

 

Et un article intéressant qui explique que Falcon9 est plus puissant qu'anticipé, ce qui lui permet de mettre près de 23 tonnes en orbite basse au lieu des 13 tonnes prévues à l'origine!

http://www.space.com/32767-spacex-rockets-falcon-9-capabilities.html

 

La masse maximale à destination de Mars serait de plus de 4 tonnes pour Falcon9 et 13,6 tonnes pour F9 Heavy: http://www.spacex.com/about/capabilities

Edited by OrionRider

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un article dans Le Monde, cette semaine ; Le PDG d'Arianespace franchement inquiet par les contrats obtenus par SpaceX avec le Pentagone :

 

FlDLLnhz.jpg

(cliquez dessus)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le capitalisme dans toute sa splendeur.

Vont-il interdire à spacex de proposer des

vols en Europe ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Eh ben, ça ressemble très fort au discours d'un mauvais perdant. :(

 

Bien sûr que les Américains vont subsidier SpaceX, et c'est de bonne guerre. L'ESA ne fait pas non plus appel aux lanceurs chinois 'low cost' pour ses sondes. Quand le capital est sous le contrôle des états, les cahiers de charges des entreprises sont 'orientés' de façon à ce que seule une société 'alliée' empoche le contrat. C'est encore plus flagrant dans le domaine militaire, où on trouve des fusils FAMAS en France, des F2000 en Belgique, des Heckler&Koch en Allemagne, des SA80 au Royaume-Uni, des Beretta en Italie,... par hasard?

Share this post


Link to post
Share on other sites
merci pour le précision. Pour ma part, je ne savais pas qu'il y avait autant de marge. Tant mieux. Tu cites quelle source stp ?

 

Cela avait été annoncé par Musk après le retour de CSR-8. Je ne trouve plus la transcription exacte, mais on retrouve l'info sur pas mal de site d'astronautique :

 

http://www.satellitetoday.com/launch/2016/04/11/successful-spacex-launch-and-landing-boosts-reusability-confidence/

 

"Musk said “Of Course I Still Love You” now has four engines, making the vessel more akin to a ship than a barge, and that it uses GPS coordinates to hold its position down to within a meter. During the CRS-8 mission, he said the ship had a pitch and roll of about 2 to 3 degrees, which he described as not too extreme. He estimated SpaceX could land rockets on the ship in more turbulent conditions, potentially up to 8 or 9 degrees pitch and roll before it would be come too unstable for the rocket to remain upright. As the company refines the landing process, Musk expressed confidence that more missions would eventually return to ground-based sites."

Share this post


Link to post
Share on other sites
L'atterrissage du 8 avril en 360°! :wub:

On peut 'regarder' vers le haut pour voir la fusée arriver:

 

 

Par ailleurs, SpaceX annonce les premiers tests du matériel à destination de Mars dès 2018!

http://www.space.com/32719-spacex-red-dragon-mars-missions-2018.html

 

Et un article intéressant qui explique que Falcon9 est plus puissant qu'anticipé, ce qui lui permet de mettre près de 23 tonnes en orbite basse au lieu des 13 tonnes prévues à l'origine!

http://www.space.com/32767-spacex-rockets-falcon-9-capabilities.html

 

La masse maximale à destination de Mars serait de plus de 4 tonnes pour Falcon9 et 13,6 tonnes pour F9 Heavy: http://www.spacex.com/about/capabilities

 

Cette différence de capacité de presque le double en gardant les mêmes moteurs "optimisés" et la même masse de carburant me parait suspecte....:?:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Eh ben, [les commentaires du côté Ariane] ressemble très fort au discours d'un mauvais perdant.

d'autant plus que, avec son site à Boca Chica beach, SpaceX vise l'orbite géostationnaire = télécoms. Du coup, une surfacturation de quelques clients militaires (orbites inclinées ou polaires = Vandenberg) serait à répartir sur un gros volume de lancements privés.

 

Du coup, le projet fou d'Elon Musk pour aller sur Mars semble de moins en moins fou.

Ce gaillard à tout réussi jusqu'à présent, y compris les choses 'impossibles'. Pourquoi pas le reste? :)

C'est un peu le principe miraculeux qui est celui de la démonstration:

si, avec ma fusée, je peux marcher sur l'eau, je peux aussi marcher sur Mars... offrir de nouveaux cieux et de nouvelles terres, et assurer le salut de l'humanité. Il y a du vrai, mais on peut aussi se tromper de personnage. Elon Musk n'est pas l'Autre, et quel que soit son niveau de scepticisme.

