jackbauer

«*SpaceX Mars colonization architecture*»…

Messages recommandés

http://spaceref.com/mars/spacex-will-start-going-to-mars-in-2018.html

 

Eh bien voilà qui va enflammer les fans d’ Elon Musk sur ce Forum !!

Space X vient d’annoncer sa volonté d’envoyer sur Mars un vaisseau Dragon modifié («*Red Dragon*») dans seulement deux ans, en 2018 !

 

En septembre prochain sera annoncé le plan pour envoyer des humains sur la planète rouge…

 

Bluff or not bluff ??

 

24m4kiuj.jpg

Modifié par jackbauer

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est énorme ce qu'il se passe ! Bon comme d'hab faudra doubler le nombre d'années annoncé :p

 

Ca va être la fête sur Mars avec les américains, indiens, europeens, même les chinois se lancent.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

:wub::wub::wub::wub::wub::wub::wub::wub::wub::wub::wub::wub:

 

Excellentissime annonce. Que ce soit dans 2 ou dans 10 je sais à présent que je pourrais assister à cette évènement... :p

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Eh bien voilà qui va enflammer les fans d’ Elon Musk sur ce Forum !!

fan de Musk, moi ?

 

Oui, pour ce qu'il a déjà fait en faisant sauter le verrou qui barrait l'accès à l'espace.

Space X vient d’annoncer sa volonté d’envoyer sur Mars un vaisseau Dragon modifié («*Red Dragon*») dans seulement deux ans, en 2018 !

 

En septembre prochain sera annoncé le plan pour envoyer des humains sur la planète rouge…

 

Bluff or not bluff ?

 

C'est sa nature. C'est en lui.

 

Le souci avec un personnage napoléonien est qu'il peut décrocher psychologiquement... comme Napoléon. Et faire tomber pas mal de gens avec lui.

 

Cependant, les institutions napoléoniennes existent deux siècles plus tard, et c'est ce qui compte.

 

J'y vais de ma petite prédiction à la louche, mais le fil que tu viens de lancer ne se terminera pas avant cent pages.

Modifié par Paul_Wi11iams

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
:wub::wub::wub::wub::wub::wub::wub::wub::wub::wub::wub::wub:

 

Excellentissime annonce. Que ce soit dans 2 ou dans 10 je sais à présent que je pourrais assister à cette évènement... :p

 

Oui, mais bon pour l'instant ce serait que des capsules vides. Et j'espère qu'il faudra moins d'essai que le nombre de fusée Falcon 9 ont eu avant de réussir à se poser sur la barge, car ça pourrait coûter très cher.

 

Avant tout ça il faudra voir ce que donne la Falcon 9 Heavy qui n'a jamais été lancé.

 

Mais bon, Elon voula finir sa vie sur Mars, il faut bien qu'il commence, il a quand même déjà 44 ans :be:

 

C'est sa nature. C'est en lui.

 

Le souci avec un personnage napoléonien est qu'il peut décrocher psychologiquement... comme Napoléon. Et faire tomber pas mal de gens avec lui.

 

C'est étonnant comme de nos jours nous sommes émerveillés quand un patron est visionnaire et pense plus à la conquête technologique qu'au cours en bourse et profit.

 

Déjà faire de Tesla une véritable marque automobile haut de gamme distribué dans le monde entier sur un modèle totalement nouveau était un grand pas. Si il réussi Mars, ce sera définitivement un grand nom de la conquête spatiale du 21eme siècle. Et dire que l'autre jour des journalistes l'on comparer à Steve Jobs, ce type qui n'a jamais rien fait à part réussir à vendre des téléphones de technologie obsolètes à crédit :rolleyes:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Oui, mais bon pour l'instant ce serait que des capsules vides. Et j'espère qu'il faudra moins d'essai que le nombre de fusée Falcon 9 ont eu avant de réussir à se poser sur la barge, car ça pourrait coûter très cher.

C'était des essais dont le coût était amorti par un lancement réussi à chaque fois. La comparaison pertinante serait les trois échecs successifs qui ont inauguré la carrière de Falcon 9. Un échec de plus, et nous ne serions pas en train de parler de ses projets maintenant.

Avant tout ça il faudra voir ce que donne la Falcon 9 Heavy qui n'a jamais été lancé.

Oui ! A force de voir loin il peut trébucher sur cet obstacle assez imposant et bien plus près.

