Jump to content

La star Adventurer de Sky Watcher


Anthony59
 Share

Recommended Posts

Interressant @Fred_76 comme avis.

Mon problème c'est de trouver une monture nomade mais en effet j'ai des observations plutôt intensives.

Avec des optiques de 3/4 kilos.

L'absence de goto ne me gêne pas trop sur le coup c'est plutôt la "fragilité "

 

J'ai déjà 2 eq5 mais c'est pas trop nomade je veux alleger au taquet le plus simple possible.

 

 

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...
Il y a 1 heure, fredddoastro a dit :

 

Pardon, il s'agit des graduations portées sur le pourtour du viseur polaire :

Résultat de recherche d'images pour "star adventurer polar finder"

 

Franchement, pas la peine de te tracasser avec ça. Il existe une application qui fait tout le travail pour toi, très simplement, il s'agit de la SAM Console qui est disponible sur Apple Store, Google Store et sur le site de Skywatcher. Dedans il y a une représentation du réticule du viseur polaire Skywatcher. Il te suffit alors de suivre le tutoriel que j'ai mis en ligne ici (dans le milieu du premier post). C'est pour la SAM mais ça marche aussi bien avec toutes les montures utilisant ce réticule de viseur polaire.

 

 

 

 

Link to comment
Share on other sites

En faite je me disait que c'est une solution pour faire une MES de jour par exemple pour le soleil ou éclipse bon je suis prévoyant la prochaine n'est pas pour demain.

Merci pour ton liens. Les cercles peuvent cervir pour l'approche de polaris j'ai du mal pour l'avoir dans le viseur polaire.

Link to comment
Share on other sites

il y a 43 minutes, fredddoastro a dit :

En faite je me disait que c'est une solution pour faire une MES de jour par exemple pour le soleil ou éclipse bon je suis prévoyant la prochaine n'est pas pour demain.

Merci pour ton liens. Les cercles peuvent cervir pour l'approche de polaris j'ai du mal pour l'avoir dans le viseur polaire.

 

Non, tu te trompes. Si tu n'arrives pas à voir la Polaire, ces cercles ne t'aideront pas du tout. Il ne servent qu'à trouver la position de la Polaire autour du centre céleste pour effectuer la mise en station, pas à trouver la Polaire.

 

Pour trouver la Polaire, il suffit de reconnaître la Grande Ourse et éventuellement Cassiopée. La Polaire est à 5 fois l'écart des étoiles du bord de la casserole (Grande Ourse), 

 

Résultat de recherche d'images pour "repérer polaire étoile"

 

image.jpeg.31e5323e6916b5c72206af3237dc535e.jpeg

 

Le mieux pour faire la mise en station de jour, c'est de la faire de nuit et de ne plus toucher à la monture. Ou alors, de se contenter d'une MES sommaire en orientant la monture à la boussole et en réglant l'altitude à la valeur de ta latitude. Pour regarder le Soleil ou une éclipse (en faisant attention de ne pas te cramer les yeux), une MES très sommaire suffit largement. En général on n'a pas trop de problème pour trouver le Soleil, sauf dans un tunnel bien sûr.

 

 

Link to comment
Share on other sites

  • 2 months later...
il y a une heure, kawa03 a dit :

Merci pour ce très bon sujet , bien documenté avec des liens très utiles .

Songeant a me récupérer une monture de ce type tous vos posts m'ont très bien éclairé .

😉

 

C'est une bonne monture avec un suivi exemplaires  mais nécessite un equilibrage et une mise en station tip top. 

Suite a quelques tests en effet délicat de poser un petit telescope ou une lunette de plus de 2kg.

Je vais cependant l'utiliser en Va avec précaution 

 

Edited by ouki
Link to comment
Share on other sites

  • 3 months later...

Bonsoir tout le monde,

Je suis tombé sur ce fil par hasard, en cherchant tout autre chose...

Possesseur de cette monture depuis trois ou quatre ans, sans jamais avoir eu l'occasion de l'utiliser, pour les raisons que je vais évoquer un peu plus bas. Attention, ça risque d'être un peu long !

Quoi qu'il en soit, s'il m'est permis :

Le 26/03/2019 à 08:30, Fred_76 a dit :

A noter que la Star Adventurer est vendue avec une pièce en plastique qui permet d'installer le VP dans la fente de la queue d'aronde. Tu as du perdre cette petite pièce car je vois que tu as du en refabriquer une...

