deep impact

Télescope nouvelle génération.

Recommended Posts

Sauf qu'ils ne sont pas légion les astronomes amateurs qui entrent chez le marchand en disant je voudrais un pc, une HEQ5, une lunette apo, une ccd et une lunette de guidage, avec un emballage cadeau s'il vous plaît :)

Mais bon puisque le public visé n'est pas celui des amateurs....bonne chance..

 

Tu les fais avec quoi les images alors ? Tu veux dire que les gens s'équipent petit à petit ?

 

Là pour le moment, ils ne sont pas sur une optique APO sur l'entrée de gamme. C'est même beaucoup trop achro. Il serait préférable de partir d'une formule optique existante je pense, car elles sont plus qualitatives que ça. Là la solution envisagée est de couper le bleu, mais perdre de la lumière c'est dommage. En même temps c'est à ça que sert un proto : voir ce qui ne va pas. Et ça, ça ne va vraiment pas. A 2000€ il faut que ça fasse aussi bien que ce que l'on ferait avec 2000€ d'outils déjà existants sur les étagères.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Tu veux dire que les gens s'équipent petit à petit ?

Oui sauf exceptions

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je pense qu'il est aussi intéressant d'avoir ce genre d'outil, comme les Skyscout et autre Univers2go dans les clubs ou les centre de culture scientifique. Imaginez que vous preniez en charge des scolaires mais pour seulement une nuit. Avec un zinzin comme ça, vous parviendrez à leur faire faire des photos directement en plus de l'observation visuelle. Avec un équipement classique c'est un peu plus compliqué, ... à moins de faire la moitié du travail pour eux.

 

Je suis tout-à-fait d'accord là-dessus Jean-Luc, seulement, je ne vois pas trop un club investir 2000 ou 4000 euros dans ce genre de matériel, pourtant le mien n'est pas celui qui a le moins de moyens ni celui qui travaille le moins avec les scolaires, d'un point de vue plus personnel, j'interviens localement aussi en milieu scolaire et je trouve cet instrument intéressant (en faisant abstraction du coté non-évolutif qui me gêne pas mal et que j'ai déjà évoqué) mais le prix est tout de même bien dissuasif, d'autant plus que pour ma part je fais ça "gratis pro astro";).... bon pour quelqu'un qui est rémunéré, ça peut être un peu différent, mais ça ne sera pas amortit du jour au lendemain tout de même...

Edited by Astrovicking

Share this post


Link to post
Share on other sites

'...)Je trouve ça dommage, car ça veut dire qu'à terme un télescope donné est appelé à devenir dans sa totalité obsolète. Et c'est du gâchis, car la base optique et mécanique ne va pas devenir obsolète comme ça. On est nombreux à utiliser des optiques et des montures vielles de 20 ans ou plus. Or en l'état, le produit ne pourra pas vieillir d'autant. Il faudrait au minimum pouvoir faire un upgrate en usine, je pense que c'est loin d'être impossible.

Accessoirement ça peut même servir d'argument de vente en faisant un télescope durable et non un objet de consommation. Paradoxalement ça peut même inciter à la consommation de pouvoir faire un upgrade, car ça fait débourser moins d'argent que de racheter un système neuf. Car ça c'est franchement dissuasif même avec -30 ou -40% (que devient l'ancien ?).

C'est là où en l'état cette solution est coûteuse. 2000€ ok, mais pour ce prix là, on ne veut pas quelque chose qui soit dépassé au bout de 3 ou 4 ans, et si en plus ça peut évoluer à tout moment pour un meilleur capteur par exemple, c'est bingo pour le fabricant. Car il n'y a pas que la question d'obsolescence. Les gens peuvent tout simplement vouloir passer à un meilleur capteur sans modifier tout le télescope.

 

Que dire de mieux dans une période ou les capteurs sont en pleine évolution?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je trouve ça dommage, car ça veut dire qu'à terme un télescope donné est appelé à devenir dans sa totalité obsolète.

