Jump to content
fredogoto

Grand rapport sur la pollution lumineuse en France

Recommended Posts

Cette année , j'ai été audité par le Ministère du développement Durable pour leur parler de pollution lumineuse

ça été un echange passionnant et j'ai pu pousser quasiment l'ensemble des sujets.

le rapport vient d'etre (enfin) publié

c'est rigolo non seulement j'y retrouve mes idées mais dans certains cas , carrement des phrases entières de nos discutions

a distribuer au maires et collectivité en guise d'avertissement : il va y avoir une réglementation et elle s'appuieront sur ce document. autant se mettre en norme en avance de phase pour toute nouvelles installations

 

le document : http://www.cgedd.developpement-durable.gouv.fr/IMG/pdf/012301-01_rapport_cle28a49f.pdf

 

attention c'est un sacré sujet (106 page) mais c'est passionnant

 

carte-avex-de-polluion-lumineuse.jpg

012301-01_rapport_cle28a49f rapport poullution lumineuse avex frederic tapissier.pdf

  • Merci / Quelle qualité! 9

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il faut que ce post reste en tête de l'activité du site pendant au moins six mois.

Je vous propose qu'on se relaie.

(Merci @fredogoto)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pas encore lu mais le simple fait qu'un tel rapport existe est important !

Je l'édite lundi et il ne tardera pas à se trouver sur le bureau de mon Maire /président d'agglo et celui de pas mal de ses autres délégués, vu que depuis dix ans je les enquiquine à insister, qu'il faut s'y mettre, que les mauvais choix coûteront cher etc....

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il faut aussi profiter du "Grand débat" pour mettre sur la table le (non) respect de la loi de 2013 et de l'arrêté de 2018. Que ce soit en mairie ou sur la toile. Tout est bon à prendre.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai donné ce rapport à la mairie de mon bled. Ça les a fait réagir, je dirais de façon positive. Surtout qu'ils ont l'intention de passer aux LED.
Par contre, le maire et une adjointe me demandent une synthèse de ce rapport de façon à savoir quoi mettre comme lampadaire et éviter de faire une erreur.
Maintenant mon soucis est "quoi leur répondre ? surtout sans répondre une bêtise.
Si vous avez des idées, des textes ou autres, je prends.
Merci d'avance

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 34 minutes, Marko a dit :

J'ai donné ce rapport à la mairie de mon bled. Ça les a fait réagir, je dirais de façon positive. Surtout qu'ils ont l'intention de passer aux LED.
Par contre, le maire et une adjointe me demandent une synthèse de ce rapport de façon à savoir quoi mettre comme lampadaire et éviter de faire une erreur.
Maintenant mon soucis est "quoi leur répondre ? surtout sans répondre une bêtise.
Si vous avez des idées, des textes ou autres, je prends.
Merci d'avance

Et pourquoi pas leur dire de faire leur boulot en ce rapprochant de leur fournisseur, ils veulent peut être que tu fasse l'installation aussi...

 

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 41 minutes, pagpatrice a dit :

Et pourquoi pas leur dire de faire leur boulot en ce rapprochant de leur fournisseur, ils veulent peut être que tu fasse l'installation aussi...

 

Justement, c'est pour éviter que leur fournisseur leur refile toutes les merdes qui trainent en stock (comme noté dans le rapport. L'as tu lu ?) ;)
Ils ont ont eu au moins l’honnêteté de me dire qu'ils n'y connaissent rien (que ce soit les services technique ou dans les bureaux) et qu'ils n'ont pas envie de faire une connerie. Ils éteignent et c'est déjà pas mal vu le nombre de personnes qui gueulent auprès du maire pour un allumage total.
Après, je peux leur dire qu'ils se démerdent. Mais il ne faudra pas pleurer une fois que le mal sera fait.
C'est bien de se battre contre la pollution lumineuse. Mais lorsque les mairies demandent un coup de pouce pour éviter de se faire enfler par les fournisseurs qui attendent juste après le pognon, faut peut être jouer le jeu de notre coté également.
 

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

même remarque, je ne me sens pas de diffuser ce rapport tel quel. Il faudrait disposer d'une synthèse de quelques slides à l'usage des décideurs.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, Marko a dit :

Justement, c'est pour éviter que leur fournisseur leur refile toutes les merdes qui trainent en stock (comme noté dans le rapport. L'as tu lu ?)
Ils ont ont eu au moins l’honnêteté de me dire qu'ils n'y connaissent rien (que ce soit les services technique ou dans les bureaux) et qu'ils n'ont pas envie de faire une connerie. Ils éteignent et c'est déjà pas mal vu le nombre de personnes qui gueulent auprès du maire pour un allumage total.
Après, je peux leur dire qu'ils se démerdent. Mais il ne faudra pas pleurer une fois que le mal sera fait.
C'est bien de se battre contre la pollution lumineuse. Mais lorsque les mairies demandent un coup de pouce pour éviter de se faire enfler par les fournisseurs qui attendent juste après le pognon, faut peut être jouer le jeu de notre coté également.
 