Il y a la barrière des radiations sur Mars qui pourrait condamner les futurs habitants (au mieux) à une vie troglodyte. Mais on n'en est pas encore là.

 

Pour le moment, ce qui intrigue est ces transformations de chiffres. Avec un avion, on peut grappiller une tonne en chargeant moins de carburant, de repas ou de bagages. Mais là, on est presque dans le simple-à-double.

 

space.com/32767-spacex-rockets-falcon-9-capabilities.html#sthash.svW8LD9u.dpuf

On Saturday (April 30), SpaceX founder and CEO Elon Musk announced via Twitter that the company has revised the maximum-payload capabilities of the two boosters. According to the new specifications, the Falcon 9 can actually haul 50,265 lbs. (22,800 kilograms) to low Earth orbit (LEO) and 18,300 lbs. (8,300 kg) to geosynchronous transfer orbit (GTO); the previously cited figures were 28,990 lbs. (13,150 kg) and 10,690 lbs. (4,850 kg), respectively.

 

The two-stage Falcon 9 — whose first stage uses an array of nine Merlin engines (hence the name) — can also send 8,860 lbs. (4,020 kg) of payload on its way to Mars, according to the new document. [The Rockets and Spaceships of SpaceX

 

Un tableau serait plus explicite.

Il y a Falcon 9 de base, Falcon Heavy (qu'on pourrait logiquement baptiser "Falcon 24"), LEO et GTO, déjà un tableau à quatre cases.

Avec des chiffres d'avant et chiffres d'après, on aurait un deuxième tableau à quatre cases.

 

Pour LEO, on passe de 13,150 à 22,8

Pour GTO, on passe de 4,8 à 8,3

Edit:

 

Cette différence de capacité de presque le double en gardant les mêmes moteurs "optimisés" et la même masse de carburant me parait suspecte....:?:

Tu as posté pendant que je rédigeais ci dessus. Nous avons les mêmes interrogations. Je ne me fie pas trop à space.com dont les publicités proposent le métal comme carburant et des placements financiers à 100%/an. Du coup je crains devoir chercher confirmation ailleurs

Edited by Paul_Wi11iams

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est surtout qu'avant ils devaient indiquer les performances de la version avec récupération du première étage et que maintenant c'est la version "classique".

 

Voici l'ancienne version de la page :

http://www.spacex.com/about/capabilities'>https://web.archive.org/web/20160404042653/http://www.spacex.com/about/capabilities

 

Et la version actuelle :

http://www.spacex.com/about/capabilities

 

On peut y noter l'apparition de la phrase : "Performance represents max capability on fully expendable vehicle".

 

Donc avec 40 % de moins de performance pour la version récupérable, une augmentation de la performance de 10 %, qui est certainement lié a l'utilisation de carburant sur refroidi peut s'expliquer.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Cela avait été annoncé par Musk après le retour de CSR-8. Je ne trouve plus la transcription exacte, mais on retrouve l'info sur pas mal de site d'astronautique :

 

http://www.satellitetoday.com/launch/2016/04/11/successful-spacex-launch-and-landing-boosts-reusability-confidence/

 

C'est bien, ce site qui semble proche de l'industrie. Je le rajoute dans mes favoris. Merci.

 

"Musk said “Of Course I Still Love You” now has four engines, making the vessel more akin to a ship than a barge, and that it uses GPS coordinates to hold its position down to within a meter.

Incroyable cette capacité à modifier le matériel. On dirait que avec son équipe il a de grosses capacités d'anticipation technique en créant des montages polyvalents au départ et capables de recevoir des rajouts plus tard.

 

Par contre, le fait de synchroniser la barge et l'étage en vol par l’intermédiaire d'une référence extérieur (GPS) me paraît dangereux. Dans un premier temps j'aurais stabilisé la barge par un système inertiel à bord.

Ensuite, j'aurais fait converser les deux entités directement en faisant commander la barge par l'étage en vol et après.

 

Nous ne savons que ce que SpaceX veut bien communiquer, et ils ne doivent pas vouloir tout donner aux concurrents.

Edited by Paul_Wi11iams

Share this post


Link to post
Share on other sites
C'est surtout qu'avant ils devaient indiquer les performances de la version avec récupération du première étage et que maintenant c'est la version "classique".

 

Voici l'ancienne version de la page :

http://www.spacex.com/about/capabilities'>https://web.archive.org/web/20160404042653/http://www.spacex.com/about/capabilities

 

Et la version actuelle :

http://www.spacex.com/about/capabilities

 

On peut y noter l'apparition de la phrase : "Performance represents max capability on fully expendable vehicle".

