Jump to content

Collimation d'un Newton avec Ocal Pro (ou comment aider un débutant en collimation)


valdetahiti
 Share

Recommended Posts

Bonjour à toutes et tous,

Je me suis fait plaisir en achetant l'outil suivant pour affiner ma collimation (jusqu'ici uniquement réalisée avec un Laser Baader) : https://www.univers-astro.fr/fr/collimation/791-collimateur-electronique-newton-rc-sc-ocal-pro.html

Je rencontre des difficultés à faire la collimation "parfaite" de mon Newton F4.

 

Voici le tube pour cette première partie de test :

306361341_388545916616879_5028103913773051626_n.thumb.jpg.40a82641d7edec50068b03da77a6e101.jpg

 

J'ai placé la caméra dans le PO, j'ai mis une feuille de papier blanc dans le tube pour cacher le primaire afin dans un premier temps, de parfaitement rendre rond le secondaire.

 

Etape 1 : Cercle représentant le PO avec prise en compte de l'offset

 

1500886071_RglagecerclesurPO1.PNG.267d10b4b4319f62d7ee2db47b56a218.PNG

Sur cette étape, pas de difficultés

 

Etape 2 : Mise au point sur secondaire puis affichage du cercle en réduisant la taille de celui-ci par rapport à l'étape 1

 

1984517495_MAPfaitepoursecondaire2.PNG.d8ef7c93479b16b52b95d9ad4f7cbf0a.PNG

 

359520160_Miseenplacecerclesursecondaire3.PNG.338445d306131e2da8bf0f835522b157.PNG

 

On voit que le secondaire n'est pas parfaitement rond.
J'agis donc sur les 3 vis de collimation du secondaire et également sur les pattes de l'araignée pour décaler horizontalement ou verticalement.

 

607263360_Affinagesecondaire4.PNG.a259eb1d562c59e50e3a7dda18490fa3.PNG

 

Après plusieurs tentatives :

 

1741503067_Affinagesecondaire5.PNG.370a7a6984bae8c2e540401850197033.PNG

 

Malgré tout, je ne parviens pas à faire coïncider parfaitement le secondaire avec ce cercle rouge. Pour autant, le secondaire me parait bien rond en ayant fait bouger les 3 vis + la grosse vis centrale avec de jouer sur la taille du secondaire.
Ai-je manqué quelque chose ?
Le décalage horizontale vers la gauche du secondaire doit bien être fait par l'utilisation des 3 vis avec la clé Allen n'est ce pas ?

Merci pour votre aide, car j'en suis à 4h de temps sur cette opération. N'ayant jamais fait une collimation aussi précise de ma vie, c'est pas évident.

Edited by valdetahiti
Link to comment
Share on other sites

Voilà le résultat que j'obtiens en ajustant encore la vis centrale du secondaire + les 3 vis allen et enfin les vis du primaire.

 

255693519_vueavecprimaire7.PNG.bd1f0ddc9842ffad11828e27df4fc62e.PNG

 

69491976_final8.PNG.985de1964e115cc67e8c3d50fa6e5f33.PNG

 

1485315020_final10avecaigrette.PNG.bd16ba1716d3d098044be2ce33520bed.PNG

 

Cela me semble pas mal du tout, mais j'aimerais que ce soit encore plus précis. Néanmoins je n'arrive pas à gagner plus que ce résultat.
Pensez vous que la collimation en tout cas en intérieur semble bonne désormais ?

 

Quid des branches de l'araignée ?

 

Edited by valdetahiti
Link to comment
Share on other sites

Bon achat !

Moi qui ai des lunettes et hypermétrope, presbyte et astigmate, impossible de faire une collimation correcte avec ou sans lunettes.

 

Je suis passé sur l'OCAL depuis 4 mois et c'est vraiment pratique et précis... dans une certaine mesure qui est essentiellement la tenue mécanique de ton système optique.

J'avais auparavant un 150PDS et en passant sur un un ONTC à F4 j'avais peur de la collimation mais finalement c'est largement plus simple car la tenue mécanique est à des lieux du SW PDS

 

C'est néanmoins réalisable sur un F4 plus "industriel"  ;)

 

Je vois que tu n'as pas respecté la couleur des cercles (mais pas grave) :

 

Le vert sert d'abord pour le centrage du pixel central de l'OCAL dans le PO puis pour la rondeur du secondaire (pas besoin de masquer le primaire avec une feuille) :  tu as bien utilisé le fichier XLS qui dépend du n° de série de ton OCAL ?

