Jump to content

Vixen VMC 200L en visuel


apnee44
 Share

Recommended Posts

Bonjour, je viens juste de recevoir un Vixen VMC200, acheté d’occasion en Allemagne… je vais l’utiliser uniquement en visuel. Je souhaite avoir vos avis:

 

-Le Réducteur de focale est utilisable en visuel sans renvoi, avec l’utilisation d’une bague allonge Vixen de 65mm, par contre impossible avec un renvoi coudé de 2’’. Quelqu’un a-t-il essayé avec un renvoi coudé de de 1’1/4? Si oui, quel modèle.

 

-un Badder clicklock 2’’ est livré avec pour remplacer la bague de serrage d’origine… mais n’est pas utilisable avec le renvoi coudé 2’’ omegon car le chemin optique est trop long ( manque de back focus). Avez vous essayé avec succès un autre modèle ou avec un renvoi coudé de 1’’1/4?

 

merci d’avance 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 7 heures, apnee44 a dit :

onjour, je viens juste de recevoir un Vixen VMC200, acheté d’occasion en Allemagne… je vais l’utiliser uniquement en visuel.

 

Salut,

 

Tu trouveras surement ton bonheur en l'équipant avec des accessoires Baader, peut-être un RC court ou des versions spécifiques associées au Clicklock.

 

Peut-être (surement là aussi...) consulter Medas Vichy qui était avant l'importateur Vixen France et est l'importateur pour Baader. Ils connaissent les "trucs et astuces" sur ce genre de montage.

 

Bon ciel.

 

Link to comment
Share on other sites

Merci pour l’info. Il est pas simple de trouver des avis sur ce sujet. Je viens de réessayer le réducteur + bague Vixen de 65mm + bague de serrage Vixen (bague d’origine 9mm)+ réducteur 2’’ vers 1’’1/4 (11mm), ce qui me donne un chemin optique de 85mm jusqu’à la butée de la jupe des oculaires (je n’ai pas mesuré la butée de champs de chaque oculaire).


Tout mes oculaires Vixen (NPL/NLV/LV) passe sans problème 🙂Le seule que j’ai non Vixen, un skywatcher nirvana 7, lui, ne passe pas.🙁

 

Donc une diagonal avec un chemin optique idéal de 74mm serait idéal… Une diagonale de 1’1/4 avec une adaptation de la jupe doit pouvoir  être possible. A suivre
 

Bon ciel

Link to comment
Share on other sites

Il y a 8 heures, apnee44 a dit :

Tout mes oculaires Vixen (NPL/NLV/LV) passe sans problème 🙂Le seule que j’ai non Vixen, un skywatcher nirvana 7, lui, ne passe pas.

 

Cela n'a rien d'étonnant car on oublie trop souvent aujourd'hui que les accessoires de la marque, notamment les oculaires sont prévus pour les instruments... de la même marque ! Tu as un tube Vixen que tu essaies avec des oculaires Vixen.

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...

Je vais réceptionner en février un VIXEN VMC200L VISAC, sur monture Vixen SPHINX SXP2 avec la raquette de commande STAR BOOK TEN.  Du matériel absolument neuf, que le monsieur astronome amateur n'a pas pu utiliser car le malheureux est décédé du COVID.  Une petite annonce vue sur un autre site, et je me suis donc décidé.  C'est surtout la monture GO-TO qui m'intéresse pour mettre une de mes lunettes fluorite.  J'ai zéro expérience avec ce type de monture.  Je me rends compte qu'en vieillissant - approche de la soixantaine - cela devient fastidieux de perdre son temps à chercher.  Disons que j'ai pu acquérir tout ce matériel neuf à moitié prix, et que le tube Maksutov Cassegrain de 200 mm est cadeau.

Link to comment
Share on other sites

Bonjour Battista

J'ai utilisé le VMC 200L et j'ai pu le comparer au C8 XLT. Ce dernier est un peu meilleur en planétaire. Rien d'étonnant car le vixen à 40% d'obstruction et des branches d'araignée trop épaisses qui nuisent au contraste.

Le C8 n'a que 35% d'obstruction .5% de plus comptent beaucoup sur des telescopes très obstrués.

Le deuxième point délicat est la collimation du primaire. Très délicate ! Un serrage, même modèrè, des vis poussantes déforment le barillet et par contre coup le miroir. Ma m"thode était de desserrer completement les vis poussantes, de faire la collim au zenith avec les vis tirantes puis de peaufiner en serrant légèrement les vis tirantes. Un peu acrobatique mais le positif est que la collimation demeure beaucoup plus stable que sur le C8.