Mais bon, Elon voula finir sa vie sur Mars, il faut bien qu'il commence, il a quand même déjà 44 ans.

Et s'il échoue mais parvient à faire installer une colonie sur le pôle nord lunaire, c'est très bien aussi.

Le souci avec un personnage napoléonien est qu'il peut décrocher psychologiquement... comme Napoléon. Et faire tomber pas mal de gens avec lui.

C'est étonnant comme de nos jours nous sommes émerveillés quand un patron est visionnaire et pense plus à la conquête technologique qu'au cours en bourse et profit.

J'ai un peu loupé le lien entre la citation et ta remarque mais ça ne fait rien...

Le patron de SpaceX est une patronne et fait, et assez solide, Mme Shotwell. Si Napoléon avait Mme Shotwell à la place de Josephine, il aurait peut-être fait une autre carrière.

Même si on n'est pas côté en bourse, il faut bien faire des profits ou au moins limiter les pertes et assurer sa trésorerie.

 

Déjà faire de Tesla une véritable marque automobile haut de gamme distribué dans le monde entier sur un modèle totalement nouveau était un grand pas.

Tesla, ce n'est pas encore abouti, mais en (bonne) voie. Comme pour Falcon il y a du retard sur les livraisons.

 

Si il réussi Mars, ce sera définitivement un grand nom de la conquête spatiale du 21eme siècle.

Il vaudrait déjà un "Sergueï Korolev", père du Spoutnik.

Et dire que l'autre jour des journalistes l'on comparer à Steve Jobs, ce type qui n'a jamais rien fait à part réussir à vendre des téléphones de technologie obsolètes à crédit

tu va faire réagir les usagers Apple sur le forum. Sans eux, il n'y aurait rien pour concurrencer Microsoft/PC.

Modifié par Paul_Wi11iams

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

"...Déjà faire de Tesla une véritable marque automobile haut de gamme distribué dans le monde entier sur un modèle totalement nouveau était un grand pas..."

(fratton)

 

Tu connais quelqu'un qui roule en Tesla ? Entre le bruit médiatique et la réalité des faits il y a un gouffre...

Son annonce concernant une mission vers Mars en 2018 est spectaculaire mais la Falcon Heavy n'a toujours pas fait son 1er vol !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tu connais quelqu'un qui roule en Tesla ? Entre le bruit médiatique et la réalité des faits il y a un gouffre...

Son annonce concernant une mission vers Mars en 2018 est spectaculaire mais la Falcon Heavy n'a toujours pas fait son 1er vol !

Viens à Amsterdam tu en croises 10 par jour :) En France gros GROS retard.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Entre le bruit médiatique et la réalité des faits il y a un gouffre...

 

Pour revenir au bruit médiatique, la Nasa communique aussi

nasaspaceflight.com/2016/04/spacex-debut-red-dragon-2018-mars-mission

 

Ce qui suit, daté 27 avril 2016, vient bien de la NASA. Ce qui change la portée de l'information qui était d'abord celle de SpaceX. Voici l'essentiel de l'article:

Lancement par Falcon Heavy dans le cadre d'un accord entre SpaceX et NASA pour obtenir des données techniques sur les atterrissages martiens.

 

 

SpaceX espère que cela permettra d'esquisser la séquence d'activités qui aboutira à l'établissement d'une colonie humaine sur la planète.

 

Elon Musk qui est PDG
[le président est Mme Shotwell]
et concepteur en chef de SpaceX présenterait la conception et architecture du "Mars Colonial Transporter" (MCT) cet été pendant la Conférence Internationale Astronautique à Guadalajara, Mexico.
Red Dragon was always seen as the first step towards that eventual goal.

["eventuel" en anglais ne signifie pas éventuel mais ultime]

 

Red Dragon a toujours été considéré comme étant un premier pas vers ce but ultime.

L'annonce par SpaceX mercredi annoncait l'achevement de la phase principale d'un accord avec la NASA, probablement via un accord dit "Space Act" pour travailler ensemble sur une mission vers Mars.

 

 

Décollage prévu du pas de tir 39A, cap Canaveral, puis atérissage en douceur sur mars avec moteurs.

[si c'est la Nasa qui transcrit la précision sur la pas de tir, la nature concrète du projet n'est pas de l'imaginaire de Musk. rassurant.]

 

Auparavant, M. Musk a affirmé Dragon 2 a une « portée beaucoup plus grande " , grâce à l'augmentation des performances de la FH, avec la fusée prévu de procéder à un premier lancement cette année .

