Centauri

1ère sortie... dur dur !

Recommended Posts

Bonjour les amis.

 

1ère soirée avec mon 150 reçu vendredi.

Pas trop impatient, j'ai bien suivi les conseils, vérifié le matériel sans vouloir tout toucher à tout prix... Bilan, tube reçu impeccable, image nette dès le début. Super.

Jupiter se lève, je pointe, c'est facile ! Bon, avec le 28mm fourni c'est petit mais bien net, j'arrive à voir 4 satellites et parfois même les bandes. Je suis ravi.

Et puis la fin est moins top...

Jupiter file à toute allure, et surtout mon APN ne veut rien savoir... Bague T2 et adaptateur 2" pour le fixer, mais image toute noire... On dirait qu'il n'aime pas ne pas avoir d'objectif fixé.

Comment faire ? 🤔

Enfin, trouver quelque chose au chercheur va demander un certain temps, j'ai galéré et même pas trouvé M13...

 

Rome ne s'est pas faite en un jour il paraît 😋

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les débuts sont pénibles, mais la satisfaction n'en est que meilleure quand on arrive à solutionner les problèmes un par un.

Teste ton APN en plein jour sur un objet lointain. Quand tu y arriveras, il ne restera plus que les soucis d'exposition à régler.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 21 heures, Flogus a dit :

Teste ton APN en plein jour sur un objet lointain. Quand tu y arriveras, il ne restera plus que les soucis d'exposition à régler.

 

C'est ce que je vais faire. Ce qui est bizarre  c'est qu'au live view je ne vois rien, c'est entièrement noir... Le problème est plus compliqué qu'une simple mauvaise exposition.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Perso après quelques tests j'ai arrêté les tentatives de photo à l'APN, c'est trop galère. Pas moyen d'avoir un rendu valable sur autre chose que la lune.

Essaie de mettre les ISO au max si tu veux essayer de voir quelque chose en liveview et pointe un objet brillant pour faire la mise au point.

 

Pour pointer M13, normalement tu dois le voir au chercheur. Assure-toi qu'il est bien réglé soit sur une étoile brillante soit de jour en visant une cible lointaine (clocher ou autre).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Es-tu sûr que le tube pointe bien vers Jupiter lorsque ton APN est dessus? Il est plus facile de centrer Jupiter dans ton oculaire que sur le capteur de l'APN. Essaye de régler ton chercheur parfaitement, de jour en visant un bâtiment lointain par exemple ou de nuit sur la polaire.

Ta msie au point est-elle bonne? Celle-ci sera différente entre ton oculaire et ton APN.

Problème d'exposition? Jupiter est très brillante, à fortiori vu au télescope mais sait-on jamais...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 02/06/2019 à 12:20, Centauri a dit :

Enfin, trouver quelque chose au chercheur va demander un certain temps, j'ai galéré et même pas trouvé M13...

M13 est un des objets les plus brillants et spectaculaires du ciel, mais c'est loin d'être le plus facile à pointer pour un débutant du fait de la constellations dans laquelle il se trouve : Hercule est formée d'étoiles pas très brillantes, entre la Lyre et Arcturus, à côté de la Couronne Boréale. Assure-toi de l'avoir bien identifiée et repérée avant de pointer M13.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Complément : si comme je le suppose tu n'as qu'une lunette 6*30 ou 9*50 comme chercheur, je te conseille fortement d'investir dans un Telrad ou un Quickfinder. On voit le ciel à l'oeil nu, pas d'inversion de l'image ni de grossissement, ça te changerait la vie pour trouver les objets, surtout en tant que débutant. 

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci de votre passage...

 

Il y a 2 heures, RL38 a dit :

je te conseille fortement d'investir dans un Telrad ou un Quickfinder

 

C'est clair, merci ! C'est exactement ce qu'il me faut... 😀

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour, pour le problème avec l'apn, il  faut bien avoir conciense que tant que la mise au point n'est pas proche de l'optimal on peut très bien ne rien voir sur l'écran. En plus la mise au point sur un capteur et la mise au point avec un oculaire ne trouve pas sur la  même position du porte-oculaire.

Les premiers tests avec un apn, ou une caméra , il faut le faire en plein jour sur une cible suffisament éloigné, mais attention dans se cas de ne pas pointer le soleil, puis mesurer la position du PO pour revenir rapidement sur se réglage la nuit.

Mais sur une cible placé à l'infinie il faudra légèrement rentrer le porte-oculaire par rapport à l'essai de jour.

Yves.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 03/06/2019 à 18:21, Alarcon yves a dit :

...tant que la mise au point n'est pas proche de l'optimal on peut très bien ne rien voir sur l'écran. En plus la mise au point sur un capteur et la mise au point avec un oculaire ne trouve pas sur la  même position du porte-oculaire.

 

Merci de ton passage, Yves.

