Jump to content
Colmic

Pour changer du grand champ : Sony A7S et C11 au foyer !

Recommended Posts

J'ai revu la formule de C Buil, c'est bien ce que je disais, le signal capté calculé est dépendant de la surface du photosite, 1,8 fois plus grand pour le Sony par rapport au Canon.

 

Le facteur 2 du RSB vient donc principalement de ça. Si Canon nous pondait un capteur de 12 MP, l'écart Sony/Canon serait de 10%, environ.

 

Si tu regardes, tu vois qu'au final, les bruits des Canon/Sony sont assez proches (en tous cas dans les calculs de C buil)

C'est surtout le signal qui est bien plus élevé sur le Sony (rendement quantique meilleur mais surtout surface du photosite bien plus grande)

 

JP

 

Ok d'accord. Merci pour l'info.

La dessus sony a eu les C.... de sortir un capteur qui pour gagner énormément en signal a sacrifié un peu de définition.

En astro c'est plutôt payant.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ok d'accord. Merci pour l'info.

La dessus sony a eu les C.... de sortir un capteur qui pour gagner énormément en signal a sacrifié un peu de définition.

En astro c'est plutôt payant.

 

et en vidéo aussi, il met une branlée à tous les autres A7 dans ce domaine et aussi aucanon 5D III qui était la référence dans ce domaine.

 

Bref j'ai un apn bon pour l'astro et la vidéo. Il me reste un peu d'inquiétude pour la photo classique diurne.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Attention les gars, vous êtes à 92 réponses...encore 8 messages et on ferme la boutique . lol

 

100 réponses depuis hier 16H c'est pas un record ça ?

 

idir

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ok laisses tomber, j'abandonne. Tu n'arrive donc pas a admettre que même bridé l'A7S reste meilleur que la concurrence.

Ta dernière phrase montre qu'en effet tu ne veut pas savoir.

 

Tu fais partie des personnes qui veulent toujours avoir raison quoi qu'il arrive.

 

PS : quand je vois ton image de M31, je me dis qu'il y a un truc qui déconne après tout ce que tu as écrit. ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Peut être un peu HS, mais je suppose que l'on trouvera bientôt ce capteur chez les concurrents comme c'est le cas avec d'autres capteurs Sony utilisé par Pentax ou Nikon.

Qui sait peut être également sur des caméras astro refroidies.

Pas d'AF, de viseur, de declencheur, etc...Donc peut être pas tellement plus couteux.

 

Christian

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ça donne vraiment envie de s'y remettre à l'astrophoto en voyant de tels résultats. Une petite percée entre deux nuages et hop, c'est dans la boite. Eh oui, même avec une ciel légèrement nuageux on peux quand même shooter. Puis alors, une petite monture, un p'tit tube, une petite mise en station et va y Simone, c'est parti pour avoir de belles images en moins de deux. Que demander de plus ?

 

Bon, c'est vrais que l'on attend tous enfin une image aboutie, une vraie image d'homme quoi et pas encore et toujours des images test de ce peut faire cet apn en quelques minutes. :rolleyes:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Messieurs, je suis de retour de la Drôme... Retour en région parisienne avec froid et nuages, yeah !!! Mais bon sang que c'était bon :) Au total 4 nuits claires sur 4, avec celle d'hier soir miraculeuse car de 20h à 2h du matin c'était tout pourri. On a patienté et ça a payé. Des images à venir...

 

Bon je vois que pendant mon absence certains ici se sont lâchés :D C'est donc qu'il ne laisse en tout cas pas indifférent ce boîtier !

 