 

Il ne faut pas se leurrer, 80% des acheteurs de cet instrument vont le sortir quelques fois puis il finira sur eBay, comme la planche à voile, le Segway, la guitare électrique, le drone (ah non, lui il a fini dans un arbre), le jet-ski, le D600 (450 déclenchements en 3 ans), etc.

 

Allez dans n'importe quel port de plaisance un weekend par beau temps. Tous les voiliers à quai sont par définition des voiliers qui ne naviguent pas. La grosse majorité est achetée sur un coup de tête et revendue à plus ou moins brève échéance.

 

Tout ça c'est du 'consommable', pas besoin que ce soit évolutif pour se vendre...

Edited by OrionRider

Share this post


Link to post
Share on other sites

... En utilisation classique, on pourra mettre Stellina sur n'importe quel trépied avec embase 3/8"

... la dé-rotation de champ, elle est nécessaire car nous sommes sur des temps de pose avoisinant les 5min sans avoir trop de problèmes de bruit.

...L'autoguidage permet des temps de pose illimités, la seule limite est dans le bruit du capteur.

 

Tout ça me laisse songeur...

 

Des poses de 5 minutes avec un instrument de 7kg et un échantillonnage de 1,2" sur un trépied photo, ça me semble 'mission impossible'. Même en version 'APO' avec l'ASI 1600 ça va être 'chaud'...

D'ailleurs, quel est l'intérêt de le mettre sur un trépied? Pour le rapprocher des étoiles? :?:

 

5 minutes de pose unitaire avec dérotation, ça signifie que vous envisagez de poser des heures pour avoir une image. Les clients n'auront jamais autant de patience. Si la photo n'est pas sur FaceBook après quelques minutes, c'est voué à l'échec.

 

Quel autoguidage? Sur les descriptions et photos, il n'est pas mentionné de second capteur. :confused:

 

Il serait bien plus raisonnable d'envisager des poses courtes (Max 30sec), compatibles avec la mécanique et l'échantillonnage, et qui permettent de se passer d'autorotateur et d'autoguidage. Après 15 minutes l'utilisateur aura déjà 30 brutes et une image de M42, M27 ou M5 'montrable'.

Edited by OrionRider

Share this post


Link to post
Share on other sites
Tous les voiliers à quai sont par définition des voiliers qui ne naviguent pas.

 

...Il y a aussi des gens qui n'ont pas le loisir de pouvoir sortir chaque WE de beau temps;)

(Et pis si ton bateau est... disons à Rochefort, vu qu'il faut tenir compte des horaires de marées et qu'il faut descendre la Charente puis la remonter au retour ( avec la marée bien sûr), un seul WE de beau temps, ça parait parfois bien court;):D

 

Il y a d'autres gens qui achètent un voilier rien que pour la frime (avec des nénettes en talons aiguille sur le pont : je l'ai vu!):D.

Edited by Astrovicking

Share this post


Link to post
Share on other sites

Comme beaucoup d'autres 'gadgets' coûteux. Suffit de voir le nombre de télescopes haut de gamme vendus sur LBC 'quasi neufs', avec le chercheur à l'envers ou sans contrepoids... :o

 

J'ai bien peur que la majorité des Stellina iront compléter une collection de 'jouets pour gamins adultes', à côté de l'arbalette en carbone (au mur du bureau), de la table de billard chauffée (dans le garage, sous une bâche) ou de la Hifi à 9000€ dont les enceintes (en kevlar) sont soigneusement cachées derrière les fauteuils... :cry:

 

Les quelques vrais 'mordus' chez qui l'astro prendra racine, auront vite fait de remplacer leur Stellina par un setup plus... euh... enfin moins... euh, vous voyez ce que je veux dire... :p

Edited by OrionRider

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir à tous. Je prends note de la possibilité de changer de capteur Jean-Luc, j'en parlerai demain avec mon ingénieur. Si ce choix à été fait c'est parce que nous n'imaginions pas le père de famille qui découvre le ciel s'amuser à changer le capteur lui même. Après, si cela peut permettre à d'autres de changer leur vision de l'instrument, c'est une possibilité. je vous tiendrai au courant.