Je ne dit pas de ne pas donner un coup de pousse mais comme tu l'as écrit :

 

Il y a 6 heures, Marko a dit :

le maire et une adjointe me demandent une synthèse de ce rapport

je l'ai compris de façon : faite nous un résumé et dite nous ce qu'on doit acheter et comme tu l'as dis si tu dis une connerie, ils diront "on nous à mal conseillé"

Donc donner un coup de pouce oui faire leur boulot NON, j'en ai lu une très grosse partie le jour ou Fred l'a posté, il me faut le finir mais eux (ta mairie) est ce qu'ils l'ont lu ? est ce qu'ils sont capable de te faire un résumé ? au pire pourquoi ils ne feraient pas appel à un consultant pour établir le futur CCP ? donc je me répète donner un coup de pouce oui faire leur boulot NON .

Edited by pagpatrice

Share this post


Link to post
Share on other sites

@ Marko : tu as tout à fait raison en faisant, plus que d'autres, ta part. Mais ne faut pas rester tout seul face à ses élus. L'isolement et le chacun pour soit sont les problèmes de ceux qui tentent de lutter à leur manière pour sensiblement plus de prise en compte de la pollution lumineuse. Et, plus généralement, de l'ensemble des externalités négatives des éclairages extérieurs ; incluant l'éclairage public.

 

Des LEDs, des LEDs, des LEDs… Si on en reste là, on a toutes les chances de se contenter du verdissage d'image (greenwahsging) ambiant qui fait reculer en prétendant avancer !

Il suffit d'en mettre. Ponce-Pilate, lui, se lavait les mains…

 

Un projet de rénovation respectueux de la nuit ne devrait pas s'improviser en se contentant de changer les sources point par point sans, a minima, se poser les questions suivantes :
1) a-t-on une perception claire de tous les paramètres de l'existant ? La réflexion sur l'éclairage nocturne risque d'être abstraite si on se contente, comme souvent, de réunions à la table, de rapports ou devis plus ou moins bidons et particulièrement d'informations commerciales parcellaires.
2) a-t-on pensé à dédensifier ? En cherchant un peu on découvre toujours des points lumineux moins pertinents dont la suppression est bénéfique. Certes au prix d'une petite perte d'uniformité. C'est précisément cette volonté d'uniformité une des causes principales des dommages.
3) a-t-on pensé à revenir aux niveaux d'éclairement raisonnables que les pratiques contemporaines ont progressivement fait oublier ? Tous à nos luxmètres, on verra que la première source d'économie est souvent là.  Actuellement le lobby tolère, un peu, l'extinction pourvu qu'il arrive à fourguer sa salade : les LEDs ! N'importe lesquelles, prioritairement les pires. Or elles n'ont UN SEUL avantage : bien supporter la commande par détection de présence. Un surcoût mais efficace, à plusieurs points de vue, car cette technologie supporte le ON/OFF autant de fois que voulu. La modulation de puissance ? Bof ! Souvent un prétexte pour faire perdre de vue la solution la plus simple, la moins chère et la moins impactante ( qualité d'un paysage et son ciel nocturnes ) : éteindre carrément en lieux et horaires pertinents.
4) envisage-t-on un  spectre d'émission le plus "chaud" possible ? Le plus étroit serait le mieux. Ce que le fond de catalogue LED ne propose quasiment pas, ou alors à prix prohibitif. Sachant que plus le spectre est vertueux moins le rendement lumineux est intéressant.
5) a-t-on pensé à proscrire toute émission lumineuse proche de l'horizontale et SURTOUT au dessus ? Ainsi pas de gaspillage de photons, ni éblouissements ou lumières intrusives. On doit obtenir la fiche technique des matériels envisagés. Des diagrammes photométriques complets sont indispensables. On cherche à les comprendre, ou on se fait expliquer. Et on va constater in situ de nuit à quoi ça correspond.
6) a-t-on  la volonté forte de progresser dans la durée en s'informant ? Tant pour les citoyens que les élus au pouvoir qui ont la compétence éclairage public qui va avec mais rarement l'expertise. Leur première responsabilité est de vraiment peser TOUS les enjeux de leurs décisions. Quand on est aux affaires, la tentation du "business as usual" est grande pour éponger la pile de dossiers dont on a la charge. Le contexte et le lobbying poussent à céder par facilité au mirage technico-commercial. À chaque fois on privilégie le court terme, au détriment de l'avenir. Toutes les alertes environnementales devraient faire prendre conscience qu'on ne peut plus continuer comme ça !

Pour conjuguer réduction réelle et tangible de la pollution lumineuse et progrès social on doit se presser les boyaux de la tête et se cracher dans les mains. Il n'y pas de solution simple et résumée; sans effort, volonté et engagement collectifs.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 17 heures, pagpatrice a dit :

Je ne dit pas de ne pas donner un coup de pousse mais comme tu l'as écrit :

 

je l'ai compris de façon : faite nous un résumé et dite nous ce qu'on doit acheter et comme tu l'as dis si tu dis une connerie, ils diront "on nous à mal conseillé"

Donc donner un coup de pouce oui faire leur boulot NON, j'en ai lu une très grosse partie le jour ou Fred l'a posté, il me faut le finir mais eux (ta mairie) est ce qu'ils l'ont lu ? est ce qu'ils sont capable de te faire un résumé ? au pire pourquoi ils ne feraient pas appel à un consultant pour établir le futur CCP ? donc je me répète donner un coup de pouce oui faire leur boulot NON .