J'ai pris le temps de tout lire et je vais essayer de vous faire part de mon ressenti, mais avant toute chose j'ai lu ici des choses assez choquantes donc je vais commencer par une petite mise au point pour certains qui pensent détenir la vérité absolue : Je suis pas un Cador du traitement ni des chiffres, des RSB, rapport S/B, rendement quantique etc comme je peux le lire ici... Je m'appelle pas Christian Buil ni Thierry Legault, je ne sors pas les images d'un Chirstiand, ou d'un Gerard33, mais je peux quand même dire une chose, c'est que je pense avoir du flair pour sentir les trucs qui vont avoir du succès auprès du public (pas les cadors ni les coupeurs de cheveux en 4, j'ai bien dit le public en règle générale, ceux pour qui le rapport plaisir/emmerdement est important). J'ai commencé la CCD en 95 avec une Hisis 22 puis une Audine en 97. J'ai été le tout premier en France à utiliser une Webcam en astro en 98 (Astrocam c'est moi pour info), j'ai été un des tout premiers à voir l'intérêt des APN réflex en 2002, de même que j'ai été parmis les premiers à réaliser et utiliser les webcam modifiées longue pose. J'ai possédé un Canon Eos 10D, un 300D, un 60D et un 7D. J'ai eu l'occasion de tester pendant 3 mois un Canon 6D et aujourd'hui j'ai cet A7S. J'ai remarqué qu'ici plus qu'ailleurs il faut avoir fait ses preuves pour avoir une certaine légitimité et obtenir le respect. Alors quand je lis que les images qui sont postées là sont tout juste dignes d'une SPC900, je me sens limite insulté. Le but c'était pas de poster un truc pour me la péter, le but c'était de partager mes tests de façon optimiste et enthousiaste autour d'un boîtier que je juge moi révolutionnaire à plus d'un titre.

 

Vous pouvez débattre pendant des heures sur du RSB, le nombre de photons, etc.., personnellement ça me passe au-dessus de la tête, je suis pas du genre à enc..er les mouches sur le pouième de gain par rapport à un autre.

 

Non, moi ce que j'y vois de révolutionnaire dans ce boîtier c'est tout ça :

-un mode vidéo à 409000 ISO qui me permet de pointer, de cadrer un objet en direct-live, EN LE VOYANT à l'écran de l'APN (pour info, qui arrive à voir la tête de cheval en live-view à 2800mm de focale ???)

-le focus peaking permettant de faire une MAP aux petits oignons directement à l'écran de l'APN

-un mode vidéo qui me permet de m'amuser en nocturne pour des ambiances, pour des Iridiums, des objets du CP, des aurores boréales, EN TEMPS REEL...

-des poses de 30 secondes à 2000 ISO absolument SANS AUCUN BRUIT

-aucun PC à raccorder ni fil à la patte, une sensation d'autonomie et de liberté absolue, et rien que ça c'est pas négociable pour moi

-des poses très courtes permettant à ceux qui ne sont pas équipés d'une super monture de se passer d'autoguidage, tout en ayant des résultats très acceptables

-un écran orientable (que n'a pas le 6D pour info) bien pratique pour viser au zenith

-des résultats en 30s de pose absolument incroyables, j'ai fait des poses de 1, 2 et 2.5 minutes lors de ce séjour, et bien le fond de ciel est tellement lumineux sur les poses longues (malgré le superbe ciel de Drôme) que le meilleur compromis était à 30s

 

En astro c'est chacun son truc, je vous rappelle que ceci est un HOBBIE, une PASSION, et que chacun peut l'assouvir comme il l'entend, et surtout la partager aux autres. S'il faut faire des heures et des heures de poses, des heures et des heures de traitement pour sortir une image, personnellement ça ne m'intéresse pas (libre à chacun de se faire plaisir comme il veut), et c'est à ce titre que j'estime ce boîtier révolutionnaire. Combien d'entre vous participent à des rassemblements où ils rencontrent un nombre incalculable de personnes qui galèrent à sortir la moindre image, tout simplement parce que c'est trop compliqué pour eux. C'est en cela que la webcam et l'APN ont eu beaucoup de succès auprès du public néophyte. Ici ceux qui débattent ne sont pas des néophytes mais des cadors du traitement qui vont chercher la petite pétouille ou la nébulosité la plus faible. Quand je poste mes images sur Photo, on me reproche de ne pas être assez ambitieux dans le traitement. Non mais ALLO quoi !!! Et si moi j'ai envie de pas y passer des heures dans le traitement c'est mon droit aussi non ? Mon plaisir c'est de partager ma passion et mon optimisme, point barre.

