Jump to content

Les dernières images du James Webb


Patcubitus
 Share

Recommended Posts

Bonjour tout le monde :be:

 

Je propose ce fil, pour mettre au fur et à mesure, quelles nous arrivent, les dernières images du James Webb.

 

En commençant par la première dévoilée par la Nasa le 12 juillet 2022 à 00h20 mn(heure de Paris) :

SMACS 0723 :

main_image_deep_field_smacs0723-5mb.jpg

 

 

Les autres étant été dévoilées le 12 juillet 2022 peu après 17h (heure de Paris)

Nébuleuse de l'anneau du sud :

Nircam :

weic2207b.jpg

Miri :

weic2207c.jpg

 

Quintette de Stephen :

Nircam:

52210580092_aea1f452e7_b.jpg

Miri :

52211586681_d82511cc3c_b.jpg

 

 

NGC 3324= Nébuleuse de la carène :

WEBB_Carene_1200x700-62cd.jpeg

Nircam et Miri combinées :

Nébuleuse de la Carène (combinée)

 

 

A couper le souffle ! :wub:

  • J'aime 2
  • Merci / Quelle qualité! 6
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, solfra a dit :

Si vous êtes en manque d'images, les scripts pour télécharger les données brutes sont dispo ici : https://outerspace.stsci.edu/display/MASTDATA/JWST+AWS+Bulk+Download+Scripts !

 

De nouvelles data en libre accès seront dispo dans les jours et mois qui viennent !

Merci pour le lien.

Pour l'instant je ne sais pas comment m'en servir vraiment ! :lol:

Va falloir voir ça de près. J'ai Ubuntu. Je ne sais pas si ça complique ou pas.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 14 heures, Patcubitus a dit :

Pour l'instant je ne sais pas comment m'en servir vraiment ! :lol:

Va falloir voir ça de près. J'ai Ubuntu. Je ne sais pas si ça complique ou pas.

 

C'est très simple, il suffit de récupéré le script des images calibré et de faire :

sh scipt.sh

et ça va télécharger les images (ça peut être très lourd attention).

 

Si le script ne fonctionne pas il faut modifier la première ligne par 

#!/usr/bin/bash

 

Tu peux aussi juste ouvrir le script pour voir quels sont les commandes à utiliser pur télécharger une image spécifique. 

 

Dans les images téléchargé tu as toutes les images brutes calibré (un dossier par pointé) et les images assemblé par filtres (L3)

Link to comment
Share on other sites

 

il y a 10 minutes, solfra a dit :

 

C'est très simple, il suffit de récupéré le script des images calibré et de faire :

sh scipt.sh

 

tu es certain de la commande ?

 

cela dit c’est du chinois pour la plupart des gens… c’est la magie de Linux : pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué, genre un lien cliquable vers le fichier telechargeable !

Link to comment
Share on other sites

Bon, je viens d'installer curl. :laughing:

Mais pour le reste, je rame.

Je ne suis pas spécialiste et comme le souligne @Fred_76, leurs histoires de "paquets" n'est pas simple du tout.

Pour le moment, j'ai beau essayer d'entrer des trucs dans le "Terminal", il ne veut rien savoir. Bon, je sais que c'est moi qui déconne hein ! Je ne met pas le tord sur Ubuntu ;)

Linux a certains avantages indéniables sur Windows, mais aussi des trucs à la c.. ;):lol:

Link to comment
Share on other sites

il y a 49 minutes, solfra a dit :

Oui !

Les script en .sh s'exécutent avec la commande sh . Plutôt logique en fait .


Super logique… 🙄🙄🙄

  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Fred_76 a dit :

Super logique… 🙄🙄🙄

On ne va pas polémiquer ! :hmm:

De toutes façons, on va saturer nos disques durs rapidement vu ce qu'ils annoncent.

Merci @solfra pour le lien. Si j'y arrive, je vous fait signe.

Ça serait bien d'avoir les "bruts" aussi, plutôt que les très belles images, bien arrangées(trop arrangées), pour la com avec le grand public.

Link to comment
Share on other sites

 

Un projet pareil avec un oeil presque magique envoyé sur un point de Lagrange dans l'ombre de la Terre.

Ca a mis des années et ça marche

 

Yaba Daba Dooo !