Non, je n'ai pas l'intention de leur faire leur travail. Je pense que j'en ai déjà assez de mon coté. C'est plus leur donner un coup de pouce.
Mais le coté du "on nous a mal conseillé, j'y ai pensé et c'est ce que j'aimerais éviter.
Je ne leur ai pas posé la question sur la lecture complète du rapport ou non. Mais je doute qu'ils l'aient fait. Du moins pas l'adjointe en question.
Mais pour le consultant, j'y ai pensé également ;)

Il y a 16 heures, Rhodopsine a dit :

@ Marko : tu as tout à fait raison en faisant, plus que d'autres, ta part. Mais ne faut pas rester tout seul face à ses élus. L'isolement et le chacun pour soit sont les problèmes de ceux qui tentent de lutter à leur manière pour sensiblement plus de prise en compte de la pollution lumineuse. Et, plus généralement, de l'ensemble des externalités négatives des éclairages extérieurs ; incluant l'éclairage public.

 

Des LEDs, des LEDs, des LEDs… Si on en reste là, on a toutes les chances de se contenter du verdissage d'image (greenwahsging) ambiant qui fait reculer en prétendant avancer !

Il suffit d'en mettre. Ponce-Pilate, lui, se lavait les mains…

 

Un projet de rénovation respectueux de la nuit ne devrait pas s'improviser en se contentant de changer les sources point par point sans, a minima, se poser les questions suivantes :
1) a-t-on une perception claire de tous les paramètres de l'existant ? La réflexion sur l'éclairage nocturne risque d'être abstraite si on se contente, comme souvent, de réunions à la table, de rapports ou devis plus ou moins bidons et particulièrement d'informations commerciales parcellaires.
2) a-t-on pensé à dédensifier ? En cherchant un peu on découvre toujours des points lumineux moins pertinents dont la suppression est bénéfique. Certes au prix d'une petite perte d'uniformité. C'est précisément cette volonté d'uniformité une des causes principales des dommages.
3) a-t-on pensé à revenir aux niveaux d'éclairement raisonnables que les pratiques contemporaines ont progressivement fait oublier ? Tous à nos luxmètres, on verra que la première source d'économie est souvent là.  Actuellement le lobby tolère, un peu, l'extinction pourvu qu'il arrive à fourguer sa salade : les LEDs ! N'importe lesquelles, prioritairement les pires. Or elles n'ont UN SEUL avantage : bien supporter la commande par détection de présence. Un surcoût mais efficace, à plusieurs points de vue, car cette technologie supporte le ON/OFF autant de fois que voulu. La modulation de puissance ? Bof ! Souvent un prétexte pour faire perdre de vue la solution la plus simple, la moins chère et la moins impactante ( qualité d'un paysage et son ciel nocturnes ) : éteindre carrément en lieux et horaires pertinents.
4) envisage-t-on un  spectre d'émission le plus "chaud" possible ? Le plus étroit serait le mieux. Ce que le fond de catalogue LED ne propose quasiment pas, ou alors à prix prohibitif. Sachant que plus le spectre est vertueux moins le rendement lumineux est intéressant.
5) a-t-on pensé à proscrire toute émission lumineuse proche de l'horizontale et SURTOUT au dessus ? Ainsi pas de gaspillage de photons, ni éblouissements ou lumières intrusives. On doit obtenir la fiche technique des matériels envisagés. Des diagrammes photométriques complets sont indispensables. On cherche à les comprendre, ou on se fait expliquer. Et on va constater in situ de nuit à quoi ça correspond.
6) a-t-on  la volonté forte de progresser dans la durée en s'informant ? Tant pour les citoyens que les élus au pouvoir qui ont la compétence éclairage public qui va avec mais rarement l'expertise. Leur première responsabilité est de vraiment peser TOUS les enjeux de leurs décisions. Quand on est aux affaires, la tentation du "business as usual" est grande pour éponger la pile de dossiers dont on a la charge. Le contexte et le lobbying poussent à céder par facilité au mirage technico-commercial. À chaque fois on privilégie le court terme, au détriment de l'avenir. Toutes les alertes environnementales devraient faire prendre conscience qu'on ne peut plus continuer comme ça !

Pour conjuguer réduction réelle et tangible de la pollution lumineuse et progrès social on doit se presser les boyaux de la tête et se cracher dans les mains. Il n'y pas de solution simple et résumée; sans effort, volonté et engagement collectifs.

Bonjour Rhodopsine
Est ce que je peux leur donner ton mail ou autre pour qu'ils puissent rentrer en contact avec toi ? Ou devrais je leur demander de se mettre en contact avec le maire de Vernou, par exemple ?