J'avais bricolé un RreducVMC.thumb.JPG.40347eb20e64c51323c467d0562d094c.JPG1/4 court avec le reduxteur de focaleIMG_3057.JPG.38b9a2fc879d3aeade6c77635448cfbb.JPGropre et bien uniforme avec un pano de 19.

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

Houlala c'est un peu le bazar quand on insère des images !

Donc : j'avais bricolé un renvoi coudé 1"1/4 avec des bagues vixen et le reducteur de focale dédié. ça marchait bien avec un pano de 19. Mais je m'en servais assez peu.

La formule optique du VMC est "field maksutov cassegrain" et non "Klevtov" comme certains le disent. la correction vaut celle des C8, c'est à dire autant de coma et de coubure de champ.

 

Ah ben je viens de te répondre avant d"avoir lu ta réponse 🙂

C'est quand même plus pratique d'utiliser des oculaires 2" avec un RC à miroir, même si la correction est un peu moins bonne sur les bords, et surement meilleur en planétaire que de traverser bcp de verre.

Quand au VC 200L ; il est à éviter si vous voulez un instrument polyvalent ciel profond et planétaire. Non seulement l'obstruction passe à 45% ! mais ils sont tous sous corrigés pour pouvoir atteindre un grand champ plan.

J'estimais le mien à peine mieux que L/1 !

Edited by helie
  • Merci / Quelle qualité! 1
Link to comment
Share on other sites

Le vmc est construit selon la formule de klevstov, cad un cassegrain modifié en y insérant une lentille corrective sur le secondaire.

Pour annuler l’aberration sphérique.

Hormis l’obstruction centrale de 38-40%, c’est un bon tube stable et efficient.

Meilleur en précision optique que le c8.

J’ai eu.

L/1 avec un vc 200, c’est qu’il est mal aligné sur la distance entre miroirs.

J’ai eu aussi.

Avec L/1, il n’y aurait pas l’image de jup. Plus haut.

Il n’y a pas de coma sur le vc., ni aberration sphérique.

Sur le vc si les miroirs sont piqués, il faudrait les donner chez vixen vu la façon de réaliser le bord de l’aluminium sur le primaire.

Sur le vmc, tout autant si une aberration chromatique est visible, il faudrait retoucher la cassette du secondaire, miroir et lentille.

Dans les 2 cas, alignement et collimation sont pointus en réglage. Quand c’est obtenu, l’image est très piquée, obstruction ou pas. Le c8 en comparaison reste plus mou en raison d’une précision optique plus relative et un alignement nécessaire moins parfait.

Aussi, les vixen seront mieux dans la couleur bleue.

Link to comment
Share on other sites

Alors premierement non, le VMC n'est pas un Klevtov.

 

field-klevstov.JPG

 

Ensuite j'ai fait differents espaces entre les miroirs du VC, notamment l'espace recommandé par Vixen dans sa documentation, en ajoutant ou retranchant des rondelles derriere le secondaire.

A chaque fois j'ai refait la collimation parfaitement comme un cassegrain pur. je sais de quoi je parle. Il n'y a eu aucune amélioration. C'était même pire avec les rondelles de calage. Je ne suis pas un bricoleur du dimanche avec le réglage des optiques.

 

 

Partant d'une bonne optique evidemment, ton image sera toujours plus dégradé quand l'obstruction augmente ainsi que l'épaisseur des branches d'araignée. Ce sont les lois de l'optique. Mais peut être as tu trouvé le moyen de les contourner. J'aimerai savoir comment.

Edited by helie
Link to comment
Share on other sites

Je ne fais que du visuel.  J'ai deux lunettes fluorite VIXEN 80 / 640 mm et 102 / 920 mm sur montures SUPER-POLARIS.   Du bon vieux matériel fiable !     Là, je vais pouvoir utiliser la monture GO-TO SPHINX SXP2 avec sa raquette STAR BOOK TEN.  Je vais faire un bond dans le 21ième siècle, car j'ai toujours cherché les objets du ciel profond aux coordonnées, après une mise en station approximative à la boussole au crépuscule, quelques fois peaufinée avec le viseur polaire.  Et cela depuis 40 années d'observation.  

Le tube VMC200L VISAC ne sera pas ma priorité.   Si je veux absolument avoir un gain par rapport à la lunette de 100 mm, je prendrais plus tard un tube Vixen VMC260L, un 260 mm à f/12.  Ce tube est quand même vendu autour de 4000 €, et est actuellement en rupture de stock chez tous les revendeurs.  Réapprovisionnement annoncé fin du mois d'avril.  Poids 12 kg, donc compatible avec la monture SXP2 qui supporte 17 kg.