 

En bref, ce boîtier ne sera pas révolutionnaire pour vous qui avez une démarche plus CCdiste du concept, mais je peux vous assurer que ce boîtier fait de l'oeil à beaucoup de personnes qui n'ont pas envie de s'emmerder avec un PC au cul, avec tout un tas de filasse et j'en passe (merci j'ai donné pendant trop d'années tout ça). Je lis déjà ici qu'on veut lui coller des filtres Halpha et autres, j'ai envie de vous dire 'mais achetez une vraie CCD pour ça les gars'. C'est pas le créneau de ce boîtier, comme ce n'est pas le créneau d'un Canon au passage. Faut savoir où on met les pieds quand on rentre dans l'imagerie. Si on veut utiliser des filtres alors le mieux est d'avoir un capteur NB. Sinon ça restera toujours de la bidouille.

 

Maintenant pour finir, pour les détracteurs absolus de ce boitier qui n'ont même pas pris la peine de le tester sur le terrain, j'ai envie de vous dire 'testez-le concrètement et après vous viendrez parler'. Je rappelle pour info que les images prises ici n'ont aucun retrait d'offset ni dark ni flat, c'est donc normal qu'il y ait du bruit. Pour celui qui compare ces images à une webcam, t'as déjà essayé de coller une webcam au cul de 2800mm de focale sans autoguidage ? Moi oui, j'ai même sorti le quintet de Stephan à la Vesta pro modifiée en 2001 ! Mais certainement pas en 5 minutes de pose, ni avec le champ d'un capteur 24x36. Restons sérieux 2 minutes les gars.

 

Pour clore le débat, hier soir j'ai prêté le boîtier à Vincent qui n'a jamais réalisé une seule image en CP. Il ne connaissait pas le boîtier, je lui ai montré rapidement les touches de fonction principales. Il a fait une série de poses sur NGC7331 à 3200 ISO et 30 secondes de pose (cette fois-ci j'ai fait des offsets), ainsi que M42, toujours sur son C11 à 2800mm de focale non autoguidé, sous un ciel extrêmement laiteux et voilé. On verra ce qu'il en sortira... En attendant Vincent a été capable de sortir des images qui seront sûrement regardables, et ce dès son premier soir d'imagerie. Et c'est ça qui est important, le reste c'est du blabla.

 

Je vous laisse à vos interminables débats, en attendant moi je m'éclate avec ce boîtier comme un petit fou, c'est lui qui m'a réconcilié avec l'imagerie CP, ce que n'aurait jamais réussi un 6D ou une CCD classique.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Tu fais partie des personnes qui veulent toujours avoir raison quoi qu'il arrive.

 

PS : quand je vois ton image de M31, je me dis qu'il y a un truc qui déconne après tout ce que tu as écrit. ;)

 

Si tu viens sans arguments avec ce genre de petites phrases sympathique, je vois pas comment on peut discuter...

Tu as du concret ou alors mon image est moche seulement depuis que tu sais que c'est fait avec l'effet du star eater?

Développes sur les points technique, ça permettra a ceux qui lorgnent sur ce boitier de se faire une idée objective.

Evites les "c'est celui qui dit qui y est" stp.

Share this post


Link to post
Share on other sites
en attendant moi je m'éclate avec ce boîtier comme un petit fou

 

Et c'est bien le principal ! ;)

 

( très belle ton image du Dada et Orion ! )

Share this post


Link to post
Share on other sites

Très bonne mise au point de Colmic

 

On peut faire des images aussi belles avec des boitiers plus anciens, ok la limitation à 30 s peut être un frein pour de "longues focales" voir sur des focales plus courtes si on ferme le diaphragme mais il y a de quoi se faire plaisir un certain temps avant de se retrouver bridé.... On n'a jamais dit qu'on voulait concurrencer les "maîtres " de la CCD, on veut une belle photo sans poser toute la nuit (ou plusieurs nuits) et sans autoguidage. Seul le A7s propose ça, que certains le vivent comme un retour en arrière c'est possible mais moi ça correspond bien à ma démarche, observer le peu de nuits claires dont on dispose et ne pas passer 2h à mettre en place mon matos en parallèle.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Michel,

 

Tes arguments se défendent et tu suis cette ligne depuis le début.

Ce boitier t'a permis de reprendre du plaisir dans l'astrophoto, c'est le principal.

Même si tu ne veux plus te prendre la tête en imagerie, tu devras tout de même passer un peu de temps au traitement pour exploiter au mieux le signal que te donne l'A7s.

Je pense qu'avec ton traitement fait à la maison, tu vas sortir de superbes versions de tes images de la Drôme de cette semaine.

