Jump to content
damien-astro

peut-ont dire que ? ...

Recommended Posts

Bonjour à tous,

 

peut-ont dire que si part exemple ont observe un objet qui ce situe à 1500 années lumière, l'ont observes quelque chose qui c'est passé il y a 1500 ans ?

 

il y a t-il vraiment un décalage visuel ?

 

si par exemple une étoile claque à 50.000 année lumière aujourd’hui ont devrait apercevoir la supernova dans 50.000 ans ?

 

Merci de vos éclairage.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui, on peut très bien le dire. 

 

Si on observe le soleil, on l'observe tel qu'il était il y a 8 minutes. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Par contre la voisine très peu de décalage oups je sors 😁 😁 

  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour vos réponse surtout pour la voisine, elle a bien son âge donc... 😆

 

Même après avoir compris ça je voulais une vrai confirmation car cela est vraiment difficile à imaginer. 

 

Voilà bien l'une des deux choses que je trouve vraient dingue lorsque qu'ont s'intéresse à l'astronomie et que l'ont observe. .. ! "Ont arrive à regarder dans le passer"... Et parfois de plusieurs centaines, milliers et millions d'années c'est dingue ! 

 

La deuxième choses tout aussi difficile à imaginer et que je trouve hallucinant est les échelles des distances et L'imensitude de l'univers, difficilement imaginable tellement elles est énormes ! 

 

Voilà pour moi deux notions qu'il faut essayer d'avoir ou de comprendre avant d'observer dans un télescope... En tout cas j'essaye de faire comprendre cela au potes non initié qui viennent observer à la maison et cela change tout...  ! 

 

 

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Damien !

 

Clair que ça donne le tournis d'essayer d'imaginer tout ça !

 

Tu pourrais donc te pencher sur l'année-lumière, concept que l'on a été obligé d'introduire pour éviter de manipuler des nombres à rallonge !!!

 

A titre d'exemple,  le Soleil est à 8 minutes-lumière. 

 

Bon ciel !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut,

Oui et un autre ordre de grandeur que j'ai fait calculer à mes élèves et qui permet de "nous" replacer dans tout cet espace:

La sonde Voyager 2, lancée en 1977, soit il y a 42ans avec nos moyens de terriens, n'a parcouru que 16h39'-lumière.

Dit autrement, la distance que ce bon vieux tas de ferraille a parcouru en 42 années ne serait parcourue qu'en 16h39' par la lumière...

Ça laisse rêveur, on a une marge de progression.

 

Fred

Edited by Batbihirulau
  • Merci / Quelle qualité! 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Batbihirulau a dit :

à mes élèves

:) Nan que nan, ce sont ceux de la République, enfin sauf si tu assumes perso les frais :D  Je ne t'en veux pas : j'ai le même travers.

En revanche, je me pose à cette occasion une question : pour un fait ayant eu lieu à 2,7 milliard d'années lumière "mesuré" aujourd'hui, que ce passerait-il si une masse colossale venait à déformer l'espace il y a disons 1 milliard d'années ? Je penche pour soupçonner l'objet où eut lieu le fait plus proche. Mais bon, je ne connais pas grand chose en la matière ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pas sûr d'avoir bien compris la question. Pour commencer l'année lumière est une unité de distance, pas de temps.

Je crois comprendre que la phrase voulait dire "un évènement visible actuellement et distant de 2,7GAL" est-ce cela ?

Et je ne comprends pas grand chose au reste de la phrase d'autant que la concordance des temps est ambigüe ("en était venue" plus que "venait" ?) mais peut être est-ce que j'interprète mal. Et quels objets ? quels faits ?

Bref pourrait tu reformuler ?

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 13 minutes, Denis Udrea a dit :

Pas sûr d'avoir bien compris la question. Pour commencer l'année lumière est une unité de distance, pas de temps.

 

Une année lumière est une unité de distance, oui, mais intrinsèquement aussi une unité de temps par sa définition (distance parcourue par la lumière en 1 an).

 

C'est un peu comme l'unité de temps à Brest qui se compte en bistros qui est complètement indépendante de la distance comprise entre les bistros et du mode de transport, mais qui suffit à exprimer l'éloignement du point A au point B : si Erwann habite à 4 bistros du bahut et Gwendal à (seulement) 2 bistrots du bahut, Gwendal arrivera bien plus tôt qu'Erwann, même si Gwendal habite 50 km plus loin qu'Erwann.

