Jump to content
Argonothe

Contrôle setup astrophotographie nomade

Recommended Posts

Ok pour la 16.04.

 

Justement la Zram permet de ne pas utiliser de swap mais compresser la ram qui n'est pas beaucoup utilisé.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Y a aussi une autre fonctionnalité intéressante d'astrobery-server c'est la mise a jour de l'heure automatique si on a un GPS NEMA USB branché sur la carte. Je sais qu'il utilise le protocole NTP mais je ne sais pas comment il fait pour le paramétrer.

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est bien d'utiliser un GPS mais ça fait un dispositif de plus. J'étais en train de regarder s'il n'est pas possible de récupérer l'info sur un téléphone portable et la transmettre au petit serveur qui fait la mise à l'heure, en fait ce serait la même procédure que la mise à l'heure.

Share this post


Link to post
Share on other sites
C'est bien d'utiliser un GPS mais ça fait un dispositif de plus. J'étais en train de regarder s'il n'est pas possible de récupérer l'info sur un téléphone portable et la transmettre au petit serveur qui fait la mise à l'heure, en fait ce serait la même procédure que la mise à l'heure.

 

S'il est possible de paramétrer son smartphone en tant que serveur NTP, why not !

Il est assez facile, sous Android et via un terminal émulé, de jouer avec l'heure (UTC, timezone, formatage, ...).

 

Sur le mien, j'utilise l'application Automate (similaire à Tasker et compagnie) qui permet d'automatiser ce que l'on veut.

Du coup, avec un script d'écoute sur la TK, il est possible d'envoyer l'heure dans le format que l'on veut dès que l'on est connecté à l'AP (ou 1 minute après, ou encore sur réception d'une trape spécifique envoyée par la TK, ...)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a pas moyen via connection blutooth de récupérer la localisation du tel?

 

Pourquoi utiliser le bluetooth alors qu'on a une connexion wifi ?

Ce à quoi je pensais c'est, comme je l'ais fait pour l'heure, récupérer en même temps qu'elle la localisation fournie par le téléphone et la transmettre au serveur qui tourne sur la TK. Concernant l'heure c'est assez simple, pour la localisation c'est plus compliqué mais pas impossible puisque, pour kstars, les coordonnées sont stockées dans une base sqlite. Un petit sqlite INSERT devrait permettre cela. Pour d'autres logiciels comme ccdciel il faut que je regarde.

Il y aura, malgré tout, des renseignements à entrer manuellement, certainement au niveau du navigateur tournant sur le téléphone.

 

Comme le téléphone se comporte en client de la TK et non l'inverse, c'est à lui de pousser les informations vers la TK et non à cette dernière d'aller les chercher.

 

Enfin c'est comme ça que je vois les choses pour une utilisation nomade. Sur réseau local il n'y a pas de soucis, on a tout sous la main.

 

Si vous avez des idées ou si vous vous sentez prêts à aligner quelques lignes de codes je suis preneur.

Edited by patdut

Share this post


Link to post
Share on other sites

question bête : nomade = seul au monde sans réseau, non ? donc synchro NTP pas possible...

Je pousse un peu, mais j'aime bien le coup du GPS...

il me semble que sur le forum indi, il y a eu une bidouille sur un raspberry avec un GPS tout simple (par l'auteur de astroberry)

Share this post


Link to post
Share on other sites
question bête : nomade = seul au monde sans réseau, non ? donc synchro NTP pas possible...

Je pousse un peu, mais j'aime bien le coup du GPS...

il me semble que sur le forum indi, il y a eu une bidouille sur un raspberry avec un GPS tout simple (par l'auteur de astroberry)

 

Quiconque dispose d'un smartphone dispose d'un GPS. Je ne vois pas l'utilité de rajouter du matériel sur un setup qui se suffit à lui même. Pour Iastrohub, tout se passe sur le téléphone il suffit à l'application de gestion de récupérer l'info sur ce même téléphone.

Compte tenu de la puissance de la TK nous voulons couvrir deux types de situation:

- tout faire tourner sur la carte (nomade intégral)

- utiliser la carte comme simple serveur (à la maison)

Le PC, la tablette ou le téléphone se comportent alors comme périphérique passif ou actif du système selon le cas. Evidemment cela impose quelques petites contraintes mais non insurmontables.

Il faut avouer que la fonction localisation est un peu la cerise sur le gâteau. On peut tous rentrer la localisation du lieu avec ses didis quand on nous la demande et pour peu qu'on ai pris le soin de la récupérer sur notre logiciel de cartographie préféré.

 

Pour NAFABox je n'ai pas encore implémenté la fonction mais je pense m'orienter vers ce que j'ai évoqué dans mon précédent post.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Sur Github doit y avoir pas mal de script pour récupérer le GPS d'un smartphone ou tablet.

Meme vu certain qui sniff les relay WiFi / antennes LTE...

 

https://github.com/search?utf8=%E2%9C%93&q=phone+GPS&type=

 

https://github.com/ratulcse10/phonegap-GPSTracker-android

 

https://github.com/theosgus/gps

 

J'ai déjà un truc en javascript qui fonctionne et qui récupère la localisation depuis le GPS du téléphone. Maintenant il faut que je transmette l'info à la NAFABox et que j'alimente les fichiers de config des atlas.

