roger15

Cent huit fois : le mauvais choix ?…

Recommended Posts

Cent huit fois : le mauvais choix ?…

 

 

Il est 08h50, ce dimanche 22 juin 2008, je me réveille après une courte nuit (je me suis couché à 03h20), la température extérieure est de 23,2°C. Le site local de Météo-France annonce qu'il va de nouveau y avoir sur Maurs-la-Jolie (Sud-Ouest du Cantal) une journée superbement ensoleillée et très chaude : 32°C à l'ombre au maximum, vers 16h30. Décidément, le temps est très curieux en ce mois de juin 2008 : après un printemps exceptionnellement pluvieux (jusqu'à mercredi dernier…) l'été 2008 débute par deux journées superbement ensoleillées et même caniculaires : il a en effet fait 31°C à l'ombre hier après-midi vers 16h30 pour le premier jour de l'été !…

 

En ce dimanche matin, un chiffre me trotte dans la tête : cent huit fois !… ; n'était-ce pas le mauvais choix ?…

 

En effet, hier soir mon tout nouveau télescope Sky-Watcher de type Matsukov-Cassegrain avec un diamètre de 180 mm (180 / 25,4 = 7,09 ; donc un sept pouces…) et d'une distance focale de 2 700 mm (rapport F / D = 15) sur monture équatoriale HEQ5, avec "Goto", que j'ai baptisé "Théophile" (en hommage à l'abbé Théophile Moreux, grand vulgarisateur de l'astronomie durant la première moitié du vingtième siècle, et grand résistant, sauvé de la Gestapo grâce à ses livres sur la science d'uranie internationalement connus ; voir : http://naturnet.free.fr/html/abbe.htm ) et qui n'attendait que la deuxième visite de "Domi" le Cantalien de Vézac (6 kilomètres à l'Est d'Aurillac), a enfin pu voir la lumière de la nuit pour me révéler ce qu'il pouvait offrir comme image de la voûte étoilée… Grâce à Guy Thoral, de Saint-Sulpice-sur-Célé (Lot), j'avais su le lundi 2 juin 2008 qu'il avait de bonnes possibilités pour des observations en plein jour (voir : http://www.webastro.net/forum/showthread.php?t=32462 ), mais, vu que l'astronomie (hormis pour le Soleil), se pratique surtout la nuit, je désirais savoir quelles étaient ses possibilités sur les objets de la voûte étoilée…

 

"Domi" (Dominique) le Cantalien de Vézac, est arrivé à notre pavillon à 18h10. La température, toujours étouffante, devait avoisiner 29°C. Première surprise : comme il avait été chez le coiffeur, il ressemblait beaucoup moins au chanteur Daniel Guichard, comme je l'ai dit dans mon premier "CROA" (voir : http://www.webastro.net/forum/showthread.php?t=30292 ). Dominique avait amené de nouveau son propre un télescope Meade LX 90 de huit pouces (203 mm de diamètre) avec 2 000 mm de distance focale, télescope de huit pouces (rapport F / D = 10) sur monture altazimutale Meade avec cependant une table équatoriale fabrication "maison", Goto et GPS.

 

Première étape : de 18h30 à 20h30, "Domi" a bien voulu d'abord déballer les cartons avec "Théophile" et ses accessoires et les transporter (vu qu'avec mon récent problème à l'épaule droite je ne peux pas encore soulever des objets lourds), dans ma pelouse arrière, là nous où nous avions fait notre première observation (avec la participation de "Fourmi 103") le 29 mars 2008. Là, prévoyant une parade à tout problème de Goto (comme ça avait été le cas pour le GPS la fois précédente), je savais que l'étoile Polaire était juste au-dessus d'une tuile pointue de ma toiture…

 

Il n'y a eu aucun problème pour installer d'abord le trépied, puis la monture HEQ5, puis enfin le "Mak 180" surmonté de son chercheur (9 x 50 mm).

 

Il a d'abord fallu aligner le chercheur et le télescope. Le relais GSM des "Brauges", idéalement situé plein Sud à 2 500 mètres n'étant pas visible depuis notre position sur la pelouse, vu qu'il était caché par des arbres, il a fallu se rabattre sur le relais de télévision de "Ferrières" à Saint-Étienne-de-Maurs, situé au Nord-Est à une distance à vol d'oiseau de 1 870 mètres. « Ce n'est pas assez éloigné » m'a dit Domi, mais comme il n'y avait rien de plus loin à l'horizon, ce fut malgré tout la cible choisie. Domi a pointé le sommet de l'antenne, et avec le grossissement minimum (108 fois), obtenu avec l'oculaire de 25 mm sur le redresseur terrestre à 45° "Kepler" : l'image était très lumineuse et impressionnante !... On se serait cru à 50 cm seulement du sommet de l'antenne. "Théophile" se révèle donc être une excellente longue-vue !…

 

L'heure tournait, et vu que le Soleil commençait très sérieusement à entamer son déclin au-dessus des pavillons voisins vers le Nord-Ouest, j'ai demandé à Domi de mettre le filtre solaire et de pointer notre étoile. Comme le Goto n'avait pas été mis en station, il a fallu dix bonnes minutes en recourant à la bonne vielle méthode de repérer le trait de lumière laissé au centre de l'ombre du télescope. Domi m'a préalablement donné un conseil inestimable : ne jamais oublier, préalablement à toute tentative d'observation de Monseigneur l'astre solaire, d'obturer le chercheur avec son cache pour éviter d'avoir les yeux brûlés irrémédiablement par ses redoutables rayons grossis neuf fois…

 