  • J'aime 2
  • Haha 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est un peu comme l'unité de temps à Brest qui se compte en bistros qui est complètement indépendante de la distance comprise entre les bistros et du mode de transport, mais qui suffit à exprimer l'éloignement du point A au point B : si Erwann habite à 4 bistros du bahut et Gwendal à (seulement) 2 bistrots du bahut, Gwendal arrivera bien plus tôt qu'Erwann, même si Gwendal habite 50 km plus loin qu'Erwann.

 

Halte à l'impérialisme culturo-éthylique breton !

Bon je blague. Ici en Ardèche, département sans voie ferrée exploitée ni autoroute et de surcroît montagneux c'est pareil : on compte les distances en heures, pas en km. Et nous avons aussi des bistrots Monsieur.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, Denis Udrea a dit :

Halte à l'impérialisme culturo-éthylique breton !

 

Tu as raison, d'autant plus que depuis peu, c'est la région Occitanie qui a la palme de l'ébriété, la Bretagne passant à la 5ème place... tout se perd...

image.png.31835845e124d05cbd20158217a5a965.png

 

Heureusement, nos bretons se rattrapent sur la consommation de vin :

image.png.5ea4f9f5abd1f438bd53db0c82fb0c57.png

 

et curieusement, ils semblent supporter le moins l'éthanol (hors DOM-TOM) :

image.thumb.png.5e54908e298a7466889ddf7845e949ef.png

 

Source https://www.santepubliquefrance.fr/content/download/222583/2472399

 

 

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon no comment sur ces cartes, en bonne bretonne que je suis... 😁

 

Le 12/01/2020 à 08:37, damien-astro a dit :

Voilà bien l'une des deux choses que je trouve vraient dingue lorsque qu'ont s'intéresse à l'astronomie et que l'ont observe. .. ! "Ont arrive à regarder dans le passer"... Et parfois de plusieurs centaines, milliers et millions d'années c'est dingue ! 

 

La deuxième choses tout aussi difficile à imaginer et que je trouve hallucinant est les échelles des distances et L'imensitude de l'univers, difficilement imaginable tellement elles est énormes ! 

Oui moi aussi, ce sont des choses qui ne sont pas évidentes à concevoir pour nous autres êtres finis et à durée de vie courte... En tout cas le fait de "regarder le passé" quand on regarde le ciel je crois que c'est le seul truc que j'ai retenu des cours de physique au lycée. Quel choc quand j'ai compris ça!

Et de se dire que si des petits hommes verts nous observent ils voient peut-être le moyen-âge, ou des hommes de Néandertal, ou des dinosaures...

Ou de se dire que si Betelgeuse, dont les variations de luminosité actuelle nous laissent penser qu'elle pourrait "bientôt" exploser, a peut-être explosé sous Louis XVI et on ne le voit pas encore...

Vertigineux!

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Tymad a dit :

Vertigineux

Justement, ça m’est déjà arrivé d’avoir un vrai vertige physique en admirant la Voie lactée à œil nu en commençant à me l’imaginer dans son ensemble, les distances,...Comme si cela représenté des échelles bien trop grandes à accepter pour mon organisme. 

Je ne sais pas si va vous est déjà arrivé, c’est déstabilisant ! Au sens propre comme au figuré😄

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Fulie28 mais tout-à-fait! J'ai déjà été prise d'une sorte de sensation de peur, ou de vertige (difficile de trouver le mot adéquat) en levant les yeux au ciel et en réfléchissant à tout ça... Une sensation un peu oppressante, même d'imaginer qu'on est sur une sphère qui tourne sur elle-même qui tourne autour d'un truc qui est au bord du précipice d'une galaxie qui tourne aussi autour de je sais pas quoi et le tout suspendu au milieu de rien... C'est flippant en fait! 😂

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui!!!

enfaite quand ça m’arrive il faut que je stop le fil de ma pensée comme si je risquais de tomber dans un gouffre. 

