Ubuntu

Choix d'un collimateur laser

Messages recommandés

Bonjour à tous,

 

J'ai un Orion 254mm et avec ce dobson ils livrent un capuchon avec un petit trou qui permet de faire la collimation.

Ma question est: aurais-je une collimation plus précise avec un laser ?

Si oui lequel conseillez vous pour un budget de moins de 70 ou 80€ ??

 

Merci 😄

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

salut,

 j'ai celui ci:

https://www.astroshop.de/fr/collimateurs-lasers/collimateurs-lasers-bresser-1-25-/p,44687

et il est au top

 

beaucoup vont te conseiller celui la:

https://laclefdesetoiles.com/outils-de-collimation/422-laser-de-collimation-baader-diametre-3175-mm-c2450343.html

mais regarde bien ,

il n'a pas de retour coudé, donc sur ton dob' quand tu collimate le primaire tu sera obligé de faire des aller retour entre le PO et le mirroir,

sauf si tu as des bras d'un mètre trente^^

  • Merci / Quelle qualité! 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je conseillerais plutôt ça:

 

https://www.365astronomy.com/Farpoint-1.25-Laser-Collimator-and-1.25-Cheshire-Kit.html

 

C'est un peu hors budget mais ça inclut un excellent Cheshire plus un oeilleton en forme de triangle et un kit pour l'appliquer sur son miroir. Très complet, et comparé aux schmillblicks Chinois (y compris le Baader et le Hotech) la stabilité de collimation de l'outil et la tenue dans le PO est bien meilleure, et recollimater l'outil est plus simple et plus efficace. C'est le meilleur outil si on ne peut pas se permettre la Rolls (qui reste le Howie Glatter, désormais fabriqué par FeatherTouch).

Sinon, le collimateur laser seul est:

https://www.365astronomy.com/Farpoint-Laser-Collimator-1.25-Only-Red-Body-650nm-Red-Laser.html

Oui, il n'y a pas moyen de régler le primaire sans le Cheshire, mais régler le primaire avec un collimateur laser sans la méthode du "laser barlowté" est assez imprécis (si le rayon qui part vers le primaire est 2mm à côté du centre, on décollimate le télescope d'1mm) -- un Cheshire (ou n'importe quel collimateur laser dans un TuBLUG Howie Glatter) est plus précis.

Modifié par sixela
  • Merci / Quelle qualité! 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

Ta première question : Oui pour le secondaire et oui pour le primaiore quand ton scope est plus long que le bras.

 

Le Baader.

Il n'a peut être pas de cible inclinée mais c'est visible tout de même depuis le cul du scope.

 

Il a deux gros avantages :

 

1/ Il est bien réglé et si non le SAV Baader te proposera l'échange si tu ne tripottes pas les vis.

 

2/ On voit la source, ce qui permet d'affiner encore le réglage une fois que le laser a passé par le trou.

 

Bon ciel

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

celui ci à bas prix , reçu "collimaté" ......les vis de réglage sont scellés  https://www.ebay.fr/itm/1-25-Laser-Collimator-2-Adapter-7-Bright-Level-for-Marca-Reflector-Telescope/292609549845?ssPageName=STRK%3AMEBIDX%3AIT&_trksid=p2060353.m2749.l2649

Surpris de la bonne qualité, plusieurs niveaux de puissance  .....un petit défaut , je trouve le faisceau un poil large image.png.febb68d872f72a01d6e9bc39ef247d12.png

 

 

image.png

Modifié par domenge

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il est un peu carré par manque de trou d'épingle (le faisceau d'une diode laser rouge est rectangulaire, et il passe par un trou d'épingle bien usiné dans les modèles un peu plus chers.) Bon, ça se bricole...

 

Modifié par sixela

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si la chaîne mécanique est bonne, un Cheshire (ou un œilleton) et un laser bon marché sont suffisants.

