Jump to content
pioneer6014

Rosetta

Votre avis sur les chances de succès de Rosetta ?  

255 members have voted

  1. 1. Votre avis sur les chances de succès de Rosetta ?

    • Ca va marcher, c'est sûr.
    • L'atterrisseur va probablement s'écraser sur la comète.
    • Les chances de succès sont très minces.
    • Ca n'a aucune chance de march
      0


Recommended Posts

J'ai du mal avec le clavier "je bien il y a". Mille excuses.

Pour la prochaine fois, il y a ce bouton

edit.gif

qui marche pas mal. Au moins que c'est ton iphone qui te fait des misères.

 

Oh là. En me croyant geek, je me suis fait peur tout seul. En cliquant le bouton le logiciel a cru que je tentais d'accéder à ton compte.

Paul_Wi11iams, vous n'avez pas la permission d'accéder à cette page. Ceci peut être dû à plusieurs raisons :

Vous n'avez pas la permission d'accéder à la page que vous essayez d'afficher. Êtes-vous en train d'essayer de modifier le message de quelqu'un d'autre ou d'accéder à des options d'administration ? Vérifiez que vous êtes autorisé à effectuer cette action dans les règles du forum.

Si vous essayez d'envoyer un message, l'administrateur a peut-être désactivé votre compte, ou celui-ci est en attente d'activation si vous venez de le créer, ou de réactivation si vous avez changé votre email, ou encore peut-être de validation par un modérateur.

bien fait pour moi.

 

Les hypothèses, faut les oser.:rolleyes:

Oui. C'est même super dangereux. Ma réputation! Et si jamais ma boîte d'intérim mettait la main sur mes posts Webastro. Moi qui, pour couler des jours tranquilles, fais croire que je suis chez la concurrence .

Complètement raison.:)

 

Ou sont les preuves ?:p

Je vais vite creuser un peu, et je les ramène. (Indiana Jones)

 

Des chercheurs américains avancent une hypothèse pour expliquer pourquoi les comètes sont dures à l'extérieur et molles à l'intérieur :

http://www.space.com/28530-comets-like-deep-fried-ice-cream.html

 

P.S Pas le temps de traduire, mais si certains ont du temps à tuer...

mais personne d'autre ne parle anglais ici. Edited by Paul_Wi11iams

Share this post


Link to post
Share on other sites
mais personne d'autre ne parle anglais ici.
Je ne parle pas anglais mais quand je n'ai pas le choix, j'utilise le traducteur de Google... ce n'est pas parfait, mais ça donne une bonne idée :

 

Les comètes sont comme Deep Fried Ice Cream, disent les scientifiques

par Calla Cofield , Writer Space.com personnel | 23 Février, 2015 10:48 ET

 

Chercheurs de la NASA pensent qu'ils comprendre pourquoi les comètes ont un dur, croustillant à l'extérieur et un intérieur froid mais doux - tout comme la crème glacée frite.

 

Deux sondes de la NASA ont interagi avec une surface de la comète, et les deux trouvé un croustillant extérieur et intérieur un peu plus doux, plus poreux. Les scientifiques savent que les comètes sont faites d'un mélange de roche et de glace, mais jusqu'à présent, ils ne pouvaient pas expliquer pleinement ce changement dans la texture de l'intérieur vers l'extérieur.

 

Maintenant, les chercheurs qui utilisent un réfrigérateur gonflée (officiellement connu comme un instrument de cryostat) ont recréé les conditions à la surface d'une comète. Ils pensent qu'ils peuvent expliquer le processus qui fait une comète un peu comme un morceau de vol de crème glacée frite. [incroyable Comet Photos de Rosetta sonde de l'Europe]

 

Les scientifiques soupçonnent que les comètes très froids et lunes glacées dans le système solaire contiennent un type particulier de glace appelé amorphe ou poreuse, de la glace. Pour créer de la glace amorphe, les molécules de vapeur d'eau doivent être surgelé à une température d'environ moins 405 degrés Fahrenheit (243 degrés Celsius).

 

Selon un communiqué de la NASA , ce processus de congélation rapide est "un peu comme Han Solo dans le film Star Wars" The Empire Strikes Back, "- dans le film, Solo est surgelé vivante dans une dalle de carbonite.