 

Dragon 2 est capable de transporter des charges utiles scientifiques partout dans le système solaire , avec une surface liquide ou solide , avec ou sans atmosphère . Donc Dragon est à la fois un transport d'équipage et un système de livraison de plate-forme scientifique" , a déclaré M. Musk , parlant après que le véhicule Dragon 2 a mené avec succès un test Pad Abort dans le cadre du "commercial crew program" de la NASA.

 

[On remarquera la référence à Titan. Il n'aura pas échappé à Musk qu'il s'agit d'atterrir dans une mer de carburant. Il faut apporter juste le comburant !]

 

En citant toujours Mr Musk un lancement de Dragon par FH, pourra transporter deux à quatre tonnes [que je suppose métriques] à la surface de Mars avec diverses options pour d'autres destinations.

 

Dragon , lancé par FH, peut aller presque n'importe où dans le système solaire.

[mais alors, Apollo lancé par Saturn V ne pouvait aller "que" sur la lune]

 

Dragon , avec son bouclier thermique , parachutes et la capacité d'atterrissage propulsive, est capable d'atterrir sur une planète qui a un fort échauffement d'entrée atmosphérique comme Mars . Il peut également se poser sur la Lune, ou mener potentiellement une mission d' Europa."

 

Un atterrissage réussi sur Mars aidera SpaceX valider les technologies nécessaires à faire attérir de grandes charges utiles sur Mars , tout en assurant le rôle de précurseur qui renseigne sur l'ensemble de architecture nécessaire pour la colonisation martienne. Il s'agit aussi de localiser les sites d'atterrissage riches en matières premières nécessaires à sa colonie sur Mars .

[adieu aux conditions stériles utiles pour la recherche de la vie sur Mars]

Pour la NASA , il va également ajouter à sa propre base de connaissances sur la planète rouge , devant ses propres missions proposées à Mars à la fin des années 2030.

[Quand le premier homme de la Nasa descend l'échelle, il y aura peut-être Elon à la tête de la délégation de bienvenue !]

 

L'administrateur adjoint de la NASA, Dava Newman, a dit ceci "Nous sommes particulièrement enthousiasmés par un prochain projet SpaceX qui reposerait sur un accord sans échange de fonds que nous avons avec l'entreprise. SpaceX cède ses données à la Nasa et en échange, la NASA va offrir un soutien technique dans le projet atterrissage d'un Dragon 2 sans équipage sur Mars."

 

Les quatre paires de deux moteurs de Dragon atteignent leur puissance maximale en 0,1sec de la commande d'allumage et sont réglés par un système de navigation automatique.

[On ne va pas quand même les commander à la main comme pour alunissage d'Apollo 11 !]

 

On nous annonce un nouvel essai de sauvetage en vol de Dragon

 

Mr Musk rappelle que le système de sauvetage utilise un équipement qui sert aussi pour la mission normale ce qui évite le masse parasite d'un système dédié. Les moteurs sont prévus plus tard pour les retours habités de la station internationale, comme aussi pour les atterrissages sur Mars.

 

La NASA n'a pas encore annoncé la liste d'instruments scientifiques prévus à bord de Red Dragon, bien que Ames de la NASA et Jet Propulsion Laboratory ( JPL ) auraient participé à la formulation de l' accord de l'année dernière .

 

Un document ASA mise à jour - signé cette semaine - note un partage important d'information. C'est la première partie de l'accord entre les deux entités .

 

Le site d'atterrissage n'est pas encore connu, mais la NASA a manifesté son intérêt pour les sites de Jezero et Argyre. C'est SpaceX prendra la décision définitive.

[Comme ça, on sait qui a les cartes en main !]

Modifié par Paul_Wi11iams

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un trublion comme lui qui réussirait à poser un truc sur Mars en 2018, ça secouerait le cocotier.

Compte tenu de l'expérience déjà acquise, son objectif me parait ambitieux et optimiste, mais pas ridicule.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Un trublion comme lui qui réussirait à poser un truc sur Mars en 2018, ça secouerait le cocotier.

Compte tenu de l'expérience déjà acquise, son objectif me parait ambitieux et optimiste, mais pas ridicule.

 

Même en faisant abstraction de la personne (qui passe souvent devant quoi dans la culture française), le fait est que la Nasa avec l'Administration américaine, sans engager d'argent directement, engage sa réputation aux côtés d'un projet d'envoi d'un vaisseau habitable vers Mars en 2018.