Link to comment
Share on other sites

Pour info je sais parfaitement que ces tubes vixen doivent être parfaitement alignés comme des cassegrains purs dont ils sont dérivés. Primaire, secondaire, porte-oculaire. D'ailleurs si ces trois les réglages existent, ce n'est pas pour rien.

Le VMC montrait des images intra-extra focales identiques, bien rondes sans astigmatisme ni quoi que ce soit (après avoir maitrisé le problème du  délicat barillet du primaire). 

Les schmidt cassegrains sont plus tolérants. d'ou l'absence de réglage sur le primaire et le porte oculaire. Cependant ce ne serait pas du luxe car j'ai déjà vu des supports de secondaire fortement décalés de l'axe optique. Notament sur des meade. Le gros avantage que j'ai pu ressentir avec le VMC, c'est l'absence de shifting. c'est vraiment agréable. Mais au prix d'un porte oculaire qui place l'oculaire plus en arriere, entrainant une plus grande obstruction. 

Le réducteur de focale dédié donne aussi un champ plus large et plus plan que le C8 et son reducteur /6.3.

Franchement s'ils étaient meilleurs qu'un C8 XLT ou EDGE, je pense que le bruit se serait répandu dans la communauté astro et qu'il serait plus répandu qu'il n'est.

j'ai séparé des étoiles doubles bien plus rapprochées que le test de l'italien. 0.6-0.7". Indubitablement le C8 a un premier anneau plus fin et plus de contraste dû au fait qu'il n'a pas d'araignée. La theorie rejoint la pratique, etonnament :)

Maintenant il n'est pas si loin du C8 (XLT, je précise) et peut être mieux qu'un vieux C8 dont le contraste n'était pas si bon.

Le mieux serait que tu en achètes un pour voir. J'ai eu les 3. J'ai pu comparer

 

Edited by helie
Link to comment
Share on other sites

Il y a (malheureusement) trop longtemps de cela, j'avais jeté un oeil dans deux VC 200L aux RAP. Je peux vous dire qu'aucun des deux n'était déjà  transcendant ! 

Edited by helie
Link to comment
Share on other sites

C8: j'ai ai eu 6 entre les mains dont un avec L/6 global avec un alignement parfait.

Les modèles récents sont plutôt correct à bon. Le edge a les exigences du cassegrain pur cad un alignement bien réalisé contrairement aux versions de base plutôt style lego.

Les vixen ont trop souvent un manque d'alignement tel que le test italien le décrit. Sur les deux vmc, acquis en occasion, le deuxième m'était arrivé avec chaque composant mécanique non serré. En le secouant il y avait les "percussions de strasbourg"...à l'oreille.

Tout comme ce cassegrain képler, cassegrain pur que l'on voit assez souvent sur les pa, qui pêche en manque d'alignement correct de l'optique.

J'en ai un et le C8 fait...relative pâle figure.

Le test italien est assez juste sur les idées, mais je ne partage pas trop son point de vue sur le vmc appliqué sur vénus en uv, c'est mieux que ce qui est décrit. Le képler est similaire plus avec un bon L/5.

Le vc 200L que j'ai eu permettait d'observer les planètes correctement, venus, mars et uranus, avec un bon L/6 sur le ciel.

Le moins de surface optique mieux c'est, pour 1000 balles.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 12 heures, Algenib a dit :

Le moins de surface optique mieux c'est, pour 1000 balles.

 

Le but des formules dérivées du Cassegrain, c'est justement de corriger les insuffisances de ce dernier, non ?

En particulier la coma.

Link to comment
Share on other sites

Le CC est parfait sur l'axe et juste à côté disons sur le 1/4° de champs.

Une modification, RC, DK font que les caractéristiques peuvent s'améliorer hors axe avec la forme des miroirs.

L'insertion d'une lentille fait que l'aberration sphérique d'abord soit corrigée pour l'annuler, puis accessoirement pour l'accroissement du champs utile.

La lentille de mangin placée sur le secondaire à bonne distance, courbures adéquates et bonnes distances introduit une annulation de l'aberration sphérique avec une correction chromatique n'affectant pas la diffraction théorique. Ce fût bien calculé par klevstov pour l'optimiser.

C'est maintenant pour les tal et vixen.

Les edge sont des sc avec adition d'un train de lentilles résidentes dans le tube PO.

Les acf sont des sc modifiés avec ajustement de la courbure de la lame de schmidt pour assurer la résolution théorique et obtenir hors axe des dimensions d'étoile limitées en dimension (tache inférieure à un critère que l'on se fixe, 3 à 10 fois celui du disque d'airy théorique, pour les edge aussi) sans aberration sphérique sur l'axe.