Edited by Marko

Share this post


Link to post
Share on other sites

a faire : des led chaude, franchemen dorée temp = 2700K max (couleur les plus chaude possible, en plus c'est super joli; j'ai des led "carbone" chez moi c'est franchement sympas mais c'est du 2000K je ne crois pas que ça existe en éclairage public)

des éclairage qui éclaire le sol

des éclairage qui varient en fonction de besoin (détecteur de présence) 10% au calme, 100% si présence humaine, et 0% entre minuit et 5h30

pas compliqué

Share this post


Link to post
Share on other sites
On 1/19/2019 at 7:54 AM, fredogoto said:

Cette année , j'ai été audité par le Ministère du développement Durable pour leur parler de pollution lumineuse

ça été un echange passionnant et j'ai pu pousser quasiment l'ensemble des sujets.

le rapport vient d'etre (enfin) publié

c'est rigolo non seulement j'y retrouve mes idées mais dans certains cas , carrement des phrases entières de nos discutions

a distribuer au maires et collectivité en guise d'avertissement : il va y avoir une réglementation et elle s'appuieront sur ce document. autant se mettre en norme en avance de phase pour toute nouvelles installations

 

le document : http://www.cgedd.developpement-durable.gouv.fr/IMG/pdf/012301-01_rapport_cle28a49f.pdf

 

attention c'est un sacré sujet (106 page) mais c'est passionnant

 

carte-avex-de-polluion-lumineuse.jpg

012301-01_rapport_cle28a49f rapport poullution lumineuse avex frederic tapissier.pdf

Chez les cousins italiens, les normes pour la protection du ciel ètoilé existent depuis longtemps: http://cielobuio.org/category/sez-documentazione/

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 13 heures, Thierry-andre Martin a dit :

Chez les cousins italiens, les normes pour la protection du ciel ètoilé existent depuis longtemps: http://cielobuio.org/category/sez-documentazione/

 

Je n'ai pas pu charger le lien, mais cela reste secondaire. Certes, chez nous aussi nous avons des normes. Mais ce n'est pas l'essentiel. Et à regarder les cartes de pollution lumineuse en Europe on ne peut pas dire que les Italiens fassent mieux que les autres, c'est même plutôt pire. Les normes ne représentent que.... Des normes, ce qui importe ce sont les actes,. Il suffit de voir par exemple comment la loi de 2013 est bafouée pour s'en rendre compte.

Share this post


Link to post
Share on other sites
58 minutes ago, Denis Udrea said:

Je n'ai pas pu charger le lien, mais cela reste secondaire. Certes, chez nous aussi nous avons des normes. Mais ce n'est pas l'essentiel. Et à regarder les cartes de pollution lumineuse en Europe on ne peut pas dire que les Italiens fassent mieux que les autres, c'est même plutôt pire. Les normes ne représentent que.... Des normes, ce qui importe ce sont les actes,. Il suffit de voir par exemple comment la loi de 2013 est bafouée pour s'en rendre compte.

En Italie la population est sur un territoire plus petit, mais bon c'est un détail. Mais aussi il y a  en Italie une occupation des terres plus importantes car une èconomie basée surtout sur les entreprises familliales et donc cela fait que les campagnes ne se dèpeuplent pas comme chez nous,  où il y a une concentation de 80 % des franòais sur 5% du territoire. Le travail accompli sur la protection du Ciel nocturne chez eux , quand vous commencerez à prendre un peu de votre temps pour vous faire une opinion pragmatique, est dèjà bien au delà du rapport produit en France que j'ai lu. Ce qui devrait vous faire plaisir, c'est que ce sont les observatoires qui ont la charge à veillez et à recevoir les plaintes pour non respect des lois dont chaque règion à la sienne. Ainsi si l'Italie reste lumineuse la nuit, l'èclairage public est bien ètudié, et les particuliers sont contraints de se mettre en conformité pour pointer leur lumière vers le bas . Le fait de pouvoir faire son observatoire si possible monté sur  pilotis pour ne pas engendrer un permis de construire classique, vous donne des droits si il se trouve sur la zone controlée par un observatoire. Quand on voit le nombre de constructeurs de materiel optique en Italie, les lois sur la protection des animaux , les lobbystes sur la protection du ciel  est devenu un interet pour tout èlu à la recherche d'èlecteurs. Il faut dire que la chez eux il y a le RIC,  une forte dècentralisation du pouvoir, la proportionnelle et très peu de communautarisme pour empècher de tourner en rond sur des sujets sensibles. Moi j'ai èté surpris il à 15 ans que mes voisins  connaissaient la lègislation "Cielobuio". Certes ceux qui cherchent à ne pas la respecter  sont invités  par les autorités à trouver des solutions sans devoir parler de sanctions financières. Une approche  entre personnes reponsables, mème avec ceux qui ont le bras long, car en Italie il y a la liberté de la presse indèpendante . En France c'est bien diffèrent vu que EDF offre l'éclairage aux communes avec toutes les dèrives, et les èlus politiques locaux sont surtout occupés par des problèmes humains de notre diversité culturelle, qui les poussent à taxer toujours plus .  Au final les curieux du ciel doivent surtout investir sur un vèhicule pour  aller voir les ètoiles.  De toute façon c'est très bien qu'en France  le pouvoir central  veut agir.  Certes aller voir ce qui s'est fait en Italie pourrait ètre criticable vu que tout est politique chez nous.... Bravo pour votre travail 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour ces infos, même si c'est un peu confus : un paragraphe par idée aiderait à mieux comprendre.