Le couple FSQ85 / A7s fonctionne bien (en espérant que tu puisses résoudre ton soucis de reflets à proximité des quatre bords).

 

Pour revenir à tes tests avec le C11 et ses 2,8 mètres de focale, c'est normal qu'ils suscitent autant de commentaires et divergences. ;)

J'attends de voir les images de ton ami Vincent qui seront un peu plus que des tests peut-être.

Pour le moment, les seules images avec de la focale que je trouve sur Astrobin, sont très décevantes, voire moches.

 

Alors oui, ce boitier permet d'imager plus rapidement, mais si la fainéantise l'emporte sur la rigueur que mérite l'astrophoto, les belles images continueront à se faire rare sur la toile.

 

 

Si tu viens sans arguments avec ce genre de petites phrases sympathique, je vois pas comment on peut discuter...

Tu as du concret ou alors mon image est moche seulement depuis que tu sais que c'est fait avec l'effet du star eater?

Développes sur les points technique, ça permettra a ceux qui lorgnent sur ce boitier de se faire une idée objective.

Evites les "c'est celui qui dit qui y est" stp.

 

J'adore ta façon de faire dire aux personnes qui ne sont pas de ton avis, des choses qu'elles n'ont pas dites.

J'ai écrit "quand je vois ton image de M31, je me dis qu'il y a un truc qui déconne après tout ce que tu as écrit.", pas plus, pas moins.

Étant dithyrambique sur ton boitier, je me pose des questions quand je regarde ton image de M31 sur Astrobin :

http://cdn.astrobin.com/images/thumbs/3a45c699cc3efd9e0a3d291889b0c54b.16536x16536_q100_watermark.jpg

Pour faire court, j'espère que cela vient de ton près-traitement qui semble avoir était fait au lance pierre plutôt qu'à ton boitier.

 

Tu as du concret ou alors mon image est moche seulement depuis que tu sais que c'est fait avec l'effet du star eater?

 

Benjamin, je ne veux pas remuer le couteau dans la plaie avec ce star eater, mais si je me souviens bien, tu faisais un peu l'autruche sur ce sujet il y a quelques semaines. ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Phil, on est en phase sur pas mal de points, sauf sur ces deux-là :

 

Même si tu ne veux plus te prendre la tête en imagerie, tu devras tout de même passer un peu de temps au traitement pour exploiter au mieux le signal que te donne l'A7s.

Non non et non !! C'est pas mon trip le traitement, j'arrive à sortir une image plus que regardable sans y passer des heures et franchement ça me va bien. Pour les petites pétouilles il faudra demander à un autre ! En revanche je peux vous poster les Tif issues de DSS pour que chacun puisse se défouler et lui sortir les tripes s'il le souhaite :)

 

Alors oui, ce boitier permet d'imager plus rapidement, mais si la fainéantise l'emporte sur la rigueur que mérite l'astrophoto, les belles images continueront à se faire rare sur la toile.

C'est là où personnellement je ne suis pas d'accord, mais je comprends votre point de vue, à toi et d'autres. Comme je le dis ailleurs dans mon métier, c'est pas à l'utilisateur à se plier à la technique (comme on l'a vécu dans les années 90 avec les premières CCD et ce que nous imposaient les créateurs des premiers softs de traitement), mais c'est à la technique de se simplifier pour permettre au plus grand nombre de s'y mettre plus facilement. Tant qu'on parlera de rigueur, l'imagerie astro restera l'apanage d'une certaine élite, ce que je combats depuis plus de 20 ans :)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le couple FSQ85 / A7s fonctionne bien (en espérant que tu puisses résoudre ton soucis de reflets à proximité des quatre bords).

Oui je l'ai résolu hier matin. C'était bien ma bague Commlite Canon/Sony qui provoquait ces reflets. C'est du plastique assez lisse à l'intérieur, et ça reflète sur le capteur. Du coup j'ai remis ma bague M48 Sony Skyméca qui était cassée et ça fonctionne malgré tout, et en tout cas je n'ai plus eu aucun reflet sur toutes les images du matin.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je viens ici donner un avis personnel en revenant sur quelques points précis soulevés dans cette longue discussion.