La mienne, achetée complète à l'époque, n'avait pas cet accessoire, empêchant toute mise en station matériel en place. Je pense qu'il a dû être ajouté a posteriori, suite aux récriminations des possesseurs.

Difficile de concilier nomadisme et matériel de qualité. Me lancer dans l'acquisition d'un ensemble tube 200 mm + monture goto, d'un poids total dépassant les 50 kg et d'un prix de plus de 3 k€ (ça a légèrement baissé depuis), sans avoir la certitude de pouvoir l'utiliser... très peu pour moi. J'ai donc opté pour cette monture, censée pouvoir faire des miracles avec mon matériel photo.

Malheureusement pour moi, il m'a longtemps été impossible de l'utiliser. En partie à cause de l'histoire de l’illuminateur du viseur polaire : une fois la mes effectuée, à vide, rajouter les 4,5 kg que représentent la queue d'aronde, la barre et le contre-poids, plus l'appareil-photo et son objectif faussaient totalement les réglages.

Désolé d'avoir opté pour du matériel solide : D700 + grip + En-EL4, ça pèse déjà pas mal, et le 70-200 f/2.8 VRII n'arrange pas les choses.

Autre problème : la répartition des masses, très problématique ; même avec un simple 20 mm, impossible d'obtenir un équilibrage correct dans toutes les positions avec l'appareil fixé sur la platine des déclinaisons.

Je m'explique : même après avoir trouvé une position dans laquelle l'équilibre pouvait s'établir, le fait d'orienter l'appareil (dans la direction de l'objet à pointer) rendait tout équilibrage totalement impossible.

Après avoir vainement tenté d'imaginer toutes sortes de configurations avec la tête de mon trépied (qui ne faisait qu'alourdir l'ensemble et rendre l'utilisation pire encore), j'ai fini par laisser tomber. Pendant de longs mois.

Dernièrement, enfin, j'ai eu une idée : fixer un étau ARCA sur l'axe des déclinaisons afin de pouvoir décentrer le boîtier.

OK avec le 20 mm, mais sitôt le 70-200 monté, d'autres problèmes surgirent : dans certaines positions, le boîtier vient heurter la monture. Et en fixant l'ensemble par l'appareil et non le pied du télé, adieu l'équilibrage !

Solution : rajout d'une glissière ARCA avec étau ; la glissière est fixée dans l'étau des déclinaisons, l'appareil sur sa plaque est fixé dans l'étau de la glissière... il m'est alors possible d'équilibrer le tout de manière quasi-parfaite.

Oui, car un dernier problème subsiste : cette pu**in de barre de contre-poids est trop courte ! avec tout mon bazar, il lui manque bien 5 cm pour permettre au contre-poids de faire correctement son boulot.

Un moment, j'ai envisagé l'achat d'un tube mak 150/1900, mais après réflexion j'ai préféré m'abstenir, car l'ensemble, avec ses 4,6 kg hors accessoires, approche dangereusement les limites de la monture.

À présent que j'ai fait part de mes pérégrinations, une ou deux questions subsistent toujours :

  1. cette monture n'ayant de motorisation que sur l'axe AD, est-il réellement judicieux d'investir dans un coûteux système d'autoguidage ?
  2. quel est le gain réel sur cette monture (en clair : quels sont les temps de pose réellement accessibles avec) ?

À l'occasion, je posterai des photos de mon système.

 

Merci à ceux qui ont eu le courage de me lire jusqu'au bout.

 

J.-L.

Link to comment
Share on other sites

  • 3 weeks later...
Citation
Le 10/02/2020 à 23:43, FalCT60 a dit :

 

  1. cette monture n'ayant de motorisation que sur l'axe AD, est-il réellement judicieux d'investir dans un coûteux système d'autoguidage ?
  2. quel est le gain réel sur cette monture (en clair : quels sont les temps de pose réellement accessibles avec) ?

 

 

Hello,

Pour la première question je dirais que même si tu évolue sur un autre setup tu peux garder ton System de guidage.

Et pour la 2 ème je viens de prendre un Mini guide scope QHYCCD et QHYCCD QHY5L-II pour mettre ma SA en guidage je testerai dés que le ciel le permettra, mais de ce que j'ai pu voir avec celui qui me la vendue il shoot entre 3 est 5 min avec une focale de 300 a 600 et franchement c'est propre.

