Jump to content
Smith

Des neutrinos plus rapides que la lumière !

Recommended Posts

Des particules mesurées à une vitesse dépassant celle de la lumière

Des neutrinos, particules élémentaires de la matière, ont été mesurés à une vitesse dépassant légèrement celle de la lumière, jusqu'alors considérée comme une "limite infranchissable", ont annoncé jeudi des physiciens du CNRS.

S'il est confirmé par d'autres expériences, ce "résultat étonnant" et "totalement inattendu" par rapport aux théories formulées par Albert Einstein, pourrait ouvrir de nouvelles "perspectives théoriques complètement nouvelles", souligne le CNRS (Centre national de la recherche scientifique, France) dans un communiqué.

 

D'après les mesures effectuées par les spécialistes de l'expérience internationale Opera, des neutrinos ont parcouru les 730 km séparant les installations du Centre européen de recherches nucléaires (CERN) à Genève du laboratoire souterrain de Gran Sasso (Italie centrale) à une vitesse de 300.006 kilomètres/seconde, soit 6 km/s de plus que la vitesse de la lumière.

 

"Autrement dit, sur une +course de fond+ de 730km, les neutrinos franchissent la ligne d'arrivée avec 20 mètres d'avance" sur la lumière si elle avait parcouru la même distance à travers l'écorce terrestre, précise le CNRS.

 

:

Sciences

Des particules mesurées à une vitesse dépassant celle de la lumière

"De longs mois de recherche et de vérifications ne nous ont pas permis d'identifier un effet instrumental expliquant le résultat de nos mesures", assure le porte-parole de l'expérience Opera, Antonio Ereditato, qui se dit "impatient" de comparer ces résultats avec d'autres expériences.

 

"Compte tenu de l'énorme impact qu'un tel résultat pourrait donc avoir pour la physique, des mesures indépendantes s'avèrent nécessaires afin que l'effet observé puisse être réfuté ou bien formellement établi", souligne le CNRS.

 

"C'est pourquoi les chercheurs de la collaboration Opera ont souhaité ouvrir ce résultat à un examen plus large de la part de la communauté des physiciens", ajoute-t-il.

Share this post


Link to post
Share on other sites

À mon avis il faut attendre au moins qu'un autre labo refasse les mesures avant d'enterrer Einstein...

Edited by 'Bruno

Share this post


Link to post
Share on other sites

On trouve rien sur le site de l'expérience ou du CNRS et les journalistes sont déjà au courant.

Mouai ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Au pire la théorie ne sera pas "fausse", mais la relativité ne concernera que les cas où les vitesses sont proches de la vitesse de la lumière (sans la dépasser), comme les lois de Newton ont leur champ d'action limité, mais sont encore largement utilisée, car pratiques.

 

Et puis les discussions sur la nature temps, sa flèche, les voyages dans le temps vont occuper pas mal de monde !!!

 

Affaire à suivre le temps que les expériences soient reproduites, et encore reproduites...

 

Mais cela reste un résultat intéressant, non ?

 

Question : des vitesses supra-luminiques ont été mesurées dans l'univers lointain, mais il s'agissait d'un effet de perspective. Ne peut-on pas être en présence du même cas ? J'ai l'impression que non, mais, je ne suis pas certain.

Edited by salviati

Share this post


Link to post
Share on other sites

très bien mais est-ce scientifique ?

 

 

 

JE BLAGUE !!!

 

et pour réagir à l'article, enfin du nouveau pour les scientifiques (sont dans la mouise, ils n'avaient pas consolidé les dernières théories, sauf si ça rajoute une équation avec la variable qui manquait pour décoincer le système) :)

Edited by Poussin38

Share this post


Link to post
Share on other sites

En attendant, c'est bien marrant de voir tout les journalistes se pomper les uns sur les autres, alors que, visiblement, ça date déjà d'un moment.

Normal, un CAC40 qui baisse à la vitesse de la lumière, c'est plus porteur :cool:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Allez je propose de vérifier que la distance mesurée (730 km) entre le CERN et le labo de Gran Sasso est fausse pour la précision requise par l'expérience, 60 nano seconde de décalage sur cette distance représente exactement 18 m soit 0.002% de la distance à parcourir seulement.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Re,

 

Normalement la précision de mesure avec le GPS est de quelques metres, donc ca semble crédible...

 

Maintenant le GPS s'appuie sur la théorie de la relativité :p

 

A+

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai une théorie : Les neutrinos seraient totalement insensibles à la "gravité"/"courbure de l'espace-temps". Ils iraient tout droit là où la lumière suit une trajectoire légèrement courbe du fait de la gravité du globe terrestre !

Et du coup ils arriveraient à "gratter" 20m/730Km sur une trajectoire luminique.

 

Expérience à refaire dans l'Espace, assez loin si possible d'un champ gravitationnel.

 

On peut calculer la courbure de l'espace-temps à la surface de la Terre ? Dès fois que l'on trouverait 20m quelque part dans les calculs :be:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le papier est online:

http://arxiv.org/abs/1109.4897

 

Et des "news" toutes fraiches dans Nature et Science:

http://www.nature.com/news/2011/110922/full/news.2011.554.html

http://news.sciencemag.org/sciencenow/2011/09/neutrinos-travel-faster-than-lig.html?ref=hp

 

Le résultat OPERA confirme peut être celui de MINOS, qui avait été attribué aux erreurs de mesure ?

