jackbauer

Un guide "Petit futé" consacré à l'astro-tourisme

Messages recommandés

C'est sorti le 20 juin dernier et le prix est de 9.95 € sur les sites marchands

Je vais l'acheter par curiosité

Les auteurs sont Dominique Auzias et Jean-Paul Labourdette

 

Présentation :

 

"...L'astro-tourisme est en plein développement depuis une dizaine d'années. Il s'inscrit dans la tendance du "retour à la nature" souhaité par bon nombre de voyageurs qui veulent découvrir les étoiles, la Lune, la Voie lactée, les éclipses, ou les aurores boréales, depuis des régions et pays aux ciels noirs, préservés de la pollution lumineuse. Ce guide permet de trouver ces meilleurs lieux, véritables ''réserves de ciel étoilé'' en France et à l'étranger, à travers une vaste sélection de sites d'exception en campagne, à la montagne, dans les déserts, ou depuis des observatoires astronomiques réputés. De nombreux conseils pratiques sont donnés, ainsi que les meilleures adresses pour passer des moments exceptionnels sous la voûte étoilée..."

 

 

e1.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En voila une de bonne,  voir très bonne  idée !!!! je m'en  vais  le commander, merci de l'info 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)

super.

 

il y a aussi celui  là qui date de 2003 mais les lieux historiques n'ont pas changé 😀 ce n'est pas un livre qui donne comme le precedent des lieux où observer mais des lieux à voir empreints d'histoire de l'astronomie

 

"guide de l'astronomie en France" Belin

 

 

51XZ07S0WAL._AC_SY400_.jpg

Modifié par michelB

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Deux références qui ont l'air excellentes !!!

Merci les gars !! :1010:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)

Merci pour l'info. 

 

Je vais jouer le chien dans le jeu de quille mais je mets un bémol à ce type guide surtout dans cette édition particulièrement connu : est-ce que ça ne ca pas créer un tourisme de masse dans les lieux dédiés à l'astro qui n'ont peut-etre pas les moyens -la capacité ou l'envie (?) d'absorber en quelques jours non pas des petits groupes d'astronomes amateurs passionnés mais des bus entiers de "pèlerins" en mal d'exotisme et de "selfies" ? 

 

L'astro demande temps, patience et un minimum de connaissances. ...incompatible avec les vacances low cost en dix jours et les cases à cochés dudit guide. Quid également des scientifiques qui travaillent parfois en ces lieux ?  Je n'ose pas meme imaginer certains hauts-sommets ou zones naturelles allègrement piétinées : je pense à Carnac en Bretagne fermé un moment cause de haute fréquentation )

 

De la Tour Effeil à l'Acrople en passant par Tadoussac et Venise; on connait désormais les ravages du tourisme de masse.

 

Pas sur que ces "guides" soient le meilleur moyen de démocratiser l'astro à commencer par le fait qu'on mache tout au gens : "y'a plus qu'à"......mais bel et bien le moyen d'enrichir copieusement une maison d'édition !

 

Le voyage commence par le rêve et la préparation dans les cartes.

 

L'astro, ça se mérite. 

 

Modifié par patrick60
  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 27/06/2018 à 17:42, yves piette a dit :

Commandé aussi :D

... mais je viens de recevoir un message d'Amazon expliquant que la date de livraison était, pour l'instant, inconnue ..... :confused: 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le bouquin est maintenant disponible ! Je l'ai acheté cet après-midi à la FNAC de Lille (il n'en avaient pas commandé au Furet du Nord !)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir,

Alors des avis après lecture rapide !

Il mérite d’être acheter où pas celui sur l'astro-tourisme, je me poser la question de l'astro pour les quelques îles européennes.

merci

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour à tous,

 

J'ai reçu le livre hier et l'ai rapidement parcouru.

 

On y trouve des recommandations générales sur les instruments et le choix d'un site d'observation (Awex pour la pollution lumineuse, altitude, ....). Il y a, évidement, pas mal de Pub pour des instruments et des magasins spécialisés en astronomie ... 

 

Pour la France, par département:

  • Un petit descriptif genre: "A l'est c'est très bien sauf à proximité de telle et telle ville mais, à l'Ouest la PL est omniprésente. ...".
    Certains spots de rencontres astronomiques sont également mentionnés (Valdrôme, Champs du Feu,  RAP, NAT, ....)
  • Une liste des observatoires et hébergements spécialisés avec les activités proposées. La plupart des observatoires sont "historiques" et ne conviennent plus vraiment pour des observations mais on trouve également les sites "actuels" (Baronnies Provençales, La Sirène, Stellarzac, Puimichel, ...)