 

Donc avec 40 % de moins de performance pour la version récupérable, une augmentation de la performance de 10 %, qui est certainement lié a l'utilisation de carburant sur refroidi peut s'expliquer.

 

Avec Wayback, bien joué !

 

Avec 121 versions de la page stockées, l'oubli numérique et bon à oublier !

Ce qui fait que les gens seront désormais obligés de tenir parole, ce qui est une bonne chose.

 

Dans le même ordre d'idée, voici le pire que j'ai vu en rapport avec SpaceX:

http://shitelonsays.com

"ce que raconte Elon la merde" sic

 

Shitelonsays est un site franchement pas sympathique qui tente de prendre E Musk au pied du mot avec des films et transcripts d'anciens conférences de presse.

 

C'est assez significatif que Musk n'ait pas envoyé une armée de juristes pour faire supprimer le site.

 

Ça finit par se retourner contre l'auteur du site en question car ce que Musk a pu dire de "ridicule" il y a dix ans est en train de se réaliser en ce moment.

 

bon visionnage.

 

L=7 961

Edited by Paul_Wi11iams

Share this post


Link to post
Share on other sites

La différence de 40% entre l'ancienne fusée et la 'nouvelle' ne m'étonne pas tant que ça.

Déjà, les performances des moteurs ont varié énormément, avec des durées et poussées modestes au début, probablement pour ne pas prendre de risques. Au fur et à mesure des lancements ils ont 'poussé les manettes', en fonction des résultats des mesures et de la télémétrie.

 

Et puis ils ont amélioré beaucoup le moteur lui-même. Un peu comme le célèbre Rolls-Royce Merlin des Spitfire qui est passé de 790CV avant le conflit à près de 1600CV (mk61) à la fin de la guerre, sans changement de cylindrée.

 

A côté de ça on trouve aussi d'autres améliorations, comme le changement de configuration, passant de 3x3 moteurs à un agencement circulaire. Et bien sûr l'astuce de refroidir davantage le carburant, peut-être des améliorations dans la trajectoire, l'optimisation des matériaux, la diminution des marges de sécurité trop pessimistes, etc.

 

Comme dit plus haut, les scénarios envisagés sont différents aussi, ce qui explique une partie des 40%.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Nouvelle vidéo de SpaceX : le récent appontage vu sous 3 angles différents par des caméras sur la barge... Spectaculaire !!

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
La différence de 40% entre l'ancienne fusée et la 'nouvelle' ne m'étonne pas tant que ça

.../...

on trouve aussi d'autres améliorations, comme le changement de configuration, passant de 3x3 moteurs à un agencement circulaire...

.../...

Comme dit plus haut, les scénarios envisagés sont différents aussi, ce qui explique une partie des 40%.

Ah oui, d'accord.

Si la comparaison est avec la configuration carrée, la durée en question est plus importante et je comprends mieux l’amélioration qui n'est donc pas du jour au lendemain.

 

 

Nouvelle vidéo de SpaceX : le récent appontage vu sous 3 angles différents par des caméras sur la barge... Spectaculaire !!

 

 

Merci, d'autant plus que c'est un visionnage qui n'est pas l'idéal pour l'insomnie, mais on y apprend des choses.

 

J'ai perdu la référence, mais on expliquait que Falcon 9, même avec un seul moteur allumé, avait du mal à se mettre suffisamment au ralenti pour atteindre le vol stationnaire. Du coup, la seule solution était une descente rapide avec une grosse décélération. Le terme employé était "rip landing". Cela se dénotait comparé à l'arrivée tranquille de Blue Origine avec son petit moteur.

 

Ici, on dirait que ça va mieux. On voit l'éclairage du jet bien avant l'atterrissage. Une fois arrivé dans le champ de vue, cela se confirme: arrivée calme.

 

C'est peut-être pour cela que le centrage est bien meilleur et pas de glissade cette fois-ci.

 

d'autres impressions d'après le film ?

 

Sans bien connaître le sujet, je dirais que le ralenti minimal correspond à la vitesse de rotation minimale de l'axe des turbines compatible avec une pression d'injection supérieure à celle qui règne dans la chambre de combustion.

