• kiwi74

      Le retour du grand concours photo Webastro !   19/04/2018

      Oyé oyé braves photographes !!!
      L'heure du grand concours photo Webastro 2017 ne va plus tarder. Si vous souhaitez avoir tous les éléments, il vous faut cliquer ici : https://www.webastro.net/forums/topic/162668-le-retour-du-grand-concours-photo/ Message pour tout le monde : qui va détrôner Idir, le double vainqueur ?
Argonothe

Contrôle setup astrophotographie nomade

Messages recommandés

Bonjour à tous,

 

Nous expérimentons actuellement Patdut et moi une solution permettant de conduire complètement une session d’astrophotographie en nomade.

 

L’objectif est de disposer d’un matériel peu encombrant, peu gourmand en énergie, performant, facile d’emploi et bien sur pour un prix inférieur à 100 € pour l’ensemble du matériel nécessaire et entièrement gratuite pour la partie logicielle.

 

Nous nous sommes dans un premier temps orienté vers une solution à base de Raspberry Pi 3 pour nous rendre compte très rapidement des limites en terme de puissance de ce matériel et donc de confort d’utilisation.

Après quelques recherches nous avons opté pour une toute nouvelle carte signé Asus la Tinkerboard.

Je l’ai reçu vendredi dernier et voici les premiers résultats très encourageant. Le ciel n’étant pas au rendez vous, vous n’aurez aujourd’hui qu’une vidéo utilisant le simulateur intégré à Kstars.

En effet, nous avons opté pour une solution open source et libre…

 

Nous avons pour la partie matériel un carte Tinkerboard, un boîtier pour un PI (la carte à le même format qu’un Pi), une alimentation 2.5 A, un hub USB 2.0 alimenté.

 

Pour la partie logiciel, une distribution Linux Ubuntu, avec XFCE prévue pour la Tinkerboard.

 

Nous avons aussi installé Kstars/Ekos/Indi, Astrometry, PHD2 et Planetary Imager.

 

L’ensemble permet :

 

  • De choisir ces cibles, de planifier ses prises de vues.
  • De faire une mise en station extra-précise avec le polar alignment d’Ekos qui est une tuerie.
  • De trouver et de centrer ces cibles avec précision grâce à Kstars et Astrometry qui permet une résolution astrométrique en local.
  • D’autoguider avec soit Ekos ou pour ceux qui le souhaitent avec PHD2.
  • De piloter l’APN ou la caméra CCD pour les prises de vue, light, dark, bias et flat avec Ekos
  • De contrôler aussi tout matériel, comme les focuseurs, roue à filtres etc (avec Indi et Ekos).
  • Un peu de planétaire aussi avec Planetary Imager.

Mon matériel est parfaitement piloté, j’ai fait un test avec une AzEq6, une ZWO asi 224, un APN Canon 450d.

 

Enfin pour la partie affichage et interface avec la Tinkerboard, j’ai utilisé une tablette androïd et VNC.

 

Vous trouverez ci-dessous une première

qui est une capture d'écran de ma tablette Androïd. Dès que nous aurons finalisés nos tests nous vous fournirons un tutoriel complet pour vous permettre de disposer de cet ensemble.

 

La documentation est disponible

 

Nous sommes bien entendu à l’écoute de vos suggestions et toute aide est la bienvenue :-)

 

Bon ciel à tous,

Modifié par Argonothe

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Belle initiative, merci

Quelle type de tablette avez-vous utilisé?

(quelle taille)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ca a l'air super ! Bravo ! Il y a quelques années j'hésitais avec un Intel NUC ou équivalent mais c'était encore un peu cher et EKOS était encore en développement je crois, maintenant le choix est vite fait !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Belle initiative, merci

Quelle type de tablette avez-vous utilisé?

(quelle taille)

 

J'ai une Galaxy TAB S2 d'une résolution de 2048 x 1536 et 9.7 pouces de diagonale.

 

En revanche la résolution choisie pour la Tinkerboard est de 1920 x 1080, il sera possible d'adapter celle-ci en fonction de celle de la tablette, sans pourtant descendre en dessous de 1366x768 pour que tous les menus de Kstars s'affichent correctement.

 

Il est possible de zoomer à deux niveaux comme on le voit sur la vidéo, pour plus de confort, par un pinch and zoom au niveau de la tablette, les actions des doigts sont matérialisés par un cercle, ou dans Kstars pour zoomer sur un objet, on le voit lorsque j'utilise l'émulateur de molette de la souris en bas à gauche de l'écran...

Je pense qu'avec un smartphone avec une bonne diagonale ça doit aussi le faire :-)

Modifié par Argonothe

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
J'ai une Galaxy TAB S2 d'une résolution de 2048 x 1536 et 9.7 pouces de diagonale.