Mais bon je crois avoir saisi l'essentiel.

Pour info le RIC existe aussi ici (Sud Cevennes par exemple)

  • J'aime 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
7 hours ago, Denis Udrea said:

Merci pour ces infos, même si c'est un peu confus : un paragraphe par idée aiderait à mieux comprendre.

Mais bon je crois avoir saisi l'essentiel.

Pour info le RIC existe aussi ici (Sud Cevennes par exemple)

Je suis né à Ales. Mes parents sont à Mihauld et ma soeur à Uchaud. 😎

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Oodini
Le 07/02/2019 à 13:54, fredogoto a dit :

des éclairage qui varient en fonction de besoin (détecteur de présence) 10% au calme, 100% si présence humaine, et 0% entre minuit et 5h30

 

Franchement, pourquoi a-t-on besoin  d'éclairer au-delà de 22h ?

Les gens ne peuvent pas s'équiper de lampes ?

C'est comme en cas de neige : avant, on mettait des chaussures adaptées, et aujourd'hui, tout le monde exige le salage...

Share this post


Link to post
Share on other sites
On 2/15/2019 at 6:47 PM, Oodini said:

 

Franchement, pourquoi a-t-on besoin  d'éclairer au-delà de 22h ?

Les gens ne peuvent pas s'équiper de lampes ?

C'est comme en cas de neige : avant, on mettait des chaussures adaptées, et aujourd'hui, tout le monde exige le salage...

Les Communes négocient l éclairage pour une facture minimale. Pour faire court , les économies électriques qui engendreraient une consommation inférieure sera payée par le contribuable. En France le citoyen est une vache à lait. Les grands débats pour l environment c est pour prendre l argent avec beaucoup de manipulations

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 9 heures, Thierry-andre Martin a dit :

Les Communes négocient l éclairage pour une facture minimale. Pour faire court , les économies électriques qui engendreraient une consommation inférieure sera payée par le contribuable. En France le citoyen est une vache à lait. Les grands débats pour l environment c est pour prendre l argent avec beaucoup de manipulations

Il faudrait arrêter avec le complotisme. Nous sommes nombreux à nous fatiguer pour faire trouver des solutions aux réponses environnementales, et pas vraiment complices de méchants qui veulent nous piquer le fric 😉

Et puis que signifie "les économies [sera/seront] payée par le contribuable" ? En général le contribuable paye plutôt des dépenses non ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
6 hours ago, Denis Udrea said:

Il faudrait arrêter avec le complotisme. Nous sommes nombreux à nous fatiguer pour faire trouver des solutions aux réponses environnementales, et pas vraiment complices de méchants qui veulent nous piquer le fric 😉

Et puis que signifie "les économies [sera/seront] payée par le contribuable" ? En général le contribuable paye plutôt des dépenses non ?

C'est le " en gènèral" qui permet de tromper le citoyen, car il ne prète pas attention aux dètails.  Juste pour info le compteur Linky mesure votre conso en KVA et non en KWh . Vous savez que sur votre facture pour payer un % pour les communes et les collectivités locales. Et bien pas pour les agents qui travaillent pour les fournisseurs energètiques. Est ce normal ce traitement devant l'ègalité devant l'impot? 

Pourquoi autant de pression sur le cmpteur Linky si ce n'est de vendre des infos des clients , sans parler du risque de savoir si vous ètes chez vous en lisant à distance votre conso. Un piratage pourrait servir des cambrioleurs pour agir sans devoir se faire repèrer...

 

Ma soeur fut cadre chez EDF. Elle a choisi de prendre sa retraite  dès la naissance du troisième, alors qu'elle venait d'ètre nommer cadre supèrieur pour la règion sud.  " Gèrer encore plus du personnel , qui ne veut pas travailler,  dèsolé c'est pas pour moi" Elle a choisi de founir ses services à EDF pour former le personnel des entreprises d'EDF à l'ètranger. La ruée des multinationales dans les ex pays de l'Est avait besoin d'experts nationaux ...  Avant sa mise en retraite à 40 ans, elle aura beaucoup travaillé pour faire installer des èclairages dans les communes des Cevennes,gratuitement en èchange d'une consomation minimale sur plusieurs années...   Moi qui avec mon C8 portable  victime de ma propre soeur !!!    Donc je fus mis au parfum!.

 

Bien sur que  je suis entièrement d'accord sur votre principe ècologique et des solutions pragmatiques pour protèger notre ciel ètoilé . 