 

Avec la rajout du son, absent des atterrissages précédents, on peut remercier SpaceX pour sa générosité avec le public. Sans doute, l'analyse de la bande son fournira des indices utiles aux constructeurs concurrents. On imagine Stéphane Israël avec son équipe à 5h du mat' en train d'éplucher l'enregistrement...:be:

 

Avec une telle transparence, je me demande si SpaceX ne prévoie de devenir un constructeur "ordinaire" qui vend du neuf et de l'occasion aux opérateurs aux quatre coins du monde. Si une telle philosophie était appliquée, les constructeurs nationaux (habitués à maîtriser toute l'opération depuis l'usine jusqu'au pas de tir) se verraient l'herbe coupée sous leurs pieds. Par exemple, imaginons que CDB achète quelques hectares sur la côte brésilienne aux frais de l'association, il fait l'installation nécessaire, achète des Falcon 9 au crédit, qu'il amène en bateau, et Webastro passe devant Ariane.

Edited by Paul_Wi11iams

Share this post


Link to post
Share on other sites
Nouvelle vidéo de SpaceX : le récent appontage vu sous 3 angles différents par des caméras sur la barge... Spectaculaire !!

 

 

La preuve que ça vaut vachement le coup d'être sur ce forum, même quand on n'y fait pas grand chose !

Share this post


Link to post
Share on other sites
La preuve que ça vaut vachement le coup d'être sur ce forum, même quand on n'y fait pas grand chose !

Il fait beaucoup et dans la durée.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il fait beaucoup et dans la durée.

 

Le forum, oui; moi, non - j'ai parfois honte de rester spectateur.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le forum, oui; moi, non -

oups. J'avais mal compris.

j'ai parfois honte de rester spectateur.

vas y donc, amène tes idées !

Tiens, voici une carte qui devrait faire des sueurs froides à Ariane.

2016-05-10_webastro-wikimedia-bresil-guyane-equateur_min.jpg

cliquer image pour aggrandir

cliquer ici pour article correspondant

 

Si jamais Elon et Gwynne devaient brader leurs étages sur le bon coin

(il paraît que leur hangar commence à être encombré)

et quelqu'un au Brésil devait se mettre à en acheter...

 

C'est comme acheter une jeep d'occasion, on n'a pas besoin de savoir en fabriquer.

 

L=8 114

 

 

Édit:

 

et voici une nouvelle que vaut ce qu'elle vaut.

 

spaceflightnow.com/launch-schedule

 

May 26Falcon 9 • Thaicom 8

Launch time: 2140 GMT (5:40 p.m. EDT)

Launch site: SLC-40, Cape Canaveral Air Force Station, Florida

A SpaceX Falcon 9 rocket will launch the Thaicom 8 communications satellite. Thaicom 8 will provide Ku-band broadcast and data services to Thailand, Southeast Asia, India and Africa. Moved forward from June. [May 6]

 

Le prochain lancement de Falcon 9 a été avancé de juin, le 26 mai, donc au moins de quelques jours.

D'après le peu que je sais sur le monde du spatial, le fait d'avancer une date est assez remarquable pour être remarqué.

Tiens. Je saisis ceci sur Google:

site:https://spaceflightnow.com "moved forward", et un coup d’œil aux résultats suggère que cela arrive une fois par an sur l'ensemble des constructeurs.

Est-ce significatif ?

Pas sûr.

Mais si on signale de nouvelles dates avancées, c'est que SpaceX a bien appris à gérer ses lancements. Le tableau des départs est tout aussi beau (et pas rose) que celui des arrivées !

 

Il y a effectivement une deuxième nouvelle qui va dans le même sens. spaceflightnow.com/2016/02/29/with-russian-launch-grounded-iridium-flips-order-of-satellite-deployments

SpaceX lancera un lot de satellites Iridium initialement prévues pour lancement sur un ICBM russe surnommé "Satan" (!) et ceci pour des problèmes géopolitiques de là-bas.

Par ailleurs huit lancements d'Iridium par Falcon déjà réservés sont passés à sept... parce que depuis 2010, Falcon peut porter davantage de satellites par lancement.

On imagine l'effet économique très positif sur SpaceX qui empoche directement les bénéfices de son oxygène sur-refroidie et autres petites innovations. Ce qui répond à notre interrogations sur le gain de performances. En 5 ans, on a gagné 1/8.

 

Edit 2:

 

twitter.com/elonmusk?lang=fr

Elon Musk ‏@elonmusk 6 mai

Yeah, this was a three engine landing burn, so triple deceleration of last flight. That's important to minimize gravity losses.