 

Ce qui doit être vécu comme une humiliation par beaucoup de la Nasa qui se trouve réduite à l'état de témoin devant un "petit gars" qui vient braconner sur ses terres.

 

Cependant, il faut un sacré bon enchaînement avec lancement réussi de Falcon Heavy du premier coup, pas de retards liés à la gestion , pas de mauvais surprise technique en cours de route.

 

Comme tu dis, optimiste mais pas ridicule.

Modifié par Paul_Wi11iams

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un document NASA/SPACEX qui date de 2013 :

http://h2m.exploremars.org/wp-content/uploads/2013/06/Mars-Precursor-Missions_John-Karcz-Red-Dragon.pdf

 

Il y est question d'une charge utile scientifique de plus d'une tonne (moins que ce qui a été annoncé il y a quelques heures, mais c'est déjà énorme)

En l'occupant avec du carburant supplémentaire on peut peut-être espérer un retour d'échantillons ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Humilier oui et non. La NASA doit être consciente de l'atout immense que représente cet homme pour la conquête spatiale. Une agence nationale, un businessman rêveur et ambitieux disposant d'un bon porte-monnaie, c'est une aubaine pour des intérêts communs !!

Quoi qu'il arrive, il est d'ores et déjà pertinent de penser que nous sommes à l'aube d'une grande ère ! :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Un document NASA/SPACEX qui date de 2013 :

http://h2m.exploremars.org/wp-content/uploads/2013/06/Mars-Precursor-Missions_John-Karcz-Red-Dragon.pdf

 

Il y est question d'une charge utile scientifique de plus d'une tonne (moins que ce qui a été annoncé il y a quelques heures, mais c'est déjà énorme)

En l'occupant avec du carburant supplémentaire on peut peut-être espérer un retour d'échantillons ?

 

extrait de ton lien:

En utilisant un Falcon Heavy, ils lancerait une capsule Dragon (modifiée) qui atterrit sur Mars . Ensuite un bras robot chargerait un échantillon à bord d'une fusée "retour" embarquée. Cette fusée décollerait de Mars pour atteindre une orbite terrestre haute (peut-être même en utilisant la Lune comme frein gravitationnel). Son rapatriement serait assuré par une autre fusée venue depuis la terre à sa rencontre.

Je ne sais pas la masse d'une telle fusée retour, mais il faudrait tenir en une ou deux tonnes de charge utile qui n'est pas tout à fait à l'intérieur du Dragon.

 

Si tu veux creuser un peu, et avec un retour d'échantillons, c'est le cas pour le dire:

reddit.com/r/spacex/comments/4gqgty/nasa_discussing_red_dragon_sample_return_from/

Je trouve que c'est trop demander en un premier temps.

 

Sinon, je dirais au pif, que le bon coup à jouer cette fois-ci n'est pas un départ vers l'orbite qui pour l'instant relève de Lost on Mars, mais un saut de "grasshopper" (mot choisi en souvenir du prototype de Falcon). C'est à dire poser une caméra au sol et faire décoller Dragon devant les yeux du monde entier. Dans mon idée, il se poserait un km plus loin, mais en faisant une sacrée impression. D'autant plus que le nombre de sauts peut être réglé en fonction du carburant restant constaté.

 

Et par la même occasion, en plus des données techniques obtenues, on établirait une "grande première" à faire pâlir d'envie un tas de gens comme Jeff Bezos (Amazone + Blue Origine). Premier décollage sur une autre planète !

Modifié par Paul_Wi11iams

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

 

Pour répondre, la comparaison entre SpaceX et la Nasa semble pertinente.

 

Suivant le extraits précités, c'est démontré que la NASA prend SpaceX au sérieux.

 

Et c'est la NASA justement qui semble en pleine dégénérescence.

 

 

Il me semble qu'un exemple était le choix de la grue de suspension de Mars Curiosity était une exemple de cela. Ils ont choisi de développer cette technologie pour le besoin immédiat de poser une tonne en surface. De même, ils ont développé atterrissage par airbags pour des projets précédents comme Spirit+Oppy. Dans les deux cas la technologie est sans avenir pour poser des humains.

On dirait que d'autres le pensent aussi. La Planetary Society prend un exemple d'actualité.