 

Glace amorphe est extrêmement froid, mais relativement doux, comme la barbe à papa, selon Murthy Gudipati, chercheur au Jet Propulsion Laboratory de la NASA et auteur de la nouvelle étude.

 

Lorsque la comète fait son chemin vers le soleil, les températures à l'extérieur deviennent trop chaud pour la glace amorphe de survivre. Dans la nouvelle étude, les chercheurs ont recréés ce qui se passe sur l'extérieur de la comète lorsque la température commence à se élever.

 

Dans l'expérience, la glace amorphe est mélangé avec une molécule organique appelé hydrocarbures aromatiques polycycliques ou HAP, qui, selon le communiqué de presse, sont communs dans l'espace profond. Comme les chercheurs se sont tournés jusqu'à la température, des choses surprenantes commencé à se produire.

 

"La HAP collées ensemble et ont été expulsés de l'hôte de la glace car il cristallise," Antti Lignell, chercheur postdoctoral à l'Institut de Technologie de Californie à Pasadena et principal auteur de la nouvelle étude, dit dans la déclaration. "Cela peut être la première observation de molécules de clustering ainsi en raison d'une transition de phase de la glace, ce qui a certainement beaucoup de conséquences importantes pour la chimie et la physique de la glace."

 

Avec les HAP expulsés, la glace maintenant purifié était libre pour former une coque extérieure croustillante dense autour du corps de la comète. A l'intérieur, l'ultra-froids, de la glace amorphe peu pelucheux reste.

 

"Glace frit est vraiment l'analogie parfaite, parce que l'intérieur des comètes devrait encore être très froid et contenir le, de la glace amorphe plus poreux", a déclaré Gudipati.

 

La HAP, quant à lui, se unissent pour former une couche finale sur le dessus de la coque extérieure croquante, Gudipati dit. "Les matières organiques sont comme une dernière couche de chocolat sur le dessus."

Share this post


Link to post
Share on other sites
Si, si, le terme à bien été utilisé dès l'arrivée de Rosetta. Sur G, "Rosetta en orbite" donne 12 000 réponses dont beaucoup de source sérieuse.

 

Il y a bien des phases de la mission ou Rosetta est bien en orbite, tout ce qu'il y a de plus traditionnelle, autour de la comète. Durant ces phases la sonde n'utilise pas ces moteurs pour se maintenir en orbite, sauf pour de légères corrections. Ce n'est donc pas étonnant que l'on trouve des références à la mise en orbite de Rosetta.

 

Mais durant certaines autres phases, comme lors de l'arrivée de Rosetta ou lors de ces passages à différentes altitudes, des trajectoires différentes sont données à Rosetta. Nécessitant une forte utilisation des moteurs afin de diriger la sonde.

 

Après je ne dis pas que beaucoup de personnes, et pas que des journalistes, ont utilisé le terme de mise sur orbite lors du freinage de Rosetta l'été dernier alors que ce n'était tout de suite le cas.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Eh ben !... Ca m'étonne que certains gros suiveurs de ce fil affirment qu'il n'a jamais été question d'orbite alors que je lis ça depuis des mois ici-même. Masse d'articles et de tweets ont toujours mentionné le terme "orbite". Pourquoi revenir dessus aujourd'hui ?

 

Comme le dit Mago67, on parle d'orbite lorsque le satellite tourne naturellement autour de la comète via la très faible gravitation du caillou. Mais lorsque les équipes parlaient de changement d'altitude ou autres opérations spéciales, elles mentionnaient bien le terme "trajectoire" !

 

Après, il est bien sûr possible de trouver de partout des abus de langage, mais de manière générale, je ne pense pas qu'il ai vraiment matière à tergiverser là-dessus.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Eh ben !... Ca m'étonne que certains gros suiveurs de ce fil affirment qu'il n'a jamais été question d'orbite alors que je lis ça depuis des mois ici-même. Masse d'articles et de tweets ont toujours mentionné le terme "orbite". Pourquoi revenir dessus aujourd'hui ?

 

Comme le dit Mago67, on parle d'orbite lorsque le satellite tourne naturellement autour de la comète via la très faible gravitation du caillou. Mais lorsque les équipes parlaient de changement d'altitude ou autres opérations spéciales, elles mentionnaient bien le terme "trajectoire" !