 

reddit.com/r/spacex/comments/4isnn3/estimating_the_fuel_savings_of_a_3engine_landing/

My timing from the various video views is a 3 engine burn starting 15s before landing cutting to a single engine 3 seconds before landing... ... ~1km ASL landing burn start

Ces infos Reddit sont basées sur l'interprétation des vidéos par des amateurs très avertis. Le meilleur site pour SpaceX, c'est Reddit et pas ailleurs.

Pour atterrir à la dernière goutte de carburant, on a d'abord fait un premier ralentissement en altitude pour empêcher l'étage de cramer au contact de l'atmosphère. Puis on a éteint et laissé Falcon tomber en freinage atmosphérique jusqu'à 1 km du sol, guidé juste par ses "gridwings". A 15 sec de atterrissage, on a allumé trois moteurs au lieu d'un. A 3 sec de atterrissage, on a diminué à un seul moteur.

 

Comme déjà expliqué dans ce fil, plus on compte sur l'atmosphère pour assurer la ralentissement, moins on consomme de carburant. C'est d'autant plus vrai pour les basses couches, plus denses.

Et plus on a de moteurs allumés, moins on consomme de carburant à assurer la sustentation longtemps "hover".

 

Cependant, la précision de l'arrivée sans glissade que j'ai déjà remarquée, pourrait être due à une meilleure mise au ralenti du moteur seul à la fin.

 

Je suppose que "trois moteurs", c'est le moteur central et deux moteurs périphériques opposés. C'est très fort cette disposition et je ne serais pas surpris de voir la concurrence l'imiter à l'identique.

Dans le même ordre d'idée, un atterrissage sur cinq moteurs "en croix" doit être envisageable.

 

Edit 3:

Qui peut trouver une photo de l'étage de jour pour mieux apprécier le centrage ? En attendant, et pour le plaisir, voici le retour de l'étage au port Canaveral.

2016-05-12_webastro_2e-retour-falcon-9-canaveral-nuit.jpg

Cliquer pour voir la photo complète. Pour l'ambiance, c'est super et pour le symbole aussi.

Edited by Paul_Wi11iams

Share this post


Link to post
Share on other sites
Avec ce lien, des photos de bonne qualité montrent l'état du 1er étage après son retour :

 

http://www.universetoday.com/128834/amazing-time-lapse-shows-recovered-spacex-falcon-9-moving-after-port-canaveral-arrival/

 

 

Merci pour la photo.

 

Il y a plus d'un qui aurait aimé être aux manettes de la grue. Par contre lors de la bascule, gare aux efforts transversales sur le pignon de rotation et aussi sur l'équilibre de l'ensemble. En principe le câble de suspension doit être maintenu vertical.

 

J'aurais bien aimé voir la vue depuis un drone, mais on devine déjà que l'étage est bien mieux centré et que son état est assez semblable à la fois précédente.

 

On essaie encore à l'imaginer en chute libre à 1km d'altitude au dessus de la barge et seulement 15 secondes avant impact atterrissage comme une plume.

 

Il doit y avoir un certain nombre de responsables dans la spatiale qui auraient préféré l'impact. Côté SpaceX, et en prévision pour des cas de panne, l'informatique de l'étage doit contenir une panoplie de manœuvres d'évitement pour protéger la barge au cas où.

Edited by Paul_Wi11iams

Share this post


Link to post
Share on other sites
Avec ce lien, des photos de bonne qualité montrent l'état du 1er étage après son retour :

 

http://www.universetoday.com/128834/amazing-time-lapse-shows-recovered-spacex-falcon-9-moving-after-port-canaveral-arrival/

 

Les gens qui s'affairent sur les dernières images du time-lapse donnent l'échelle. C'est vraiment impressionnant !

 

Dominique

Share this post


Link to post
Share on other sites
Les gens qui s'affairent sur les dernières images du time-lapse donnent l'échelle. C'est vraiment impressionnant !

 

Dominique

hauteur avec les pieds dépliés 47m env (44m pieds pliés).

 

Pour maîtriser la rotation d'un gros objet suspendu même lourd, on laisse pendre une corde (au plus loin du centre de rotation) qui est attrapée ensuite par quelqu'un au sol. Le crochet en haut est pivotant. A 14 tonnes (estimation seulement *) et une charge symétrique en termes de résistance au vent, il faut étonnamment peu de force pour faire tourner l'ensemble.

 

La corde est attachée au pied le plus près de la caméra.

 

* comp: Saturn V 131 tonnes vide \ 2300 t chargé = 1:17

Edited by Paul_Wi11iams

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il n'y a pas que le time-lapse ! Ne ratez pas les photos en bas de page, on peut cliquer dessus et voir l'état extérieur du 1er étage

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.