Une fois le Soleil au centre du "Mak 180", avec toujours le redresseur terrestre et l'oculaire avec la plus longue focale (25 mm) et donc le plus faible grossissement (2 700 / 25 = 108 fois), Domi m'a demandé de regarder la tache qu'il avait pointé : vision assez décevante, cette unique tache était peu spectaculaire… Mais surtout j'ai été déçu de ne pas voir le Soleil en entier. Domi m'a alors dit : « Pour cela il te faudrait acquérir un "réducteur de focale", si possible au coulant de 50,80 mm, car à 108 fois c'est normal de ne voir qu'une partie du Soleil, et non le disque en entier… ». Comme sur son Meade de huit pouces (avec un coulant de 31,75 mm comme pour "Théophile"), il a ajouté un renvoi coudé au coulant de 50,80 mm, il a essayé de le mettre sur mon télescope et n'y est pas arrivé ; sans doute faut-il ajouter une bague d'adaptation. Les possesseurs de Mak 150 (ou 180 bien sûr) peuvent-ils me renseigner là-dessus ?

 

Bref, après cette observation (assez décevante…) du Soleil, j'ai commencé à me poser la question : un grossissement minimum de cent huit fois n'est-ce pas finalement un mauvais choix ?…

 

On en est resté là et on est allé dîner vers 21 heures. Tout comme pour la première fois où il est venu, le repas s'est éternisé, et ce n'est qu'à 23h45 que les observations astronomiques nocturnes ont enfin pu commencer.

 

Domi a d'abord commencé par initialiser le Goto (hélas, la raquette "Synscan V3.0" fournie par Sky-Watcher n'affiche qu'en anglais… ; celle du télescope de Domi, fournie par Meade, de Domi a au moins un affichage en français !… ; quelqu'un sait-il s'il est possible de télécharcher une version de "Synscan V3.0" avec affichage en français ?…) ; pour cela il m'a demandé de lui indiquer la latitude et la longitude du lieu d'observation. J'avais tout prévu et avais relevé cet après midi à la fois sur "Géoportail" ( http://www.geoportail.fr/visu2D.do?ter=metropole ) et sur "Google Earth" ( http://earth.google.com/intl/fr/ ) les coordonnées géographiques précises de ma pelouse arrière : latitude et longitude (à la seconde d'angle près) ainsi que l'altitude (au mètre près). Eh bien, ce bougre de Goto n'avait besoin que de la latitude et la longitude à la minute d'angle seulement, et se contrefichait de l'altitude !… Une fois la date, l'heure, la longitude et la latitude entrées il faut valider avec la touche "enter". Le Goto demande alors de pointer deux ou trois étoiles tests. Je dis à Domi de se contenter de deux seulement ; le Goto suggère d'abord Arcturus puis Véga. Dominique affine en centrant bien, à l'aide des différents niveaux de "rate" (rate 1 à rate 9) c'est-à-dire "taux". Une fois ces deux étoiles bien fixées au centre le Goto annonce (bien sûr en anglais…) que l'optimisation est "full". Domi veut toutefois vérifier en demandant "Polaris" et veut contrôler avec le "viseur polaire". Mais, Polaris est à peine visible ce soir dans ce viseur polaire… D'ailleurs le ciel n'est pas du tout noir, il est assez clair, on sent que la Lune (pleine il y a trois jours seulement) commence à illuminer l'horizon Est -Nord / Est. Par chance, grâce aux collines et aux arbres elle n'est pas encore visible. Il faut en profiter rapidement !…

 

Je demande à Domi de tenter de pointer un objet du ciel profond. Hélas, la raquette du Goto annonce qu'aucun ne sera observable !... Domi insiste et lui demande de pointer malgré tout la nébuleuse annulaire de la Lyre ; peine perdue, elle demeure imperceptible pour l'observation. Ce n'est vraiment pas une nuit pour tenter d'observer des objets du ciel dit "profond"… La Lune va bientôt surgir au-dessus de la colline à l'horizon Est -Nord / Est. Mais elle est déjà précédée par Jupiter la flamboyante !… Malheureusement, elle se cache assez souvent derrière les branches et les feuilles d'un arbre. Je peux cependant (en bougeant le "Mak 180" de vingt mètres) l'admirer avec le redresseur terrestre et l'oculaire de 25 mm (en fait c'est le seul qui sera utilisé cette nuit) ; les trois autres oculaires celui de 15 mm (grossissement 180 fois, soit une fois le diamètre du miroir du télescope), celui de 9 mm (grossissement : 300 fois, soit 1,66 fois le diamètre du télescope), et celui de 5 mm (grossissement : 540 fois, soit trois fois le diamètre du télescope), étant surdimensionnés pour ce ciel très médiocre !…

 

Jupiter m'apparaît assez net, cependant les deux bandes centrales sont à peine décelables (sans doute à cause de la très forte turbulence après cette journée caniculaire…), en revanche, les quatre satellites galiléens sont magnifiquement alignés du côté gauche de la planète au milieu (image normale, non redressée et non inversée : Nord en haut, Sud en bas, Est à gauche et Ouest à droite). Je demande à Domi de mettre le renvoi coudé à 90° pour voir comment apparaît alors Jupiter avec une image inversée. Je m'attends à ce que les quatre satellites soient au milieu et à droite de Jupiter ; eh bien, pas du tout !… Ils sont alors en bas et à droite de "Juju". D'après "Guide 8", ça correspond à une "image inversée Est-Ouest" (Ouest en haut, Est en bas, Nord à droite et Sud à gauche). Il me faudra approfondir cette subtilité…. En tout cas, la qualité de l'image est identique avec le renvoi coudé et avec le redresseur terrestre, contrairement à ce que j'ai souvent lu sur Internet !…

 