LE souci de départ, c'est la chaîne mécanique miroirs/PO/réducteur.

 

Certes, le laser Howie Glatter, que je possède, est particulièrement efficace avec un Serrurier puisqu'on peut zyeuter directement le retour de l'ombre de l'œillet, a fortiori avec l'option Barlow, sinon avec un tube fermé il faut investir dans le retour coudé ad hoc.

Mais j'insiste, dès lors que la chaîne est correcte, on n'a pas besoin forcément d'un HG ou autre truc onéreux.

 

On peut repérer un souci d'alignement dès lors que ce dernier n'est pas reproductible, le plus courant est la différence de résultat entre le Cheshire (ou l'œilleton) et le laser, et éventuellement à l'étoile.

Si l'alignement est faux, aucune collimation effectuée avec aucun outil ne sera bonne, sauf coup de chance.

 

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, paradise a dit :

Certes, le laser Howie Glatter, que je possède, est particulièrement efficace avec un Serrurier puisqu'on peut zyeuter directement le retour de l'ombre de l'œillet, a fortiori avec l'option Barlow, sinon avec un tube fermé il faut investir dans le retour coudé ad hoc.

Mais j'insiste, dès lors que la chaîne est correcte, on n'a pas besoin forcément d'un HG ou autre truc onéreux.

 

Tu veux dire qu'un renvoi coudé n'apporte rien dans le cas d'un Serrurier ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 28 minutes, Oodini a dit :

 

Tu veux dire qu'un renvoi coudé n'apporte rien dans le cas d'un Serrurier ?

Oui, avec un Serrurier, on voit directement au cul du laser en regardant entre les barres du tube.

Avec un tube plein il faut acheter le renvoi en option (Tublug), pour visualiser le résultat par l'ouverture du tube.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mouais -- j'ai un Dob à tubes 400mm et je préfère franchement le confort d'un TuBLUG quand-même. La face est inclinée de 45° vers toi, tandis que le barlow au cul du barlow, on le voit presque sur la tranche, mais chaque télescope est différent de ce point de vue là.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
à l’instant, sixela a dit :

Mouais -- j'ai un Dob à tubes 400mm et je préfère franchement le confort d'un TuBLUG quand-même. La face est inclinée de 45° vers toi, tandis que le barlow au cul du barlow, on le voit presque sur la tranche, mais chaque télescope est différent de ce point de vue là.

Possible, en tout cas avec mon ES je vois suffisamment bien le résultat pour me passer du TuBlug.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 9 minutes, Oodini a dit :

C'est quoi, cette histoire de Barlow ?

C'est une option sur ce laser.

Le laser envoie un rayon rectangulaire d'origine, il est équipé aussi d'une rondelle vissée à son extrémité millimétrique qui envoie un fin faisceau.

En option, on peut changer pour une rondelle équipée d'une petite Barlow qui crée un hologramme, accentuant l'ombre de l'œillet, facilitant ainsi le réglage fin de la collimation. C'est épatant.

Pour le secondaire, j'utilise la rondelle millimétrique, ensuite pour le primaire j'utilise la même rondelle, et enfin la Barlow pour affiner le réglage.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et extrêmement coûteux, apparemment, par rapport aux solutions alternatives.

Cela fait plusieurs centaines d'euros.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 5 minutes, Oodini a dit :

Et extrêmement coûteux, apparemment, par rapport aux solutions alternatives.

Cela fait plusieurs centaines d'euros.

Bon, tout dépend en effet aussi du coût du télescope. Un laser barlowté n'est pas plus précis qu'un très bon Cheshire, juste plus pratique (on doit moins cavaler d'un côté du télescope vers l'autre).

 

C'est bien pour cela que je proposais le kit Farpoint: laser de bonne qualité plus très bon Cheshire (avec un oeilleton triangulaire de taille optimale pour bien utiliser le Cheshire, plus de quoi l'appliquer correctement pour avoir un oeilleton bien centré.)

