Jump to content

Mars: Perseverance


Recommended Posts

il y a 45 minutes, Pingouin 57 a dit :

Perseverance fait environ la taille d'une voiture, alors ingenuity doit approximativement faire la taille d'une grosse roue, de plus ses pales sont très grandes et lourdes par rapport à lui, ca doit l'aider à le stabiliser à mon avis.

Depuis quand le carbone est lourd?

Ingenuity pèse 1.8kg batterie comprise

Les dimensions :

13,6x19,5 (cm)

envergure du rotor 121 cm 

Link to post
Share on other sites
  • Replies 344
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Bonjour à tous   Une découverte extraordinaire a été annoncée ce matin même par la Martian Paleontology and Ichtiology Society.   Les chercheurs ont zoomé sur la photo dont Jackbau

145 nouvelles photos brutes ont été mises en ligne ; en voici quelques unes :    

Et voila !! Notre petit hélico de poche est maintenant tout seul comme un grand dans le froid désert martien...  Percy va maintenant s'éloigner d'une centaine de mètres ; Le vol historique devrai

Posted Images

Dans cette video (en anglais), un des ingénieurs qui a conçu Ingenuity dit (à  partir de 8'55") qu'il a dû aussi concevoir un tunnel pour tester l'effet du vent  sur l'appaereil. Pour ce faire il a utilisé des ventilateurs d'ordinateur, 916 ventilateurs:

 

Ingenuity

Link to post
Share on other sites
il y a 27 minutes, ouille21 a dit :

Depuis quand le carbone est lourd?

Ingenuity pèse 1.8kg batterie comprise

Les dimensions :

13,6x19,5 (cm)

envergure du rotor 121 cm 

Lourd par rapport à ingenuity

Link to post
Share on other sites

Donne nous le poids de ses pales, je n'ai pas trouvé cette info.

C'est bien la première fois que j'entends que les pales sont plus lourde que "l'engin", avec un centre de gravité si haut, je ne comprends pas comment il peut voler,

Il faudrait que nous en disent un peu plus 

 

Link to post
Share on other sites
il y a 9 minutes, ouille21 a dit :

Donne nous le poids de ses pales, je n'ai pas trouvé cette info.

C'est bien la première fois que j'entends que les pales sont plus lourde que "l'engin", avec un centre de gravité si haut, je ne comprends pas comment il peut voler,

Il faudrait que nous en disent un peu plus 

 

C'était des suppositions, autant pour moi. 

Link to post
Share on other sites

D'après le communiqué, la tentative de décollage est prévue pour 10:54 pm EDT dimanche, soit 04h54 lundi matin chez nous
La réception des données en Californie est pour lundi 04:15 EDT, soit 10h15 lundi matin chez nous

 

Traduction d'une bonne partie du communiqué :

 

https://www.nasa.gov/press-release/nasa-s-mars-helicopter-to-make-first-flight-attempt-sunday

 

Voler de manière contrôlée sur Mars est beaucoup plus difficile que de voler sur Terre. Même si la gravité sur Mars est d’environ un tiers de celle de la Terre, l’hélicoptère doit voler à l’aide d’une atmosphère dont la pression à la surface n’est que de 1% de celle de la Terre. En cas de succès, les ingénieurs gagneront des données en vol inestimables sur Mars pour les comparer à la modélisation, aux simulations et aux tests effectués ici-bas. La NASA va également acquérir sa première expérience pratique d’exploitation d’un giravion à distance sur Mars. Ces ensembles de données seront inestimables pour d’éventuelles futures missions sur Mars qui pourraient faire appel à des hélicoptères de prochaine génération pour ajouter une dimension aérienne à leurs explorations.
Le vol de dimanche sera autonome, les systèmes de guidage, de navigation et de contrôle d’Ingenuity faisant le pilotage. C’est surtout parce que les signaux radio mettent 15 minutes, 27 secondes pour parcourir la distance de 173 millions de miles (278 millions de kilomètres) entre Mars et la Terre. C’est aussi parce qu’à peu près tout sur la planète rouge est exigeant.