Décidément, maintenant que la Lune est apparue au-dessus des arbres, cette nuit se révèle être vraiment détestable pour de l'observation !… D'ailleurs je ne vois à l'œil nu que trois étoiles dans la Petite Ourse, Domi me dit qu'il voit bien les sept, ça prouve que ma vision est très inférieure à la sienne…

 

Cette nuit de découverte du ciel avec mon "Mak 180" sera donc un échec total !… Peut-être pas, il me reste un dernier joker : la blonde Phoebé elle-même… Domi pointe donc la Lune, et là enfin je suis très satisfait de ce que je vois avec "Théophile" : certes, tout comme pour le soleil, 108 fois ne permet pas de voir notre satellite en entier, mais grâce à la vitesse "rate 1", je peux merveilleusement me promener entre les cratères et les mers de haut en bas et de gauche à droite sur la Lune !… Le suivi du Goto est excellent !… Bon, le ciel n'est pas super ce soir, mais c'est encourageant pour l'avenir !…

 

Il est déjà 2h30 du matin, la température est délicieusement douce : 22°C, vent nul. Mon épouse n'a pas voulu jeter un coup d'œil dans l'instrument (surtout après que Dominique lui ait dit que la quasi Pleine Lune était éblouissante !…), mais l'a trouvé beau !… Mes trois chats l'ont (à la différence du 29 mars) approché de plus près : les deux femelles ("Cannelle", la Vendéenne, et "Irène", la Maursoise) à bonne distance (de cinq à dix mètres), le mâle ("Caramel" le Saint-Constantininois), plus hardi, est même venu se frotter aux trois pieds de "Théophile" en ronronnant !… Apparemment il l'a déjà adopté !…

 

Domi remet mon scope et ses accessoires dans leurs cartons d'origine (j'attendrai pour les déballer de nouveau d'avoir entièrement récupéré la motricité de mon bras droit pour le ressortir ; en principe après le 22 juillet, après l'avis du médecin et de la quatrième radio de mon épaule droite), puis range ensuite son scope Meade de huit pouces, lequel n'a presque pas servi ce soir…

 

Le ciel détestable de ce soir ne m'a pas encore permis d'utiliser quelques accessoires supplémentaires que j'ai acheté avec "Théophile" :

* un "Skyscout" (qui permet de connaître immédiatement l'objet que l'on pointe dans le ciel) ;

* un "SQM" (qui permet de mesurer la qualité du ciel en pointant le zénith).

* un filtre lunaire polarisant.

 

Domi a été emballé par mon alimentation électrique portative Célestron "Power Tank" 17 ampères / heure. En plus, elle a un puissant phare blanc, une lumière rouge, une sirène, et même la radio !... Du coup, il va peut-être en acquérir une…

 

Domi a repris la route vers Vézac à 2h50. Je l'ai préalablement remercié de m'avoir guidé durant cette séance de découverte nocturne des possibilités de "Théophile".

 

Une question me trottait en permanence dans la tête : un grossissement minimum de 108 fois, n'est-ce pas énorme ?… Domi a un réducteur de focale de F / 6,3. J'ai vu sur Internet qu'on pouvait y adjoindre des bagues allonge de 15 mm ou de 30 mm, ou même les deux à la fois !… Il me faudra, à tête reposée, creuser cette éventualité…

 

Cette soirée d'observation m'a toutefois rassuré sur deux points :

* Théophile donne des belles images ;

* il est indispensable lorsqu'on fait ses premiers pas en observation nocturne d'avoir un "Astram" confirmé à côté de soi. Merci Dominique le Cantalien d'avoir bien voulu jouer ce rôle !… et à bientôt j'espère…

 

Roger le Cantalien. :rolleyes:

Edited by roger15

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir Roger,

 

Dis-toi que tu devrais investir dans un oculaire de plus longue focale.

Sans vouloir te ruiner, un 42 mm qui paye pas de mine ICI. C'est lors d'un achat chez l'astronome qu'ils m'ont offert cet oculaire en très bon commerçant. Et bien cet oculaire est assez surprenant, même Gégé lors d'une soirée en avril 2007 fut surpris. Et il te donnera 64 de grossissement, parfait pour certaines nébuleuses, quelques amas ouvert et tout et tout ....

 

Par contre si je puis me permettre, pourquoi avoir acheté le skyscout, là c'est de l'argent foutu en l'air, tu aurais pu te prendre un très bon oculaire Nagler au vu du prix de ce gadget. Surtout que tu as le goto qui une fois que tu auras compris comment il fonctionne, se règle, s'aligne te fournira autant d'info que le sky scout.

 

Pour le power tank, je vais parler en connaissance de cause, en hiver son autonomie va être très très réduite, j'en ai fait l'expérience. Si tu reste à demeure, prends également une petite batterie de voiture à 50 euros ... c'est 20h d'autonomie assurées même par grand froid ;)

Edited by Littlesoket

Share this post


Link to post
Share on other sites
Sans vouloir te ruiner, un 42 mm qui paye pas de mine ICI. C'est lors d'un achat chez l'astronome qu'ils m'ont offert cet oculaire en très bon commerçant. Et bien cet oculaire est assez surprenant, même Gégé lors d'une soirée en avril 2007 fut surpris. Et il te donnera 64 de grossissement, parfait pour certaines nébuleuses, quelques amas ouvert et tout et tout

 

 

Bonsoir Littlesoket, :)

 

L'oculaire de 42 mm Sky Optic SuperView 60° de champ que tu indiques est au coulant de 50,80 mm. Il me faudra préalablement résoudre le problème de la bague d'adaptation pour obtenir ce coulant. En tout cas, merci de tes conseils.