 

planetary.org/blogs/casey-dreier/2016/0428-what-nasa-can-learn-from-spacex.html

 

Il paraît que la Nasa a répondu aux réductions de budget en mettant en pause un projet pour valider une nouvelle méthode d'entrée atmosphérique (avec un bouclier gonflable) que devait être le précurseur d'un module habité à destination de Mars.

 

spacenews.com/nasa-cuts-funds-for-mars-landing-technology-work

 

Pendant ce temps, SpaceX met à profit ses aller-retours à la station orbitale pour mettre au point Dragon, vaisseau destiné aux atterrissages martiens. SpaceX aurait pu s'appuyer uniquement sur des parachutes pour atterrir. Le choix des réacteurs est bien pour pouvoir arriver sur Mars en un deuxième temps. C'est la cohérence d'un projet global.

 

L'auteur de l'article, Casey Dryer, fait l'opposition entre une NASA incapable de centrer ses activés présentes en fonction d'un but à long terme...

et SpaceX qui fait le contraire.

 

Si je postais dans ce fil, c'était parce que Red Dragon est l'exemple type de l'attitude concentrée de SpaceX. En plus, il parvient à se focaliser sur Mars tout en se donnant la capacité à "aller pratiquement n'importe où dans le système solaire".

 

Du moment où SpaceX sait ce qu'il veut, un éventuel échec de cette mission technologique ne ferait que retarder de deux ans un projet déjà bien défini.

 

 

Ceci dit, une entreprise privée a les défauts correspondant à ses forces (ma liste):

  • opacité de fonctionnement (c'est son droit)
  • indifférence par rapport aux buts scientifiques.
  • intérêts qui peuvent ne pas correspondre à ceux de la société en générale.
  • possible fonctionnement non-démocratique en cas de réussite de colonisation.

Modifié par Paul_Wi11iams

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour cette information :)

Est-ce l'engouement créé par l'annonce de SpaceX ?

Cette notion d'émulation, le fait de stimuler la concurrence à sa propre entreprise, tout en définissant un standard du marché, est au centre de la philosophie des entreprises E Musk.

 

Toujours est-il que Lockheed Martin évoque un plan pour envoyer des astronautes en orbite de Mars en 2028 :

 

http://www.popsci.com/lockheed-martin-aiming-to-put-astronauts-in-mars-orbit-by-2028

 

Autant faire comme les biblistes et remonter à la source primaire

lockheedmartin.com/us/ssc/mars-orion

 

A la différence de Seul sur Mars, il n'y a pas de module centrifuge.

 

Pour un prototype de base atterrissage, on imagine les problèmes de santé que cela engendrera. D'autant plus qu'un astronaute avec son équipement sera vite à deux fois sa masse corporelle, donc retrouvera son poids terrestre.

 

Lockheed ressort la vieille l'idée de commander des robots martiens localement pour éviter le délai de transmission A-R terre-Mars.

C'est ignorer les progrès en autonomie robotique dont bénéfice déjà MSL. Je vois son unique avantage réel comme étant psychologique: un astronaute avec vue sur Mars mais sans possibilité d'y intervenir serait vite bon pour une cellule capitonnée.

Modifié par Paul_Wi11iams

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Effectivement pour l'instant on peut se poser la question de l'utilité de l'homme sur mars ... Mais bon si tous ces projets permettent de faire avancer la technologie et la science, tant mieux ! Et il faudra bien y aller un jour ou l'autre, même si la volonté derrière cela est plus médiatique ou politique que scientifique.

 

Plus que l'homme sur mars, j’attends avec impatience la concrétisation du retour de l'homme sur la lune et la construction d'une base scientifique. Mais bon c'est un autre sujet, bien que cela semble une étape intermédiaire assez indispensable.

 

En tout cas cela fait plaisir de voir ces projets qui semblent aller dans le bon sens !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Effectivement pour l'instant on peut se poser la question de l'utilité de l'homme sur mars

Me vois-tu en train de poser plutôt:

☐ la question de l'utilité de l'homme sur Mars

☐ celle de la situation de l'homme en orbite autour de Mars

 

C'est comme dans les QCM. Il y a une case à cocher ☑

Édit:

C'est vrai qu'une lecture en diagonale pouvait donner l'impression de "1". J'aurais dû surligner le mot "prototype".

Il s'agit bien d'une préparation de base orbitale en prévision de l'envoi d'un module d'atterrissage dans un deuxième temps. Pour gérer la question de ce qui est psychologiquement vivable, je verrais bien cette base orbitale installée sur Phobos, qui fournirait, par la même occasion, un excellent abri anti-radiations. Qu'en penses-tu ?