C'est tout ce que j'ai trouvé à dire

 

Merci pour les lien :)

Edited by Leimury
  • J'aime 1
  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

Le 21/07/2022 à 10:48, 0zzy a dit :

Cette galaxie n'est pas comme celles qu'on a l'habitude de voir. Très irrégulière sur les bords. Mais comme on la voit telle qu'elle étais il y a 13 Milliard d'années, je suppose qu'il s'agit de la fin de sa formation et qu'elle récupère les étoiles ou des microgalaxies a sa périphérie.   

Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, Mahou a dit :

Cette galaxie n'est pas comme celles qu'on a l'habitude de voir. Très irrégulière sur les bords. Mais comme on la voit telle qu'elle étais il y a 13 Milliard d'années, je suppose qu'il s'agit de la fin de sa formation et qu'elle récupère les étoiles ou des microgalaxies a sa périphérie.   

En fait cette galaxie (et l'autre trouvé par les même auteurs) sont plutôt en forme de disque, c'est-à-dire spirale (cf leur papier : https://arxiv.org/pdf/2207.09434.pdf ).

Ici les "pointe" sur les bord sont en fait la contribution de la PSF du télescope !

Le modèle réalisé lors de l'analyse montre bien une galaxie plutôt classique image.png.d11c90a8c31fd5faf8eb795bd37eb8a3.png

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

Sur le site de Nature (traduction automatique)

 

https://www.nature.com/articles/d41586-022-02056-5?utm_term=Autofeed&utm_campaign=nature&utm_medium=Social&utm_source=Twitter#Echobox=1658942898


Quatre révélations du télescope Webb sur les galaxies lointaines


La NASA a construit son télescope spatial James Webb à la pointe de la technologie pour scruter l’Univers lointain et revenir vers la nuit des temps – et elle le fait déjà de manière spectaculaire. Au cours des deux semaines qui se sont écoulées depuis que les premières images et données scientifiques de Webb sont devenues disponibles pour les astronomes, ils ont signalé un flot de découvertes préliminaires, y compris de multiples prétendants à ce qui pourrait être la galaxie la plus lointaine jamais vue.
Les images de Webb révèlent une multitude de galaxies scintillant dans le cosmos lointain, apparaissant comme elles l’ont fait quelques centaines de millions d’années seulement après le Big Bang il y a 13,8 milliards d’années. Les images étonnamment nettes du télescope ont brisé les idées préconçues des astronomes sur l’Univers primitif.

« Nous avions en tête une idée de ce à quoi ressembleraient les galaxies à ces [distances] et de la quantité de détails que nous pourrions voir, mais je pense que la réalité nous époustoufle un peu », explique Jeyhan Kartaltepe, astronome au Rochester Institute of Technology à New York.

 

Voici quelques leçons que les astronomes apprennent des premières observations de Webb.

 

Il y a énormément de galaxies là-bas.
Parce que Webb détecte la lumière infrarouge et parce que l’expansion du cosmos étire la lumière vers des longueurs d’onde plus rouges, le télescope est bien adapté pour repérer les galaxies qui se sont formées au début de l’histoire de l’Univers. Dans ses premiers programmes d’observation, qui ont débuté en juin, Webb a découvert de nombreuses galaxies lointaines qui se trouvent hors de portée d’autres observatoires, tels que le télescope spatial Hubble.
« Cela suggère ce que beaucoup d’entre nous ont soutenu, qu’il y a des galaxies au-delà de ce que nous avons vu avec Hubble », explique Richard Ellis, astronome à l’University College de Londres.

L’ère des premières galaxies a commencé à « l’aube cosmique », commençant peut-être environ 250 millions d’années après le Big Bang, lorsque les premières étoiles se sont formées et ont illuminé l’Univers. Les générations ultérieures d’étoiles se sont amassées en galaxies, qui sont les faibles taches rouges que Webb commence à découvrir.

Beaucoup d’images de Webb sont parsemées de galaxies jamais vues auparavant dans l’Univers lointain. « Il n’y a pratiquement pas d’espace vide qui n’a pas quelque chose », dit Kartaltepe.