 

 Cependant il y a des contraintes techniques coté fournisseur : une centrale nuclèaire ce n'est pas bon du tout de trop diminuer son règime, car le risque est chernobylien.

Et il y a ce fric à faire sur l'ènergie. Le pouvoir en France expert dans les guerres illègales pour dèfendre les dèmocraties qui ont de grands reserves ...Pourquoi aurait-il un comportement diffèrent pour sa population?  Total un des premiers pollueurs au monde...

En France il y a 35% de taxes sur la facture èlectrique dont des couts fixes qui sont un vèritable racket car les motifs sont des plus hypocrites voir illègaux...Moi je payer 12 Euros TTC par mois de facture en RD . En ce moment il fait 30 deg, et donc il faut refroidir 24h/24. Il faudrait m'expliquer POURQUOI dans un pays pauvre le prix du KW/h est de 0,08Euro et 4 euros de couts fixes par mois? 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Oodini
Il y a 9 heures, Thierry-andre Martin a dit :

Juste pour info le compteur Linky mesure votre conso en KVA et non en KWh .

 

Normal : Linky donne une consommation instantanée.

 

Citation

Vous savez que sur votre facture pour payer un % pour les communes et les collectivités locales. Et bien pas pour les agents qui travaillent pour les fournisseurs énergétiques. Est ce normal ce traitement devant l’égalité devant l’impôt ? 

 

Je ne comprends rien.

 

Citation

Pourquoi autant de pression sur le compteur Linky si ce n'est de vendre des infos des clients , sans parler du risque de savoir si vous êtes chez vous en lisant à distance votre conso. Un piratage pourrait servir des cambrioleurs pour agir sans devoir se faire repérer...

 

Linky permet notamment à RTE d'avoir des études fines sur la consommation électrique en France. La mission de RTE est d'équilibrer la consommation et la production (sinon, le réseau part en vrille). Pour ce faire, elle utilise par exemple des mécanismes d'effacement ou des transactions boursières. Elle lance également des turbines à gaz ou au charbon. Avoir des indicateurs sur la consommation permet de mieux gérer la production chez les producteurs, ce qui est de plus en plus compliqué du fait de la production intermittente des énergies renouvelables.

Et vous croyez que les cambrioleurs sont des hackeurs ? Ce n'est pas dut out le même genre de profil...

 

Citation

Ma sœur fut cadre chez EDF. Elle a choisi de prendre sa retraite  dès la naissance du troisième, alors qu'elle venait d’être nommer cadre supérieur pour la région sud.  " Gérer encore plus du personnel , qui ne veut pas travailler,  désolé c'est pas pour moi". Elle a choisi de fournir ses services à EDF pour former le personnel des entreprises d'EDF à l’étranger. La ruée des multinationales dans les ex pays de l'Est avait besoin d'experts nationaux ...  Avant sa mise en retraite à 40 ans, elle aura beaucoup travaillé pour faire installer des éclairages dans les communes des Cévennes, gratuitement en échange d'une consommation minimale sur plusieurs années...   Moi qui avec mon C8 portable  victime de ma propre sœur !!!    Donc je fus mis au parfum !

 

C'est comme les opérateurs de télécommunication qui vous subventionnent un terminal en échange d'un abonnement, non ?

 

Citation

Cependant il y a des contraintes techniques coté fournisseur : une centrale nucléaire ce n'est pas bon du tout de trop diminuer son règime, car le risque est chernobylien.

Et il y a ce fric à faire sur l’énergie. Le pouvoir en France expert dans les guerres illégales pour défendre les démocraties qui ont de grands réserves ...Pourquoi aurait-il un comportement diffèrent pour sa population ?  Total un des premiers pollueurs au monde...

 

Le premier pollueur au monde, c'est le consommateur lambda, dont celui qui achète un télescope fabriqué en Chine, avec tous les prélèvements miniers que ça implique dans ce pays, qu'il fait importer par container en tout connaissance de cause par des navires boostés au fuel lourd, qui fait des bornes et des bornes avec sa bagnole gavée d'essence raffinée par Total pour trouver un ciel sympa, qui éventuellement va au Chili ou en Namibie pour assouvir sa passion, et qui peut-être se fait financer son assurance vie ou sa retraite complémentaire par des placements boursiers dont il ne se pose pas trop de questions quant à l'origine de son rendement.

 

Citation

En France il y a 35% de taxes sur la facture électrique dont des coûts fixes qui sont un véritable racket car les motifs sont des plus hypocrites voir illégaux...Moi je payer 12 Euros TTC par mois de facture en RD . En ce moment il fait 30 deg, et donc il faut refroidir 24h/24. Il faudrait m'expliquer POURQUOI dans un pays pauvre le prix du KW/h est de 0,08 € et 4 euros de couts fixes par mois ?

 

Quel est le mode de production ? Quelles sont les normes de sécurité ? Quelle est l'obligation de service public ? Quel est le nombre de km de réseau par rapport au nombre de clients ? Quelle est la qualité de service ? Le délai moyen entre deux interruptions de service ?