 

Il y a cependant un point sur lequel je ne suis pas d'accord avec vous. Vous considérez que les personnes qui achètent Stellina ne l'utiliseront pas car vous supposez qu'ils ont votre pratique. je peux vous dire que j'ai quasiment quotidiennement des personnes qui se disent intéressées par Stellina car justement elles avaient laissé tomber l'astrophoto car trop complexe. Notre volonté n'est pas que les personnes observent 1 fois par mois comme c'est le cas actuellement pour la plupart des gens (il faut aussi être honnête sur les instruments actuels).

 

Et je ne parle pas la des personnes âgées, des handicapées, des personnes qui n'ont pas beaucoup de temps à accorder à cette passion... Ces gens là aussi ont droit à un instrument fait pour eux. Si ils souhaitent ensuite acheter une TOA150 sur EM500 nous serons très sincèrement ravi!

 

Sur les forums, nous faisons partie des personnes les plus passionnées, mais toute une masse de débutants et amateurs pratiquent de manière beaucoup plus occasionnelle.

 

Merci pour vos retours, ils peuvent être désagréables mais font progresser, nous ne demandons pas mieux.

 

Bonne soirée à tous.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Si ce choix à été fait c'est parce que nous n'imaginions pas le père de famille qui découvre le ciel s'amuser à changer le capteur lui même. Après, si cela peut permettre à d'autres de changer leur vision de l'instrument, c'est une possibilité. je vous tiendrai au courant.

Regarde vraiment comment c'est fait sur un moyen format. C'est à la portée de tout le monde de faire le changement. Vous innovez, donc ça fait parti du truc de trouver une solution pour que ce soit simple. Moi ce que je verrais bien, c'est tout l'arrière du tube indépendant, fixé avec un détrompeur et fermée avec un fermoir grenouille. Si vous voulez garder le côté design, mettez des vis à la place ou un système mécanique maison et discret. Regardez comment est fait un vieux Mamya 67, il n'y a pas de raison que vous ne trouviez pas comment faire un truc que les japonnais faisaient déjà il y a 50 ans ;)

 

Et si c'est trop compliqué, il faut proposez au moins l'upgrade en usine. Ça il n'y a pas de raison pour que ça ne soit pas possible. Vous serrez gagnants, ce sont des axes de communication supplémentaires et des revenus potentiels en plus. Soit dit en passant, il faut que vous soyez en mesure de changer les batteries au moins en usine aussi.

 

Je crois que c'est vraiment important. Ca a été ma première réaction quand le projet m'a été présenté il y a quelques mois, et là les spécialiste du coin réagissent dans le même sens. Je crois que globalement, les consommateurs en ont vraiment marre des produits non durables. Dans le monde dans lequel on vit avec les enjeux actuels, ce n'est pas responsable de concevoir un produit de loisir de ce type en le sachant d'avance voué au bon coin au mieux, au garage au pire au bout de 4 ou 5 ans parce qu'il sera dépassé ou démodé.

 

 

Il y a cependant un point sur lequel je ne suis pas d'accord avec vous. Vous considérez que les personnes qui achètent Stellina ne l'utiliseront pas car vous supposez qu'ils ont votre pratique.

Tu as raison de ne pas être d'accord. On pourrait dire la même chose de n'importe quel télescope. J'ai même déjà entendu le cas d'un télescope d'1m acheté avec des pétrodollars, ... son propriétaire ne s'en est jamais servi.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Regarde vraiment comment c'est fait sur un moyen format. C'est à la portée de tout le monde de faire le changement. Vous innovez, donc ça fait parti du truc de trouver une solution pour que ce soit simple. Moi ce que je verrais bien, c'est tout l'arrière du tube indépendant, fixé avec un détrompeur et fermée avec un fermoir grenouille. Si vous voulez garder le côté design, mettez des vis à la place ou un système mécanique maison et discret. Regardez comment est fait un vieux Mamya 67, il n'y a pas de raison que vous ne trouviez pas comment faire un truc que les japonnais faisaient déjà il y a 50 ans ;)

 

Et si c'est trop compliqué, il faut proposez au moins l'upgrade en usine. Ça il n'y a pas de raison pour que ça ne soit pas possible. Vous serrez gagnants, ce sont des axes de communication supplémentaires et des revenus potentiels en plus. Soit dit en passant, il faut que vous soyez en mesure de changer les batteries au moins en usine aussi.