 

En revanche la résolution choisie pour la Tinkerboard est de 1920 x 1080, il sera possible d'adapter celle-ci en fonction de celle de la tablette, sans pourtant descendre en dessous de 1366x768 pour que tous les menus de Kstars s'affichent correctement.

 

Il est possible de zoomer à deux niveaux comme on le voit sur la vidéo, pour plus de confort, par un pinch and zoom au niveau de la tablette, les actions des doigts sont matérialisés par un cercle, ou dans Kstars pour zoomer sur un objet, on le voit lorsque j'utilise l'émulateur de molette de la souris en bas à gauche de l'écran...

Je pense qu'avec un smartphone avec une bonne diagonale ça doit aussi le faire :-)

Merci

Avec quelle appli sur la tablette ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je vais suivre le sujet.

 

On souhaitait faire un gros trépied à roulette avec un PC dans une armoire électrique, cette carte serait idéale SI on peut lui mettre une souris, un écran, et s'en servir à distance aussi...

 

Stellarium pourrait fonctionner là dessus ? :?:

Modifié par C-Kris

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Je vais suivre le sujet.

 

On souhaitait faire un gros trépied à roulette avec un PC dans une armoire électrique, cette carte serait idéale SI on peut lui mettre une souris, un écran, et s'en servir à distance aussi...

 

C'est aussi un vrai mini PC avec 4 ports USB pour la souris, clavier, un port hdmi, le wifi, le bluetooth, l'audio, réseau, un GPIO comme le PI etc...

 

Le processeur est utilisé aussi pour des Chromebooks, le confort est là on peut surfer écouter de la musique et regarder des films en full HD... C'est vraiment fluide.

 

20170515_211401.jpg

 

Avec un serveur Indi installé c'est parfait pour piloter le setup avec Kstars/Ekos depuis un autre PC

 

On peut parfaitement la contrôler à distance aussi avec un ordinateur que ce soit sous Linux Windows ou Mac OS ;-)

 

Les possibilités sont vraiment multiples.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est effectivement un super projet. Si ca permet de gérer un autoguidage et des prises de vue sans avoir un ordi portable dehors c'est juste génial.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
C'est effectivement un super projet. Si ca permet de gérer un autoguidage et des prises de vue sans avoir un ordi portable dehors c'est juste génial.

 

Bien sûr la puissance de la carte permet d'autoguider et d'acquérir les images qui atterriront sur la carte qui doit être assez costaude pour stocker les images.

Nous allons évaluer la capacité de cette carte PC au nomadisme. Mais déjà j'ai bon espoir qu'elle remplisse toutes les conditions pour être un sérieux challenger du RPi3 qui est trop limité. Laurent a déjà fait pas mal de tests qui montrent sa rapidité en calcul (astrométrie) et graphique (gpu de course).

Normalement les temps de transfert vers la carte µSHDC doivent convenir pour des images de grosse capacité et pour une fréquence de prise de vue pas trop élevée. Pour le planétaire à haute fréquence elle ne suivra pas en raison de la présence du seul port USB2. Dans ce cas seule la connexion directe au PC d'acquisition équipé d'un port USB3 est fiable. Je crois que Laurent a fait des tests avec une ZWO224. Il pourra donner les résultats de ces tests ici.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir,

 

Sujet très intéressant, merci !

 

Le TinkerBoard apporte t-il quelque chose par rapport à un RPI3 si on fait tourner tous les logiciels sur le PC distant (uniquement le serveur Indi sur le RPI3) ?

 

Merci et bon ciel !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Très intéressant tout ça !!!

 

Allez hop, je m'abonne à la discussion ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le TinkerBoard apporte t-il quelque chose par rapport à un RPI3 si on fait tourner tous les logiciels sur le PC distant (uniquement le serveur Indi sur le RPI3) ?

 

 

Non rien dans ce cas, j'ai un PI2 et c'est parfait pour faire tourner le serveur Indi.

 

 

Bon ciel.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Chapeau pour votre travail.

Je n'ai plus le choix, je vais me former à KStars et Ekos.:be:

Et bien sur suivre à la trace le travail que vous effectuez.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Est ce qu'il est possible d'émuler un intervallomètre filaire pour connecter un apn ? Ca permettrait de stocker sur la carte mémoire de l'apn directement avec des débits plus importants que l'usb2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Est ce qu'il est possible d'émuler un intervallomètre filaire pour connecter un apn ? Ca permettrait de stocker sur la carte mémoire de l'apn directement avec des débits plus importants que l'usb2

C'est une excellente question. Mais...

Juste une question, à quoi cela servirait-il ?