 

Et les neutrinos de la Sn de 1987 seraient arrivés des années à l'avance ?

 

:?::)

Edited by apricot

Share this post


Link to post
Share on other sites
On trouve rien sur le site de l'expérience ou du CNRS et les journalistes sont déjà au courant.

Mouai ...

Pour info, en général les résultats majeurs et gros papiers (Nature Science et co) donnent lieu a un communiqué de presse, préparé par les chercheurs et leur institut, qui est communiqué aux journalistes avant la date de publication dans la revue scientifique. En général il y a un système d' "embargo", les journalistes ne pouvant pas sortir leur papier avant la veille de la publi.

;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pourtant les neutrinos de supernova arrivent bien après les photons non?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Peut être que dans le quasi vide intersidéral les neutrinos vont moins vite mais lorsqu'ils doivent traverser de la matière plus dense ils s'accélèrent !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je suis très surpris que la RR soint mise en défaut (à condition de confirmer bien sûr), mais pas surpris que ce soit par les neutrinos. On sait tout de même très peu de choses à leur sujet, non ? On ne sait même pas mesurer leur masse.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si le cas s'avère, je pense que les antineutrinos auront aussi la même propriété supraluminique.

Cela m'a toujours étonné que les photons soi-disant de masse nulle soient tout de même soumis à la gravitation. Peut-être que les vraies particules de masse nulle sont les neutrinos et antineutrinos (ou du moins aient une "masse" inférieure à celle des photons).

Share this post


Link to post
Share on other sites

bonjour

je suis plutôt (le chien de mickey) d'accord avec iksarfighter, si Einstein s'est trompé c'est sur le nom de la particule qui donne la vitesse limite, ce n'est pas le photon mais le neutrino, bon mais ça ne remet pas la RR en cause de beaucoup. et puis Einstein connaissait il le neutrino ? surement mais de nom seulement.

affaire à suivre ....

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je me suis fait la même réflexion...mais du coup: 0,002%, doit-on dire "seulement" ou "oh la vache!".

 

Patte.

Share this post


Link to post
Share on other sites
J'ai une théorie : Les neutrinos seraient totalement insensibles à la "gravité"/"courbure de l'espace-temps". Ils iraient tout droit là où la lumière suit une trajectoire légèrement courbe du fait de la gravité du globe terrestre !

Et du coup ils arriveraient à "gratter" 20m/730Km sur une trajectoire luminique.

 

Expérience à refaire dans l'Espace, assez loin si possible d'un champ gravitationnel.

 

On peut calculer la courbure de l'espace-temps à la surface de la Terre ? Dès fois que l'on trouverait 20m quelque part dans les calculs :be:

 

J'aime bien ton idée. Je remplacerai tout de même le "totalement insensible à la gravité courbure espace temps" par "moins sensible", celà pourrait peut être s'expliquer par une différence de masse de la particule par comparaison au photon (en a t'il seulement une?).

 

Par contre, je me représente une déviation de 20m sur 730 km comme énorme s'agissant d'une particule voyageant à la vitesse lumière, non?:confused: c'est difficile à apprehender.

Share this post


Link to post
Share on other sites
J'aime bien ton idée. Je remplacerai tout de même le "totalement insensible à la gravité courbure espace temps" par "moins sensible", celà pourrait peut être s'expliquer par une différence de masse de la particule par comparaison au photon (en a t'il seulement une?).

 

Par contre, je me représente une déviation de 20m sur 730 km comme énorme s'agissant d'une particule voyageant à la vitesse lumière, non?:confused: c'est difficile à appréhender.

Oui bien sûr finalement, "moins sensible" serait plus juste et permettrait de s'interroger aussi sur la vitesse que pourrait atteindre une hypothétique particule "totalement insensible" ;)

 

Jeff Hawke semble absent du forum ces temps-ci (heu j'espère qu'il va bien ?), profitons-en pour oser dire de probables énormes bêtises en MQ et RG :D

Share this post


Link to post
Share on other sites
J'ai une théorie : Les neutrinos seraient totalement insensibles à la "gravité"/"courbure de l'espace-temps". Ils iraient tout droit là où la lumière suit une trajectoire légèrement courbe du fait de la gravité du globe terrestre !

 

Tu n'as pas assez de la RR malmenée, il faut aussi que tu touches à la RG...:D

Si l'on en croit la RG, c'est l'espace qui est courbé par la presence de matière (masse). Les photons ne font alors que suivre des géodésiques (plus court chemin), suivant ainsi cette courbure.

 

Dire que les neutrinos vont "tout droit" n'a pas de sens, tout du moins en RG (il n'y a pas d'autre chemin).

 

A moins que pour aller plus vite, ils ne passent par d'hypothétiques dimensions cachées (prévues en théorie des cordes). Mais ce sont des spéculations (je relis actuellement le bouquin de Greene : "La magie du cosmos" où il en est longuement question).

Edited by Smith

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.