 

Je crois que c'est vraiment important. Ca a été ma première réaction quand le projet m'a été présenté il y a quelques mois, et là les spécialiste du coin réagissent dans le même sens. Je crois que globalement, les consommateurs en ont vraiment marre des produits non durables. Dans le monde dans lequel on vit avec les enjeux actuels, ce n'est pas responsable de concevoir un produit de loisir de ce type en le sachant d'avance voué au bon coin au mieux, au garage au pire au bout de 4 ou 5 ans parce qu'il sera dépassé ou démodé.

 

 

 

Tu as raison de ne pas être d'accord. On pourrait dire la même chose de n'importe quel télescope. J'ai même déjà entendu le cas d'un télescope d'1m acheté avec des pétrodollars, ... son propriétaire ne s'en est jamais servi.

 

Pour le changement de capteur, hélas l'ensemble dé-rotateur/capteur principale/capteur de guidage/focuser est dans le bras. C'est cette ensemble assez "sensible" sur lequel l'utilisateur devra intervenir. Le changement en usine est possible sans problème est peut être une occasion de réviser l'instrument, à réfléchir.

 

Pour les batteries, je précise qu'elles ne sont pas intégrées ! Il y a une trappe pour venir y loger une batterie type powerbank pour smartphone. Sinon c'est sur secteur avec du 5V et un chargeur micro usb d'au moins 2A. Avec une batterie de 20000mAh on tient 10h environ. Ce type de batterie se trouve partout maintenant,c'est pour ça que nous avons opté pour cette solution

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pour le changement de capteur, hélas l'ensemble dé-rotateur/capteur principale/capteur de guidage/focuser est dans le bras. C'est cette ensemble assez "sensible" sur lequel l'utilisateur devra intervenir. Le changement en usine est possible sans problème est peut être une occasion de réviser l'instrument, à réfléchir.

 

Pour les batteries, je précise qu'elles ne sont pas intégrées ! Il y a une trappe pour venir y loger une batterie type powerbank pour smartphone. Sinon c'est sur secteur avec du 5V et un chargeur micro usb d'au moins 2A. Avec une batterie de 20000mAh on tient 10h environ. Ce type de batterie se trouve partout maintenant,c'est pour ça que nous avons opté pour cette solution

 

Dans tous les cas c'est bien de faire comme avec les cartouche d'encre des imprimante pro : recycler.

Si c'est tout un bloc à changer, vous récupérez l'ancien et vous le recyclez.

 

Vu le faible bruit des caméras astro actuelles, vous pourriez aussi vous poser la question du rotateur de champ sur la version débutant, et proposer en option une table équatoriale avec viseur polaire. L'avantage c'est que ça abaisse le prix de la version de base.

Edited by jldauvergne

Share this post


Link to post
Share on other sites
Dans tous les cas c'est bien de faire comme avec les cartouche d'encre des imprimante pro : recycler.

Si c'est tout un bloc à changer, vous récupérez l'ancien et vous le recyclez.

 

Vu le faible bruit des caméras astro actuelles, vous pourriez aussi vous poser la question du rotateur de champ sur la version débutant, et proposer en option une table équatoriale avec viseur polaire. L'avantage c'est que ça abaisse le prix de la version de base.

 

+1!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Comme je l'ai dit au début, l'idée est bonne pour des curieux et la réalisation va être très compliquée....