Modifié par Paul_Wi11iams

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je pensais que ton dernier paragraphe mettait en doute l'argument avancé par Lockheed concernant l’intérêt de commander localement les robots.

 

Désolé mais du coup je dirais 1 et 2 à la fois. Dans les QCM on peut cocher plusieurs cases non :) ?

 

Attention, je ne dis pas qu'il ne faut pas essayer d'aller sur mars. Mais que pour l'instant, ces projets à cours terme promettent d'envoyer des hommes sur mars, mais je me demande vraiment ce qu'ils vont faire de mieux là-bas que ce que nous faisons déjà maintenant depuis la Terre. Je me pose juste la question, n'ayant pas étudié le sujet.

 

Encore une fois, je suis à 100% pour ces projets, car rien que le développement du voyage humain au delà de la Lune est déjà un défi en soit et je suis convaincu que nous devons nous développer au delà de la Terre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Je pensais que ton dernier paragraphe mettait en doute l'argument avancé par Lockheed concernant l’intérêt de commander localement les robots.

Tout à fait !

Un atterrisseur sortant d'un atelier en 2016 devra être encore plus autonome que celui qu'on a dessiné il y a dix ans.

Désolé mais du coup je dirais 1 et 2 à la fois. Dans les QCM on peut cocher plusieurs cases non :) ?

 

Attention, je ne dis pas qu'il ne faut pas essayer d'aller sur mars. Mais que pour l'instant, ces projets à court terme promettent d'envoyer des hommes sur mars, mais je me demande vraiment ce qu'ils vont faire de mieux là-bas que ce que nous faisons déjà maintenant depuis la Terre.

En termes scientifiques, sa présence peut être même nuisible. Lorsqu'on cherche des molécules organiques, il vaut mieux ne pas avoir un bonhomme en scaphandre en train de suer des gaz et diffuser des acariens, déchets de peau et autre contaminants du sas de son véhicule.

 

En termes évolutionnaires, c'est tout simplement un poisson volant qui a pris la surface de la terre comme marchepied pour les étoiles. D'aucuns diront que le poisson a pris les airs contraint et forcé, mais à l'époque je n'étais pas là pour voir.

 

Encore une fois, je suis à 100% pour ces projets, car rien que le développement du voyage humain au delà de la Lune est déjà un défi en soit et je suis convaincu que nous devons nous développer au delà de la Terre.

moi aussi

Modifié par Paul_Wi11iams

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Un putain de visionnaire ce Elon MUSK !!!A mon avis,

 

Peut-être l'une des qualités du visionnaire est de ne pas avoir les mêmes œillères que les autres.

Il se fixe un but et s'en donne les moyens.

Il ne s'égare pas dans des technologies ne pouvant pas mener au bout: pas atterrissages aux airbags ou grue volante.

Il ne fait pas la mouche-contre-la-vitre mais fait ses préparations initiales en fonction du but.

Pour y arriver, il s'affranchit des considérations parasites ce qui est bien et mal. La vision et l'obsession sont étroitement liées:

  • Vie de couple ? peu importe.
  • Famille parentale, ses propres enfants ? variable d'ajustement.
  • respect pour ses employés ? On les use jusqu'au bout comme il s'use lui-même.
  • loyauté envers les fournisseurs et autres tiers ? Ils sont là dans la mesure ou leur prestation correspond aux besoins du projet. Si ça ne va pas, on les vire. Il est bien plus dur que la Nasa qui se compromet avec des liens tenaces et compliqués.
  • Loyauté à sont pays d'adoption ou ses institutions telles que la Nasa ? Oui mais sur le court terme.
  • Protection planétaire ? respecté dans un premier temps mais méprisé dans les projets

 

En voici une illustration:

Hier soir, avant le début du lancement de Thaicom-8, un satellite de communications, nous avions droit à l'image suivante qu'il fallait cliquer pour démarrer la lecture de la transmission en direct

 

2016-05-26_webastro-direct-spacex-img-attente.jpg

 

Lancement et mise en orbite réussi, retour d'étage à priori réussi.

Mais nous, public, nous sommes un peu les petits soldats du projet martien.

Si nous sommes là, nous n'avons qu'à adhérer.

Si cela ne nous intéresse pas (on préfère la science ou notre planète d'origine), on n'a qu'à voir ailleurs.