Quel est le coût du travail des gens travaillant chez l'exploitant local par rapport à celui que paye EDF ? Quels sont les investissements contraints par l'État dans les énergies renouvelables ?

 

PS : Désolé, ce message pollue le sujet initial. J'autorise les modérateurs à effacer cette contribution s'ils la jugent non pertinente.

Edited by Oodini
Ajout du PS

Share this post


Link to post
Share on other sites
7 minutes ago, Oodini said:

 

Normal : Linky donne une consommation instantanée.

 

 

Je ne comprends rien.

 

 

Linky permet notamment à RTE d'avoir des études fines sur la consommation électrique en France. La mission de RTE est d'équilibrer la consommation et la production (sinon, le réseau part en vrille). Pour ce faire, elle utilise par exemple des mécanismes d'effacement ou des transactions boursières. Elle lance également des turbines à gaz ou au charbon. Avoir des indicateurs sur la consommation permet de mieux gérer la production chez les producteurs, ce qui est de plus en plus compliqué du fait de la production intermittente des énergies renouvelables.

Et vous croyez que les cambrioleurs sont des hackeurs ? Ce n'est pas dut out le même genre de profil...

 

 

C'est comme les opérateurs de télécommunication qui vous subventionnent un terminal en échange d'un abonnement, non ?

 

 

Le premier pollueur au monde, c'est le consommateur lambda, dont celui qui achète un télescope fabriqué en Chine, avec tous les prélèvements miniers que ça implique dans ce pays, qu'il fait importer par container en tout connaissance de cause par des navires boostés au fuel lourd, qui fait des bornes et des bornes avec sa bagnole gavée d'essence raffinée par Total pour trouver un ciel sympa, qui éventuellement va au Chili ou en Namibie pour assouvir sa passion, et qui peut-être se fait financer son assurance vie ou sa retraite complémentaire par des placements boursiers dont il ne se pose pas trop de questions quant à l'origine de son rendement.

 

 

Quel est le mode de production ? Quelles sont les normes de sécurité ? Quelle est l'obligation de service public ? Quel est le nombre de km de réseau par rapport au nombre de clients ? Quelle est la qualité de service ? Le délai moyen entre deux interruptions de service ?

Quel est le coût du travail des gens travaillant chez l'exploitant local par rapport à celui que paye EDF ? Quels sont les investissements contraints par l'État dans les énergies renouvelables ?

 

PS : Désolé, ce message pollue le sujet initial. J'autorise les modérateurs à effacer cette contribution s'ils la jugent non pertinente.

Votre propos est dèplaisant . Je me demande si vous n'avez pas des problèmes personnels.  Je veux rester pragmatique car le bon sens n'est pas  toujours une règle en France.

Je me suis lancé sur le sujet  en informant qu 'en Italie il y a un grand travail  sur la protection du Ciel  dont chaque règion fixe des normes  avec des documents diponibles  sur le site Cielo buio .  Natif des Cevennes près de Gènolac, je me suis rendu compte  que la voie lactée  est devenue difficile à observée.  Et donc je suis  très interressé par le sujet si cela peut  rendre  le ciel moins pollué par l'èclairage artificiel.  

 Je fus agent CEA 124107 puis Agent Euratom  avec les compliments de mes supèrieurs,  ce qui me donne une certaine assurance sur les thèmes que vous citez .  Parmi mes collègues Euratom certains ètaient des ex de Framatom  dans les années 90, sans langue de bois concernant les marges  sur la vente de leur combustible .

  Quitter la maison EDF  alors que le salaire des cadre supèrieurs n'est pas mauvais,  cela laisse à rèflèchir sur l'ambiance .  Je ne  dirai rien sur les investissements  EDF   prèlevées sur les factures comme celui qui sert de provision du dèmentalements de ses centrales .  EDF  c'est  surtout  des gènèrations de français  avant tout et non des actionnaires qui veulent toujours plus.  

 

Concernant la sècurité des donnés des clients , je suis sèrieux car depuis longemps en Italie le compteur est èlectronique  . Le  piratage  informatique fut une question pertinante  pour les italiens .   La protection des citoyens sur  leur protection des données personelles  vous concerne aussi!  Les hackers  du monde entier ont montré leur capacité sur des données soit disant inviolables .  Mon expèrience comme officiel à Bruxelles  agent  45763 commencera  en 1998 par protèger les data  de l'Union non seulement pour le bug2000 , mais aussi contre les attaques  informatiques permanantes. Politiquement il fut dècidé une plus  grande accessibilité envers les citoyens . Bruxelles  passera un contrat avec Microsoft, car son OS  dominait le marché informatique . La firme et sa boite noire offira son OS en èchange  pour la Commission d'un gros travail de milliers d'informaticiens payés par les citoyens européens  pour le rendre  plus sùr mème au niveau des PC personnel.  C'ètait la course aux services pack  ! Concernant la facturation EDF  il y a des abus  dont vous n'ètes pas au courant , mais l'internet peut vous guider .  J'ai vécu dans 4 pays de l'Union et ce qui domine dans les conversations entre européens quand il est question de notre pays, c'est l'arrogance  mal placée. . Je ne sais pas qui vous ètes, mais au moins  mes remarques  peuvent servir. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 14 heures, Thierry-andre Martin a dit :

Vous savez que sur votre facture pour payer un % pour les communes et les collectivités locales. Et bien pas pour les agents qui travaillent pour les fournisseurs energètiques. Est ce normal ce traitement devant l'ègalité devant l'impot? 

