Jump to content

Mars: Perseverance


Benoît
 Share

Recommended Posts

Le 29/04/2021 à 19:40, jackbauer a dit :

La NASA a publié une photo historique : pour la 1ère fois un rover (Perseverence) a été photographié depuis un autre véhicule à la surface de Mars (pas une sonde en orbite)

Euh, pas tout à fait :

 

spacer.png

  • J'aime 2
  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 9 minutes, jackbauer a dit :

non non non : le lander de Sojourner était immobile : ça compte pas !!

Bonjour,

 

On peut en discuter. Le lander en question, l'atterrisseur donc, est bien un véhicule je crois ! Même si au moment de la photo, il avait terminé la partie mobile de sa mission.

 

Ney

Link to comment
Share on other sites

La vidéo du 4ème vol par Thomas Appéré (plus exactement le décollage et l'atterrissage)

Et une photo prise par Ginny juste au moment où il quitte le sol lors du 2ème vol : son ombre et deux bouts de pied à gauche

 

https://live.staticflickr.com/video/51150478733/2ed64ef672/720p.mp4?s=eyJpIjo1MTE1MDQ3ODczMywiZSI6MTYxOTg4MDgxOCwicyI6IjM5NTUyYjhkN2ZkMDkxMjRjMmMzMWEzMGM0MjJmNjhjOTdlMmFiNjEiLCJ2IjoxfQ

 

 

PIA24594.jpg

  • J'aime 3
Link to comment
Share on other sites

D'ores et déjà la mission d'Ingenuity est un succès.

Il est probable que l'expérience de coupler un hélicoptère martien à un lander ou un rover sera renouvelée.

Sa capacité à observer le sol avec une précision sur les obstacles à éviter, ou les zones qui présentent un intérêt particulier donc valant le détour  (dans le cas d'un rover) deviendra un atout supplémentaire pour mener l'exploration.

Il faudra sans doute essayer de "parfaire" la liaison entre les deux véhicules en faisant progresser les IA embarquées. Car pour le moment, les photos remontent au "centre de pilotage terrestre" qui est chargé des analyses et de modifier - si cela parait pertinent - les programmes de déplacement. Avec les délais de transmission Mars ---> Terre, et celui de ré-écriture de certaines séquences de déplacement suivi de la transmission Terre ---> Mars .....  une assistance "rapide" à la gestion des déplacements du rover n'est pas encore envisageable. Mais indéniablement on progresse. 😜

  • J'aime 2
Link to comment
Share on other sites

Posted (edited)

Un superbe GIF fait avec les photos de son ombre sur le sol prises par Ingenuity lors du 4ème vol :

 

 

25890_3-PIA24630-web.gif

 

L’hélicoptère Ingenuity a pris ces images lors de son quatrième vol, le 30 avril 2021, à l’aide de sa caméra de navigation. La caméra, qui suit les caractéristiques de surface sous l’hélicoptère, prend des images à une vitesse à laquelle les pales de l’hélicoptère semblent figées en place, malgré 21 rotations complètes entre chaque image. En vol, les pales tournent à 2 537 tours minute. Les images sont entièrement alignées à l’aide du système de suivi de position embarqué d’Ingenuity mettant en évidence la stabilité et la précision de l’algorithme de navigation.

Edited by jackbauer
  • J'aime 2
Link to comment
Share on other sites

Une nouvelle image du 5e vol d'Ingenuity prise par Perseverance ! L'hélicoptère a volé au total pendant 108 secondes, a battu le record de hauteur à 10m et à parcouru 129 mètres pour arriver à un nouveau site d'atterrissage !

20210511_065338.jpg

  • J'aime 2
Link to comment
Share on other sites

Pas d'informations sur le nombre de cycles estimé, mais quelques données sont disponibles dans ces rapports : https://rotorcraft.arc.nasa.gov/Publications/files/MSH_summary_AIAA_ASCEND_final.pdf et https://mars.nasa.gov/system/downloadable_items/45586_ingenuity_landing_press_kit.pdf

La capacité de la batterie est de 12 Ah et de technologie Li-ion.