 

Le "Sky Scout" me sera très utile car j'ai été très longtemps (jusqu'à ce que je prenne ma retraite il y a trois ans et demi dans le Cantal) habitué au détestable ciel de la banlieue parisienne où seules les étoiles de deuxième grandeur étaient visibles… Les nuits sans Lune d'hiver dans le Cantal même les étoiles de sixième grandeur sont visibles et alors je suis perdu et ne retrouve plus le dessin des constellations…

 

Quant au "Power Tank" je ne regrette pas du tout de l'avoir acquis car, même en hiver je ne pense pas faire des observations de plus de trois heures consécutives (je suis assez frileux et ne prolongerai donc pas excessivement la durée des séances d'observation). Il n'aura donc pas le temps de se décharger entièrement…

 

Roger le Cantalien. :rolleyes:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Roger,

 

Il ne faut pas être aussi négatif, les conditions actuelles sont vraiment désespérantes et c'est une première observation, Théophile te montrera de belles choses, il faut juste être patient et s'habituer à son utilisation !

Au coulant 31.75, il existe des oculaires de 32 mm (voire peut-être 35 mm, mais à confirmer) soit 85 de grossissement. Il faut aussi tenir compte du champ de l'oculaire pour savoir si l'on peut voit la Lune ou le soleil en entier. Peut-être aurais-tu intérêt à aussi songer à cette solution ?

 

Ah Vanessa a déjà eu la même idée ! Mais attention le 42 mm est au coulant 50.8 en effet

 

Albéric

Edited by xs_man

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour mon bon Roger :) (à cette heure ci du WE je me permet des familiarités, j'espère que tu ne m'en tiendras pas rigueur :be:).

 

Tu as fait un excellent choix en terme de matériel : je pense que tu devrais compléter par un réducteur de focale qui te permettra un plus grand champ.

 

Et surtout attendre, attendre, oui mais quoi???

 

 

LA nuit la vraie :cool:

 

retrouve doucement ton bras et avec familiarise toi avec ton scope, ce n'est jamais perdu !

 

et garde espoir, la nuit revient toujours :p

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tiens, j'ai vu un Plossl Televue de 32 mm et un de 40 mm en coulant 31.75 sur le site indiqué par LS, ce sont des oculaires de base mais comme un Mak est nettement moins caractériel qu'un Newton ouvert au niveau de la qualité des oculaires, je pense que cela fera amplement l'affaire. Le 40 mm n'a que 43° de champ, c'est peu mais ça fait un grossissement assez faible au final : 68 seulement. La Lune et le soleil seront-ils vu en entier ? Heu, joker....

 

Albéric

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonsoir Littlesoket, :)

 

L'oculaire de 42 mm Sky Optic SuperView 60° de champ que tu indiques est au coulant de 50,80 mm. Il me faudra préalablement résoudre le problème de la bague d'adaptation pour obtenir ce coulant. En tout cas, merci de tes conseils.

 

Mince je n'avais pas vu, j'ai le 40 mm de la même marque et il est en 31.75 mm :b:

 

Ah le valà, celui que l'Astronome m'avait offert 40mm je m'étais gourée

Pour 50 euros, tu ne risques rien d'essayer sur ton Mak, moi je te le dis, il m'a surpris.

 

Quant au "Power Tank" je ne regrette pas du tout de l'avoir acquis car, même en hiver je ne pense pas faire des observations de plus de trois heures consécutives (je suis assez frileux et ne prolongerai donc pas excessivement la durée des séances d'observation). Il n'aura donc pas le temps de se décharger entièrement…

 

Il a tenu 1h à -5° :confused:

 

Le "Sky Scout" me sera très utile car j'ai été très longtemps (jusqu'à ce que je prenne ma retraite il y a trois ans et demi dans le Cantal) habitué au détestable ciel de la banlieue parisienne où seules les étoiles de deuxième grandeur étaient visibles… Les nuits sans Lune d'hiver dans le Cantal même les étoiles de sixième grandeur sont visibles et alors je suis perdu et ne retrouve plus le dessin des constellations…

 

Là je te comprends, j'ai vu le ciel de montagne, on se sent perdu. Mais tu retrouveras facilement, au moins les grandes constellations :)

Edited by Littlesoket

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Roger le Cantalien !

 

Patience cher Roger, Patience, c'est le maitre mot des astronomes (enfin, c'est facile à dire) ;)

 

J'ai survolé ton Croa mais il faudra que je le relise à tête reposé, mais sincèrement, je pense que ton choix a été super, il te faudra juste une bonne période d'adaptation et une Uranie qui voudra bien laisser dévoiler toutes ses richesses et splendeurs :wub:

 

A.Vagnotti !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Théophile est enfin de sorti. Dommage que le nuit ne fut pas parfaite.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ne te décourage pas, Roger, hier soir je n'ai même pas tenté une galaxie: il ne fait pas nuit, en ce moment!

 

;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir Roger,

 

Tu as voulu un peu tout voir et tout essayer pour une première soirée d'observation, malgré le ciel très médiocre, on est tous passés par là. Patience, patience ... :rolleyes:

 

Quelques commentaires sur le point qui te tracasse le plus ... le grossissement min ! :rolleyes:

 

Mais surtout j'ai été déçu de ne pas voir le Soleil en entier. Domi m'a alors dit : « Pour cela il te faudrait acquérir un "réducteur de focale", si possible au coulant de 50,80 mm, car à 108 fois c'est normal de ne voir qu'une partie du Soleil, et non le disque en entier… ».

 

Un réducteur x0,63 est effectivement vraiment utile sur un instrument de cette focale . Le problème est que la sortie des Mak Skywatcher n’est pas à la norme SCT US (Celestron, Meade …) pour pouvoir adapter ces réducteurs SCT.