 

1°) Sur la comparaison A7s - CCD : le test de C. Buil contient toutes les réponses si on veut bien les y chercher. En substance, si on compare des choses comparables, c'est-à-dire sur les mêmes ciels, instruments et échantillonnage (donc bin 2 fait sur la 460), la 460 reste devant en termes de piqué et de S/B. Mais C. Buil dit que cet écart pourrait n'être dû qu'à la matrice de Bayer du A7s. A vérifier néanmoins.

J'en déduis que le capteur du A7S n'est pas révolutionnaire en soi.

Il a par contre un champ plus large : ca c'est un vrai avantage.

 

2°) Sur la comparaison A7s / autres APN : même chose, si on ramène à taille de pixels équivalente, les perfs des Canon ou Nikon doivent être très proches.

J'en déduis ici que le dilemme se résume juste à choisir pour chacun, en fonction de ses objectifs, entre échantillonnage et sensibilité. Mais que les perfs intrinsèques (RSB, rendement quantique...) n'ont pas fait un saut délirant avec ce boitier. Je dirais que ce boitier ne fait que bénéficier des avantages de ses gros pixels. Quant au bruit de lecture très faible, je ne suis pas convaincu que ca constitue un avantage si décisif que ça sur d'autres boitiers.

Par contre, en ce qui me concerne, j'aurais du mal à revenir à 1,6" / pixel sur mon tromblon et pire encore à 4,6" sur ma lunette APO de 80 de voyage.

 

3°) sur le bruit de l'image prétraitée montrée par Benjamin (25 pour moyenne à 100) : on ne peut rien en conclure sur le bruit intrinsèque du capteur, puisqu'à l'évidence le bruit de cette image est complètement dominé par le bruit photonique lié à la PL. Par contre, la mesure valide bien que les 30 s sont largement suffisantes, là je suis d'accord.

 

4°) sur le rapport plaisir/emm.rdements, je suis plus nuancé sur plusieurs points.

- sur le gain lié à l'absence de PC au c.l : ben là je ne suis pas d'accord. Je préfère avoir un PC, même en ultranomade, pour faciliter le cadrage (goto sur cible, gain de temps énorme), pour l'autoguidage (eh oui, je préfère en avoir même pour des poses de 30 s, ca ne me prend que 5 minutes à lancer montre en main, et je suis tranquille pour le reste de ma séance sans me poser des questions sur l'EP), pour suivre la FWHM en temps réel (ou l'enregistrer si je pionce, etc...). Je pense qu'au final, le PC me fait gagner du temps et de la sécurité, et diminue mes e.merdes (eh oui !). Bref de ce côté et dans mon cas, je ne vois pas de gain.

- sur le Liveview en direct : bof, pas besoin (si PC et goto sur cible, voir ci-dessus)

- l'écran orientable : d'autres APN l'ont déjà

- vidéo : bof, j'en fais pas

- focus peaking : bof, je préfère très largement l'autofocus fait par SGP (ca aussi, quelle tranquillité d'esprit, faut pas oublier qu'une MAP ca dérive même sur une lunette). Certes, ca demande un focuser électrique et des cables en plus. Allez, 5 minutes d'install supplémentaires, pas plus.

- avantage des poses unitaires courtes : bof, je préfère autoguider quand même.

- avantage de la durée totale de pose plus courte : un vrai plus par rapport à d'autres APN, OK. Mais, en toute logique, pas par rapport à une 460, sauf que cette dernière n'a pas la couleur, OK.

- le star eater : je suis à peu près convaincu, par contre, que ce n'est pas réellement un souci.

 

Si je résume tout ça pour mon cas personnel, je verrais 2 utilisations possibles, à l'heure actuelle, à ce boitier A7s :

 

- les grands champs à l'objectif sur EQ3-2, là effectivement sans aucun cable ni PC, à la CCD1024, sans doute imbattable dans ces situations car on ne cherche pas une grosse résolution ;

- sur lunette ou tromblon, pour capturer les couches couleurs en une seule passe. Dans ce cas, si l'échantillonnage est 2x celui de la luminance, c'est pas grave. Ca viendrait compléter la luminance ou le Ha capturé avant ou après sur une 460 ou autre, et m'éviterait une RAF et ses filtres.

 

Ces 2 utilisations valent-elles de franchir le pas ? Je n'ai pas encore tranché la question...