 

Je ne sais pas si ce reversement aux collectivité locale est normal ou pas car je n'ai pas d'info sur la raison d'être de cette subvention en revanche je suis un peu moins enchanté de savoir que les agents Enedis ou EDF bénéficient de tarifs préférentiels qui leur fait économiser 80 à 90% le coût de leur facture énergétique, un avantage en nature conséquent et nette d'impôt bien sûr. Et sachant que le fournisseur d'electricité historique est l'un des plus gros employeur de France ... et enfin je ne parle pas des autres dispostions qui leur confère un statut très spécial et que tous le monde connait bien :)  Mais attention pour moi ceux qui y travaillent ne sont pas à blâmer car ils ne font qu'accepter ce qu'on leur offre.

 

Sinon Thierry comme d'habitude je n'ai rien compris au reste de ton discours qui pour moi reste très confus. 

 

Il y a 3 heures, Thierry-andre Martin a dit :

Je fus agent CEA 124107 puis Agent Euratom  avec les compliments de mes supèrieurs,  ce qui me donne une certaine assurance sur les thèmes que vous citez . 

 

Le CEA un gouffre financier, une institution gérée par un état qui n'a aucune vision d'entreprise où vivote des projets sans buts durant des décennies (j'ai aussi travaillé de près avec eux), je critique mais ce n'est malheureusement pas la seule institution dans cette situation déplorable. Je dis quand même tant mieux si ceux qui y font carrière en profite un max il faut bien même faire son trou quelque part même si ce n'est clairement pas le genre d'endroit que j'aurai choisi pour m'épanouir.

Share this post


Link to post
Share on other sites
17 hours ago, jgricourt said:

 

Le CEA un gouffre financier, une institution gérée par un état qui n'a aucune vision d'entreprise où vivote des projets sans buts durant des décennies (j'ai aussi travaillé de près avec eux), je critique mais ce n'est malheureusement pas la seule institution dans cette situation déplorable. Je dis quand même tant mieux si ceux qui y font carrière en profite un max il faut bien même faire son trou quelque part même si ce n'est clairement pas le genre d'endroit que j'aurai choisi pour m'épanouir.

 

Au CEA j'y ai travaillé 4 ans comme titulaire, et j'ai aimé car il y avait de l'argent pour  le projet qui venait du budget de la dèfense en partie!! . Pas certain que c'ètait le cas dans d'autres départements. . Cette institution a beaucoup de responsabilités dans le domaine stratègique. Le constat financier de cet organisme à mon èpoque, fut celui du cout du personnel bien supèrieur à celui de l'investissement. Pour remèdier à cette situation catastrophique , avec des jeux d'ècritures dont nos dirigeants sont des experts, on mettra en prè retraites une bonne partie du personnel, pour rèduire les effectifs, mais avec 18 mois de salaires entiers payés comme prime de dèpart volontaires !!! .

 

Là j'ai compris que les vieux responsables syndicaux en charge de nègocier,  avaient surtout nègocier pour leur pommes,  au dètriment des salaires d'embauches gelés despuis des années, alors que le niveau universiataire de recrutement ètait plus élevé!!!  

 

Pourquoi autant de vieux collègues?  Il faut regarder les faits historiques .   Nous avions les cerveaux avant 1939 , et les amèricains ne voulaient pas que la France possède sa bombe après la guerre !!  . Le CEA c'ètait une priorité nationale.  La France ayant perdu ses colonies , elle a du dèplacer sa zone d'essais  qui aussi coutera un fric monstre. Puis il y a eu les grèves de 68 financées et organisées par des recrutés de la CIA,  afin de destabiliser le pouvoir.  Ce pouvoir a dù  utiliser la carotte pour acheter le personnel du CEA , pour èviter des grèves! 

 

Mais le comble sur la fuite en avant du cout du personnel,  viendra à l'arrivée de la gauche au pouvoir . Elle  permettra à beaucoup de sous traitements de devenir des agents titulaires, sans réels projets de carrière et surtout inutiles !! 

 

Il faut ajouter le fait que le recrutement des cerveaux c'est un monopole des grandes écoles  et comme on dit "the old boy network" fonctionne au CEA.  Pour ces derniers  les salaires sont bien au dessus des grilles des fonctionnaires avec les progressions de carrière automatiques  2 fois plus rapides que les autres cadres ! 

 

Dans ce sens on arrive facilement aux dèrives du Parlement français!  

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, Thierry-andre Martin a dit :

Puis il y a eu les grèves de 68 financées et organisées par des recrutés de la CIA,  afin de destabiliser le pouvoir

???

Tu peux donner des sources ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.