Jump to content

Est-ce Vrai ?


LeDob300du83
 Share

Recommended Posts

Tout dépends aussi de ce qu'on attends niveau détail et chacun a son appréciation / expérience personnelle différente. C'est bien aussi la théorie car cela permet de comprendre ce qui joue vraiment dans la qualité de nos expériences visuelles. Enfin lorsque je parle de "détailler" je parlais plus pour faire du planétaire sérieusement et une achro f/5 c'est limité pour ça c'était le sens de mon propos n'est ce pas :) 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 6 heures, jgricourt a dit :

Pour des miroirs on est à 96% de transmission en général enfin vous pouvez le vérifier sur le site de Mirrosphère

Oui mais là il s'agit d'aluminure haute réflectivité (ou alors l'aluminure haute réflectivité s'est généralisée ?).

 

De plus, attention que les chiffres indiqués sont ceux du pic de transmission. Je me souviens avoir vu des courbes de transmission où le taux de transmission était maximum dans le vert mais baissait assez vite dans le bleu et le rouge. Je soupçonne que ce n'est pas négligeable.

 

  

Il y a 5 heures, monsieurdebutant a dit :

Selon toi , 

tu choisirais quoi entre une 80ED ou une 150/750 achro ? 
pour le ciel profond uniquement.

merci pour ton avis 

Drôle de question... Mais je ne vais pas me défiler.

 

Si je suis seul sur une île déserte, que je vois deux cartons en train de couler : le carton d'une lunette 80 ED sur sa monture, ou le carton d'une 150/750 achromatique sur sa monture, et que je peux en sauver un mais pas l'autre, je choisis quoi ? (En supposant aussi que je dispose d'oculaires et d'un atlas du ciel.)

 

La lunette 80 ED. Je sais que j'aurais une magnitude limite plus faible, mais au moins je serais assuré de pouvoir grossir tout en conservant une bonne qualité d'image. La lunette serait peut-être plus intéressante pour les grands champs stellaires (magnitude limite un peu plus élevée), mais ça ne m'intéresse pas tant que ça.

 

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

C'est évidemment une ânerie le commentaire de ce site (on le retrouve assez souvent).

 

Toutefois un point de vue qui n'est pas celui de l'astram :

On prend trois matos d'initiation +/- 200 euro : une 90/900, un 90/1250 et un 114/500. Les trois sont fournis avec un 10 et un 20mm. Ensuite on fait essayer ces trois instruments à un novice et on lui demande le(s)quel(s) donne(nt) d'après lui l'image la plus propre en pleine ville. Ou dit encore plus ostensiblement, celle où on aura le moins l'impression de sentir la PL. La pupille de sortie fera facilement gagner le mak et la lunette, en totale objectivité. Si on retourne la question, comment vous pourriez faire accepter à ce débutant qu'un instrument à f/d long n'a aucune incidence vis à vis de la PL sans entrer dans une explication technique (qu'il ne voudra ou pourra peut être pas accepter) et sans lui imposer un achat complémentaire sur le newton pour lui faire sortir la même pupille que sur les deux autres scopes. Pour un achat découverte fait sans se poser de question d'optimisation de pupille et de Gmax (l'instrument ne sera "bêtement" qu'utilisé avec ses accessoires d'origine), le commentaire est donc tout à fait valable pour pas mal de monde.

Link to comment
Share on other sites

 

il y a 22 minutes, popov a dit :

comment vous pourriez faire accepter à ce débutant qu'un instrument à f/d long n'a aucune incidence vis à vis de la PL sans entrer dans une explication technique

 

« Ce n'est pas dû au F/D mais au grossissement : un faible grossissement est plus sensible à la pollution lumineuse qu'un fort grossissement. Quel que soit le F/D, il suffit d'adapter le grossissement. »

Link to comment
Share on other sites

il y a 4 minutes, 'Bruno a dit :

Ce n'est pas dû au F/D mais au grossissement : un faible grossissement est plus sensible à la pollution lumineuse qu'un fort grossissement. Quel que soit le F/D, il suffit d'adapter le grossissement. »

Un débutant que je suis, 

je m’intéresse à tout au moindre détail même si j’avoue que j’ai tendance à être un peu relou 

car tout me plaît et je me pose bien des questions sur ces drôles d’instruments :) 

et grâce à vous (je ne peux pas aller dans un club car je travaille de nuit) 

vos réponses m’aide beaucoup 

Et merci de prendre le temps pour me répondre 

vous êtes top 👍

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, 'Bruno a dit :

Si je suis seul sur une île déserte, que je vois deux cartons en train de couler : le carton d'une lunette 80 ED sur sa monture, ou le carton d'une 150/750 achromatique sur sa monture, et que je peux en sauver un mais pas l'autre, je choisis quoi ? (En supposant aussi que je dispose d'oculaires et d'un atlas du ciel.)