Share this post


Link to post
Share on other sites
je préfère avoir [l'autoguidage] même pour des poses de 30 s, ca ne me prend que 5 minutes à lancer montre en main, et je suis tranquille pour le reste de ma séance sans me poser des questions sur l'EP

 

Il y a un autre avantage du A7S qu'on n'a pas évoqué ici: en autoguidage, pour des poses de durée réduite les flexions différentielles sont insignifiantes. Les flexions sont une vraie plaie surtout pour plus de 5 minutes unitaires. Si on peut se limiter à 120sec ou moins avec le A7S, ça simplifie considérablement le setup: plus besoin de DO, même pour les focales élevées, plus besoin d'acheter un PO haut de gamme sans le moindre jeu, de solutions 'tout vissé', etc.

 

Et avec l'échantillonnage 'favorable', un simple chercheur devrait suffire pour autoguider jusqu'à des focales plus importantes qu'auparavant (C11 par exemple).

 

:)

Edited by OrionRider

Share this post


Link to post
Share on other sites

la question ne se pose que pour ceux qui souhaitent passer en Full Frame et donc jauger les pour et contres avec un 6D, 5D MkIII ou un D810 ou 810A...

Après si on veux sortir léger, les gros pixels, le focus peaking donne un avantage.

Le goto les raquettes font ça très bien, pas besoin de PC, la dérive de MAP sur de courtes poses (<1h) reste négligeable.

Mais si tu as tes habitudes, rien n'est interdit...:)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour répondre à Laurent et Astropat :

 

- il est vrai que j'ai un DO donc plus de flexions quel que soit mon capteur

- sur les dérives de MAP : faux, sur mon 250 f4 et ma lulu APO je suis obligé de programmer des corrections d'autofocus toutes les 30 minutes, et en réalité je me rends compte que je devrais encore raccourcir cet intervalle de temps quand je regarde l'évolution de ma FWHM entre deux corrections... !

- ... ce qui me ramène à l'intérêt du PC, même en nomade.

 

Mais je conçois qu'on peut supprimer le PC et y trouver des avantages si on réduit un peu le niveau d'exigence. A chacun de positionner le curseur !

Share this post


Link to post
Share on other sites
sur le bruit de l'image prétraitée montrée par Benjamin (25 pour moyenne à 100) : on ne peut rien en conclure sur le bruit intrinsèque du capteur, puisqu'à l'évidence le bruit de cette image est complètement dominé par le bruit photonique lié à la PL.

 

Pulsar, une valeur fdc à 130 ADU en un fond de ciel c'est peanut.... On est très loin d'un fdc dominé par la PL... (qui peuvent monter à 2000 ou 5000 ADU !)

 

Sauf si la dynamique de cet APN est codée en 8 bits, comme nos anciennes webcams... dans ce cas un fdc à 130 pour un codage de 0 à 256 c'est beaucoup, en effet ....;)

 

 

 

 

Christian

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pulsar, une valeur fdc à 130 ADU en un fond de ciel c'est peanut.... On est très loin d'un fdc dominé par la PL... (qui peuvent monter à 2000 ou 5000 ADU !)

 

Sauf si la dynamique de cet APN est codée en 8 bits, comme nos anciennes webcams... dans ce cas un fdc à 130 pour un codage de 0 à 256 c'est beaucoup, en effet ....;)

 

 

 

 

Christian

 

ben, je suis du genre pragmatique moi, enfin j'essaie :be:

Vu qu'il dit qu'il a fait son test en ville, ca m'étonnerait franchement que ce ne soit pas le bruit photonique qui domine son résultat.

Après faut pas oublier qu'il a fait 30 s de pose seulement. Et il n'a pas précisé son réglage ISO...

Et j'ai supposé qu'il mesure les bruits après dématriçage (sinon ca ne veut pas dire grand-chose)

 

Ensuite, je ne connais pas les arcanes du convertisseur AD de l'A7s...

Edited by Pulsar59

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pour répondre à Laurent et Astropat :

 

- il est vrai que j'ai un DO donc plus de flexions quel que soit mon capteur

- sur les dérives de MAP : faux, sur mon 250 f4 et ma lulu APO je suis obligé de programmer des corrections d'autofocus toutes les 30 minutes, et en réalité je me rends compte que je devrais encore raccourcir cet intervalle de temps quand je regarde l'évolution de ma FWHM entre deux corrections... !