Le rouge pour le reflet du primaire

Le bleu pour le réglage final du primaire

 

As-tu gardé ton correcteur de COMA pour collimater ?

 

Ton secondaire n'est pas tout à fait rond (ça c'est important)

 

 

Sur mon ONTC, j'arrive à ceci :

 

Attention de ne pas se baser sur l'œillet du primaire (sauf si tu as vérifié son centrage), se baser sur le contour du primaire 

Dans mon cas, ça coïncide car le centrage a été vérifié

 

image.png

 

image.png

Edited by fcouma
Link to comment
Share on other sites

@fcouma juste une question qui n'est pas en rapport avec l'ocal (que je possède aussi), comment a tu réussi à positionner l’œillet sur ton primaire?

je pensais que le mien était centré (un triangle catseye), j'avais vraiment fait ça dans les règle de l'art, mais l'ocal m'a bien montré que non... (du coup je l'ai enlevé... l'oeillet, pas l'ocal :))

Edited by Tyler
Link to comment
Share on other sites

il y a 59 minutes, Tyler a dit :

@fcouma juste une question qui n'est pas en rapport avec l'ocal (que je possède aussi), comment a tu réussi à positionner l’œillet sur ton primaire?

je pensais que le mien était centré (un triangle catseye), j'avais vraiment fait ça dans les règle de l'art, mais l'ocal m'a bien montré que non... (du coup je l'ai enlevé... l'oeillet, pas l'ocal :))


C’est le premier propriétaire du tube qui a fait ça car je n’ai pas de catseye 

Avec un gabarit fourni dans le kit catseye 

  • Merci / Quelle qualité! 1
Link to comment
Share on other sites

Pour définir le centre du miroir, tu peux utiliser une équerre à centrer. Achat au maison.

 

Tu peux aussi mesurer le diamètre de ton miroir et imprimer un cercle du même diamètre avec le centre repéré ou le dessiner sur du calque.

 

Tu places la feuille sur le miroir et tu auras le centre précisément.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 13 heures, Lionel25 a dit :

Tu peux aussi mesurer le diamètre de ton miroir et imprimer un cercle du même diamètre avec le centre repéré ou le dessiner sur du calque.

 

Tu places la feuille sur le miroir et tu auras le centre précisément.

 

 

c'est exactement ce que j'avais fait, mais j'avais quand même quelques 1/10 de décalage.

Peut être que c'est arrivé en appuyant sur la feuille pour coller le triangle.

Link to comment
Share on other sites

 

Le 15/09/2022 à 16:45, valdetahiti a dit :

Quid des branches de l'araignée ?

Ton araignée n’est pas parfaitement centrée. A mon sens, la première chose à faire avant la collimation est de centrer l’araignée pour éviter tout dédoublement des aigrettes.

 

Ne pas oublier également que la rotation du secondaire sur son axe fait partie de la collimation..

 

Par ailleurs, je pense que tu pourrais à termes remplacer les 3 vis six pans creux par des vis à tète moletée qui facilitent grandement le réglage.

Link to comment
Share on other sites

  • 2 months later...

Bonjour à tous,

Ca fait 3 ans que je pratique l'astrophoto avec mon Newton 254/1200, et je fais la collimation à l'aide d'un cheshire à chaque sortie. Oui mais voilà, la semaine dernière je me suis mis en tête de refaire le placement de mes optiques plus précisément avec mon ASI224MC et son fisheye.

J'ai réalisé le même montage que sur le tuto via ce lien :

https://astronomy-outcast.com/les-tutos-technique-alignement-des-optiques/

Tout se passe bien, je vérifie que l'araignée soit bien centrée, puis j'insère la caméra dans le PO, et là première surprise : le bord du PO n'est pas centré dans le capteur de la caméra (alors que la caméra est bien plaquée contre le PO). Je me dis alors que le capteur doit être décentré ou tilté, ou même que le décalage doit provenir du fisheye...

Je fais quand même la collimation et je me retrouve avec mon secondaire bien rond et bien centré dans le PO, et le reflet du primaire bien centré dans le secondaire. Et tout cet ensemble donc décalé par rapport au centre du capteur.

Puis j'ai voulu vérifier ce que ça donnait avec mon cheshire, et là seconde surprise : le secondaire n'est pas centré dans le trou du cheshire.