 

Dans mon cas, le TuBLUG permet par contre de collimater avec le correcteur de coma fixe en amont du porte-oculaire, ce qui est vital.

Modifié par sixela

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pas si cher que cela, j'ai acheté le laser au petit coulant, et chez FLO en Grande-Bretagne, bien moins cher que chez Astro Chope.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 3 minutes, sixela a dit :

Bon, tout dépend en effet aussi du coût du télescope. Un laser barlowté n'est pas plus précis qu'un très bon Cheshire, juste plus pratique (on doit moins cavaler d'un côté du télescope vers l'autre).

 

Moi je dirais que, quand même, surtout avec l'option Barlow, on arrive à être plus précis, au Cheshire l'œillet est quelques fois un peu noyé dans le rond noir central.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Justement, pas avec un bon Cheshire plus un oeilleton calibré style CatsEye ou Farpoint:

post-242945-0-06267800-1455167603.jpg

Modifié par sixela

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En effet, d'ailleurs certains mixent le HG avec le Cats'Eye.

Quant à moi, j'adore ce système de laser barlowté HG, très efficace et bien pratique, je collimate debout avec la canne de collim de l'ES, ça me prend un temps ridicule pour collimater le primaire, dans le noir au Cheshire ce serait moins pratique.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 8 heures, sixela a dit :

Dans mon cas, le TuBLUG permet par contre de collimater avec le correcteur de coma fixe en amont du porte-oculaire, ce qui est vital.

Tu collimates avec un correcteur de coma dans le chemin optique? Quelle en est la raison?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il est fixe et en amont du porte-oculaire: il s'agit d'un SIPS:

paracorr.jpg

 

Très pratique, mais si on collimate sans le SIPS il faut démonter le porte-oculaire pour le réinsérer, ou démonter le groupe optique Paracorr par l'intérieur du télescope. L'un peut changer la collimation, et en plus, les deux sont dangereux (j'ai du remplacer une groupe de lentilles après avoir un jour laissé tombé le module Paracorr dans la boue, ce qui a franchement rayé le Paracorr).

Et pour retoucher la collimation en cours de soirée, c'est vachement plus pratique de pouvoir laisser le SIPS en place.

Modifié par sixela

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le premier et le dernier sont identiques. Le deuxième est aussi un Chinois "pas cher chic". Le Baader, je trouve, n'offre guère plus comme qualité est est simplement plus cher. Il ne tient pas sa collimation s'il tombe non plus, il est trop étroit pour bien tenir dans pas mal de porte-oculaires, et j'en ai eu un dont la collimation n'avait pas survécu au transport du magasin vers mon addresse... au moins le point du laser est un peu mieux défini, mais à quel prix...

Personnellement, je n'achète aucun de ceux-là -- j'ai déjà donné, merci, ayant eu un Chinois et un Baader et en ayant recollimaté déjà un dizaine pour des astrams du club -- mais bon, en les recollimatant (chaque fois qu'on les laisse tomber) et en utilisant du tape alu pour mieux les faire tenir dans le PO sans jeu,  et en rajoutant un trou d'épingle, on peut plus ou moins s'en servir.

 

Donc si tu veux vraiment un collimateur qu'on doit collimater lui-même, je dirais: de ceux-là, le moins cher.

 

Rien à voir avec la qualité d'un Howie Glatter ou même d'un FarPoint, par contre. Voir ci-dessus. Ayant eu déjà cinq collimateurs lasers on ne peut m'accuser d'être hostile à eux, mais si on n'a pas le budget pour un Farpoint (qu'on devra parfois collimater mais au moins ça tient pendant des siècles et c'est précis), je préfère avoir un bon viseur réticulé plus Cheshire qui ne coûte presque rien et est plus précis, même si la collimation est plus fastidieuse.