- ... ce qui me ramène à l'intérêt du PC, même en nomade.

 

Mais je conçois qu'on peut supprimer le PC et y trouver des avantages si on réduit un peu le niveau d'exigence. A chacun de positionner le curseur !

 

Quand je te lis, je me dis que tu ne fais déjà plus partie du public dont je parle, mais que tu as déjà un niveau d'exigence assez important en terme de résultats, et que pour toi un APN n'est qu'un moyen pour obtenir plus rapidement une image couleur pour la coupler à une luminance d'une caméra CCD astro. Encore une fois, tu n'es pas la cible dont je parle.

 

La MAP je la refais toutes les heures ou quand je change d'objet, au focus peaking et à l'écran du A7S c'est un bonheur à faire. Le goto ma Sphinx et n'importe quelle monture aujourd'hui sait faire ça, l'autoguidage j'ai un Lacerta autonome pour le faire (et surtout pour le dithering), la FWHM je m'en cogne parce que ça m'empêchera pas de faire des images même si la turbu est pourrie. J'ai pas suffisamment de temps pour faire de l'astro pour être exigeant à ce point.

 

Sur ces 4 nuits j'ai réussi à sortir plus de 20 objets largement regardables je pense, quand certains n'en n'auraient fait qu'un seul réparti sur les 4 nuits.

 

Enfin le point où je peux te rejoindre, c'est l'échantillonnage par rapport aux gros pixels du A7S. Avec ma FSQ85 je me dis qu'un A7R aurait pu faire un malheur, mais sa sensibilité est bien inférieure. Le A7RII n'est pas très loin du A7S en sensibilité grâce à son capteur back-illuminated, mais à plus de 3500 euros le boîtier c'est sans moi :)

 

Maintenant, je rappelle que j'ai acheté ce boîtier et cette lulu pour mon voyage au Chili (mais pas que...), et je ne me serais absolument pas vu avec un PC à la patte lors de ce voyage, surtout qu'on va partir 4 jours en excursion. Pour moi le PC est rédhibitoire sur ce voyage. C'est mon avis perso mais je peux comprendre que certains ne puissent plus s'en passer.

 

En fait je me dis que tous autant que vous êtes, vous utilisez un APN alors que vous devriez utiliser une vraie CCD puisque vous avez pris les mêmes réflexes d'emploi (utilisation via PC, autoguidage via PC, MAP motorisée, utilisation de filtres etc..). Au fil des années vous avez détourné l'aspect convivial et simple d'utilisation de l'APN pour en faire une usine à gaz :be:

 

Je n'irais donc pas jusqu'à dire que ce boîtier est un retour en arrière, c'est simplement un retour aux sources :)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Encore une fois, tu n'es pas la cible dont je parle.

 

 

Probablement :)

Mais je donne mon avis quand même :be:

 

Pour le reste on est d'accord : c'est le niveau d'exigence qu'il faut considérer (et les objectifs perso tels qu'un voyage au Chili ou autre), et clairement on n'a pas tous le même.

Exemples : il est hors de question pour moi de laisser la MAP dériver comme ce que je constate, un soft d'autofocus va la faire bien plus précisément que ton oeil et le liveview (ca, c'est très clair !) et la FWHM me sert pour quantifier cette dérive, pas pour suivre la turbu, ce dont je me cogne aussi ! ;)

Edited by Pulsar59

Share this post


Link to post
Share on other sites
Vu qu'il dit qu'il a fait son test en ville, ca m'étonnerait franchement que ce ne soit pas le bruit photonique qui domine son résultat.

 

Pulsar, nous sommes bien d'accord.

Benjamin montre que le bruit de lecture est marginalisé regard des autres sources de bruit, c'est un fait. Cependant le niveau du fdc reste très discret pour un ciel "pollué". C'est également un fait que le bruit est élevé pour 30 secondes de pose (ratio = 5).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Michel,

 

Je ne dis pas qu'il faille passer des heures et des heures sur le traitement mais qu'il faut tout de même y consacrer un minimum de temps pour avoir une belle image.

Je suis sûr que tu vas reprendre le traitement de tes images pour éliminer les quelques défauts qui ont été relevés, ton traitement sur le terrain a été assez "destructeur" sur les étoiles (sans remettre en cause la qualité des acquisitions ;) ).