J'ai donc deux questions à vous poser :

  1. D'où pourrait provenir le fait que le bord du PO ne soit pas centré dans le capteur ? Est-ce normal ?
  2. Qui est-il préférable de croire pour le centrage du secondaire dans le PO ? La caméra ou le cheshire ?
Link to comment
Share on other sites

Salut,

tu as peut être un décalage entre le centre du capteur et le filetage de la camera.
Quand tu avance et recule ton PO, le secondaire reste en place ou il bouge sur le capteur (ou dans le cheshire)? ce qui voudrait logiquement dire que ton PO est tilté.

Tu n'a pas de jeu entre le PO et la camera et/ou le cheshire? il faut zero jeu, sinon la collim est très aléatoire.

Les miroirs et reflets doivent être centrés par rapport au PO, si tu centre par rapport au capteur et que celui-ci n'est pas centré ta collim ne sera pas bonne.
C'est tout l'intérêt de l'ocal, son pixel central est centré, sa position étant connue et corrigée par le soft.

Si tu veux des outils optiques précis pour la collimation regarde du coté de cat's eye ou farpoint.

Link to comment
Share on other sites

Pour illustrer mes propos ci-dessus.

Première image représentant ce que je vois avec ma caméra :

image.jpeg.7ab8c98e5293e3d1973b5fba3656f270.jpeg

 On voit que tout est bien rond et bien centré dans le PO, mais l'ensemble n'est pas centré dans le capteur.

 

Seconde image représentant ce que je vois dans mon cheshire :

image.jpeg.f006217d2c76e8d6c56999d547fbd26e.jpeg

On voit que le secondaire est bien rond, mais pas centré dans le bord du cheshire

@Tyler OK merci pour les conseils.

En effet il y a un (très) petit jeu entre le PO et le caméra, et entre le PO et le cheshire. Je vais essayer de réduire ce jeu en mettant des bouts de scotch  à 120°

 

Je vais également faire des essais en avançant et en reculant le PO pour voir si ce dernier est tilté

Link to comment
Share on other sites

Si tu as le même décalage que sur ton dessin avec la camera, ton PO ne doit pas être bien aligné avec le centre mécanique du tube.
On peut avoir un décalage (capteur légèrement décentré du corps de la camera) mais là c'est énorme.

 

il y a une heure, Vivien0 a dit :

il y a un (très) petit jeu

un très petit jeu c'est quoi pour toi?
parce qu’avec quelques dixièmes de jeu, sur la longueur focale ça peut vite devenir plusieurs degrés d'angle entre l'axe de ton cheshire et l'axe de ton primaire.

 

Link to comment
Share on other sites

Mais le décalage sur la caméra est entre le capteur et le PO en lui même ! Si je joue avec les vis de tilt du PO (pour tenter de le réaligner avec le centre mécanique du tube), le décalage restera toujours le même... Sauf à insérer une bague de tilt entre le PO et la caméra...

Le jeu dont je parle est la différence entre le diamètre externe de mon cheshire, et le diamètre interne de mon PO 31.75, ou entre le diamètre externe de la caméra et le diamètre interne du PO 2". Ce jeu qui permet d'insérer les éléments dans le PO...

Link to comment
Share on other sites

Le 15/09/2022 à 16:45, valdetahiti a dit :

Voilà le résultat que j'obtiens en ajustant encore la vis centrale du secondaire + les 3 vis allen et enfin les vis du primaire.

 

255693519_vueavecprimaire7.PNG.bd1f0ddc9842ffad11828e27df4fc62e.PNG

 

69491976_final8.PNG.985de1964e115cc67e8c3d50fa6e5f33.PNG

 

1485315020_final10avecaigrette.PNG.bd16ba1716d3d098044be2ce33520bed.PNG

 

Cela me semble pas mal du tout, mais j'aimerais que ce soit encore plus précis. Néanmoins je n'arrive pas à gagner plus que ce résultat.
Pensez vous que la collimation en tout cas en intérieur semble bonne désormais ?

 

Quid des branches de l'araignée ?

 

Tu tes fiches des branches de l'araignée. Par contre, le décalage de la silhouette du secondaire dans le primaire ne pointe pas vers l'arrière du tube, donc il y a une légère erreur de rotation qui donne également un secondaire elliptique et décalé vers le haut. Le seul effet est de décaler un peu le champ pleinement illuminé et de le rendre un peu elliptique, donc tu n'est aboslutement pas obligé de corriger ça. Parce que tout ça dépend de la longueur des branches de l'araignée, de si le PO pointe bien vers l'axe du tube, etc. etc. C'est ce qu'il y a de plus complexe en matière de collimation et également ce qui est le moins critique. 