Une étude a passé au peigne fin les données de nombreux champs de galaxies lointaines que Webb a observés jusqu’à présent, afin d’analyser la vitesse à laquelle les étoiles se sont formées dans l’Univers primitif. Il a trouvé 44 galaxies jusque-là inconnues remontant à moins de 300 millions d’années du Big Bang. Combinés à 11 galaxies précédemment connues, les résultats montrent qu’il y avait une population importante de galaxies formant des étoiles dans l’Univers primitif. Les résultats « réaffirment l’énorme potentiel des futurs programmes [Webb] plus importants pour transformer notre compréhension du jeune Univers », a écrit l’équipe, dirigée par Callum Donnan de l’Université d’Édimbourg, au Royaume-Uni, dans un article sur le serveur de préimpression arXiv.


De nombreuses galaxies sont en compétition pour le titre « le plus lointain ».
La ruée la plus médiatisée est peut-être la ruée des équipes de recherche en lice pour identifier la galaxie la plus lointaine dans les données Webb. Un certain nombre de candidats ont été repérés qui devront être confirmés par d’autres études, mais tous battraient le record de Hubble pour la galaxie la plus lointaine, qui date d’environ 400 millions d’années après le Big Bang.
Un concurrent est apparu dans une enquête Webb appelée GLASS qui comprenait une autre galaxie légèrement moins lointaine dans la même image. "Le fait que nous ayons trouvé ces deux galaxies brillantes, c'était vraiment une surprise", déclare Marco Castellano, astronome à l'Institut national d'astrophysique de Rome. Lui et ses collègues ne s'attendaient pas à trouver des galaxies aussi éloignées dans cette petite partie du ciel. Une deuxième équipe a également repéré indépendamment les deux galaxies.

Les astronomes caractérisent la distance des galaxies avec une mesure connue sous le nom de décalage vers le rouge, qui quantifie à quel point la lumière d'une galaxie a été décalée vers des longueurs d'onde plus rouges ; plus le décalage vers le rouge est élevé, plus la galaxie est éloignée. Le candidat GLASS a un décalage vers le rouge d'environ 13. Mais les 25 et 26 juillet, quelques jours après que les astronomes ont signalé les galaxies GLASS, des articles affirmant des décalages vers le rouge encore plus élevés ont inondé le serveur de préimpression arXiv. "Ce n'est que le début du début", déclare Rohan Naidu, astronome au Harvard-Smithsonian Center for Astrophysics à Cambridge, Massachusetts.

Un candidat, avec un redshift de 14, a émergé dans une enquête appelée CEERS, l'un des premiers projets les plus en vue de Webb. Le chercheur principal du CEERS, Steven Finkelstein de l'Université du Texas à Austin, a surnommé l'objet Maisie's Galaxy, du nom de sa fille. Une autre étude a examiné la toute première image en champ profond de Webb, publiée par le président américain Joe Biden le 11 juillet, et a trouvé deux galaxies potentielles à un décalage vers le rouge de 16, ce qui les placerait à peine 250 millions d'années après le Big Ban. Et d'autres articles d'arXiv spéculent sur d'autres candidats, même jusqu'à des décalages vers le rouge de 20.


Certaines galaxies primitives sont étonnamment complexes.
Les galaxies lointaines de Webb s'avèrent également avoir plus de structure que les astronomes ne l'avaient prévu.

Une étude de la première image en champ profond de Webb a trouvé un nombre étonnamment élevé de galaxies lointaines qui ont la forme de disques. En utilisant Hubble, les astronomes avaient conclu que les galaxies lointaines ont une forme plus irrégulière que les galaxies proches, qui, comme la Voie lactée, affichent souvent des formes régulières telles que des disques. La théorie était que les premières galaxies étaient plus souvent déformées par les interactions avec les galaxies voisines. Mais les observations de Webb suggèrent qu'il y a jusqu'à 10 fois plus de galaxies distantes en forme de disque qu'on ne le pensait auparavant.
"Avec la résolution de James Webb, nous sommes en mesure de voir que les galaxies ont des disques bien plus tôt que nous ne le pensions", explique Allison Kirkpatrick, astronome à l'Université du Kansas à Lawrence. C'est un problème, dit-elle, car cela contredit les théories antérieures de l'évolution des galaxies. "Nous allons devoir comprendre cela."