Mais c’est important de songer à tout ça, à l'immensité, ça fait relativiser. 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je pense aussi que c'est parce qu'on réfléchit à tout ça qu'on s'intéresse à l'astro. La plupart des gens ne voient que des points lumineux quand ils regardent les étoiles, ne savent même pas que ce sont des soleils, parfois gigantesques par rapport au nôtre, et n'ont aucune idée des distances (et ne se posent d'ailleurs pas la question).

 

(Et quitte à faire une séance de psy je dois confesser qu'il m'arrive de penser que peut-être, ce que nous sommes et voyons de l'univers est peut-être l'infiniment petit d'autre chose, tout comme nous sommes l'infiniment grand à l'échelle des particules élémentaires que nous connaissons... 😂😅🧐)

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je vois qu’on est sur la même longueur d’onde.

je suis déconcertée quand j’ai en face de moi quelqu’un qui ne s’intéresse absolument pas à l’infiniment grand et l’infiniment petit. Ça me donne l’impression qu’ils préfèrent ignorer ce qui les entoure et ce dont ils font parti. Je ne veux pas les juger, d’ailleurs certains sont des amis proches, peut être que ça leur fait peur. 

 

Vivement le prochain vertige sous les cieux étoilés! 

 

Je regarde les leçons d’Aurélien Barrau  ses derniers temps, ça donne matière à la réflexion et à l'évasion Cosmique! 😁

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le fait de n'avoir plus beaucoup de ciel noir n'invente plus les hommes à la rêverie à l'admiration de notre planète. 

Je ne suis pas sûr qu'un estra terrestre soit content de nous rencontrer vu ce qu'on l'on fait de notre belle terre. 

Rien de plus beau d'être au sommet d'une montagne en hivers et de voir le ciel vous entouré et d'avoir une sorte de vertige c'est géant

  • J'aime 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, dob250 a dit :

Le fait de n'avoir plus beaucoup de ciel noir n'invente plus les hommes à la rêverie à l'admiration de notre planète

Ça c'est sûr, et puis toutes les "distractions" qu'on a autour de nous et le fait que nous n'avons désormais le temps de rien. Si l'Homme a été contemplatif un jour, il ne l'est plus du tout... Mais quand je revois mon fils, à 6 ans l'été dernier, se mettre à pleurer quand un soir en vacances on lui a dit : tu vois cette étoile là-bas? Ben c'est pas une étoile, c'est Saturne. Et celle-là c'est Jupiter. Et les soirs suivants il ne voulait plus aller se coucher, il voulait voir encore les planètes et qu'on lui dise le nom des étoiles. Bon je me dis que tout n'est pas encore perdu!

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 12/01/2020 à 11:19, Batbihirulau a dit :

Salut,

Oui et un autre ordre de grandeur que j'ai fait calculer à mes élèves et qui permet de "nous" replacer dans tout cet espace:

La sonde Voyager 2, lancée en 1977, soit il y a 42ans avec nos moyens de terriens, n'a parcouru que 16h39'-lumière.

Dit autrement, la distance que ce bon vieux tas de ferraille a parcouru en 42 années ne serait parcourue qu'en 16h39' par la lumière...

Ça laisse rêveur, on a une marge de progression.

 

Fred

Sur mes présentations astro aux élèves, je leur fait rejoindre soleil ou planètes en marchant à la vitesse de la lumière...en principe j envoie le plus pénible jusqu’à Mars😁20 minutes à tourner en rond ça calme...un jour je vais craquer j en expédierai un sur Neptune 😂

  • J'aime 1
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

s’ils baignent dedans ils auront de grandes chances de s’y intéresser ou au moins d’etre curieux pour ce qui les entoure et les sciences en général. 

ma Fille aime comprendre les choses, elle aime parler d’astronomie mais n’à pas le courage de sortir avec moi la nuit🤣 (5ans).

 

il y a 18 minutes, Zen83 a dit :

Sur mes présentations astro aux élèves, je leur fait rejoindre soleil ou planètes en marchant à la vitesse de la lumière...en principe j envoie le plus pénible jusqu’à Mars😁20 minutes à tourner en rond ça calme...un jour je vais craquer j en expédierai un sur Neptune 😂

Et si ça suffit pas il te reste l’option d’aller faire coucou aux sondes voyager! 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.