On dira que je force un peu l'interprétation. Mais on sent une véritable propagande qui dépasse notre rationnel.

 

il réussira a faire sa retraite sur Mars a la vitesse ou ça va...

 

Eh alors ?

 

Ok. Supposons que c'est possible.

Quelle est notre position par rapport à cela ?

Où est l'humain ?

Quel rapport avec la société et démocratie ?

Où sont les autres espèces de notre biosphère ?

 

 

Je ne dis pas cela pour prendre position contre.

Mais on parle nécessairement d'une architecture (ce pour quoi j'ai préféré répondre dans ce fil de Jack Bauer)

L’architecte peut avoir des liens avec un promoteur et parfois le promoteur démolit pour construire.

 

Si, après avoir pesé le pour et le contre, nous pensons que la démolition est justifiée et que l'architecture est bonne, allons y.

Si nous pensons que l'architecture est valable mais à revoir, faisons les modifications nécessaires.

 

Mais au moins y aller en connaissance de cause !

Modifié par Paul_Wi11iams

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ce que je trouve génial avec ce type c'est qu'à chaque fois avec mes œillères de "bon sens" je me dit c'est pas possible,il va échouer et finalement il réussi et à peu près dans les délais annoncés. :b:

 

j'arrive toujours pas à comprendre son secret pour réussir là ou d'autres se sont cassés les dents avec plus de budget / compétences / expérience. il a du signer un pacte avec le diable et il veut le rejoindre sur mars :be:

 

en tout cas je préfère voir un hurluberlu comme lui réussir ses projets farfelus et "indépendants" plutôt que des boites comme lockheed martin qui bossent essentiellement pour l'armement à grand coup de budgets fédéraux. inversement s'il vire du coté obscur il pourrait vite se prendre pour le spectre de james bond et ça serait beaucoup moins fun.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Eh alors ?

 

Ok. Supposons que c'est possible.

Quelle est notre position par rapport à cela ?

Où est l'humain ?

Quel rapport avec la société et démocratie ?

Où sont les autres espèces de notre biosphère ?

 

moi ma position est que ça ne changera rien a ma vie... mais ça va forcément en motivé d'autres (entrepises), espérons que ça aboutira a un travail d'équipe international et donc un énorme pas pour l'humanité surtout que mars est quand même potentiellement viable même si il y a encore beaucoup de progès a faire a tout niveaux.

 

en tous cas ce mec fait considérablement avancer les choses, et encore plus a mon avis dans les années a venir.

 

le rapport avec la société est que ça va surement ouvrir les yeux a quelques millions de personne sur l'Univers et leur faire arrêter de regarder juste le bout de leurs nez.

 

pour notre planète en elle même ça ni changera rien je suis d'accord sur ce point...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Eh alors ?

 

Ok. Supposons que c'est possible.

Quelle est notre position par rapport à cela ?

Où est l'humain ?

Quel rapport avec la société et démocratie ?

Où sont les autres espèces de notre biosphère ?

...

 

:?: je trouve ce propos bien agressif (et t'en remet une couche!!!)!

et toi qui es tu? qu'as tu fais de grand pour l'humanité pour te permettre de juger ainsi ?

enfin au cas ou tu es bouddhiste et investi dans l'humanitaire ou le "vétéritaire" accepte mes plus plates excuses STP et on part discuter de toutes ces considérations au troquet du coin "on fait une pause"....

 

notre position par rapport à ça? .... t'en penses ce que tu veux et à mon avis il s'en contrefiche. il suit son idée. Que les autres aiment ou pas, participent ou pas, se sentent concernés ou pas, je pense que c'est le cadet de ses soucis tant que ses petits coup de com' rapportent un soutien financier.

 

l'humain il sera dans la capsule dragon à terme ;)

 

société démocratie... c'est peut être pas possible d'avoir autant de liberté d'action et d'initiative en chine par exemple... la démocratie le permet, elle est en amont. mais ce projet n'a pas pour but de servir la démocratie.

 

les autres espèces... on commence à être dangereusement HS, quitte à polémiquer pourquoi pas éclairer son projet par des considérations religieuses... au moins la sauce prendra plus vite... inch allah :p

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

en tout cas je préfère voir un hurluberlu comme lui réussir ses projets farfelus et "indépendants" plutôt que des boites comme lockheed martin qui bossent essentiellement pour l'armement à grand coup de budgets fédéraux.