Pour les autres pays, c'est le même principe mais à l'échelle du pays:

  • On trouve évidement les destinations de rêve (Chili, Namibie, Australie, Maroc, Canaries, ...) mais aussi les pays voisins (Espagne, Allemagne, Autriche ... et même la Belgique que les auteurs ne recommandent pas particulièrement pour son climat et sa PL :D).
  • On y trouve aussi les observatoires et hébergements spécialisés (Tivoli Astro Farm, Hacienda des étoiles, Hôtel SaharaSky, ....)

 

Bref, ce n'est pas un livre très épais mais, pour une dizaine d'euros, il me semble intéressant et peut épargner pas mal de recherches sur le net. Cependant,  il n'apprendra peut-être pas beaucoup de choses à ceux qui ont déjà fait ces recherches...

 

Yves

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ok merci, je vais donc économiser  9 euros ! ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ouaip... même avis. Pas fait pour des astronomes amateurs. Pas ininteressant pour les touristes. Tres peu de pages France et pour l etranger plutot une liste d'observatoires avec les tarifs et les horaires. Mouais.

 

Du coup je vous recommande chaudement celui de 2003... il fourmille d'information sur 2 ou 3 choses astro à voir quand on se trouve quelquepart en France. Ça peut aller d'un cadran solaire à un lieu oú Untel a peut etre dormi et pas mal d'anecdotes sur les villes er visites. Bien sur les observatoires et clubs (si ils existent encore...). Bon, faut aimer les vieilles pierres quand meme. Tres belles iconographies.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 21/07/2018 à 19:24, tictactoc a dit :

, je me poser la question de l'astro pour les quelques îles européennes.

 

Dommage !  je n'aurait pas de réponse sur les îles :refl:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les îles de méditerranée où atlantique, où le ciel peut être intéressant par leur éloignement des pollutions lumineuses, pas beaucoup de retour !

Enfin à par la Palma et Ténérif 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est sans doute pour ça que c'est le guide de l'astro-tourisme. Pas fait pour l'astronome amateur mais pour l'amateur d'astronomie et le touriste. Pour celui qui s'intéresse au côté historique, fouillé, le Belin reste la référence. Après, s'il était vendu 30 euros, ca ferait cher mais pour moins de 10...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 28/06/2018 à 21:46, patrick60 a dit :

Pas sur que ces "guides" soient le meilleur moyen de démocratiser l'astro à commencer par le fait qu'on mache tout au gens : "y'a plus qu'à"......mais bel et bien le moyen d'enrichir copieusement une maison d'édition !

 

Le voyage commence par le rêve et la préparation dans les cartes.

Totalement d'accord avec toi...mais que peut-on contre le mercantilisme ? un beau filon...en tout cas çà me ferait ch... de voir arriver un bus d'astrophiles dans un des rares beaux endroits cévenols que j'ai déniché tout seul !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, PEV77 a dit :

mais que peut-on contre le mercantilisme ?

 

bé tout "simplement" ne pas acheter ce genre de bouquin - vendu volontairement peu cher - , pour ouvrir un atlas ou un site astro, contacter un club ou encore  regarder une carte et choisir ce qu'on veut voir et ce, d'autant plus que ce type de guide est périmé au bout de deux ans et fini à la poubelle...pour mieux acheter le nouveaux !

 

Plus ils consomment plus ont leur en mets sous nez ...ça peut pas avancer dans le bon sens. Quand les gens auront compris ça, on commencera peut-être à freiner nos conneries sur cette pauvre planète.

Ce n'est pas demain la veille ! :(

 

car bien entendu pour son petit bouquin vite commandé en deux clics sur Amazon, c'est mettre en branle toute la chaine de production livraison des entrepots de stockage du bouquin en passant ensuite par le tourisme de masse que ça génére et les dégat qui vont avec car en plus, que se soit à Moscou au Vietnam ou au Canda, j'ai rarement vu ce genre de touriste repectueux, c'est plutot : j'ai payé mon voyage, je m'autorise tout mais ça le Futé s'en fout éperduement dès l'instant ou il a encaissé ses 15€.

 

En attendant, ça fait tourner les maisons d'éditions (le futé ou le Routard l'ont très très bien compris et trouve chaque année de nouveau filons) ; les hotels, les Régions ; les groupe de T.O qui gère des flottes de paquebots géant ultra pollueurs pour balader le pélérin...

 

il suffit également de voir tous ces pseudos documentaires qui font bien rêver du genre les "les 100 lieux qu'ils faut voir" ...il faut ...impératif....= vite va chercher ton billet d'avion ...et ils y courent !

 

Résultat, tout au meme endroit au meme moment : du Parthénon, à Ankgor, en passant par Barcelone et le pauvre Maccu Pichu devenut un poubelle. Sans compter que ça devient vite artificiel ...l'authenticité et la vraie rencontre avec l’autochtone, ils ne la verrons jamais. (J'ai logé chez un babouchka russe à Moscou : tu ne trouveras rien de ce qu'elle m'a raconté et montré dans le Routard - "Moscou"...)