"The closely monitored one- to two-hour operation includes checking the rotorcraft’s six lithium-ion batteries as well as bringing the charge level of each back up to about 35% – the level of charge the Ingenuity team has determined is optimal for battery health during cruise."

Link to comment
Share on other sites

  • 3 weeks later...

Le 6e vol d'Ingenuity ce 22 mai dernier a eu un petit problème heureusement sans conséquences, l'hélicoptère a mal reçu certains images et a créer un problème d'horodotage qui l'a fais légèrement décalé de sa trajectoire. 

Tout va bien il est posé est sain et sauf néanmoins.

https://www.numerama.com/sciences/714945-ingenuity-pourquoi-la-perte-dune-seule-photo-a-perturbe-le-6e-vol-de-lhelico-sur-mars.html

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...
Posted (edited)

Magnifique et interactif :

 

 

 

 

Traduction automatique ;

 


https://www.jpl.nasa.gov/news/nasas-perseverance-rover-begins-its-first-science-campaign-on-mars

 

Le rover Perseverance de la NASA commence sa première campagne scientifique sur Mars

 

Le scientifique à six roues se dirige vers le sud pour explorer le lit du lac du cratère Jezero à la recherche de signes d’une vie microbienne ancienne.


Le 1er juin, le rover mars Perseverance de la NASA a lancé la phase scientifique de sa mission en quittant le site d’atterrissage « Octavia E. Butler ». Jusqu’à récemment, le rover subissait des tests de systèmes, ou de mise en service, et soutenait le mois d’essais en vol de l’hélicoptère Ingenuity Mars.

Au cours des premières semaines de cette première campagne scientifique, l’équipe de mission se rendra à un point de vue panoramique de faible importance à partir duquel le rover pourra étudier certaines des caractéristiques géologiques les plus anciennes du cratère Jezero, et elle mettra en ligne les capacités finales des systèmes d’auto-navigation et d’échantillonnage du rover.

Au moment où Perseverance a terminé sa phase de mise en service le 1er juin, le rover avait déjà testé son instrument MOXIE générateur d’oxygène et effectué les vols de démonstration technologique de l’hélicoptère Ingenuity. Ses caméras avaient pris plus de 75 000 images,et ses microphones avaient enregistré les premières bandes sonores de Mars.
« Nous mettons la phase de mise en service du rover ainsi que le site d’atterrissage dans notre rétroviseur et prenons la route », a déclaré Jennifer Trosper, chef de projet Perseverance au Jet Propulsion Laboratory de la NASA en Californie du Sud. « Au cours des prochains mois, Perseverance explorera une parcelle de cratère de 1,5 mille carré [4 kilomètres carrés]. C’est à partir de cet endroit que les premiers échantillons d’une autre planète seront collectés pour être retournés sur Terre par une future mission.

Les objectifs scientifiques de la mission sont d’étudier la région de Jezero afin de comprendre la géologie et l’habitabilité passée de l’environnement dans la région, et de rechercher des signes de vie microscopique ancienne. L’équipe identifiera et collectera les échantillons de roches et de sédiments les plus convaincants, qu’une future mission pourrait récupérer et ramener sur Terre pour une étude plus détaillée. Perseverance prendra également des mesures et testera des technologies pour soutenir l’exploration humaine et robotique future de Mars.


Géologie unique

S’étendant sur des centaines de sols (ou jours martiens), cette première campagne scientifique poursuivra tous les objectifs scientifiques de la mission alors que le rover explore deux unités géologiques uniques dans lesquelles se trouvent les couches les plus profondes (et les plus anciennes) de substrat rocheux exposé de Jezero et d’autres caractéristiques géologiques intrigantes. La première unité, appelée « le plancher du cratère fracturé rugueux », est le plancher rempli de cratère de Jezero. L’unité adjacente, nommée « Séítah » (qui signifie « au milieu du sable » dans la langue navajo), a sa juste part du substrat rocheux de Mars mais abrite également des crêtes, des roches superposées et des dunes de sable.