Edited by TalChin
Link to comment
Share on other sites

  • 5 months later...
Le 11/03/2019 à 21:53, Anthony59 a dit :

2ème partie: MONTAGE

 

Tout d'abord, je tiens à signaler que toute les pièces ont l'air de bonne facture (hormis peut etre l'éclairage du viseur polaire qui a l'air en plastique un peu plus fragile).

 

On commence par dévisser la rotule de son trépied pour visser à la place la tablette équatoriale:

 

IMG_20190311_194002.thumb.jpg.3bd948571776a0302cda2cc5040680b7.jpgIMG_20190311_194048.thumb.jpg.6f13c2e10d66f7fa93f21dd26c5b1a16.jpg

 

On visse ensuite le plateau rapide de la tablette sous la monture (Attention, si l'insert adaptateur est sur la monture, il faut le dévisser avant, il ne nous servira pas dans notre cas). La vis de calage sous le plateau se mets vers l'avant de la monture (il y a une alvéole préformée dans le boitier de la SA)

 

IMG_20190311_194207.thumb.jpg.015c0d3fa3f6639615cbca881e024664.jpg

 

Et on fixe l'ensemble sur la tablette equatoriale. 

 

IMG_20190311_194321.thumb.jpg.91c7f041ad62f254fd6b9bef6cd410b4.jpg

 

On insert le support en L (Queue d'aronde) sur la tête de la star adventurer.

 

IMG_20190311_194837.thumb.jpg.d9b53d73756f3bf679a501346920d749.jpg

 

puis on y fixe l'appareil photo.

 

IMG_20190311_194934.thumb.jpg.ae6e95a3e42238d469abecea167ab705.jpg

 

Et pour finir, on visse la barre d'équilibrage et le contrepoids l'autre bout de la plaquette verte.

IMG_20190311_195113.thumb.jpg.39b1f52257e2810e41d5049d724480de.jpg

 

On desserre le frein de l'ascension droite (Grosse couronne noire sous la queue d'aronde)

IMG_20190311_195827.thumb.jpg.19a318deaab68cc313f599c5ae9f9d27.jpg

et on équilibre pour que le montage tourne sans que ni l'APN, ni le poids ne descendent toute seul. Si le fait que le contre poids soit contre la queue d'aronde ne suffit pas, on peut encore ajuster la position de la queue d'aronde sur la glissière de la SA.

 

 

J'avais beaucoup lu que l'éclairage du viseur polaire était inutilisable quand la queue d'aronde était installé. Skywatcher doit avoir pallié au problème avec la petite pièce en plastique noir qui accompagne l'éclairage. Elle s'ajuste tout à fait dans la rainure de la plaquette verte et l'éclairage du VP s’emboîte dessus.

 

IMG_20190311_195256.thumb.jpg.51540c5797a5bee3c7da3e209bd170af.jpgIMG_20190311_195426.thumb.jpg.26d3e2221539c78defeb6e849e45420d.jpg

 

Voilà, Tout est monté et 5 minutes. En desserrant le frein d'AD (déjà vu plus haut) et le frein de déclinaison (Molette sous l'APN), on peut viser dans toutes les directions. Pour ajuster il y a un réglage fin de la déclinaison avec une vis de réglage latérale.

 

IMG_20190311_194837.thumb.jpg.d9b53d73756f3bf679a501346920d749.jpg

 

Voila l'installation terminée (PS: j'ai pris le câble au cas où mais il n'est absolument pas nécessaire dans notre cas. Il est plus utile dans les timelapses).

 

IMG_20190311_195810.thumb.jpg.fa7244d8078cdd2b0c29b163b897c2d6.jpg

 

 

Il existe une autre solution de montage: mettre la rotule de votre trépied sur le support queue d'aronde fourni avec la SA et votre APN sur votre rotule. le montage se  fixe ainsi sur l'axe AD de la monture.