 

 

Maintenant, pour pratiquer depuis un moment l'astronomie, je me demande comment vous pouvez assurer la fiabilité de ce produit.

 

La législation Française (et temps mieux si un produit français innovant peut sortir des tablettes à dessin) demande un niveau de garanti pour l'acheteur.

 

Hors le système complet doit avoir une certaine fiabilité car il est en un seul bloc.

 

Le coût de maintenance doit être pris en compte je suppose (hors vous semblez avoir très peu de marge et je pense que la maintenance sera un point crucial )

 

Avez vous une idée globale de MTBF car sur un système monobloc, le moindre pépin peut tout "bousiller" :( .

 

Ensuite le prix élevé avec les circuits de distribution que l'on connait... ça craint non? vous seriez sur une vente en ligne ou en direct magasin?

 

 

Il y a environ 20 ans (j'étais jeune et boutonneux) on avait un projet d'étude sur les montures de télescope pilotées par ordinateur (à l'époque sous Unix, il y avait à peine internet à la FAC :D).

 

On avait bien bossé sur ce projet (de l'informatique à la mécanique en passant par l'électronqiue) puis on est parti sur direction professionnelle...

 

Si j'avais su que ces montures sortirait quelques 10 ans plus tard :D

 

L'ambition est honnête , mais le marketing est plus limite et risqué en cas de désillusion vis à vis de l'acheteur.

 

De plus la communauté que vous citez ne sera pas tendre je pense avec vos futur client qui risque de passer par ici :(

Share this post


Link to post
Share on other sites

De plus la communauté que vous citez ne sera pas tendre je pense avec vos futur client qui risque de passer par ici :(

 

...J'espère alors qu' elle aura commencé par balayer devant sa porte!...

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ajoute que si vous économisez sur le dérotateur, vous pouvez au passage viser une optique sans chromatisme car la version actuelle avec son chromatisme est à mon avis une erreur d'aiguillage sur un produit à 2000€. On a le même niveau de qualité sur des lunettes bas de gamme. A ce compte là, autant partir sur des optiques bas de gamme existantes et peu couteuses.

 

Avec le recule, je me demande si ça valait la peine de développer l'optique car vous n'y gagnez rien. Il y a déjà plein de solutions qualitatives et abordables. Il peut même y avoir du très qualitatif via l'Europe de l'Est et la Russie. Ça vaut la peine de demander à APM ou Unterlinden si ils peuvent vous trouver ça. Ca évite de se fournir en optiques made in china, d'autant qu'à votre échelle vous ne pouvez pas vraiment les sourcer, à moins d'aller vers les usines à priori sérieuses comme Syntha et GSO.

Pour éviter la Chine, ça vaut la peine de poser la question directement à Meopta, LZOS et LOMO, juste comme ça pour voir, ils ont forcément des designs optiques existants tout prêt. (Pour LZOS il faut passer par APM je pense, ils font du 80/480 en triplet).

Un objectif LOMO, Meopta ou à la limite LZOS, c'est clairement un argument de vente. Plus qu'une optique maison sous-traitée en Chine.

Edited by jldauvergne

Share this post


Link to post
Share on other sites

Concernant le déplacement fluide, nous avons la chance d'avoir un ingénieur électronique/informatique qui a développé sa propre librairie de contrôle moteur, ce qui permet une très grande souplesse dans nos réglages (notamment le passage des pas au micro pas). Je ne pourrai pas rentrer beaucoup plus dans les détails car je ne travaille pas sur cette partie directement.

 

Concernant la Vmax, je ne pourrai hélas pas vous répondre maintenant car c'est le même ingénieur qui s'occupe de cette partie et il n'est pas la. Je peux lui demander demain et vous répondre dans la journée.

 

Bonjour,

 

Vous devriez garder ces infos confidentielles tout simplement parce que tant que vous n'avez pas terminé le proto il n'est pas exclu que vous essayiez plusieurs types de moteurs avant d'en choisir un et qu'il serait mal venu d'annoncer 1200x si le produit fini plafonne ensuite à 600.