Le laser bon marché est "plus pratique" mais uniquement si on veut avoir rapidement l'impression que la collimation est bonne. Bon, si on a un f/6 ça va la faire --les tolérances de collimation sont assez larges-- mais ça m'énerve quand-même.

[Le HoTech est aussi une arnaque à mon sens: il se décollimate également, et est pourvu d'un système vachement compliqué de centrage qui ne sert à rien --ou bien il tient bien dans le PO et on n'en a pas besoin, ou bien il ne le fait pas et le caoutchouc assure le centrage mais pas l'inclinaison correcte, bien plus importante-- et il coûte plus qu'un Farpoint. Son seul bon point c'est la mire holographique.]

Modifié par sixela

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ça va pas tellement t'aider dans ta décision Ubuntu, mais j'ai eu la même expérience que sixela par rapport aux collimateurs : après en avoir eu 2 qui ne me satisfaisaient pas (jeu dans le PO et/ou nécessité d'une recollimation) et qui me donnaient l'impression que ma collimation était hasardeuse (j'admets volontiers que je peux être un brin pinailleur pour ces choses-là), j'en ai eu marre et j'ai décidé de résoudre le problème une fois pour toute avec un Howie Glatter 2'' + Tublug. Ça coûte un bras, mais c'est top.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un Astram = Un Avis :p

 

Moi je prendrais un laser pas cher et un Cheshire long sur le site chinois de référence.

 

Avec ça tu peux tout faire et surtout te faire ton propre avis.

Et le résultat sera bien là, sera toujours temps de passer la vitesse supérieur si vraiment tu en ressent le besoin.

 

 

 

 

 

   

    

 

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, Greenood a dit :

Un Astram = Un Avis :p

 

Moi je prendrais un laser pas cher et un Cheshire long sur le site chinois de référence.

 

Avec ça tu peux tout faire et surtout te faire ton propre avis.

Et le résultat sera bien là, sera toujours temps de passer la vitesse supérieur si vraiment tu en ressent le besoin.

Si c'était si simple, le sujet n'existerait pas !

 

Non, ce n'est pas UN avis, ce sont juste des faits !! :cool:

Ou la collimation est bonne, ou elle ne l'est pas, là oui c'est simple !

 

Comme tout le monde, j'ai aussi commencé ainsi : Cheshire, laser banal, OK je comprends comment fonctionne la collimation, je pense que tout va bien, mais petit doute : entre le Cheshire et le laser, toujours un petit décalage...?

 

Déjà avec mon GSO 300 je me suis rendu compte que la collimation était approximative, et quand j'ai changé pour l'ES 400 alors là c'était flagrant : le jeu du réducteur était pire.

Collimation imparfaite=perte de résolution, et ça se voit à l'oculaire !!

On a beau jeu de se payer de bons oculaires si dès le départ la collimation n'est pas nickel, même en visuel, et même avec un scope de série.

 

Moi je donne juste un conseil : soyez intransigeant avec la collimation.

Après, chacun fait bien ou croit bien ce qu'il veut ! :cool:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tout comme Greenood.

 

Perso j'ai le laser n°4 dans la liste plus haut mais en version LA2. Un cheshire long.

 

Franchement les résultats sont très bon.

Pour le retour du laser, si tu marques tes vis de collimation, que tu mesures l'angle qu'il faut pour que le laser passe d'un cote à l'autre du trou de la mire et que tu positionnes le point de retour en bord du trou, tu tournes ta vis de la moitié de cet angle et ceci sur toutes les vis, ta collimation sera plutôt bonne.

 

Restera juste à le confirmer avec le cheshire et éventuellement corriger.

 

Sinon, avec le laser que j'ai, ce mettre à la plus faible puissance car le point est bien rond. Pas le cas aux puissances élevées.

 

Je n'ai jamais noté d'écart réel entre le laser et le cheshire

 

Mais je n'ais en meilleur instrument qu'un 254 1250 GSO !

Modifié par Lionel25

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.