 

Pour éviter ces écueils, en supposant que le PO pointe bien vers l'axe du tube (et que l'erreur c'est toi qui l'a introduite en faisant faire une rotation au secondaire sans le vouloir):

-ne PAS chipoter aux branches de l'araignée pour centrer le secondaire selon l'axe haut/bas sur cette photo. Il faut centrer la pièce centrale qui tient le porte-secondaire et puis ne plus y toucher, et surtout avoir les branches de l'araignée qui forment deux paires parallèles (sinon on obtient des arêtes de diffraction en éventail).

-pour le placement du secondaire selon l'axe haut/bas utiliser la rotation. Ici il faudrait d'abord faire une rotation pour "empirer" le décalage entre l'image du primaire et le secondaire (donc rapprocher l'image du primaire du bas du secondaire), puis utiliser les vis d'inclinaison pour remettre l'image du primaire à sa place. L'inclinaison différente va un poil descendre le secondaire dans le tube et tu verras que la silhouette du secondare devrait maintenant être décalée vers l'arrière du tube.

 

Autre petit détail: si on a serré les vis d'inclinaison du secondaires à donf on a le plus souvent fait des puits dans le porte-secondaire, qui alors veut toujours revenir dans la même rotation. Si elle est incorrecte, il faut insérer une rondelle (en métal ou en vinyl/polyéthylene, au choix) entre les vis d'inclinaison et le porte-secondaire.

 

Mais c'est vraiment pour les longues soirées d'hiver, sauf si tu fais de la photo et que tu trouves un coin de l'image trop sombre (et que même avec des "flats" ton rapport singal/bruit devient moins bon dans ce coin). Sinon, on peut très bien laisser ça comme ça.

 

Si on a un PO collimatable, alors avec la rotation on joue plutôt pour obtenir (après collimation axiale) un décalage entre la silhouette du secondaire et la pupille ce l'Ocal (et l'oeillet du primaire) vers l'arrière du tube, puis on collimate le PO pour centrer le secondaire (malheureusement c'est un processus itératif, comme un nouvel axe pour le PO demande une rotation différente à nouveau). Inutile de continuer comme un maniaque au sujet de ce décalage, dès que le secondaire (en vue directe, pas sa silhouette) est presque rond et bien centré sous le PO il n'y a plus aucun effet négatif. Je veux connaître la première personne qui se plaint que son champ pleinement illuminé est 3% plus court selon un axe X.

 

Il y a 3 heures, Vivien0 a dit :

Pour illustrer mes propos ci-dessus.

Première image représentant ce que je vois avec ma caméra :

image.jpeg.7ab8c98e5293e3d1973b5fba3656f270.jpeg

 On voit que tout est bien rond et bien centré dans le PO, mais l'ensemble n'est pas centré dans le capteur.

 

Si le bord du PO n'est pas centré dans le capteur alors le capteur est ou bien décalé ou bien incliné par rapport à l'axe du PO, qui est la base sur laquelle on aligne le reste. Faut d'abord avoir un outil de collimation correct (avec des références correctes) si on veut collimater correctement. Attention, cela peut aussi être du à du jeu entre le collimateur et le PO ou l'adaptateur 2"->1,25", surtout si on fixe le collimateur en vissant à mort. La solution pour ça (si le collimateur est un outil en 1,25") est un Howie Glatter Parallizer qui va toujours bien aligner un outil (mais aussi les oculaires et les capteurs!) avec le tube du PO.

 

Si c'est le collimateur (et pas du jeu entre le collimateur/l'adaptateur 2"->1,25"/le PO😞 cesil est plus  outils avec une caméra sont plus pratiques mais pas plus précis et ce dernier est plus important.

Si on a un bon collimateur laser:

-Jeter l'outil mal collimaté, au choix jeter un sort au constructeur

-utiliser le laser pour évaluer l'inclinaison du secondaire (vérifier que le collimateur laser soit collimaté: une rotation de l'outil pressé dans le PO ne doit pas changer le réglage. Faire attention à ce qui se passe quand on fixe le laser dans le PO, si on observe qu l'inclinaison change il y a un jeu entre le PO et le collimateur).

-Comme tu vois le primaire en entier dans ton Cheshire, utiliser le Cheshire pour l'inclinaison du primaire et pour évaluer  la placement du secondaire. Si tu sors le PO, il arrive un moment où l'image du primaire remplit le secondaire (plus on sort le PO, moins il y a de place entre l'image du primaire et le bord du secondaire). De là, on peut utiliser le bord du primaire (qui a été centré par le laser) comme référence pour le placement du secondaire. 