 

Il te faut probablement une bague d’adaptation de ce type, demande confirmation à l’Astronome ou à la Clef des étoiles :

 

http://www.astronome.fr/produit-bague-de-conversion-sct-pour-mak-orion-908.html

 

Cela te permettrait de monter aussi un renvoi coudé 50,8mm pour pouvoir adapter des oculaires de plus grande focale ou de plus grand champ. Voir tout de même si le diamètre de sortie du Mak permet de monter de tels oculaires sans vignettage/obstruction.

 

Le 40 mm n'a que 43° de champ, c'est peu mais ça fait un grossissement assez faible au final : 68 seulement. La Lune et le soleil seront-ils vu en entier ? Heu, joker....

 

Le champ observé avec ce 40mm serait de 43°/68 = 0,63°=37' tout juste le diamètre Solaire ou Lunaire, un peu étriqué je trouve. En rajoutant un réducteur de x0,63 tu obtiendrais un champ de 1° déjà plus sympa, y compris pour le ciel profond.

 

De toute façon tu n'en feras pas un instrument grand champ. Tu as opté pour le planétaire , il faut assumer .. et commencer à économiser pour l'achat d'un instrument grand champ :be:

 

Ton oculaire de 5mm (x540 !?) c'est un des oculaires livrés en standard avec l'instrument ? Théophile ne se prendrait pas pour Hubble des fois !? ;)

 

Bon courage , bonnes observations, et bon rétablissement.

 

Jean

Edited by sunfish22

Share this post


Link to post
Share on other sites
Si tu reste à demeure, prends également une petite batterie de voiture à 50 euros ... c'est 20h d'autonomie assurées même par grand froid ;)

Pour la maison, j'ai pris ce truc-là.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Littlesoket, :)

 

Juste une petite précision complémentaire : j'ai pris le modèle Célestron "Power Tank" 17 ampères / heure, or il en existe une version à 5 ampères / heure. N'est-ce pas cette dernière qui t'a donnée du souci ?

 

Voir : http://www.webastro.net/forum/showthread.php?t=3289

 

 

p-gen-18777.gif

 

 

Roger le Cantalien. :rolleyes:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Cent huit fois : le mauvais choix ?…

 

Bonjour, Avec un réducteur de focale 0,66, ça devrait aller déjà mieux

 

Avec un oculaire 32mm, encore mieux

Edited by John BARLOW

Share this post


Link to post
Share on other sites
on sent que la Lune (pleine il y a trois jours seulement) commence à illuminer l'horizon Est -Nord / Est. Par chance, grâce aux collines et aux arbres elle n'est pas encore visible. Il faut en profiter rapidement !…

Oui, la colline te protège de la Lune, mais ce n'est pas toi qu'il faut protéger, c'est le ciel ! Et le ciel, lui, il est parfaitement éclairé par la Lune et diffuse sa lumière dans toutes les directions, notamment vers ton télescope, de sorte que la luminosité du ciel (éclairé par la Lune) s'ajoute à la lumière qui t'intéresse (celle des étoiles) en la parasitant.

 

Je demande à Domi de mettre le renvoi coudé à 90° pour voir comment apparaît alors Jupiter avec une image inversée. Je m'attends à ce que les quatre satellites soient au milieu et à droite de Jupiter ; eh bien, pas du tout !… Ils sont alors en bas et à droite de "Juju".

Ça dépend comment tu positionnes le renvoi coudé. N'oublie pas qu'il peut tourner sur lui même. Selon que l'oculaire point vers le chercheur ou à 90°, l'image sera de même tournée sur 90°. Pour avoir une vision nord en haut, il faut orienter sa tête et l'oculaire vers le nord par rapport à la monture (le chercheur, par exemple, est en général orienté à 90° par rapport à la monture).

 

De façon générale, le ciel n'est jamais orienté à l'oculaier comme on le croit, car ça dépend de la position du porte-oculaire, du renvoi coudé, du tube par rapport à la monture et de ta tête par rapport à l'oculaire. Je te conseille d'abandonner toute idée préconçue à ce sujet. Quand tu verras une étoile bizarre juste en haut de celle que tu observes, ne te dis pas "ah, elle est en haut, donc elle est au nord (ou au sud)" : tout est possible, et pour connaître l'orientation exacte il faut soit faire marcher les moteurs, soit comparer avec une carte précise.

 

Le suivi du Goto est excellent !

Le suivi du moteur, tu veux dire. (Le pointage automatique n'a rien à voir avec le suivi, ce n'est pas lui qui effectue le suivi, il ne fait que pointer.)

 

un grossissement minimum de 108 fois, n'est-ce pas énorme ?…

Oui, c'est beaucoup, c'est l'inconvénient de ces télescopes à F/D grand. Est-ce que tu peux adapter le coulant 50,8 mm, quitte à changer de renvoi coudé ? Avec un oculaire de 30 mm à grand champ (60°), tu aurais G=x90, donc un champ sur le ciel de 0°40', parfait pour avoir la Lune dans presque tout le champ (au maximum, elle fait pas loin de 0°35', donc elle ne débordera jamais). Il existe des oculaires de ce genre qui ne coûtent pas trop chers et qui fournissent de bonnes images pourvu que le F/D soit grand, ce qui est ton cas. Je préférerais cette solution au réducteur de focale pour ne pas ajouter de lentilles supplémentaires, et puis le grand champ apporte un esthétisme qui vaut le coup d'être vu.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Roger,

 

Jupiter m'apparaît assez net, cependant les deux bandes centrales sont à peine décelables (sans doute à cause de la très forte turbulence après cette journée caniculaire…)

 

Il était quelle heure ? As tu comparé avec le C8 de Domi ? Le commentaire de Domi serait intéressant.

 

La visibilité des bandes équatoriales s'améliore grandement avec la hauteur de Jupiter au dessus de l'horizon. Jupiter est presque trop lumineuse. Il faut aussi essayer avec un simple filtre lunaire qui peut aider à mieux distinguer les bandes équatoriales.