 

La lunette 80 ED. Je sais que j'aurais une magnitude limite plus faible, mais au moins je serais assuré de pouvoir grossir tout en conservant une bonne qualité d'image. La lunette serait peut-être plus intéressante pour les grands champs stellaires (magnitude limite un peu plus élevée), mais ça ne m'intéresse pas tant que ça.

Ok donc si tu te retrouve à koh-lanta tout seul,

tu préfèreras plutôt une 80ED qui te montrera de belle chose en planétaire ou tu pourras grossir en gardant toujours la qualité au top 

en laissant de côté les performances que cette lunette pourrait t’apporter à faible grossissement en ciel profond 

En sachant que sur cette île déserte il n’y aura pas de pollution lumineuse 

mais que tu pourras toujours faire du planétaire à maxi 150 fois (a peu près) 

 

Je pense que c’est une question de qu’est ce qu’on a envie de faire avec 

Celui qui préfère le planétaire choisira la 80

et la 150 pour celui qui préfère le cp 

je l’imagine ainsi 🤔

 

Link to comment
Share on other sites

Le 20/09/2020 à 03:52, 'Bruno a dit :

 

 

N'empêche que les lunettes ont des avantages, et que certaines lunettes apochromatiques ont une excellente qualité optique. Comme elles ont un diamètre modéré, la turbulence est souvent invisible et elles donnent des images parfaites, pour ainsi dire « magiques ». Pas parce que ce sont des lunettes, mais parce que ce sont des instruments exceptionnels à diamètre modéré.

 

En tous qu'a même avec ma 72 ed la turbulence peut me gacher la vue ... 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, martial_julian a dit :

les tests en direct

On a fait un petit match entre un Dob 200mm (sélectionné pour être assez bon) et une Astro-Physics 130mm, justement, il y a quelques années.

 

Grandpré, seeing excellent, vent d'Est, Jupiter assez haut (printemps 2015).

 

Premières 45 minutes: la lulu gagne — les images sont stables avec un minipoil d’aberration sphérique qui disparaît après 20 minutes, tandis que le miroir chaud du Newton donne des images bouillantes qui ne se calment que progressivement°.

 

Après: le Newton l'emporte (assez franchement sur les « festoons » en zone équatoriale bien plus  bleus) si l'utilisateur est du bon côté et ne tient pas les boutons du porte-oculaire. Il a fallu retourner le tube: en position standard l'air autour de l'observateur qui est emporté par le vent et passe devant l’ouverture gêne trop.

 

Ce qui est génial avec les lulus c’est qu'elle marchent sans broncher et tout de suite. Sur un Newton il faut passer les dix-huit points de la check-list en revue...

 

°Il y a moyen de faire mieux sur un Newton mais il faut vachement bricoler, et sur un tube de Dob il n’y a pas la place pour un système de ventilation complexe.

Edited by sixela
  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, 'Bruno a dit :

« Ce n'est pas dû au F/D mais au grossissement : un faible grossissement est plus sensible à la pollution lumineuse qu'un fort grossissement.

Et non Bruno. La luminosité du fond de ciel c'est la pupille de sortie. Et la pupille de sortie dépend du F/D et de l'oculaire. Or en matos d'initiation utilisé comme tel (premier achat de quelqu'un qui a un vague intérêt pour les étoiles, cadeau de noel pour un enfant, …) quasi tous les instruments sont fournis avec un 10 et un 20mm quel que soit le F/D. C'est donc l'instrument au plus long F/D qui donnera la plus petite pupille donc le fond de ciel le plus sombre.

 

Il y a 3 heures, 'Bruno a dit :

Quel que soit le F/D, il suffit d'adapter le grossissement. »

C'est ce que je disais plus haut. Si tu veux donner tord à l'affirmation rapportée par notre ami, tu imposes au débutant qui n'y capte rien de cash rajouter des accessoires et de comprendre toutes les notions qu'on vient d'évoquer. Nous on les captes et on a tous les oculaires nécessaires sous le coude. Celui qui débarque de nul part va pas les capter, c'est tentant de simplifier par "on perçoit moins la PL avec une lulu ou un mak" car en l'état des accessoires fournis c'est même pas faux. 