J'y pense, peut-être qu'il ne faut pas enfoncer l'adaptateur T2/2" de mon APN à fond dans le PO...     :tilt:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

 

Faire de l’astrophotographie dès sa première sortie, c’est mettre la charrue avant les bœufs. 

 

Avant de pratiquer la photo, il faut commencer par maîtriser son matériel. Savoir faire une bonne mise en station, savoir faire une bonne MAP, savoir aligner chercheur et tube principale, avoir vérifié sa collimation, si pas de goto savoir retrouver les objets du ciel profond à l’oculaire, etc, etc...

 

Comme tu l’as dis Rome ne se fait pas en un jour.

 

Sinon, il faut également savoir que la photo planétaire ne se fait pas de la même manière que la photo du CP. Ce n’est pas non plus le même matériel utilisé. Bien souvent, ce n’est pas avec les mêmes tubes et encore moins avec les mêmes capteurs. 

 

Pour résumer, pratique un peu le visuel et il sera toujours temps de commencer la photo tranquillement. 

 

Bon ciel. 

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 09/06/2019 à 16:11, Larbucen a dit :

Faire de l’astrophotographie dès sa première sortie, c’est mettre la charrue avant les bœufs.

 

Oui, évidemment, tu as raison. 😋

J'ai simplement voulu voir si au moins le matériel fonctionnait.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

C'est très bien alors.

 

Pour faire des photos de Jupiter, ce ne sera pas avec ton APN. Pour le planétaire, il faut une caméra. Du coup, avec ton 150/750 tu pourras ajouter une barlow pour augmenter ta focale en fonction de ton échantillonnage. Avec 750 de focale ça fait une toute petite planète.

 

Ensuite, on fait une petite vidéo (2mn pour Jupiter car la planète tourne très vite sur elle même) et on empile les images de cette vidéo. Il faut donc un ordinateur pour les captures. Pour commencer, le logiciel SharpCap est très conviviale. Sinon, FireCapture est plus complet.

 

Pour l'empilement Autostakker est la référence. Bien que SiriL évolue très vite et sera probablement la nouvelle référence.

 

Enfin, un petit coup d'ondelettes avec Registax et l'affaire et dans le sac. Tu pourras peaufiner avec Photoshop ou Gimp éventuellement.

 

Pour commencer une petit webcam genre Philips SPC 900 NC fera très bien le boulot. Sinon, il y a beaucoup de caméras planétaires très performantes.

 

Bon ciel.

Edited by Larbucen

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

La monture sur laquelle est monté ton 150 est-elle motorisée afin d'effectuer le suivi des objets ? J'imagine que non ! Car en déplacement manuel, le temps que tu cherches la MAP avec ton APN, l'objet est certainement sorti du champ.

 

Par rapport aux conseils qui t'ont déjà été prodigués, tu peux aussi essayer de faire la MAP avec la Lune. Vu sa taille et sa luminosité, tu vas pouvoir réaliser plus facilement la mise au point qu'avec une planète ou un objet du ciel profond.

 

Comme l'écrit Larbucen, la photographie des planètes et de la Lune s'effectue avec une caméra plutôt qu'un APN. Néanmoins, et spécifiquement pour la Lune, tu peux faire des photos avec ton APN. Tu n'atteindras pas le niveau de qualité optimal tel qu'obtenu avec une caméra, mais tu auras pu quand même pu faire tes premières photos d'un objet céleste. Et cela provoquera un certain plaisir.

 

Edited by Discret68
  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 17 minutes, Discret68 a dit :

La monture sur laquelle est monté ton 150 est-elle motorisée afin d'effectuer le suivi des objets ? J'imagine que non !

 

Si, mais je dois progresser sur la mise en station.  La Lune file quand même, je n'ai pas de position spécifique.

 

il y a 19 minutes, Discret68 a dit :

Comme l'écrit Larbucen, la photographie des planètes et de la Lune s'effectue avec une caméra plutôt qu'un APN. Néanmoins, et spécifiquement pour la Lune, tu peux faire des photos avec ton APN. Tu n'atteindras pas le niveau de qualité optimal tel qu'obtenu avec une caméra, mais tu auras pu quand même pu faire tes premières photos d'un objet céleste. Et cela provoquera un certain plaisir.

 

 

Comme je débute, je teste avec mon matériel photo pour voir ce qui me plaît. Ensuite viendra le temps de s'équiper en conséquence.

 

J'ai pu réaliser ma première photo, le plaisir est bien là ! 😀

 

_MG_2794_light_1000.thumb.jpg.4218e22c37bb0baebc3bc3e9e3b616fa.jpg

 

🌔

  • J'aime 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu as quoi comme monture ? Si la Lune quitte rapidement le champ de vision, c'est que la mise en station est franchement dans les choux 🙂

 

Tu procèdes comment pour la mise en station ? Tu as un viseur polaire ou pas sur ta monture ?

 

Je vois que tu a fait ta première photo lunaire, c'est que la partie "mise au point" est maîtrisée.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.