Je n'ai pas connaissance d'applications qui utilise un APN pour faire de l'acquisition haute fréquence.

 

Par contre cela pourrait être très intéressant de stocker sur la carte de l'APN pour simplement ne pas surcharger la carte µSD du µPC.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Certains apn ont une offre logicielle très riche pour l'astro (Canon) d'autres beaucoup plus restreinte (Nikon, sony). Si l'intervalomètre pouvait etre piloté depuis l'ordinateur, on pourrait effectivement stocker sur la carte du boitier sans encombrer le système, on pourrait aussi envisager de programmer plusieurs cibles en pointage sur la nuit et de déclencher les prise de vue en fonction, chose qui est gérée très facilement chez canon, moins chez les autres.

En plus, il commence à y avoir des boitiers capables de gérer du 4k 50i/s, débits que ne peut pas encaisser l'usb2.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Certains apn ont une offre logicielle très riche pour l'astro (Canon) d'autres beaucoup plus restreinte (Nikon, sony). Si l'intervalomètre pouvait etre piloté depuis l'ordinateur, on pourrait effectivement stocker sur la carte du boitier sans encombrer le système, on pourrait aussi envisager de programmer plusieurs cibles en pointage sur la nuit et de déclencher les prise de vue en fonction, chose qui est gérée très facilement chez canon, moins chez les autres.

En plus, il commence à y avoir des boitiers capables de gérer du 4k 50i/s, débits que ne peut pas encaisser l'usb2.

 

Je viens de poser la question à Jasem qui développe EKOS. Voici sa réponse:

hmmm like save to SD card?I think it might be possible, but not sure

J'imagine qu'il va tester cela.

 

Pour préparer une session avec plusieurs cibles sur une nuit, il y a déjà ça dans EKOS. Je n'ai personnellement pas testé car je n'ai pas de poste fixe et je pense que pour utiliser cela il vaut mieux être dans ce contexte.

 

Autre chose il faut aussi tenir compte du fait que gphoto2 qui fait partie des drivers INDI ne couvre pas tous les appareils photos.

Voir ici:

http://www.gphoto.org/proj/libgphoto2/support.php

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je me permets un tout ptit up pour savoir quelle appli android vous utilisez sur la tablette pour le remote ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@gehelem

 

;-) je t'ai répondu un peu plus haut avec le lien vers le store c'est VNC Viewer - Remote Desktop

 

Patdut à trouvé une solution pour pouvoir contrôler le setup directement depuis un navigateur internet, sans avoir à installer quoique ce soit.

 

Bon ciel,

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
on pourrait aussi envisager de programmer plusieurs cibles en pointage sur la nuit et de déclencher les prise de vue en fonction, chose qui est gérée très facilement chez canon, moins chez les autres.

En plus, il commence à y avoir des boitiers capables de gérer du 4k 50i/s, débits que ne peut pas encaisser l'usb2.

 

Kstars permet de trouver facilement les cibles possibles pour une date donnée et il est en effet possible de programmer plusieurs cibles, avec à chaque fois light, dark, bias et flat, Ekos étant aussi destiné à piloter un observatoire toutes les fonctions sont disponibles.

 

En revanche je m'interroge sur l'utilité de shooter à 50 images secondes en astrophoto...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
@gehelem

;-) je t'ai répondu un peu plus haut avec le lien vers le store c'est VNC Viewer - Remote Desktop

Patdut à trouvé une solution pour pouvoir contrôler le setup directement depuis un navigateur internet, sans avoir à installer quoique ce soit.

Bon ciel,

Ooups, désolé... et merci !

Je vais faire quelques essais du même genre, vous me faites réfléchir :

J'ai une carte avec un proc intégré (asus AT5ION) qui traine, je vais voir si c'est suffisant, et si elle ne pompe pas trop de courant. Avec un SSD elle irait bien, à mon avis.

 

Actuellement, je fais tout tourner sur OdroidXu4 : vous lui reprochez d'être en 32bits, mais vous voyez d'autres trucs ? Je trouve que la carte eMMC est une tuerie de rapidité, c'est le jour et la nuit par rapport à une carte SD.

Mais c'est vrai que ce n'est sans doute pas voué à un grand avenir...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Stellarium pourrait fonctionner là dessus ? :?:

 

Testé aujourd'hui, c'est utilisable mais ce n'est pas super fluide, alors que Kstars l'est : seuls les objets principaux restent visiblent lors des déplacements et quand le déplacement est terminé tout est affiché ce qui n'est pas le cas de Stellarium ou tout est toujours affiché c'est plus lourd...Kstars fait vraiment la différence quand ont dispose d'une puissance limitée.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ooups, désolé... et merci !