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 44 minutes, monsieurdebutant a dit :

LA 80ED le télescope idéal pour rester sur une île 🏝 déserte 😉 t'es pas le seul 😁

Commentaire surement de bonne foi mais tel qu'écrit il ne démontre strictement rien. Voir les bandes de jupi avec une ED80, franchement… Je me demanderai plutôt quelles sont les conditions d'utilisation qui l'empêche d'y voir d'avantage avec les deux instruments (d'autant plus avec le C8).

Link to comment
Share on other sites

Ce sont les instruments qu'on retrouve chez les débutants… D'ailleurs j'ai remarqué qu'on trouve plus de newton courts qu'avant (quand les gens ramènent leur matos en soirées publiques ou en scolaires, quoiqu'en 2020... je suis à zéro animations…). Il reste encore des 130/900 mais quasi plus de 114. Mais je vois désormais d'avantages de dob de table (genre heritage ou des plus petits) ou de 114 courts eq1. Les lulu restent toujours des longues, jamais croisé de courtes chez les débutants (ça doit exister mais rare). C'est clair que si le choix laissé à un débutant était 114/900 vs 80/400 avec leurs accessoires d'origine, c'est sur le 114 qu'on sentirai moins la PL. 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 4 heures, popov a dit :

jamais croisé de courtes chez les débutants (ça doit exister mais rare)

Salut,

en tout cas le particulier de la petite annonce a déjà vendu sa lulu 150 en moins de 3 jours (300€ mais il pouvait la descendre à 250€) 

alors que la plupart du temps, c’est pas aussi rapide la vente d’un instrument. 
le gars qui vend sa 80/400 ED dualspeed a 400

ne l’a toujours pas vendu. 
Il y en un qui vend son 114/900 seulement 50€ 

Et un qui peut éventuellement échanger son 305/1500 contre un mak 180 

D7BCA6D6-53AC-4D0F-8E81-E90E66AF9EAA.jpeg

Link to comment
Share on other sites

Il y a 17 heures, jgricourt a dit :

Tout dépends aussi de ce qu'on attends niveau détail et chacun a son appréciation / expérience personnelle différente. C'est bien aussi la théorie car cela permet de comprendre ce qui joue vraiment dans la qualité de nos expériences visuelles. Enfin lorsque je parle de "détailler" je parlais plus pour faire du planétaire sérieusement et une achro f/5 c'est limité pour ça c'était le sens de mon propos n'est ce pas :) 

Et bien selon ce que j’observe car je surveille toujours les PA sur lbc 

je n’ai jamais vu un réfracteur partir aussi vite 

que ce 150/750

J’ai évidemment posé des questions au vendeur 

il m’a répondu qu’il montait jusqu’à 150x en planétaire et que l’aberration chromatique était bien acceptable à ce grossissement. 
au delà c’est assez perceptible. 
par contre niveau cp elle montre beaucoup de chose (il n’est pas rentré dans les détails)

je lui ai posé une autre question mais c’était déjà vendu :rofl:

Link to comment
Share on other sites

Citation

 


que ce 150/750

J’ai évidemment posé des questions au vendeur 

il m’a répondu qu’il montait jusqu’à 150x en planétaire et que l’aberration chromatique était bien acceptable à ce grossissement.
 

 

Laisse moi deviner: il essayait de la vendre?

 

Sur une lulu 150mm f/5 achromatique, on ne trouve que l'aberration chromatique "acceptable" à 150x que si on n'a pas un 150/750 Newton (ou même 130/650) pour comparer les images -- la perception des détails de contraste faibles est touchée bien plus tôt avant que ça ne devienne "assez perceptible" comme aberration chromatique.

 

J'adore les nébuleuses et les amas ouverts dans une lulu 150/750 (oui les étoiles brillantes ont un halo mais ça ne me gène pas, et pour les machins avec filtre, si on a un filtre sans bande passante secondaire dans le rouge on ne voit pas vraiment la différence avec une APO). Par contre, à haut grossissement je n'aime pas du tout.

Edited by sixela
  • J'aime 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, monsieurdebutant a dit :

il m’a répondu qu’il montait jusqu’à 150x en planétaire et que l’aberration chromatique était bien acceptable à ce grossissement. au delà c’est assez perceptible. 