 

 

Avec un oculaire de 30 mm à grand champ (60°)' date=' tu aurais G=x90, donc un champ sur le ciel de 0°40', parfait pour avoir la Lune dans presque tout le champ (au maximum, elle fait pas loin de 0°35', donc elle ne débordera jamais). Il existe des oculaires de ce genre qui ne coûtent pas trop chers et qui fournissent de bonnes images pourvu que le F/D soit grand, ce qui est ton cas. Je préférerais cette solution au réducteur de focale pour ne pas ajouter de lentilles supplémentaires, et puis le grand champ apporte un esthétisme qui vaut le coup d'être vu.[/quote']

 

Une solution telle que le suggère Bruno (et d’autres) permettant d’obtenir 0,4° à 0,5° de champ tout en restant en 31,75mm est un peu limitée mais reste la plus raisonnable et la plus simple dans un premier temps. C'est le prix d'un oculaire.

 

La solution avec un réducteur de focale et/ou oculaires en 50,8mm permet d’aller plus loin (1° de champ ..), mais l’investissement est bien plus lourd il est vrai (bague d’adaptation SCT, réducteur , renvoi coudé SCT 2’’ avec bague d'adaptation 1,25', oculaire 2’’ éventuel). Pour Noel prochain, pour profiter pleinement de la nébuleuse d'Orion ! :be:

 

Jean

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour Littlesoket, :)

 

Juste une petite précision complémentaire : j'ai pris le modèle Célestron "Power Tank" 17 ampères / heure, or il en existe une version à 5 ampères / heure. N'est-ce pas cette dernière qui t'a donnée du souci ?

 

Bonsoir Roger :)

 

C'était une 20 ampères/heure .. mais pas de la marque Celestron.

De toute façon, tu verras bien, il sera toujours temps d'acheter une batterie le cas échéant :)

 

Vais je devoir signer : Vanessa la Meurthe et Mosellane :?::?::?: Ca fait long quand même :be:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Une solution telle que le suggère Bruno (et d’autres) permettant d’obtenir 0,4° à 0,5° de champ tout en restant en 31,75mm est un peu limitée mais reste la plus raisonnable et la plus simple dans un premier temps. C'est le prix d'un oculaire.

Attention : ce que je proposais, c'était au coulant 50,8 mm, et pour avoir 0°40' de champ (c'est-à-dire 0,666...°)

Edited by 'Bruno

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour 'Bruno, :)

 

Ça dépend comment tu positionnes le renvoi coudé. N'oublie pas qu'il peut tourner sur lui-même. Selon que l'oculaire point vers le chercheur ou à 90°' date=' l'image sera de même tournée sur 90°. Pour avoir une vision nord en haut, il faut orienter sa tête et l'oculaire vers le nord par rapport à la monture (le chercheur, par exemple, est en général orienté à 90° par rapport à la monture).

 

De façon générale, le ciel n'est jamais orienté à l'oculaire comme on le croit, car ça dépend de la position du porte-oculaire, du renvoi coudé, du tube par rapport à la monture et de ta tête par rapport à l'oculaire. Je te conseille d'abandonner toute idée préconçue à ce sujet. Quand tu verras une étoile bizarre juste en haut de celle que tu observes, ne te dis pas "ah, elle est en haut, donc elle est au nord (ou au sud)" : tout est possible, et pour connaître l'orientation exacte il faut soit faire marcher les moteurs, soit comparer avec une carte précise. [/quote']

 

Merci pour ces précisions. :)

 

Avec un oculaire de 30 mm à grand champ (60°)' date=' tu aurais G=x90, donc un champ sur le ciel de 0°40', parfait pour avoir la Lune dans presque tout le champ (au maximum, elle fait pas loin de 0°35', donc elle ne débordera jamais). Il existe des oculaires de ce genre qui ne coûtent pas trop chers et qui fournissent de bonnes images pourvu que le F/D soit grand, ce qui est ton cas. Je préférerais cette solution au réducteur de focale pour ne pas ajouter de lentilles supplémentaires, et puis le grand champ apporte un esthétisme qui vaut le coup d'être vu. [/quote']

 

C'est effectivement la meilleure solution, si toutefois il est possible d'adapter un renvoi coudé au coulant de 50,8 mm… Je vais me renseigner… En effet, pouvoir avoir la Lune (ou le Soleil) en entier, ça doit quand-même être le "must" !… :be:

 

 

Bonjour Jeannot,

 

Il était quelle heure ? As tu comparé avec le C8 de Domi ? Le commentaire de Domi serait intéressant.

 

Il devait être environ deux heures du matin. Non, je n'ai pas comparé avec le C8 de Domi.

 

Le commentaire de Domi serait effectivement intéressant… Mais, d'une part il poste très peu souvent sur Webastro (ce n'est que ce week-end que j'ai su qu'il avait lu et apprécié mon premier CROA sur la nuit du 29 au 30 mars…) et d'autre part, vu son travail, il ne peut se connecter à Internet que les week-end. Alors peut-être le week-end prochain ?…

 

Une solution telle que le suggère Bruno (et d’autres) permettant d’obtenir 0,4° à 0,5° de champ tout en restant en 31,75mm est un peu limitée mais reste la plus raisonnable et la plus simple dans un premier temps. C'est le prix d'un oculaire.