 

Triste.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je préfère voyager à l'impératif que lire des sermons.

  • J'aime 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ils font le même pour les meilleurs "coins à champignons" ? 😮

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 5 heures, PEV77 a dit :

en tout cas çà me ferait ch... de voir arriver un bus d'astrophiles dans un des rares beaux endroits cévenols que j'ai déniché tout seul !

 

C'est où? Allez, dit nous... (personnellement je ne suis pas astrophile et je ne viendrai pas en bus) ;).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, patrick60 a dit :

car bien entendu pour son petit bouquin vite commandé en deux clics sur Amazon, c'est mettre en branle toute la chaine de production livraison des entrepots de stockage du bouquin en passant ensuite par le tourisme de masse que ça génére et les dégat qui vont avec car en plus, que se soit à Moscou au Vietnam ou au Canda, j'ai rarement vu ce genre de touriste repectueux, c'est plutot : j'ai payé mon voyage, je m'autorise tout mais ça le Futé s'en fout éperduement dès l'instant ou il a encaissé ses 15€.

 

En attendant, ça fait tourner les maisons d'éditions (le futé ou le Routard l'ont très très bien compris et trouve chaque année de nouveau filons) ; les hotels, les Régions ; les groupe de T.O qui gère des flottes de paquebots géant ultra pollueurs pour balader le pélérin...

 

J'ai acheté et lu ce guide, je ne le trouve pas non plus indispensable comme il est relevé plus haut.

ça ne justifie pas tes commentaires lamentables ! Evite de donner des leçons, surtout quand on passe son temps sur le web à enrichir les multinationales qui se gavent sur le dos de notre vie privée.

Si ce guide peut amener des gens à se bouger le cul pour observer le ciel, c'est très bien. L'astronomie (comme le plaisir de voyager) n'a pas à être réservé à une élite.

  • J'aime 4
  • Merci / Quelle qualité! 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 14 heures, jackbauer a dit :

ça ne justifie pas tes commentaires lamentables ! Evite de donner des leçons, surtout quand on passe son temps sur le web à enrichir les multinationales qui se gavent sur le dos de notre vie privée.

 

Attention : (gros) coup de gueule. :mad:

 

Monsieur,

 

Primo:

nous sommes sur un forum qui permet de s'exprimer et d'ouvrir un débat. La liberté d'expression est un des fondamentaux de toutes Démocraties qu'hélas, nous sommes en train de perdre doucement mais surement, notamment à cause de gens de votre acabit qui se permettent jugements et réflexions non argumentées, dont on ne comprends pas même le sens. Exprimez-vous correctement.

 

Secundo:

ces opinions n'engagent que moi ; libre à chacun de les accepter ou non, mais aussi de changer de forum. Je reste ouvert au dialogue pour peu qu'il soit un minimum construit ce qui n'est pas le cas chez vous. Par ailleurs, je constate que visiblement d'autres partagent mon avis.

 

Tertio:

qui êtes vous Monsieur, pour juger de mes écris ? Editeur ? Scientifique ? Juriste ? à moins que vous ne soyez...critique littéraire ? Quand bien même j'accepte l'adjectif "lamentable" - qui est offusquant - ayez au moins la décence de nous expliquer en quoi le sont-ils ?

 

J'ai effectivement le méchant défaut d'exprimer parfois tout haut ce que bien souvent, la majorité pense tout bas...et cela [vous] dérange. Voyez vous, le "politiquement correct" relève pour moi de la coercition - chose que vous entretenez - et qui m'est viscéralement détestable étant issu d'émigrés polonais ayant fuit non pas une, mais deux des pires dictatures du 20eme siècle. Je rappelle au passage qu'il a fallut à Histoire de France environ 250 ans et des marres de sang pour que nous puissions produire librement  des..."commentaires lamentables". On ne fait pas évoluer une société (formaté ?) en se mettant la tête dans le sable...très gros défaut en Europe de l'ouest. Je n'aurais pas l'affront de vous narrer mes différents voyages ou j'ai eu le triste privilège de constater et de subir partout les dégâts du tourisme de masse. Demandez à un Vénitien ce qu'il en pense...

 

Quarto:

Je suis fatigué d'entendre tous ces gens "politiquement corrects" pleurnicher sur la fonte des glaces ; la couche d'ozone ou la pauvre petite Bengali en train de crever dans les teintures nauséabondes du sud de l'Inde mais qui, in fine, se vautrent confortablement derrière leur smartphone en déifiant Amazon et le consort. Pire encore qu'on retrouve 10000 km plus loin en train de faire ch:censuré: l'aborigène du coin ou les peuples montagnards du nord Vietnam en leur foutant sous le nez leur Nikon à 2000€ tout ça pour ramener "leur" photo le lundi matin au bureau...mais à quel prix ?! Mais cette question ne se pose pas dans une société dite "évolué" qui ne regarde uniquement ce qu'elle veut bien voir...