 

IMG_20190311_195507.thumb.jpg.e055601fd128ff6d716074b7daff95e9.jpg

 

Le montage est alors encore plus simple et rapide mais il me semble beaucoup plus approprié aux Timelapses avec la monture horizontale ou verticale. Dans le cas d'un pointage de coordonnées équatoriale, le poids de l'Appareil photo risque de créer un balourd et déséquilibrer fortement la monture et ainsi au mieux, de fausser le suivi, au pire de déséquilibrer l'ensemble jusqu'à la chute (selon le poids du matériel photo)

 

 

A venir très prochainement: Réglage du VP, mise en station et description des différent mode.

 

En espérant que ça en aide certain

 

 

Salut , je vais me prendre cette monture très bientot. Je viens de m'acheter un canon 2000D et le trépied sky watcher pour la SA. Ma question paraîtra vague mais peut on photographier des galaxieset des nébuleuses avec ce materiel? Merci d'avance et bon ciel ☺

Link to comment
Share on other sites

On 8/28/2020 at 11:53 PM, Anthony Labastugue said:

Salut , je vais me prendre cette monture très bientot. Je viens de m'acheter un canon 2000D et le trépied sky watcher pour la SA. Ma question paraîtra vague mais peut on photographier des galaxieset des nébuleuses avec ce materiel? Merci d'avance et bon ciel ☺

 

Salut.
Oui tout à fait. C'est parfait pour tout ce qui est photographiable sans téléscope. Après il faut avoir un objectif adapté d'appareil photo (et ça peut vite coûter cher).

Link to comment
Share on other sites

Le 01/09/2020 à 10:48, plussoyeur a dit :

 

Salut.
Oui tout à fait. C'est parfait pour tout ce qui est photographiable sans téléscope. Après il faut avoir un objectif adapté d'appareil photo (et ça peut vite coûter cher).

Ok merci beaucoup 👌 oui j'ai vu certains objectifs que je vise et ca pique lol. Deja commencer par un bon defiltrage ce qui sera pas mal ☺

Link to comment
Share on other sites

Le 01/09/2020 à 10:48, plussoyeur a dit :

Après il faut avoir un objectif adapté d'appareil photo (et ça peut vite coûter cher).

 

Il peut etre interessant de regarder chez ASKAR Lens (branche de SharpStar, qui fabriquent pour beaucoup de nom plus connus....)

ACL 200

ACL 180

 

J'ai pris chez eux en direct usine le FRA400, reçu en 1 semaine...

Link to comment
Share on other sites

  • 4 weeks later...

Bonjour,

 

comme d'autres cette monture semble sympa pour son prix, sa portabilité, sa relative simplicité.

Par contre il y a qqch que je n'arrive pas a saisir c'est le pourquoi du comment on ne peut pas faire un suivi long durée avec cette monture ?

Les essais parlent souvent de temps de pose entre 30 et 120 secondes ... ce qui me parait pas tres long selon la focale utilisé et l'ouverture necessaire pour eviter les mauvaises perfs dans les coins, donc du style f6.5-f8 sur la pluspart des objos abordables.

 

 

Link to comment
Share on other sites

F6.5/8 c’est vraiment fermé !

 

Normalement les objectifs photo utilisé en astrophoto sont utilisé à f/1.4 jusque f/3.5 ou au pire f/4, mais pas plus.

 

La Star Adventurer est conçue pour des focales inférieures à 300 mm. Aller au delà est possible mais au risque d’avoir beaucoup de déchet. Ne pas oublier que cette monture souffre d’une erreur périodique assez conséquente, de 30 à 60" d’amplitude.

 

Par exemple j’ai un Pentax 150 mm que j’utilise a f/3.5, un Zeiss 135 mm que j’utilise a f/2.8, un Sigma 14 mm que j’utilise a f/1.8, et un Canon 50 mm que j’utilise a f/1.8. J’utilise une Star Adventurer Mini qui est faite pour des focales inférieures à 150 mm.

 

Des poses de 90-120 s sont le lot commun de pas mal d’astrams, même confirmés, car poser plus longtemps nécessite des moyens plus importants (autoguidage, ciel peu pollué, darks longs à faire...).

Link to comment
Share on other sites

J'ai quelques optiques très ouvertes aussi, mais il faut mettre en balance la lumière que l'on capte et le piqué de l'optique. Par exemple j'ai un 50mm qui ouvre à f/1.4, mais il n'est vraiment bon qu'à f/2.8.

Généralement pour obtenir le meilleur d'un objectif il faut le fermer de 2 valeurs.