 

Après, il est bien sûr possible de trouver de partout des abus de langage, mais de manière générale, je ne pense pas qu'il ai vraiment matière à tergiverser là-dessus.

 

Salut "Albert", ;)

 

Je me permets de ne pas être complètement d'accord avec toi sur ce point. :)

 

Même si le terme "orbite" a été employé à de multiples reprises, et par diverses sources qualifiées, au sujet du mouvement de Rosetta autour de 67 P, le mot est inadéquate selon le sens qu'on lui donne en français, courbe fermée.

Ca ne mérite pas forcément un très long débat, mais la terminologie dans les sujets scientifique obéït nécessairement à des règles strictes.

A ce titre, et dans ce cas, j'emploierais personnellement plutôt le mot trajectoire.

Cordialement.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir,

 

Dans différents articles, on parle de trajectoires, d’orbites de segments, on ne va pas chipoter.

C’est selon, à la demande des conditions du moment de la distance…

A part les segments le reste peut être circulaire elliptique en vrille….:be:

 

À proximité de la comète, Rosetta se trouve à la fois sous l'influence gravitationnelle du Soleil et de la comète. La mise en orbite devient possible lorsque la distance par rapport à la comète est suffisamment réduite pour que son champ gravitationnel l'emporte. Cette distance dépend du rapport entre la masse du Soleil et de la comète ainsi que de la distance du Soleil. La région de l'espace où la gravité de l'objet local l'emporte, dite sphère de Hill, a un rayon de 30 km pour la comète contre, par exemple, 1,5 million km autour de la Terre

Wikipédia

Voir aussi :

http://www.cieletespace.fr/node/12220

 

Je n’arrive pas à retrouver le poste qui expliquait comment on, avait permis de déterminer la masse de CG 67P et sa faible gravité, d’après la dérive de Rosetta au moment de la filature de la comète ou en orbite...

 

Au moment de poster je vois :

 

Je me permets de ne pas être complètement d'accord avec toi sur ce point

 

Çà doit être juste si quetzal' le dit ,mais en considérant que pas être complètement ,veut dire un peu, alors je poste.:be:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Çà doit être juste si quetzal' le dit ,mais en considérant que pas être complètement ,veut dire un peu, alors je poste.:be:

 

Salut Bang', :)

 

Le "pas être complètement" était une précaution de langage qui peut être soumise à interprétation, le mot orbite dans un contexte comme celui-ci, "beaucoup moins". :p

Share this post


Link to post
Share on other sites

Philippe Gaudon, Francis Rocard, JP Bibring, etc... utilisent le mot orbiteur (orbiter en anglais) et atterrisseur (lander).

 

C'est difficile de retrouver les articles dans la foison de liens, mais même si rosetta n'est clairement pas en orbite en ce moment, il me semble qu'elle a bien été en orbite gravitationnelle lors des orbites :) à 30 km ou moins. hors corrections de trajectoires.

 

 

EDIT

 

lorsque les trajectoires étaient circulaires, je ne pense pas qu'ils s'amusaient à faire des ronds au moteur (bonjour la dépense en carburant) autour d'une comète.

 

EDIT II

:) Edited by Zento

Share this post


Link to post
Share on other sites
Philippe Gaudon, Francis Rocard, JP Bibring, etc... utilisent le mot orbiteur (orbiter en anglais) et atterrisseur (lander).

 

C'est difficile de retrouver les articles dans la foison de liens, mais même si rosetta n'est clairement pas en orbite en ce moment, il me semble qu'elle a bien été en orbite gravitationnelle lors des orbites :) à 30 km ou moins. hors corrections de trajectoires.

 

 

EDIT

 

lorsque les trajectoires étaient circulaires, je ne pense pas qu'ils s'amusaient à faire des ronds au moteur (bonjour la dépense en carburant) autour d'une comète.

 

EDIT II

:)

 

J'ai proposé un lien sur ciel et espace juste avant.