 

Faut quand même rappeler que pour utiliser ce boitier FF il faut avoir des objectifs de grande qualité ou une lunette ou un télescope compatibles avec le FF.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pulsar, nous sommes bien d'accord.

Benjamin montre que le bruit de lecture est marginalisé regard des autres sources de bruit, c'est un fait. Cependant le niveau du fdc reste très discret pour un ciel "pollué". C'est également un fait que le bruit est élevé pour 30 secondes de pose (ratio = 5).

 

Pas le temps tout de suite (pose déjeuner) mais je reprendrais tout ça ce soir au calme. Je ne sais même plus a combien d'iso j'étais...

Pas très sérieux...

En plus, le dark n'a pas été retiré sur cet exemple ce qui fausse en effet les résultats. je refais tout ça plus sérieusement ce soir.

Share this post


Link to post
Share on other sites
En plus, le dark n'a pas été retiré sur cet exemple ce qui fausse en effet les résultats. je refais tout ça plus sérieusement ce soir.
Benjamin, si tu retires le dark ton fdc sera encore plus faible et le bruit sera encore plus élevé (un traitement dark retire le signal thermique mais ajoute du bruit, forcément).

Mais tu peux essayer.

Share this post


Link to post
Share on other sites

je suis avec assiduité ce fil ;)

certes je suis content de mon 450D-astrodon, mais comme beaucoup, l'envie de passer à l'étape supérieure se fait sentir;

cette envie est calmée à cause du banquier .... patience-patience :confused:

 

cette envie d'aller de l'avant me faisait regarder les CCD, NB avec filtres voire même les CCD couleurs pour avoir moins de taf en traitement.

mais je rejoins les mêmes pensées que Colmic, à savoir profiter du plaisir de l'astrophoto sans se prendre la tête des heures sur l'installation & réglages des accessoires, câbles, sur le traitement et j'en passe; et moins je me prend la tête avec les ordinateurs, mieux je me porte :rolleyes:

 

certes certains me diront : "tu es en poste fixe, tu peux te permettre de mettre du bazar en place" ,

sauf que j'aime bien profiter de mon installation fixe aussi pour faire du visuel : de devoir monter/démonter tout le bazar, ça ne m'enchante pas ...

... et là arrive ce fameux Sony A7S , avec tous ces premiers tests qui concordent à peu près à mes attentes ;)

 

Ça évitera de lire à l'avenir que l'a7S est bon que pour les grands champs.

Ces gros pixels sont plutôt adaptés aux longues focales.

 

actuellement c'est le RC8" (203/ 1624) qui est monté sur la CGEM, pour des tests à plus grande focale, mais il y a possibilité de mettre un C9 aussi,

si ça te dis de venir faire des tests avec ton A7S avant son opération chirurgicale ;)

Edited by martial_julian

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hello, je prends en cours...

 

Je suis très (très) réservé sur ces images. On se croirait revenu bien des années en arrière. Tu aurais peut-être dû monter à 102000 iso !!!

 

Et il ne faut pas se leurrer, un APN, que ça soit Sony, Nikon, Canon ou autres, ça ne remplace pas une bonne vieille CCD sur une longue focale. Meme un A7s.

 

 

Et hélas, oui, un A7s est seulement bon pour les courtes focales (<600mm), surtout avec sa limitation à 30s.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Benjamin, si tu retires le dark ton fdc sera encore plus faible et le bruit sera encore plus élevé (un traitement dark retire le signal thermique mais ajoute du bruit, forcément).

Mais tu peux essayer.

 

Oui, mais tout dépend de la qualité de ton dark. Si le dark est un empilement de 20, 50 voire 100 images, la soustraction (somme quadratique des bruits), n'apportera pas de bruit en plus...

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

 

 

 

Et hélas, oui, un A7s est seulement bon pour les courtes focales (<600mm), surtout avec sa limitation à 30s.

 

J'en arrivais un peu à la même conclusion, en ajoutant un point néanmoins :

pouvoir faire des couches couleur rapidos en appoint d'une CCD pour la luminance (même aux longues focales). D'ailleurs, je voudrais bien voir le résultat, si qqun a déjà tenté une telle manoeuvre.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.