Link to comment
Share on other sites

il y a 3 minutes, Hans Gruber a dit :

Généralement pour obtenir le meilleur d'un objectif il faut le fermer de 2 valeurs.


Cette règle n’est pas généralisable.

 

Le Sigma 14/1.8 est bon dès f/1.8. Le Sigma 20/1.4 est bon dès 2.0. Le Samyang 135/2 est bon dès f/2.8, le Zeiss Sonnar 135/2.8 T* C/Y est bon dès f/2.8, etc.

 

Et souvent, si tu compares une photo prise à f/2.8 et une prise à f/4.0, mais réalignées pour avoir la même exposition, tu ne verras pas beaucoup de différence.

Link to comment
Share on other sites

Ils sont très bons dès la pleine ouverture, mais ils sont encore meilleurs en fermant. Si tu fais l'essai tu verra une différence flagrante, notamment sur les étoiles.

Il suffit de consulter les courbes des objectifs, aucun n'échappe à cette règle, par exemple le 14mm f/1.8 Sigma a la plus haute résolution à f/5.6 https://www.opticallimits.com/canon_eos_ff/1025-sigma14f18art?start=1

 

Link to comment
Share on other sites

Oui, 5.6/8 c'est tres fermé pour de l'astro j'en suis conscient 😉 . c'est juste que j'ai un sigma 150/600 et que j'aurais aimé tenter quelques clichés pour voir ce que ca donne.

J'ai un sigma 24mm Art, et le classique canon 50mm 1.8, ainsi que le 100 macro avec lequel on doit aussi pouvoir faire qqch.

 

Donc si je comprends bien le soucis dela star adventurer pour des poses plus longue c'est un soucis de décalage avec la rotation reelle ? qualité de la motorisation et des assemblages de la mecanique je suppose ?

 

120s ca doit deja etre pas mal en effet, je vais fouiller encore pour voir ce les clichés possible dans ces conditions alors.

 

Pour ce qui est des qualités a pleine ouverture, c'est surtout dans les coins que l'on va gagner en fermant un peu, et le gain est assez flagrant sur certains objectif. Maintenant, si en Astro on a habitude de recadré et croper en post prod ... les coins ne posent plus trop probleme 😋

Link to comment
Share on other sites

Il y a 6 heures, Hans Gruber a dit :

par exemple le 14mm f/1.8 Sigma a la plus haute résolution à f/5.6


avoir « la plus haute resolution » ne veut pas dire qu’il est mauvais en dessous. Ça veut juste dire qu’il est meilleur à ces ouvertures. Mais comme il est déjà très bon à f/1.8 on peut se contenter de le laisser comme ça.

 

Il y a 4 heures, laurent74 a dit :

Donc si je comprends bien le soucis dela star adventurer pour des poses plus longue c'est un soucis de décalage avec la rotation reelle ? qualité de la motorisation et des assemblages de la mecanique je suppose ?


Tout à fait. Ne pas oublier qu’il ne s’agit que d’une monture nomade et compacte. Son erreur périodique est de l’ordre de +/-25 à +/-45" d’amplitude pour une période de 9 min 58 s. Ce oscille donc déjà pas mal. Si tu ajoutes à cela la mise en station approximative car les astrams qui utilisent ce type de monture ne passent généralement pas 2 heures à la faire, alors tu te rends compte que la focale et le temps de pose sont nécessairement limités.

 

300 mm max

Poses de 90 s max sans autoguidage (et encore, pas à 300 mm de focale, là c’est plutôt dans les 45 s si tu ne veux pas trop de déchet).

Link to comment
Share on other sites

Je n'ai jamais dis le contraire, je dis simplement que la qualité s'améliore en fermant un peu, et ça vaut pour tous les objectifs au monde.

Le 14mm sigma est excellent (je n'en ai pas mais je l'ai testé) mais il n'échappe pas à cette règle, et je dirais même que c’est encore pire car il est assez inhomogène (il est largement meilleur au centre que sur les bords en pleine ouverture), alors que sur un objectif moins bon ça ne se verrait pas autant.

De plus la MAP est plus compliquée à faire en pleine ouverture.

 

Pour avoir fait pas mal d'essais je préfère fermer un peu et faire plus de temps de pose, la netteté s'en ressent.

Après chacun voit midi à sa porte...