Un autre manuscrit de préimpression suggère que les galaxies massives se sont formées plus tôt dans l'Univers qu'on ne le savait auparavant. Une équipe dirigée par Ivo Labbé de l'Université de technologie de Swinburne à Melbourne, en Australie, rapporte avoir trouvé sept galaxies massives dans le champ CEERS, avec des décalages vers le rouge compris entre 7 et 10. "Nous en déduisons que les régions centrales d'au moins certaines galaxies massives étaient déjà largement en place 500 millions d'années après le Big Bang, et cette formation massive de galaxies a commencé très tôt dans l'histoire de l'Univers », ont écrit les scientifiques.

Et les études de la chimie galactique montrent également une image riche et compliquée émergeant des données Webb. Une analyse de la première image en champ profond a examiné la lumière émise par les galaxies à un décalage vers le rouge de 5 ou plus. (Les raies spectrales qui apparaissent à différentes longueurs d'onde de la lumière sont en corrélation avec les éléments chimiques composant les galaxies.) Il a trouvé une richesse surprenante en éléments tels que l'oxygène. Les astronomes pensaient que le processus d'enrichissement chimique - dans lequel les étoiles fusionnent l'hydrogène et l'hélium pour former des éléments plus lourds - prenait un certain temps, mais la découverte qu'il est en cours dans les premières galaxies "nous fera repenser la vitesse à laquelle la formation des étoiles se produit". , dit Kirkpatrick.

 

Les galaxies plus proches sont plus petites que prévu.
Les surprises de Webb se poursuivent même un peu plus tard dans l'évolution de l'Univers. Une étude a examiné les observations de Webb sur le "midi cosmique", la période d'environ 3 milliards d'années après le Big Bang. C'est à ce moment que la formation d'étoiles a atteint son apogée dans l'Univers et que le plus de lumière a été créée.
Wren Suess, astronome à l'Université de Californie à Santa Cruz, a comparé les images Hubble des galaxies à midi cosmique avec les images Webb des mêmes galaxies. Aux longueurs d'onde infrarouges détectées par Webb, la plupart des galaxies massives semblaient beaucoup plus petites que sur les images de Hubble. "Cela change potentiellement toute notre vision de l'évolution de la taille des galaxies au fil du temps", déclare Suess. Les études de Hubble ont suggéré que les galaxies commencent petites et grossissent avec le temps, mais les découvertes de Webb suggèrent que Hubble n'avait pas une vue d'ensemble, et donc l'évolution des galaxies pourrait être plus compliquée que les scientifiques ne l'avaient prévu.

Avec Webb juste au début d'un travail prévu de plus de 20 ans, les astronomes savent qu'ils ont beaucoup de changements à venir. "En ce moment, je me retrouve allongé éveillé à trois heures du matin", dit Kirkpatrick, "en me demandant si tout ce que j'ai jamais fait est mal."

  • Merci / Quelle qualité! 5
Link to comment
Share on other sites

Le 29/07/2022 à 07:50, Pointnet a dit :

C’est quand même magnifique (désolé pour ma maigre contribution mais je ne vois pas quoi dire de plus :D)

C'est vraiment sublime, un tout grand merci Patcubitus; tout comme Pointnet, je n'ajoute pas beaucoup de plus-value car suis plutôt débutante par rapport à vous tous mais c'est à vous lire qu'on devient accro et passionnée :)

 

  • J'aime 3
Link to comment
Share on other sites

Il y a 23 heures, Astraluna a dit :

C'est vraiment sublime, un tout grand merci Patcubitus; tout comme Pointnet, je n'ajoute pas beaucoup de plus-value car suis plutôt débutante par rapport à vous tous mais c'est à vous lire qu'on devient accro et passionnée :)

Merci 

On est tous des débutants, face à ce que le James Webb et les scientifiques qui étudie les données vont nous apprendre ;)

  • J'aime 2
Link to comment
Share on other sites

  • 3 weeks later...

Cette images du champs galactique est d'autant plus impressionnante que même les galaxies les plus ténues, et donc lointaines et "jeunes", semblent étirées et avoir la forme d'objet en spirale dès leur début de leur formation. Fascinant ! 🖖

Vivement la suite !

 

PS : Jupiter est magnifique.

Edited by 0zzy
  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.