Pour moi c'est inacceptable. A 150x on voit sans problème le chromatisme d'une ED80 (voir bien en dessous pour les doublets fpl51). A 50x on voit déjà le chromatisme avec quasi n'importe quelle achro longue (c'est à dire quasi tout le temps, on est vite à 50x). A quel moment ça devient esthétiquement gênant et à quel moment ça bouffe vraiment des détails ? Dur à dire. Mais c'est bien avant 150x avec une achro courte. +1 avec Sixela évidemment.

 

Il y a 2 heures, monsieurdebutant a dit :

C’est vrai qu’un mak180 ça ne prend pas de place 😉

J'ai toujours un peu de mal à savoir si t'es premier ou second degré. Avec sa heq5, le mak 180 ne prendra pas sensiblement moins de place de stockage.

 

Il y a 2 heures, monsieurdebutant a dit :

alors que la plupart du temps, c’est pas aussi rapide la vente d’un instrument. 

C'est hasard, quelqu'un vendait ça, quelqu'un cherchait ça, ils se sont juste croisés au bon moment. Après une 150/750 c'est plus vraiment un instrument d'initiation sauf si t'as quand même un certain budget à claquer (largement plus cher que le cadeau de noel d'un gamin pas pété de tunes) et que soit t'es déjà équipé et tu cherches un instrument spécialisé grand champ soit c'est ton premier instrument et que t'as pas encore capté à quel point tu vas te faire pourrir le planétaire.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, sixela a dit :

J'adore les nébuleuses et les amas ouverts dans une lulu 150/750 (oui les étoiles brillantes ont un halo mais ça ne me gène pas, et pour les machins avec filtre, si on a un filtre sans bande passante secondaire dans le rouge on ne voit pas vraiment la différence avec une APO). Par contre, à haut grossissement je n'aime pas du tout.

Ah tu as déjà essayé cette lulu alors :) 

j’aime bien regarder les amas ouverts et nébuleuses sur ma lulu 120. 
maintenant, selon toi est ce que tu penses que j’aurais plus de choses et détails avec cette lulu 150 ? j’ai un 150 newton mais c’est moins beau que la lulu niveau contraste etc 

ce n’est pas un problème de collimation car tout est propre (étoiles nettes, mais moins piquées) 

Je ne pose pas la question sur le planétaire car j’ai vu ce que ça donnait avec la 120.

ce n’est pas son terrain de jeu. 
mon truc c’est les belles images à pas fort grossissement sur les amas ouverts 

comme ce que je retrouve avec mes jumelles. 

Link to comment
Share on other sites

Citation

 j’ai un 150 newton mais c’est moins beau que la lulu niveau contraste etc

Je me concentrerais plutôt à solutionner les problèmes qui donnent ce "moins beau". 
 

Citation

 tout est propre (étoiles nettes, mais moins piquées)

Si elles sont moins piquées elles sont moins nettes...

 

Il n'y a pas que la collimation. Il y a aussi le fait que refroidir le miroir prend du temps (as-tu un ventilateur avec une baffle derrière?), qu'il ne faut pas laisser le bras au PO et se mettre du bon côté du tube pour éviter du "mauvais seeing" qui vient de l'air chaud autour de toi, que le contraste peut être diminué à cause d'un bafflage insuffisant (surtout le tube d'un Newton qui est souvent trop court), etc. etc.

 

Malheureusement une des choses qui donnent "moins de piqué" c'est simplement l'ouverture en plus qui augmente la résolution (et te permet donc de percevoir les effets de la turbulence) et réduit la cohérence entre les différentes parties du front d'onde que l'atmosphère perturbe. Augmenter l'ouverture, c'est toujours avoir un image avec plus de détails mais moins stable. Et ça, tu le verras même avec une lunette en passant de 120mm à 150mm...il y a des objets et des conditions où une lunette de 120mm c'est simplement ce qu'il faut.

Edited by sixela
  • Merci / Quelle qualité! 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 26 minutes, sixela a dit :

Je me concentrerais plutôt à solutionner les problèmes qui donnent ce "moins beau". 
 