Link to comment
Share on other sites

Le 01/10/2020 à 15:38, Hans Gruber a dit :

Ils sont très bons dès la pleine ouverture, mais ils sont encore meilleurs en fermant. Si tu fais l'essai tu verra une différence flagrante, notamment sur les étoiles.

Il suffit de consulter les courbes des objectifs, aucun n'échappe à cette règle, par exemple le 14mm f/1.8 Sigma a la plus haute résolution à f/5.6 https://www.opticallimits.com/canon_eos_ff/1025-sigma14f18art?start=1

 

 

Euhhh non, c'est à f/2.8 qu'il a la meilleure résolution au centre sur un APN normal. À f/2.8 il surpasse le Samyang 14/2.8 et le Canon 14/2.8 au centre. Sur les bords, il est un peu moins bon que le Samyang, mais meilleur que le Canon. Coté distorsion, il est meilleur que le Samyang et moins bon que le Canon, mais ça se corrige très bien, et à vrai dire, on s'en fout un peu de la distorsion sur un ultra grand angle. Pour l'aberration chromatique, il est moins bon que le Samyang, mais tous les deux ont une AC inférieure à 4 µm jusqu'à f/5.6 soit moins d'un pixel. Il est nettement meilleur que le Canon à toutes ouvertures. Et enfin pour le vignetage, il est largement meilleur que les autres. Éventuellement si on veut améliorer un peu les choses, il suffit de le fermer à f/2.0, ça permet de réduire l'aberration chromatique et le vignettage. Pour la MTF sur les angles, oui elle semble basse sur les courbes, mais elle est malgré tout considérée comme "Bonne" et à la limite "Très bonne" par PhotoZone.

 

Mais la comparaison avec un objectif Samyang est très hasardeuse tant la qualité des objectifs de cette marque est aléatoire. Le Samyang 14/2.8 existe en plein de versions différentes, avec la même référence. Par exemple il y en a qui ont le symbole infini à droite de l'échelle de distance, d'autres à gauche, la map se fait donc en tournant à droite pour les uns, ou à gauche pour d'autres. Idem avec la bague d'ouverture. Il y en a qui ont l'anneau coloré devant la bague de MAP, d'autres à l'arrière. Le nombre de vis des platines change aussi d'une série à l'autre. Ca montre donc que la marque Samyang utilise différents constructeurs et assembleurs mais n'en parle pas. Les retours d'expérience montrent aussi que la qualité n'est sopuvent pas au rendez-vous, même sur leurs objectifs récents (impossible de faire la map à l'infini par exemple). Mon Samyang 14/2.8 était par exemple une horreur avec visiblement une lentille mal tenue qui provoquait un tilt variable selon les sessions. Je n'ai jamais eu aucun problème avec mon Sigma 14/1.8 et la mise au point manuelle se fait à merveille contrairement à ce que tu as rapporté, même si, c'est vrai, il faut pousser assez fort pour faire tourner la bague...  

 

 

Link to comment
Share on other sites

Ayant pour habitude de checker le materiel et ses performances sur DXO Mark ou le matos est testé de la meme maniere et dans les memes conditions pour assurer une vraie comparaison possible des differents objectifs et boitier entre eux, les objectifs Samyang ne m'ont pas paru incroyable en comparatif avec les canon L ou les sigma Art (test sur boitier identique).

Pour palier aux problemes des coins, ont peut faire des shoots pour couvrir la zone (panorama), comme ca on recoupe et on assemble que ce qui est aux meilleur niveau, facile en photo de jour, par contre sur des photos de nuits c'est surement plus complexe si les temps de pose sont long et qu'on veut faire quelques dizaines de clichés pour diminiuer le bruit en stacking. 

Link to comment
Share on other sites

Pour ma part, ne sachant pas si je continuerais dans cette voie je me suis "offert" un 135mm f/d 2.8 plein format auprès de l'empire du milieu pour 110€ et je ne le regrette pas du tout. Très bonne qualité d'optique.

Link to comment
Share on other sites

il y a 37 minutes, rmor51 a dit :

Pour ma part, ne sachant pas si je continuerais dans cette voie je me suis "offert" un 135mm f/d 2.8 plein format auprès de l'empire du milieu pour 110€ et je ne le regrette pas du tout. Très bonne qualité d'optique.

Quelle marque ?

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.