 

A propos de carburant je m'apprêtais aussi à répondre à Mago67 sur:

Mais durant certaines autres phases, comme lors de l'arrivée de Rosetta ou lors de ces passages à différentes altitudes, des trajectoires différentes sont données à Rosetta. Nécessitant une forte utilisation des moteurs afin de diriger la sonde

 

Quant aux différentes réserves d’énergie pour les moteurs, je pense que l’économie est de rigueur. Les pilotes distants de Rosetta qui ont acquis une expertise sans égal en savent plus que nous.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut Bang', :)

 

Le "pas être complètement" était une précaution de langage qui peut être soumise à interprétation, le mot orbite dans un contexte comme celui-ci, "beaucoup moins". :p

 

Oui tout à fait,et la précision doit être de rigueur.:)

En tous cas Rosetta se comporte bien.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Petit retour en arrière : le 04 août dernier, lorsque Rosetta arrivait aux abords de la comète, voici comment l’ESA décrivait la façon dont la sonde allait explorer Churyumov-Gerasimenko :

 

http://blogs.esa.int/rosetta/2014/08/04/whats-happening-in-rosetta-mission-control-today/

 

«*…Rosetta will, follow, at least for now, a three-legged triangular orbit that requires a small thruster burn at each apex. The legs are about 100 km long and it will take Rosetta between three and four days to complete each one…*»

 

Un terme inédit pour une mission inédite !!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon, donc ils emploient "Orbite", même pour un trajet triangulaire ! :be: Ben oui, on parlait plus haut du Larousse... Oui mais en Anglais ben... ;)

 

Toujours est-il qu'en une bonne cinquantaine de pages (au moins !), c'est la première fois que l'on a un débat sur ce terme alors que tout le monde (allez, je mets la nuance "ou presque") "ou presque" utilisait "orbite", notamment l'été dernier à l'arrivée de la sonde. Comme dit, il doit bien y avoir une limite (donc 30km d'après le lien de bang) sous laquelle la sonde est entraînée... Après si l'on veut être vraiment rigoureux comme quetz, ben effectivement, vu la forme de la comète, possible que l'orbite ne suive pas une trajectoire bien "élégante" ^^

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bien trouvé! :)

 

C'est sûr que rosetta est un orbiter, il tourne quand même un peu autour du soleil.

 

il accompagne la comète, et ne va pas du tout être en orbite autour d'elle lors des prochains mois, mais (il me semble) qu'il l'a été, et qui le sera de nouveau lors de 'l'automne' après le passage au périhélie. il va aller constater les dégats en orbite basse..

Share this post


Link to post
Share on other sites
:?::?::?:

 

 

 

Salut Captainboeing,

Il me semble que ça vient du lien que j'ai proposé au poste précédent.

 

 

 

J'avais écrit du sensationnel

 

Je ne percevais pas bien le sens de l'article alors j'ai voulu en avoir le coeur net.:confused:

 

Je te le repropose pour voir ;)

 

STP ne t'énerve pas :be:

 

Edit

Désolé je le retrouve pas j'ai nettoyé mon historique au moment ou j'allais éteindre le PC.

Edited by bang*gib

Share this post


Link to post
Share on other sites
Est-ce que quelqu'un peut s'énerver à ma place ?

 

Putain ! Vous faites chier ! Bande de crétins ! j'irai même jusqu'à connards !

Voilà, c'est bon comme ça ? :be:

 

C'est une blague, naturellement. Personne n'est visé.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut Captainboeing,

Il me semble que ça vient du lien que j'ai proposé au poste précédent.

 

 

Si tu le retrouves, tu peux me l'envoyer en mp ? Je ne voudrais pas être à l'origine d'un drame collectif :p

Share this post


Link to post
Share on other sites
Si tu le retrouves, tu peux me l'envoyer en mp ? Je ne voudrais pas être à l'origine d'un drame collectif :p

 

Retrouvé. ;)

Si d'autres le veulent faudra raquer :D

Share this post


Link to post
Share on other sites
On a une idée de ce que représente le petit trait blanc quasi horizontal en bas à gauche ?

 

Ça s'appelle une trace laissée par un rayon cosmique de passage au moment de la prise de vue, tout simplement.

Share this post


Link to post
Share on other sites

200 pages presque 5000 réponses et l’arrivé vers 230 000 lectures.

Quel succès.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ça s'appelle une trace laissée par un rayon cosmique de passage au moment de la prise de vue, tout simplement.

 

Et bien c'est magnifique à voir, tout simplement :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.