 

Noter au passage que le smartphone reste un objet des plus polluant et énergivore qui soit dans toute la chaine de production sur la planète et ce, jusqu'au traitement des déchets, chose que ces mêmes bravent gens "politiquement corrects" ont étrangement oubliés ; "effacés" de leur mémoire....fini ...plus de réchauffement climatique ...mon Iphone avant l'ours polaire et les abeilles attendrons !...Bé voyons ! Il y a de que quoi s'interroger et personnellement je suis fier de pouvoir encore le faire plutôt que de jouer les autruches au doigt inquisiteur au milieu du troupeau. Le conformisme n'a jamais mené à rien non plus.

 

Reste la méthode.

Effectivement, le coté à "l'emporte pièce" n'est peut-être pas la meilleure stratégie éducative - pardon, cher ami, j'ai aussi cette prétention - mais elle va peut-être faire réagir certaines personnes, car tel est bien l'objectif que vous n'avez pas intégré, bien trop pressé de juger.

 

J. Coteau disait : "il faut crever les yeux d'un aveugle pour qu'il commence à voir." Le postulat est global ; c'est une constatation sur un phénomène de société et même si je n'adhère pas à certaines de ces pratiques - commander un guide astro chez Amazon sans trop réfléchir - je ne dénigre pas ces personnes, contrairement à ce que vous insinuez. Dans la majorité des cas, elles sont souvent de bonne foi et ne pensent pas aux implications de leur geste. De fait, si on leur donne un autre point de vue, disons une "petite claque" alors on a une petite chance de faire évoluer les choses. Libre à vous de trouver cela ..."lamentable".

 

Si un seul astram a "percuté" en lisant ce fil et en n'achetant pas ce bouquin alors je serais content. Non pas de la baisse des ventes du petit Futé (ils feront leur marge autrement, je leur fait confiance ...) mais ce serait un premier pas vers la dé-consommation qui nous mène à notre perte...

...et le pire c'est que vous savez que j'ai raison.

 

La bonne question serait peut-être "avons nous vraiment besoin de ce guide astro...et du reste ?"

Je vous le demande Monsieur le Censeur, est-ce si "lamentable" que cela ?

 

Fin de discussion. Nous en resterons là.

 

(Pour la modération : j'ai longuement hésité à prendre le clavier et à répondre mais il me semble qu'il est certaines remarques qui méritent d'être recadrées. Par ailleurs, si certaines personnes se sont senties blessées par mes propos, je leurs présente d'emblée mes excuses. )

 

Modifié par patrick60

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et encore un sermon, un!

 

A part ça, pour tes nombreux voyages à travers le monde: c'était à pied, à cheval, avec des traversées à la nage ou en pédalo?

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tain !!  :b:

 

Heu moi je me demandée juste,  si il y avait quelque île d’Europe praticable pour l'astro, en dehors des Canaries , c'est tout hein !! :eek: 

pas les coins a champignons  :lol:

 

 

Modifié par tictactoc

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ouah ! c'est chaud ! cà doit être la canicule !

tictactoc il y a les iles de la mer de la mer Egée, là où tout a commencé : mathematiques, philosophie, astronomie

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Question îles, le gros problème est l'urbanisation côtière.

On se trouve donc entouré de pollution lumineuse.

 

Ceci-dit il doit bien y avoir de bons spots en hauteur. Corse, Sardaigne, Sicile?

Voire les toutes petites îles Grecques, avec ciel azur (mais un Eole omni-présent).

 

Bonne pioche!

  • Merci / Quelle qualité! 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui, la  Grèce :wub: .Voyage l'année dernière, presque tout le continent ( Sublime ), mais pas fait les îles ! 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Essayons d'apaiser le débat précédent en relativisant :

1 : on a affaire à des touristes qui veulent pas se prendre le chou...il faudra tout leur mâcher, même leur apprendre à serrer leur luciole sur leur front

il y aura surement des scènes comiques (à défaut de scènes cosmiques)

2 : comme il auront d'autres excursions préparées, ils ne vont pas s'attarder longtemps dans la nuit (les habitudes de se coucher avant minuit perdurent longtemps )

3 : "faire la queue" derrière un instrument peut en lasser plus d'un , identifier ce qu'il faut voir demande quelque temps, s'intéresser vraiment est une démarche personnelle.

Pour ces raisons pratiques, il est probable que ce type d'activité touristique restera marginal, insufisamment ludique en fait.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.