 

La solution avec un réducteur de focale et/ou oculaires en 50,8mm permet d’aller plus loin (1° de champ ..), mais l’investissement est bien plus lourd il est vrai (bague d’adaptation SCT, réducteur , renvoi coudé SCT 2’’ avec bague d'adaptation 1,25', oculaire 2’’ éventuel). Pour Noël prochain, pour profiter pleinement de la nébuleuse d'Orion ! :be:

 

Merci de tes conseils. Avant Noël, il y aura mon anniversaire le 12 septembre. C'est peut-être à cette occasion que je me ferais ce plaisir, avec ta deuxième solution… ;)

 

 

Vais je devoir signer : Vanessa la Meurthe et Mosellane :?::?::?: Ca fait long quand même :be:

 

Bonsoir Vanessa, :)

 

Tu pourrais peut-être signer : Vanessa la Lorraine. Qu'en penses-tu ? ;)

 

Roger le Cantalien. :rolleyes:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Attention : ce que je proposais' date=' c'était au coulant 31,75 mm, et pour avoir 0°40' de champ (c'est-à-dire 0,666...°)[/quote']

 

Oups, désolé Bruno. :confused: J'avais bien compris pour le coulant à 31,75mm, mais effectivement, un oculaire de 30mm de 60° de champ donne bien 0°40'=0,66° de champ résultant et non 0,4° dont le champ ne couvrirait d'ailleurs pas la Lune.

 

Ce champ de 0,66° permettrait d'observer la Lune ou le Soleil en entier sans etre trop "plein champ", ce qui est plus esthétique. C'est une bonne solution pour rester dans le planétaire, c'est vrai.

 

C'est meme presque suffisant pour voir la nébuleuse d'Orion ou la Galaxie d'Andromède, bien que je préfère avoir encore un peu plus de champ pour observer ces objets.

 

Jean

Share this post


Link to post
Share on other sites
une journée superbement ensoleillée et très chaude : 32°C à l'ombre

N'oublie pas de sortir tes bouteilles d'eau mon "vieux", la canicule arrive :p

 

je savais que l'étoile Polaire était juste au-dessus d'une tuile pointue de ma toiture…

ton couvreur est sympa !

hélas, la raquette "Synscan V3.0" fournie par Sky-Watcher n'affiche qu'en anglais…

 

je comprends ta colère, M13 ou NGC 6633 en anglais, c'est horrible à lire ... :be:

 

 

D'ailleurs je ne vois à l'œil nu que trois étoiles dans la Petite Ourse, Domi me dit qu'il voit bien les sept, ça prouve que ma vision est très inférieure à la sienne…

peut être le bon rouge jusqu'à 23h45 y sera t'il pour quelque chose heinnnnnnnnnn ???!!! :vin:

 

Cette nuit de découverte du ciel avec mon "Mak 180" sera donc un échec total !…

 

té ! ça me rappel mon premier CROA ... plein d'échecs

 

 

il est indispensable lorsqu'on fait ses premiers pas en observation nocturne d'avoir un "Astram" confirmé à côté de soi

ra lala ... non .... me suis fait tout seul moi .... c'est d'ailleurs pour cette raison que je met 3 plombes à comprendre les choses parfois ;) ...

ça aide bien mais c'est pas indispensable ... dis pas ça sinon les d'jeunes n'oseront pas se lancer dans l'aventure

 

 

en tous cas content de te voir titiller théophile, j'espère qu'il te comblera rapidement ...

 

a++

 

david le landais corrézien

Share this post


Link to post
Share on other sites
Oups, désolé Bruno. J'avais bien compris pour le coulant à 31,75mm

Mais non, 50,8 mm... Argh ! J'ai écrit 31,75 mm plus haut. Hop, je recorrige. Dans mon premier message, je parlais bien d'oculaires 50,8 mm. Au coulant 31,75 mm, on ne peut pas avoir à la fois 30 mm de focale et 60° de champ apparent.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir Roger, bonsoir à tous,

 

Si je peux me permettre je pense que le choix de votre instrument (et des accessoires fournis avec...) est celui qui vous correspond le mieux et il a d'ailleurs été murement réfléchi...

Par contre vous n'avez pas vraiment eu le choix des accessoires livrés avec le Mak...Ce n'est donc pas vous qui avez choisi ce fameux 108x...;-)

Par contre il est possible d'optimiser votre tube avec les bons accessoires et cela vous permettra, par exemple de voir la Lune et le Soleil en entier.

Les solutions ont déjà été données :

-oculaire de longue focale en 31.75mm (Hyperion 24mm 113x, eudiascopique 35mm 77x, Plossl 32 84x, 40mm 68x...), solution la plus économique...

-passage en 50.8mm (adaptation MAK->SC, PO 2", ou PO Crayford, RC 2" et oculaires 2"), cette solution présente de plus l'avantage d'être plus robuste dans le cas d'utilisation d'accessoires lourds (bino), mais solution plus chère et ne pas oublier que la formule Maksutov est quand même d'abord conçues pour la haute résolution...

-les réducteurs de focale classiques ne sont a priori pas conçus pour ces nombres d'ouverture (sauf éventuellement en imagerie pour de petits capteurs)

 

Les premières observations sont souvent décevantes surtout lorsque l'on a longuement cogité sont achat et qu'on en attend beaucoup. Mais les instruments dédiés à la haute résolution sont aussi ceux qui demandent le plus de patience car les belles nuits à planètes sont malheureusement relativement rares...