 

Pour info SpaceX vient justement de signer des contrats avec le Pentagone pour lancer des satellites... à des tarifs très généreux de la part de l'administration US, ce qui va leur permettre de financer d'autres projets...

Au grand dam de la concurrence (Arianespace & co)

 

C'est quand même pas un saint votre E. Musk !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Suivant le extraits précités, c'est démontré que la NASA prend SpaceX au sérieux.

 

Et c'est la NASA justement qui semble en pleine dégénérescence.

 

Il me semble qu'un exemple était le choix de la grue de suspension de Mars Curiosity était une exemple de cela. Ils ont choisi de développer cette technologie pour le besoin immédiat de poser une tonne en surface. De même, ils ont développé atterrissage par airbags pour des projets précédents comme Spirit+Oppy. Dans les deux cas la technologie est sans avenir pour poser des humains.

 

Il ne faudrait peut-être pas pousser le bouchon trop loin.

La NASA a fait poser des atterrisseurs Viking 1 et 2 faisant environ 650 kg en 1975 .... Elon Musk, le visionnaire était encore bien jeune.

Pour les missions où il fallait poser des rovers de taille modeste, l'aibag était une solution innovante et assez économique. Et cela a marché correctement puisque l'un d'eux est toujours en activité.

Pour poser Curiosity, , le skycrane a aussi bien fonctionné, ce qui n'était pas gagné d'avance.

 

Certes ce n'étaient pas des techniques utilisables pour des masses plus élevées et encore moins pour des humains. Mais c'était adapté aux missions et aux budgets.

 

Elon Musk bénéficie de ces expériences, des données recueillies par ceux qui ont commencé à travailler dans le spatial avant lui.

D'ailleurs l'amendement au Space Act Agreement récemment signé avec la NASA lui sera sans aucun doute une aide précieuse. Il ne va pas tout "inventer".

https://www.nasa.gov/sites/default/files/atoms/files/spacex_ccsc_saa_modification_1_-_redacted_1.pdf

 

accord10.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

De toute façon, la Nasa n'a pas vraiment le choix. Il va le faire, avec ou sans eux. Le seul moyen pour eux de ne pas perdre la face, c'est de s'associer au projet. Si ça rate ils diront qu'il a foiré malgré leur aide. Et si ça marche ce sera grâce à eux... ;)

 

Quant à E. Musk, il lui faudra un accès au DSN, ce qui explique le point 'a' de la liste ci-dessus.

 

Space X vient d’annoncer sa volonté d’envoyer sur Mars un vaisseau Dragon

 

La traduction est ambiguë. Si le but ultime est bien d'aller sur Mars, le vaisseau qui partira en 2018 ira vers Mars.

 

En anglais il est écrit 'to Mars' et pas 'on Mars'.

 

Envoyer une capsule Dragon vers Mars peut se faire dès maintenant, avec la Falcon9. La mettre en orbite autour de Mars nécessitera l'emploi de Flacon Heavy. La poser en douceur à la surface sera une vraie prouesse mais dans la mesure où la capsule sera en orbite et déjà munie de tout ce qu'il faut, ça ne coûte rien d'essayer.

 

Tu connais quelqu'un qui roule en Tesla ? Entre le bruit médiatique et la réalité des faits il y a un gouffre...

En Belgique on en voit très régulièrement. Elles sont populaires auprès des entreprises privées et des administrations qui veulent se donner une image 'respectable'. Le problème est surtout que les usines ne suivent pas la demande, le quota est vendu des années à l'avance.

Modifié par OrionRider

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ah bon ? Ça voudrait dire que la totalité des 50.000 malheureuses Tesla vendues dans le monde entier en 2015 se retrouvent toutes en Belgique ?? C’est un chiffre dérisoire (par comparaison Renault en a vendu 2.8 millions) en plus atteint grâce à de généreuses subventions…

 

http://bfmbusiness.bfmtv.com/entreprise/tesla-des-ventes-correctes-en-2015-mais-2016-sera-plus-delicat-940955.html

 

 

«*…La traduction est ambiguë. Si le but ultime est bien d'aller sur Mars, le vaisseau qui partira en 2018 ira vers Mars.

En anglais il est écrit 'to Mars' et pas 'on Mars'…*»

(Orion)

 

Tu veux dire que Musk nous prend pour des cons avec ses twits illustrés avec une capsule Dragon posé sur Mars ?

 

z1J0Ggm0.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Charpy ce n'est pas moi qui est marqué ce texte mais williams ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.