Ainsi, tout se passe sur ou à partir de La NAFABox.

Seul inconvénient c'est que, quand je suis sur LAN, donc sans GPS, la longitude et latitude récupérées sur le réseau définissent une localisation à 200km de chez moi. Je vais devoir chercher une solution alternative pour ce cas.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Comme dit dans mon sujet à propos de Linux -ici-, je viens de commander un Thinker Board d'Asus.

 

Je reviendrai très certainement avec des questions :be:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tiens petite question en passant les zamis,y a t'il une grosse différence entre la tinkerboard et le pi3 pour l'utilisation nomade? Si je prends un pi3 serais je limité?

Bref je me tâte :)

Merci

@+

 

Vincent

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bah pour ma pomme, ce qui m'a fait partir sur un TB (Thinker Board) c'est que CPU est un peu plus rapide et il y a également le double en RAM (de mémoire).

 

Je me dis que ça peut être un plus :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quand on a décidé de partir sur la Tinker on avait déjà testé les logiciels in situ sur RPi3. La fluidité des softs nous semblaient vraiment insuffisante et en plus se dégradait encore au travers de la connexion wifi.

Avec la Tinker les logiciels tournent de manière très fluide sans lag et la connexion wifi grève moins l'agrément d'utilisation.

Ceci dit si les problèmes de lag ne dérangent pas, on peut partir sur un RPi3.

On discutais avec Laurent(Argonothe) de la possibilité de faire du live stacking en connectant Siril et Ekos. La question de la création d'un lien entre les deux logiciels a été posée à Jasem Mutlaq. Pour l'instant la réponse reste évasive du côté de Jasem mais je ne doute pas que l'idée fera son chemin si elle est portée par d'autres que moi ;).

Si cela se concrétisait, alors utiliser la Tinker serait un avantage sérieux.

Donc choisir la Tinker c'est peut-être parier sur l'avenir.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Patrick,

En attendant un feedback de Jasem Mutlaq, si on regarde du cote de Siril?

Il faut quoi pour faire du live stacking?

Ekos:

--> dark/flat/offset sont déjà dans un répertoire non?

--> ligths (images) vont dans un autre répertoire?

Siril:

Ne suffirait il pas d'un script (workflow automatisé) permettant de créer dark/flat/offset master, et dès qu'une image apparaît dans son répertoire, elle est pré-traitée et empilée a la précédente?

Dans un répertoire spécifique, tu conserves l'empilage et le fichier log du prétraitement et empilage... pour y revenir apres plus tard.

Après, y a t-il des données dans Ekos qu'il manquerait a Siril (FWHM, Focus, monture/scope....) pour affiner pre-traitement et empilage?

 

Juste une piste a creuser avec Laurent.

Share this post


Link to post
Share on other sites

En "live-stacking" tu perds la normalisation du FDC, ca fonctionne éventuellement pour de la somme mais comment gères tu les brutes que tu souhaites éliminer (oh, le bel avion, oh un satellite) ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une question : quelle configuration minimale faut il envisager si l'on veut gérer aussi le film planétaire (donc avec usb3 pour la cam et vitesse d'écriture sur support assez rapide) ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour le live stacking il ne s'agit pas d'obtenir le rendu final mais de disposer d'un outil pour évaluer le rendu. C'est vrai que cela pose quelques soucis mais ne doutons pas que nos vaillants développeurs de Siril sauront trouver des parades :be:. On pourrait s'inspirer de ce que fait DSS live pour cela.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour le live stacking.

 

Il faut surtout voir ça comme un outil de visualisation. Absolument pas un traitement final en temps réel. En effet, nombre d'options ne sont plus vraiment possible en temps réel. La normalisation est toujours possible si on prend la première image comme référence. Mais faire un stack par rejection par exemple nécessite de connaitre tout le stack avant. Chose pas possible en live stacking.

Le live stacking permet donc de faire une moyenne simple sur les images qui s'accumulent. Ca permet de voir les petits détails apparaître et d'aider l'utilisateur à se dire : bon, j'ai peut-être assez de pose.

Edited by lock042

Share this post


Link to post
Share on other sites

Vala, vala c'est plus explicite que ce que j'ai dit. Merci Vincent.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Cyril ou Siril, hein Vince?

Tu m'as devancé, je voulais la faire aussi

Cyril le papa de Siril

Share this post


Link to post
Share on other sites
Moi c'est Cyril :)

Oups désolé Cyril.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour à tous,

 

Grace au travail de Patdut nous avons le plaisir de vous annoncer la mise à disposition de la première image préinstallée pour la Tinkerboard, nous sommes encore en phase alpha, n’hésitez pas à nous remonter vos remarques...

La doc sera complétée ce weekend si besoin ;-)

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai gravé l'image sur une SDCard. Problème, l'écran étant un Dell 22", j'ai un message d'erreur comme quoi la résolution n'est pas prise en compte par celui-ci.

Où change-t-on la résolution dans ce système SVP ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.