Mieux vaut pas d'annonce que du n'importe quoi.

 

Pour les déplacements fluides ça n'est pas qu'affaire d'électronique, la mécanique est la partie la plus critique.

Même la meilleure des électroniques ne peut pas grand chose si les jeux sont fluctuants ou les guidages inadaptés à la charge.

Le soft peut par contre éviter les accélérations trop brutales et garantir que la méca ne soit pas sur-exploitée.

 

Juste une remarque sur le design : ça risque de poser des problèmes au montage ou même sur vos protos.

Tant que vous avez un marché de 10 appareils sans vraie limite de temps il n'y a aucun problème mais si vous envisagez le succès mieux vaudrait penser pratique pour réduire les risques lors du montage avec des parties mécaniques vérifiables en cours de process avant que l'appareil ne soit totalement terminé.

 

A dire vrai le design fait penser aux années 70 quand les industriels découvraient les résines.

Laissez vous peut être d'avantage guider par l'utilité et les couts.

 

Bon ciel

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Il y a environ 20 ans (j'étais jeune et boutonneux) on avait un projet d'étude sur les montures de télescope pilotées par ordinateur (à l'époque sous Unix, il y avait à peine internet à la FAC :D).

 

On avait bien bossé sur ce projet (de l'informatique à la mécanique en passant par l'électronqiue) puis on est parti sur direction professionnelle...

 

Si j'avais su que ces montures sortirait quelques 10 ans plus tard :D

 

Humm, Meade a sorti son premier Goto en 1992. A la même époque il y avait déjà à Aniane un 300 GoTo sous Dos (je ne sais pas quand il a été mis en route).

 

Le Sky Sensor 2000 chez Vixen date quant à lui de .... 1984 !

 

Dans les années 90 il y avait le Sky Commander en Push To sur le T1M de puimichel. C'était tellement abouti et simple à utiliser déjà qu'il n'a pas évolué des masses depuis.

 

Bref, effectivement j'étais à la fac aussi il y a 20 ans et internet ce n'était pas ça encore. Mais si ça avait été plus performant, vous auriez découvert que vous n'aviez rien inventé. :p

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'adore tous ces gens qui savent "mieux que les autres" et qui remettent tout à plat ! Quel encouragement à poursuivre ce projet innovant courageux ! :confused:

Bon vent pour votre projet, Cyril_D !

Edited by Toutiet

Share this post


Link to post
Share on other sites
J'adore tous ces gens qui savent "mieux que les autres" et qui remettent tout à plat ! Quel encouragement à poursuivre ce projet innovant courageux ! :confused:

 

 

On n'a plus ou pas le droit de donner son avis ?

C'est un forum de discussion ici ou un lieu de propagande ?

T'es un grand démocrate toi ! :be:

Share this post


Link to post
Share on other sites
J'adore tous ces gens qui savent "mieux que les autres" et qui remettent tout à plat ! Quel encouragement à poursuivre ce projet innovant courageux ! :confused:

Bon vent pour votre projet, Cyril_D !

 

Bonjour,

 

Le fait est que tu sais de quoi tu parles, ton téléscope hors des sentiers battus ne soutenait pas l'enthousiasme, tu étais sujet aux colibris.

 

Bon ciel

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne comprends toujours pas pourquoi vous voulez absolument des poses 'longues' alors que la tendance est à l'imagerie en alt/az, sans dérotateur ni autoguidage mais en poses courtes.

Voir par exemple les images d'Albéric: http://www.webastro.net/forum/showthread.php?t=140670&highlight=t400

 

Ici il utilise un télescope de longue focale et des poses très courtes pour contrer la turbulence. Mais avec un capteur couleur sensible sur un instrument à f/5, on peut se contenter de poses inférieures à 30sec.

Même à l'APN on se dirige vers des poses plus courtes, sans autoguidage. Exemple au Sony A7S: http://www.webastro.net/forum/showthread.php?t=143386

 

Pas d'autoguidage

Pas de dérotateur

Moins de problèmes de suivi et de flexions

...