Je vais faire quelques essais du même genre, vous me faites réfléchir :

J'ai une carte avec un proc intégré (asus AT5ION) qui traine, je vais voir si c'est suffisant, et si elle ne pompe pas trop de courant. Avec un SSD elle irait bien, à mon avis.

 

Actuellement, je fais tout tourner sur OdroidXu4 : vous lui reprochez d'être en 32bits, mais vous voyez d'autres trucs ? Je trouve que la carte eMMC est une tuerie de rapidité, c'est le jour et la nuit par rapport à une carte SD.

Mais c'est vrai que ce n'est sans doute pas voué à un grand avenir...

 

Nous n'avons aucun a priori sur le matériel, nous nous sommes fixé la limite de 100 € ce qui restreint le choix du matériel neuf disponible, la carte Asus n'est qu'une possibilité, un Orange PI pourrait suffire , alors un PC portable avec un affichage mini de 1366x768 ou toute autre machine sur laquelle ont peut installer un Ubuntu fait l'affaire... pour ceux qui peuvent mettre un peu plus d'euros une machine comme un Zotac Zbox est top.

 

Le principe est d'avoir une solution complète gratuite fonctionnant sur du matos qui coûte moins de 100€ après il sera possible de l'utiliser sur d'autres machines en fonction de ce que chacun à en stock ou de ses moyens.

Modifié par Argonothe

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Une dernière question de béotien : est ce que ce type de système est simple à mettre en oeuvre et à piloter ou faut il toucher sa bille en informatique et programmation pour s'en sortir ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ooups, désolé... et merci !

Je vais faire quelques essais du même genre, vous me faites réfléchir :

J'ai une carte avec un proc intégré (asus AT5ION) qui traine, je vais voir si c'est suffisant, et si elle ne pompe pas trop de courant. Avec un SSD elle irait bien, à mon avis.

 

Actuellement, je fais tout tourner sur OdroidXu4 : vous lui reprochez d'être en 32bits, mais vous voyez d'autres trucs ? Je trouve que la carte eMMC est une tuerie de rapidité, c'est le jour et la nuit par rapport à une carte SD.

Mais c'est vrai que ce n'est sans doute pas voué à un grand avenir...

 

Bon, je te réponds en sirotant un petit café.

Je possède un Odroid-xU4. Je ne lui reproche pas grand chose. C'est un engin très puissant mais j'ai toujours rencontré des soucis avec les distributions Ubuntu qui avaient jusqu'à il y a peu des soucis de gestion de l'USB3. Je n'ai pas testé depuis un moment. De plus il y a le prix, qui avec le port et les taxes l'amène à plus de 90€. Il n'a ni bluetooth ni wifi natif. La carte Asus semble (je dis bien semble car seul Laurent l'a eu entre les mains) fort bien conçue (comme beaucoup de choses chez Asus). Elle dispose d'un proc puissant 64bits et d'un processeur graphique à des années lumière de celui du xU4. De plus elle a un wifi et bluetooth natif. Ce qui permet par exemple de l'utiliser comme unité centrale avec une tablette en wifi et des claviers et écrans en bluetooth. Et sur le terrain juste un gamepad (que je vais tester probablement d'ici la fin du mois) et la tablette.

Enfin plein de perspectives que le xU4 ne permet pas d'envisager sans rajouter des tas de trucs sur les ports USB.

Patrick

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Une dernière question de béotien : est ce que ce type de système est simple à mettre en oeuvre et à piloter ou faut il toucher sa bille en informatique et programmation pour s'en sortir ?

 

L'objectif est que ce soit simple... pas besoin de toucher sa bille, Linux est simple à utiliser, plus simple que Windows 10, il suffira de suivre pas à pas la doc que nous allons écrire :be:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Une dernière question de béotien : est ce que ce type de système est simple à mettre en oeuvre et à piloter ou faut il toucher sa bille en informatique et programmation pour s'en sortir ?

 

C'est comme tout ce qui est nouveau, ça demande un minimum d'investissement. La communauté sur Ubuntu, sur Kstars est très réactive. On est là pour vous. Lancez-vous !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
L'objectif est que ce soit simple... pas besoin de toucher sa bille, Linux est simple à utiliser, plus simple que Windows 10, il suffira de suivre pas à pas la doc que nous allons écrire :be:

Doc = belle initiative

Si je peux vous aider d'une façon ou d'une autre (beta test, écriture, relecture,...) n'hésitez pas

Gilles

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il commence à y avoir une communauté très intéressante ici sur le sujet linux.

Merci à ceux, très actifs, qui ont initialisé les sujets et à ceux qui les portent.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

  • En ligne récemment   1 membre est en ligne