Maqce

Astrophotographe : un métier ?

Messages recommandés

Bonjour,

J'ai 16 ans et il faudrait que je commence gentiment à savoir quoi faire après les études, bon chez moi c'est une évidence absolue : en rapport avec l'astronomie. Je fais de l'astrophoto depuis quelques années, je commence à m'y mettre sérieusement (achat de matos conséquent etc.), et je ne pense qu'à ça. Vraiment. Je cherche tous les jours à améliorer mon setup et je passe mes nuits dehors dès que je peux, quand il y a des nuages... je suis comme un lion en cage. Bref j'ai chopé le virus et il commence à prendre contrôle de mon corps. Du coup, autant faire avec, quels sont les métiers en rapport avec l'astrophoto et quels sont les parcours qui conviennent ? Parce que j'ai pas beaucoup d'exemples en tête. J'aimerais bien finir en haut d'une montagne sous la coupole H24...

Merci pour votre aide, bon ciel.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)

Bonjour,

Il "faudrait que tu tu commences" à y penser à 16 ans ?! Hum, je comprend que tu sois doux rêveur et qu'astrophotographe puisse te sembler être un métier : ça ne l'est pas, c'est un loisir (certes passionnant) ; tu n'es pas prêt de trouver un parcours de formation qui convienne (ou alors choisir entre CAP photo ou les beaux-arts ? Mwé...). Bref, trouve toi un "vrai" métier et pratique ta passion, dans l'autre sens tu n'auras rien.

 

Je suis direct, mais tu peux quand même trouver des métiers qui te garderont à proximité de ta passion : photographe (pour être payé tu photographies des mariages ou des poupons, pas des nébuleuses), photojournaliste (tu photographies les inaugurations de salles des fêtes, pas les galaxies), journaliste scientifique (tu fais de la pige sur le sujet qu'on te propose si tu veux manger), ... Je ne le conseille pas tant que ça, passion et métier devraient rester déconnectés sinon le métier prend le pas sur la passion : les passionnés de photo passés pro que je connais sont bien dégoutés d'en avoir fait leur métier, ils peuvent plus blairer les mariages, femmes enceintes, ... et ont abandonné leur pratique personnelle s'ils ne sont pas revenus à leur métier d'origine.

Pour info, un travail c'est pas juste quelques nuits par semaine quand c'est fun : t'en auras pour au moins 50 ans, et les mauvais choix d'aujourd'hui auront des conséquences toute ta vie, jusqu'à la retraite si t'en as une un jour (ça sonne moins loisir là hein ?), ne te trompe donc pas !

 

Les personnes qui travaillent dans les coupoles (quand il en reste) sont des techniciens de coupole : ni astronomes, ni astrophotographes, ... Ils viennent souvent du monde de l'automatisme industriel. Si tu veux ta coupole, trouve toi un métier qui paie bien (donc loin de la photo ou de l'astronomie), et construit la dans ton jardin !

 

Quand tu dis "après les études", tu t'arrêtes où ? Tu sais de quelles études il s'agit ?

Modifié par Sendell

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut.

 

L'astrophoto est, avant tout, un outil de l'astronomie. La photo permet de récolter des données. Mais les jolies photos que l'on voit ne sont pas les objets d'études des astronomes. Non, eux se contentent des fichiers non traités voire des simples lignes de codes qui en découlent.

 

Bref, l'astrophoto n'est pas un métier en soi. Si tu veux finir sous une coupole, il te faut être astronome (chercheur donc), ingénieur (optique, traitement de données etc) ou technicien (informatique, mécanique etc).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 5 heures, Sendell a dit :

Quand tu dis "après les études", tu t'arrêtes où ? Tu sais de quelles études il s'agit ?

Pour l'instant je suis en série S, comme je suis assez à l'aise j'aimerais faire une prepa PCSI et continuer vers un doctora en astrophysique (si tout se passe bien)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 5 heures, Edji a dit :

Si tu veux finir sous une coupole, il te faut être astronome (chercheur donc)

C'est plus ou moins ça que j'avais en tête, astronome chercheur, mais ça reste assez vague

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les astronomes vont-ils encore sous une coupole ? Je crains qu'ils sous-traitent :D 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, Maqce a dit :

C'est plus ou moins ça que j'avais en tête, astronome chercheur, mais ça reste assez vague

 

Très beau projet de carrière, quelque liens:

https://www.cidj.com/metiers/astronome

http://etudiant.aujourdhui.fr/etudiant/metiers/fiche-metier/astronome.html

https://ufe.obspm.fr/UFE/Les-metiers-de-l-Astronomie-et-de-l-Espace.html

 

ou plus complexe astrophysicien.

il y a 11 minutes, norma a dit :

Les astronomes vont-ils encore sous une coupole

 

Je pense que oui, si ils veulent suivre un astre ou découvrir, cela se passe aussi sous coupole.

Des sous traitant, pfff, on est pas dans  l'industrie! 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.