« Mars est difficile non seulement lorsque vous atterrissez, mais aussi lorsque vous essayez d’en décoller et de voler », a déclaré Aung. « Il a beaucoup moins de gravité, mais moins de 1% de la pression de notre atmosphère à sa surface. Mettez ces choses ensemble, et vous avez un véhicule qui exige que chaque entrée soit juste.

Les événements qui ont mené au premier essai en vol commencent lorsque le rover Perseverance, qui sert de station de base de communication pour Ingenuity, reçoit les instructions de la Terre ce jour-là. Ces commandes auront voyagé des contrôleurs de mission de JPL à travers le Deep Space Network de la NASA à une antenne de réception à bord de Perseverance. Stationné à "Van Zyl Overlook« , à environ 65 mètres, le rover transmettra les commandes à l’hélicoptère environ une heure plus tard.

 

Puis, à 10:53 p.m EDT, Ingenuity commencera à subir sa myriade de vérifications avant le vol. L’hélicoptère répétera l’essai de lame qu’il a effectué trois sols avant. Si les algorithmes exécutant les systèmes de guidage, de navigation et de contrôle jugent les résultats des tests acceptables, ils allumeront l’unité de mesure inertielle (un dispositif électronique qui mesure l’orientation et la rotation d’un véhicule) et l’inclinomètre (qui mesure les pentes). Si tout se vérifie, l’hélicoptère ajustera à nouveau la hauteur de ses pales de rotor, les configurant de sorte qu’elles ne produisent pas de portance pendant la première partie de la vrille.

Le spin-up des pales du rotor prendra environ 12 secondes pour passer de 0 à 2537 tours, la vitesse optimale pour le premier vol. Après une vérification finale des systèmes, le pas des pales du rotor sera commandé pour changer encore une fois - cette fois afin qu’ils puissent creuser dans ces quelques molécules de dioxyde de carbone, d’azote et d’argon disponibles dans l’atmosphère près de la surface martienne. Quelques instants plus tard, le premier essai en vol expérimental sur une autre planète commencera.

« ça devrait nous prendre environ six secondes pour atteindre la hauteur maximale pour ce premier vol », a déclaré Håvard Grip de JPL, le responsable de la commande de vol pour Ingenuity. « Lorsque nous atteidrons 10 pieds, Ingenuity entrera dans un vol stationnaire qui devrait durer – si tout va bien –  environ 30 secondes. »

En vol stationnaire, la caméra de navigation et l’altimètre laser de l’hélicoptère alimenteront l’information dans l’ordinateur de navigation pour s’assurer qu' Ingenuity demeure non seulement au niveau, mais aussi au milieu de son aérodrome de 33 pieds par 33 pieds (10 mètres sur 10) – une parcelle de biens immobiliers martiens choisie pour sa planéité et son absence d’obstacles. Ensuite, l’hélicoptère Mars descendra et se posera à la surface du cratère Jezero, renvoyant des données sur Terre, via Perseverance, pour confirmer le vol.

 

On s’attend à ce que Percy obtienne des images du vol à l’aide de ses images Navcam et Mastcam-Z, les images devant descendre dans la soirée (tôt le lundi 12 avril au matin, dans le sud de la Californie). L’hélicoptère documentera également le vol de son point de vue, avec une image couleur et plusieurs images de navigation en noir et blanc à basse résolution pouvant être disponibles d’ici le lendemain matin.

 

« Les frères Wright n’avaient qu’une poignée de témoins oculaires à leur premier vol, mais le moment historique a été heureusement capturé dans une grande photographie », a déclaré Michael Watkins, directeur de JPL. « Aujourd’hui, 117 ans plus tard, nous sommes en mesure de vous offrir une merveilleuse occasion de partager les résultats de la première tentative de vol motorisé et contrôlé sur un autre monde par l’intermédiaire de nos photographes robotiques sur Mars. »

 

 

  •  

34b.png

35.png

Edited by jackbauer
  • J'aime 4
Link to post
Share on other sites

Il faut ré-écrire une bonne partie du code du programme .... et bien entendu tester sur Terre .... avant de télécharger cela sur Ingenuity.

Bref du travail .... qui va prendre du temps.