Je vais les comparer tranquillement (la 120 et le 150 newton) et surtout attendre que le télescope soit à température. 
(le miroir primaire est sphérique) 

C’est pas SW malheureusement. 
omegon 150/750 

J’attendrais une bonne heure avant de 👀 

Link to comment
Share on other sites

150/750 à miroir sphérique? T'es sûr? Normalement c'est du GSO et ils sont parabolisés (vite vite ce qui donne de la rugosité de surface, mais ça, c'est une autre affaire).

 

Faudrait faire un test sur étoile -- qui sait, tu as un problème qu'on peut résoudre (les clips trop serrés, un support de bord qui ne marche pas, le secondaire mal supporté, etc.)

Edited by sixela
  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, sixela a dit :

150/750 à miroir sphérique? T'es sûr? Normalement c'est du GSO et ils sont parabolisés (vite vite ce qui donne de la rugosité de surface, mais ça, c'est une autre affaire).

Re :) j’ai retrouvé la question que j’avais posé à astroshop par rapport à mon 150/750 EQ-4 

de OMEGON. 
voici la réponse :

 

 

AE56868B-38AE-43CA-9DD2-7645A9155F9E.jpeg

Link to comment
Share on other sites

J’ai une 2cv en telescope :rendu:

 et oui, même le service cliente de astroshop reconnaît que c’est pas top leur gamme omegon basic.

 

et pourtant pour une 2cv elle est bien chère  puisque la Eq3-2 de SW est à peine plus chère. 
 
voilà fin du game pour moi quand j’ai vu que je me suis trompé de matériel en 150/750 newton 

 

Et niveau revente c’est pas top 

Il se vend mal ce télescope

 

c’est pas grave il montre quand même des choses :) 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 6 heures, popov a dit :

C'est hasard, quelqu'un vendait ça, quelqu'un cherchait ça, ils se sont juste croisés au bon moment. Après une 150/750 c'est plus vraiment un instrument d'initiation sauf si t'as quand même un certain budget à claquer (largement plus cher que le cadeau de noel d'un gamin pas pété de tunes) et que soit t'es déjà équipé et tu cherches un instrument spécialisé grand champ soit c'est ton premier instrument et que t'as pas encore capté à quel point tu vas te faire pourrir le planétaire.

Salut,

T'as déjà observé avec une bonne 150/f5 ou c'est du style "l'homme qui à vu l'homme qui a vu l'ours"? ;)

De mon expérience perso d'une 150/750 (revendue car trop lourde) et d'une 120/600 que j'ai encore car c'est un setup léger à pas cher (même pas mal si ça tombe et ça casse..): il y a moyen de voir déjà de beaux détails sur les planètes même si bien entendu il y a mieux.

Et pourtant j'aime les apos mais justement je suis surpris de ce qu'on peut tirer de ces achros si on reste dans des grossissements moyens (entre 0,6D et 1D) ce qui en théorie donne déjà tous les détails que peut fournir l'objectif.

Donc oui ce n'est pas un instrument pour faire spécifiquement et rien que du planétaire mais on peut y trouver un certain plaisir.

Bon je n'entre pas dans le débat: "pour le prix il y a mieux en newton ou dobson" car il a déjà été fait de nombreuse fois ;)

 

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 10 heures, babar001 a dit :

Salut,

T'as déjà observé avec une bonne 150/f5 ou c'est du style "l'homme qui à vu l'homme qui a vu l'ours"? ;)

De mon expérience perso d'une 150/750 (revendue car trop lourde) et d'une 120/600 que j'ai encore car c'est un setup léger à pas cher (même pas mal si ça tombe et ça casse..): il y a moyen de voir déjà de beaux détails sur les planètes même si bien entendu il y a mieux.

Et pourtant j'aime les apos mais justement je suis surpris de ce qu'on peut tirer de ces achros si on reste dans des grossissements moyens (entre 0,6D et 1D) ce qui en théorie donne déjà tous les détails que peut fournir l'objectif.

Donc oui ce n'est pas un instrument pour faire spécifiquement et rien que du planétaire mais on peut y trouver un certain plaisir.

Bon je n'entre pas dans le débat: "pour le prix il y a mieux en newton ou dobson" car il a déjà été fait de nombreuse fois ;)

 

 

Je suis bien de ton avis , j'ai eu plusieurs achro courte ( 90/500 bresser , 102/500 SW) . Et en lunaire / planétaire , elle sont loin d'être aussi pourries que leur réputation . C'est moins esthétique que dans une instrument dépourvu de chromatisme , mais il y a plein de détails à gratter même avec ces instruments .

Edited by cyrille-86
  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.