 

Bonne nuit et à bientôt

Sébastien Vauclair

Share this post


Link to post
Share on other sites
passage en 50.8mm (adaptation MAK->SC' date=' PO 2", ou PO Crayford, RC 2" et oculaires 2"), cette solution présente de plus l'avantage d'être plus robuste dans le cas d'utilisation d'accessoires lourds (bino), mais solution plus chère et ne pas oublier que la formule Maksutov est quand même d'abord conçues pour la haute résolution... [/quote']

 

Bonsoir Sébastien, :)

 

La solution du passage en 50,8 mm, outre le prix élevé (merci de bien vouloir m'envoyer, par message privé, une estimation d'un tel prix…) suppose-t-elle en plus de renvoyer le "Mak 180" dans une usine ? Si oui, je ne retiendrais pas cette solution et me contenterais de votre première alternative : « oculaire de longue focale en 31.75mm (Hyperion 24mm 113x, eudiascopique 35mm 77x, Plossl 32 84x, 40mm 68x...), solution la plus économique... »

 

En tout cas, merci pour votre sympathique message. ;)

 

Roger le Cantalien. :rolleyes:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tiens, je vais faire le mec chi... euh... embétant !

 

Un des problèmes que je vois, c'est un manque de champ. Sur un coulant de 31.75 et un instrument de 2500 de focale, tu ne pourras, au mieux, qu'avoir les champs suivants:

- un 24mm grand angle avec champ apparent de 68°: 0.65° de champ pour 104x

- un 32mm plössl avec champ apparent de 52°: 0.66° de champ pour 78x

- un 40mm plössl avec champ apparent de 40°: 0.64° de champ pour 62x

Ces oculaires sont ceux qui te donneront le plus grand champ, pas moyen d'augmenter sur cet instrument (à moins de faire la modif). Ca veut dire que tu peux, au maximum, caser la lune ou le soleil, pas plus.

 

Tu auras beau utiliser des réducteurs de focale, tu seras limité par la conception de l'appareil.

 

Là où je deviens... embétant... c'est quand je dis que c'est exactement l'inconvénient que l'on avait souligné lors du choix de l'instrument. :confused:

 

Bref, c'est un bon instrument, mais il ne faut pas lui demander de descendre en desouss des 0.66° sans modifier sa conception.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Roger,

 

Si tu souhaites vraiment vraiment vraiment observer de temps en temps la Lune ou le soleil (avec filtre pleine ouverture) en entier avec un bout de ciel, il y a aussi une autre solution envisageable : une petite lunette complémentaire comme la Bresser Skylux 70/700 du Lidl. Beaucoup moins onéreuse qu'une 80ED, certes un peu plus 'colorée' (comprendre qu'elle présente du chromatisme du fait de sa conception optique de base), elle sera parfaite pour cette utilisation. On en trouve d'occasion à 50 Euros environ sur E-Bay avec sa monture. Il faut par contre vérifier que la lentille biconvexe soit bien montée dans le bon sens (:b: oui, il arrive qu'elle soit montée à l'envers !) et franchement on se régale avec. Elle m'a sauvée et me sauve encore bien des nuits quand la turbulence dégrade trop fortement les images...

L'idéal serait de pouvoir monter la lunette seule sur le télescope comme ça tu peux facilement choisir de regarder dans l'un ou l'autre (par contre, gros inconvénient, il faut faire très attention en observant le soleil et bien veiller à soit utiliser deux filtres pleine ouverture ou alors obturer l'instrument inutilisé pour éviter tout risque d'accident ou casse).;)

 

Albéric

Share this post


Link to post
Share on other sites

Avec mon ETX 125, qui est un Maksutov-Cassegrain 127/1900 à F15, l'utilisation d'un 40 mm en 31,75 (Meade ou Celestron voire Vixen) me dévoile sélène dans son entière rotondité :)

 

Alternative: le petit réducteur de focale 0,5 qui se visse dans l'oculaire à l'instar d'un filtre qui bien que prévu pour les webcam et surtout peu onéreux me rend parfois des services en termes de gain de champ ;)

 

Dans ton cas ce ne serait plus 108 mais 54 :p

Edited by ERS

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Roger

voilà un CROA tout en précision que j'ai bien aimé lire.

La découverte d'un nouvel instrument est toute une aventure.

Dans peu de temps tu le maitriseras mieux. Dans plus longtemps la technique tu oublieras pour profiter pleinement de l'observation.

Je te souhaite plein de plaisirs avec des nuits de bien meilleure qualité et un rétablissement total de ton bras.

Bonne journée.

Luc.;)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Avec mon ETX 125, qui est un Maksutov-Cassegrain 127/1900 à F15, l'utilisation d'un 40 mm en 31,75 (Meade ou Celestron voire Vixen) me dévoile sélène dans son entière rotondité :)

 

Tu aurais exactement le même champ avec un plössl 32 mm ou un grand angle genre hyperion de 24 mm.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Avec mon ETX 125, qui est un Maksutov-Cassegrain 127/1900 à F15, l'utilisation d'un 40 mm en 31,75 (Meade ou Celestron voire Vixen) me dévoile sélène dans son entière rotondité :)

 

Alternative: le petit réducteur de focale 0,5 qui se visse dans l'oculaire à l'instar d'un filtre qui bien que prévu pour les webcam et surtout peu onéreux me rend parfois des services en termes de gain de champ ;) Dans ton cas ce ne serait plus 108 mais 54 :p

 

Bonjour Emmanuel, Raymond, le Landais de Dax (exilé à Paris), :)

 

Je suis content d'avoir lu ton message, je commençais à désespérer de trouver un Astram de Webastro qui avait également un "Mak" avec un rapport "F / D = 15". Je suis heureux d'apprendre qu'avec un oculaire de 40 mm au coulant de 31,75 mm la blonde Poebé se révèle à toi dans toute son entière rotondité. L'idée d'acquérir un réducteur de focale 0,5 me semble également très intéressante…

 

Roger le Cantalien. :rolleyes:

 

PS : je signale aux nouveaux Internautes de Webastro que ERS avait lancé un excellent "topic" intitulé "et vous ?" qui permettait à chacun de mieux se faire connaître des autres… N'hésitez pas à y participer vous aussi : http://www.webastro.net/forum/showthread.php?t=19018

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.