Ces design modifiants ne sont que pour réduire des coûts, fabriquer avec des miroirs sphériques à la base.

Le CC est sans doute ce que l'on peut faire de mieux à moindre coût quand on maitrise la fabrication des miroirs, parabolique, hyperbolique, primaire secondaire. Le vc lui a un miroir primaire avec bord relevé par ajout d'aluminiure et insertion d'un train de lentilles résident dans le PO, pour obtenir la diffraction théorique sur l'axe et hors axe sur un champs plan.

Maintenant, obs planétaire ou CP, il faut choisir pour le mieux possible, d'où ces vc et vmc. Le vmc est déjà un bon compromis pour les 2 types d'obs.  le sc aussi. Comparer c'est déjà par les chiffres et la qualité de construction réelle. Pas besoin d'apo.

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 11 minutes, Alhajoth a dit :

C'est quoi, d'ailleurs, la différence entre VC et VMC ?

le VCL et le VMC sont 2 tubes différents, le VCL est un peu plus long avec une focale légérement plus courte et c'est un kletsov...pas un maksutov cassegrain.

Link to comment
Share on other sites

il y a 15 minutes, Alhajoth a dit :

Cette histoire de Klevtsov ne sort donc pas de nulle part.

non, à l'origine Vixen voulait un concurrent au C8 de Célestron sans recourir à un verre correcteur (la lame de fermeture sensible à la buée) la formule à f/9 du VCL fait donc appel à un triplet de lentilles pour offrir un champ trés plat censé donner une meilleure photographie et aucune chromasie......

Edited by PEV77
rajout
Link to comment
Share on other sites

 

"C'est quoi, d'ailleurs, la différence entre VC et VMC ?"

 

L'insertion d'une lentille fait que l'aberration sphérique d'abord soit corrigée pour l'annuler, puis accessoirement pour l'accroissement du champs utile.

La lentille de mangin placée sur le secondaire à bonne distance, courbures adéquates et bonnes distances introduit une annulation de l'aberration sphérique avec une correction chromatique n'affectant pas la diffraction théorique. Ce fût bien calculé par klevstov pour l'optimiser.

 Le vc lui a un miroir primaire avec bord relevé par ajout d'aluminiure et insertion d'un train de lentilles résident dans le PO, pour obtenir la diffraction théorique sur l'axe et hors axe sur un champs plan.

 

Juste lire...un peu.

Link to comment
Share on other sites

il y a 4 minutes, Algenib a dit :

"C'est quoi, d'ailleurs, la différence entre VC et VMC ?"

 

(...)

 

Juste lire...un peu.

 

La réponse à ma question n'était pas dans le texte que tu cites (qui ne cite ni VC ni VMC), ni nulle part dans le fil de discussion ailleurs que dans la réponse de @PEV77.

Link to comment
Share on other sites

La différence entre vc/vmc: 50,30€ chez TS en ce moment!

Plus clair...?

 

"non, à l'origine Vixen voulait un concurrent au C8 de Célestron sans recourir à un verre correcteur (la lame de fermeture sensible à la buée) la formule à f/9 du VCL fait donc appel à un triplet de lentilles pour offrir un champ très plat censé donner une meilleure photographie et aucune chromasie......"

 

Et non le vc n'a pas qu'un train de lentille dans le tube PO, il lui faut une aluminiure spécifique supplémentaire sur le bord du primaire pour obtenir ce champs plan, sans aberration sphérique et une aberration chromatique quasi nulle (qui se rapproche d'un RC).

Encore y a t'il à lire...peu.

Le vmc a un design différent. voir plus haut.

 

Link to comment
Share on other sites

Le VMC veut dire "Vixen Maksutov Cassegrain" donc rien à voir avec la formule Klevstov, j'insiste. L'idée est de mettre le ménisque devant le secondaire au lieu de l'avoir à l'ouverture. Si vous ne faites pas la difference c'est que vous n'en avez jamais vu un de près.

D'ailleurs la difference hors axe est flagrante. Le Klevstov  est bien mieux corrigé hors axe. Le VMC a quasiment  la même correction hors axe qu'un C8. Pas besoin de regarder longtemps dedans pour s'en apercevoir.

Toutes les surfaces sont sphériques dans les deux cas. Un gros avantage de ces formules optiques qui se passent de lame de fermeture est la collimation par le primaire. Avec les SC, tu retires le pare buée pour collimater, tu collimates et hop, la buée est là, tu peux rentrer ou sortir le sèche-cheveux.

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.