 

Dans ta deuxième image ton Cheshire te montre une inclinaison du secondaire qui n'est pas correcte et un placement du secondaire qui a été fait pour compenser ceci.  Ça te donne un plan focal pas mal incliné, ce qui en photo est une catastrophe.

Edited by sixela
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Vivien0 a dit :

Le jeu dont je parle est la différence entre le diamètre externe de mon cheshire, et le diamètre interne de mon PO 31.75, ou entre le diamètre externe de la caméra et le diamètre interne du PO 2". Ce jeu qui permet d'insérer les éléments dans le PO...

j'ai bien compris.
le jeu doit être négligeable pour être sûr qu'a chaque fois que tu insère un cheshire ou une camera le centre soit au même endroit.

perso je n'ai pas de jeu, si je n’insère pas l'ocal ou mon correcteur de coma bien droit, il ne rentre pas. Et une fois dedans on peu juste le faire tourner sur lui même.
Si tu as 1 ou 2 dixièmes de jeu, ça peut te jouer des tours.

Donc as tu du jeu entre le PO et le reducteur de diamètre, et ce même reducteur et ta camera et/ou cheshire?

Le truc de @sixela d'utiliser le laser pour voir si tu es aligné ou non, et voir l'amplitude du jeu est une bonne technique ;) .
si ton laser se décale d'un millimètre...ça va être compliqué pour collimater.


 

Edited by Tyler
Link to comment
Share on other sites

Un millimètre, ça va (cela rend juste le rayon de retour une mauvaise référence, mais si on a un Cheshire mieux vaut ne pas l'utiliser). Mais souvent c'est bien plus.

 

Sinon pour caler les outils de collimation ET les oculaires de façon nickel dans un PO 2":

https://www.teleskop-express.de/shop/product_info.php/language/en/info/p5770_Howie-Glatter-Parallizer-Adapter-von-1-25--auf-2-.html

https://www.apm-telescopes.net/en/howie-glatter-parallizer-adapter-for-125-equipment-to-2

 

[Le deuxième lien ne les a pas en stock, mais on peut demander à TS de s'aligner.]

 

C'est cher mais c'est nickel. On aligne deux lignes du Parallizer avec le tube du PO et l'oculaire sur deux lignes du Parallizer même si les diamètres sont un peu différents.

Edited by sixela
Link to comment
Share on other sites

Bonjour à tous,

J'ai refait ma collimation en faisant des tests de recul et d'avancée du PO, et en effet il était légèrement tilté par rapport à la mécanique du tube, cela est réglé.

J'ai pu tout recentrer avec ma caméra et son fisheye: secondaire ds le PO centré et bien rond, et primaire centré ds le secondaire.

J'ai ensuite remis le cheshire ds le PO, et là encore voici ce que je vois :

image.jpeg.758b923bb461d133fa69e56f1dbff874.jpeg

 

J'ai l'impression que ma collimation est soit faite pour ma caméra, soit pour mes soirées où je ferai du visuel... ☹️

Link to comment
Share on other sites

Bon, déjà ce n'est pas un "Cheshire", c'est un outil combiné Cheshire/viseur réticulé long, qui ne tient souvent pas vraiment bien dans le PO et comme il est long (pour bien focaliser l'oeil sur le réticule) une petite erreur de tilt fausse la donne.

Ce que tu vois ici n'est pas le bord du PO, c'est le bord (plus étroit) du viseur réticulé! Et s'il y a un léger tilt ce n'st pas la même chose.

 

Si le réticule ne s'accorde pas avec un bon collimateur laser, oublie le bord lointain du tube du viseur comme référence.

 

Si c'est ça:

EYSDON-oculaire-de-t-lescope-1-25-pouces

 

Ça coute €10 sur AliExpress pour une raison.

 

Un bon Cheshire c'est plutôt ça:

Farpoint-2-Cheshire-eyepiece.jpg

bien que techniquement c'est plutôt un oeilleton de collimation calibré.

 

Donc je repars, en assumant (encore une fois, comme tu ne donne pas de détails malgré les messages postés ici) que le collimateur laser est bon et bien collimate:

-Tu règles l'inclinaison du secondaire au laser

-tu règles l'inclinaison du primaire au Cheshire (même de travers, on s'en fout, si la pupille est près du plan focal)

-tu regardes avec un oeilleton de collimation (ou ton Cheshire) pour voir si le bord de la réflexion du primaire (invisible ici, tu est trop loin du tube) est concentrique avec le bord du secondaire pour évaluer le placement du secondaire.

 

Tu oublies le reste et tu jettes ce qui comme outil t'induit en erreur.

 

Edited by sixela
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.