 

Le plus gros avantage pour votre projet est que l'image est disponible immédiatement et s'affine au fur et à mesure de l'arrivée des brutes.

Je vois mal le grand public attendre des heures dans le noir sans rien faire pour enfin obtenir l'image.

Edited by OrionRider

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je ne comprends toujours pas pourquoi vous voulez absolument des poses 'longues' alors que la tendance est à l'imagerie en alt/az, sans dérotateur ni autoguidage mais en poses courtes.

 

Si tu veux empiler beaucoup d'images de 30s (après coup, pas en 'live') il te faudra bien faire une dérotation, mais on peut le faire en soft...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je ne comprends toujours pas pourquoi vous voulez absolument des poses 'longues' alors que la tendance est à l'imagerie en alt/az, sans dérotateur ni autoguidage mais en poses courtes.

quelle tendance? combien sont-ils par rapport aux long-poseurs?

as-tu vu les diamètres en jeu par rapport à celui-ci?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce n'est pas une question de diamètre. On peut très bien faire des images en pose courte avec une 80/400. Sur un sujet comme M42, M13 ou même M33, on obtient déjà une image 'montrable' avec une trentaine de poses de 30 secondes, sans dérotateur, ni autoguidage, ni monture ultraprécise.

 

Un 'imageur automatique' comme le Stellina doit donner un résultat très rapidement, pas après des heures d'attente.

Les clients voudront une sorte de 'visuel assisté' pour poster 'en temps réel' la photo sur Instagram.

Des poses de 5 minutes, c'est trop long, en plus de compliquer fortement le suivi.

 

@sixela: dans DSS la 'dérotation' logicielle se fait toute seule, par recadrage. Sur une quinzaine de minutes on ne perd presque rien de l'image.

Edited by OrionRider

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ce n'est pas une question de diamètre. On peut très bien faire des images en pose courte avec une 80/400. Sur un sujet comme M42, M13 ou même M33, on obtient déjà une image 'montrable' avec une trentaine de poses de 30 secondes, sans dérotateur, ni autoguidage, ni monture ultraprécise.

bien sur que si

les cibles faisables en poses courtes avec un tel setup ne sont pas légion

Share this post


Link to post
Share on other sites
@sixela: dans DSS la 'dérotation' logicielle se fait toute seule, par recadrage. Sur une quinzaine de minutes on ne perd presque rien de l'image.

 

C'était exactement ce que je voulais dire (sans nommer la beta d'Autostakkert!2, DSS ou Registax).

Share this post


Link to post
Share on other sites
bien sur que si

les cibles faisables en poses courtes avec un tel setup ne sont pas légion

 

Non, ce n'est pas une question de diamètre, mais seulement du rapport f/D, comme OrionRider le dit (le diamètre plus grand en gardant le rapport f/d constant change uniquement l'échelle d'image). Or, 80/400, c'est f/5, assez rapide.

 

C'est sûr, on ne va pas photographier des planétaires minuscules avec 400mm de longueur focale. Mais des grands objets, il y en a des masses...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut

Je verrais bien ce genre d'instrument équipé d'une camera performante, qui en plus permettre des poses "longues", puisse servir d'oculaire électronique pour voir les objets en live sur son smartphone ( quitte a faire des poses de quelques secondes pour y voir quelque chose).

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
Salut

Je verrais bien ce genre d'instrument équipé d'une camera performante, qui en plus permettre des poses "longues", puisse servir d'oculaire électronique pour voir les objets en live sur son smartphone ( quitte a faire des poses de quelques secondes pour y voir quelque chose).

 

Ouiiiiiii ça c'est bon !!

Même si dans l'ensemble je suis pas partant pour ce genre de 'nouveau télescope" ; l'idée du visuel assisté plait beaucoup à mes voisins peu érudits ! C'est beaucoup mieux, pour eux, de voir une image au dos de mon EOS poussé à 12800iso que de mettre l'œil a l'oculaire !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.