« Pour rendre justice aux deux unités dans le temps imparti, l’équipe a mis au point la version martienne d’une vieille carte de style club automobile », a déclaré Kevin Hand du JPL, astrobiologiste et co-responsable, avec Vivian Sun, de cette campagne scientifique. « Nous avons notre itinéraire planifié, avec des virages optionnels et des zones d’intérêt étiquetées et des obstacles potentiels sur notre chemin. »
La plupart des défis en cours de route devraient prendre la forme de dunes de sable situées dans l’unité de Séítah en forme de mitaine. Pour les négocier, l’équipe du rover a décidé que Perseverance roulera principalement soit sur le crater Floor Fractured Rough, soit le long de la ligne de démarcation entre celui-ci et Séítah. Lorsque l’occasion l’exige, Perseverance effectuera un « plongeon d’orteils » dans l’unité Séítah, en faisant une ligne d’abeilles pour un domaine d’intérêt spécifique.

L’objectif de la campagne est d’établir quels sont les quatre emplacements de ces unités qui racontent le mieux l’histoire de l’environnement et de l’histoire géologique des débuts du cratère Jezero. Lorsque l’équipe scientifique décide qu’un emplacement est juste, elle recueille un ou deux échantillons.

« Commencer par les unités géologiques Fractured Rough et Seitah du fond du cratère nous permet de commencer notre exploration de Jezero au tout début », a déclaré Hand. « Cette zone était sous au moins 100 mètres [328 pieds] d’eau il y a 3,8 milliards d’années. Nous ne savons pas quelles histoires les rochers et les affleurements en couches nous raconteront, mais nous sommes ravis de commencer.

La première campagne scientifique sera terminée lorsque le rover retournera sur son site d’atterrissage. À ce stade, Perseverance aura parcouru entre 1,6 et 3,1 miles (2,5 et 5 kilomètres) et jusqu’à huit des 43 tubes d’échantillon de Perseverance pourraient être remplis de roches et de régolithes martiaux (roche brisée et poussière). Ensuite, Perseverance se rendra vers le nord puis l’ouest en direction de l’emplacement de sa deuxième campagne scientifique : la région du delta de Jezero. Le delta est les vestiges en forme d’éventail de la confluence d’une ancienne rivière et d’un lac dans le cratère Jezero. L’emplacement peut être particulièrement riche en carbonates - des minéraux qui, sur Terre, peuvent préserver les signes fossilisés de la vie ancienne et peuvent être associés à des processus biologiques.


Le début de la première campagne scientifique de Perseverance marque également une transition au sein de l’équipe : le 7 juin, Jennifer Trosper est devenue la nouvelle gestionnaire de projet de la mission. Elle succède à Matt Wallace, qui devient directeur adjoint des sciences planétaires du JPL.

« De Sojourner à Spirit et Opportunity à Curiosity en passant par Perseverance, Matt a joué des rôles clés dans la conception, la construction et l’exploitation de chaque rover martien que la NASA a jamais construit », a déclaré Trosper. « Et bien que le projet perde un grand leader et un ami de confiance, nous savons que Matt continuera à faire de grandes choses pour la communauté des sciences planétaires. »

 

 

e2--PIA24596-16.jpg

Edited by jackbauer
  • J'aime 2
  • Merci / Quelle qualité! 2
Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...
  • 5 weeks later...
  • 2 weeks later...
  • 2 weeks later...
  • 2 weeks later...

Ingenuity fonctionne au-delà des espérances. Certains croyaient qu'il ne décollerait pas. La NASA avait prévu un maximum de 5 vols puis de l'abandonner. Non seulement il vole encore mais il s'avère très utile. 

 

L'hiver qui approche risque cependant d'être rude sur l'appareil.

 

Les ingénieurs planchent déjà sur son successeur: 20  à 30 kg et transportant des instruments.

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

  • 3 weeks later...
  • 3 weeks later...

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.