C'est donc peut être moins optimiste question délai que l'article publié par le JPL.

source : https://mars.nasa.gov/technology/helicopter/status/290/work-progresses-toward-ingenuity-s-first-flight-on-mars/

 

Citation

The Ingenuity team has identified a software solution for the command sequence issue identified on Sol 49 (April 9) during a planned high-speed spin-up test of the helicopter’s rotors. Over the weekend, the team considered and tested multiple potential solutions to this issue, concluding that minor modification and reinstallation of Ingenuity’s flight control software is the most robust path forward. This software update will modify the process by which the two flight controllers boot up, allowing the hardware and software to safely transition to the flight state. Modifications to the flight software are being independently reviewed and validated today and tomorrow in testbeds at JPL.

 

Gérer de la robotique inédite à distance interplanétaire ..... ce n'est pas aussi instantané que les fans pourraient le souhaiter. Be cool !

  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites

 

 

Les journalistes de C&E viennent de commenter l'actualité en ligne et en direct, comme ils ont en maintenant l'habitude.

Jeff Delaune (le français qui fait partie de l'équipe d'Ingenuity) est venu se joindre à eux pour donner les dernières nouvelles de l'expérience en cours

de 47'20 à 1h20 : une demi-heure passionnante si vous êtes intéressé par cette affaire ! 

  • J'aime 2
  • Merci / Quelle qualité! 1
Link to post
Share on other sites

Si j'ai bien suivi les explications données par Jeff Delaune, c'est que lors des opérations visant à faire ourner les pales à un régime de rotation correspondant à ce qui sera demandé pour voler (mais dans des conditions ne permettant pas à l'engin de pouvoir décoller), des sondes (sensors) de différents paramètres ont dépassé le délai imparti pour "répondre". Du coup mise automatique en configuration de sécurité arrêtant l'essai (avec le souci d'économiser les batteries).

Donc à priori un problème de borne supérieure accordée au délai.

Heureusement pas de dégâts, mais il faut reprendre le logiciel, et télécharger ensuite les correctifs apportés.

 

Cela m'a fait penser à une autre mésaventure, qui a touché le petit atterrisseur Schiaparelli (ou EDM pour ExoMars Entry, Descent and Landing Demonstrator Module),qui accompagnait la mission ExoMars 2016 de l'ESA.

C'est un balancement provoqué par l'ouverture du parachute, qui ne s'est pas amorti. Or une sonde contrôlait l'angle et la valeur supérieure mesurée a dépassé la valeur-maxi autorisée par le programme. Cela a malheureusement entrainé le déclenchement de commandes qui ont provoqué des actions sur le largage de parachutes, puis l'allumage des retro-fusées à une altitude bien trop haute, suivi de leur extinction trop rapide (à 4000 m d'altitude) ..... avec ensuite chute non freinée et éparpillement "façon puzzle" au sol (c'était très RUDe !)

Comme quoi un détail mal maîtrisé ..... peut avoir des conséquences imprévues, mais plutôt calamiteuses.

D'un autre côté ... c'est une acquisition d'expérience .... et on ne refait pas la même erreur deux fois de suite (il faut l'espérer car ExoMars 2022 .... se rapproche : le payload comportera un atterrisseur plus gros Franklin conçu par l'ESA  ..... et on espère qu'il atterrira en douceur)

 

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

https://www.nasa.gov/press-release/nasa-s-ingenuity-mars-helicopter-succeeds-in-historic-first-flight

 

Communiqué de la NASA célébrant le succès. Quelques infos :


- la durée totale du vol est de 39,1 secondes
- le site du décollage a reçu officiellement le nom de Wright Brothers Field, en hommage aux constructeurs du 1er avion qui a volé en 1903 (rappelons qu'un petit bout de leur avion était à bord d'Ingenuity)
- Le pilote en chef d’Ingenuity, Håvard Grip, a annoncé que l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI) – l’agence de l’aviation civile des Nations Unies – a remis à la NASA et à la Federal Aviation Administration le " official ICAO designator IGY, call-sign INGENUITY."
- le prochain vol est prévu au plus tôt le 22 avril (jeudi)

  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites

Super, c'est vraiment mémorable comme réussite. Je suis étonné que l'on puisse voir l'ombre des pales aussi net, je sais plus à combien de RPM elles tournent, mais le temps d'exposition doit être sacrément court.

Edited by Klape
Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.


×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.