kiwi74

La vanne EGR, une des pires inventions pour automobiles ???

Messages recommandés

Bonsoir !

 

J'ouvre ce sujet car j'ai un petit problème avec ma voiture. Lorsque j'accèlere (ou plutôt quand monte dans les tours), ma voiture "tousse" et fume très noir....

 

De plus, je note une sensible perte de puissance qui n'est pas sans risque surtout en cas de dépassement...

 

Bref, assez surpris de ce comportement, je me rends sur le net à la recherche d'information (entre temps j'ai pris quand même RDV chez mon garagiste) pour essayer d'en savoir plus.

 

Après quelques recherches, il ressort un symptome assez inquiétant puisque c'est un problème très largement connu : l'encrassement de la valve EGR.

 

Pour ceux qui ne connaissent pas, voici un extrait pris sur un autre forum :

 

La vanne EGR pour « Exhaust gaz Recirculation » soit re-circulation des gaz d’échappement a été mise en place sur la ligne d’échappement pour combattre les mauvais rendements en terme de pollution. Les grands constructeurs l’ont adopté depuis 1993 sur les moteurs à essence et diesels afin de satisfaire aux normes d’émission européenne. Ce principe parfaitement anti-mécanique consiste à refaire circuler dans un moteur diesel des gaz chargés de suies et de NOx.

 

Ce bricolage surprenant de la part d’ingénieurs motoristes a l’avantage de coûter très peu cher à la conception.

Ce n’est plus vrai, lorsque l’on devient utilisateur, quand la vanne EGR complètement encrassée ne rend plus correctement son usage. Les suies en refroidissant encrassent le circuit d’admission et surtout la vanne qui empêche alors la respiration normale du moteur. Il perd naturellement sa puissance et de ce fait son bon rendement. Le moteur s’encrasse jusqu’à tomber en panne.

Sur les véhicules actuels à gestion électronique centrale, lorsque les témoins s’allument, le mal est fait et les dysfonctionnements pervers sont très difficiles à diagnostiquer.

 

Comment ça marche ?

 

Le moteur diesel travaille en excès d’air, donc en présence de beaucoup d’oxygène, ce qui entraîne mécaniquement de fortes émissions d’oxyde d’azote (NOx), le polluant du diesel par ses particules. Par la vanne EGR pénètrent dans l’admission des gaz d’échappement pauvres en oxygène, diminuant la quantité disponible dans le cylindre et réduisant la quantité de NOx. Comme elle ne doit fonctionner qu’aux régimes intermédiaires et par cycles, elle est pilotée par un calculateur. Elle se bloque en général en position ouverte, et l’excès de gaz d’échappement recyclé entraîne une mauvaise combustion dans les cylindres (manque d’air) augmentation des suies, du monoxyde de carbone et des hydrocarbures et dégradation possible du pot d’oxydation.

Avant 2002 les commandes de vanne étaient pneumatiques depuis elles sont électriques.

 

Les premières n’envoyaient aucune information au tableau de bord, les secondes alertent en général la gestion qui allume un témoin au tableau de bord. Malheureusement ce n’est que lorsque le débitmètre, qui mesure la quantité et la qualité de l’air au passage décèle l’anomalie que le témoin au tableau s’allume et en copiant l’information à la gestion souvent le moteur est alors mis en mode dégradé. Comme l’utilisateur, ne connaît pas cette procédure, il panique, car il était toujours entrain de doubler un camion ! ! !

De nombreuses solutions techniques existent pour nettoyer les circuits et redonner au véhicule ses qualités initiales, Ce ne sera pas notre problème du moment considérant que le but sera de faire concevoir de façon amiable ou contentieuse au constructeur que ce véhicule possède un défaut caché, qui pourra être désigné par un tribunal « vice caché au sens de l’article 1641 et suivant du code civil »

 

Et un extrait de journal traitant de ce problème bien connu...

 

vanne_egr1.gif

vanne_egr2.gif

vanne_egr3.gif

 

 

Ce que je n'arrive pas à comprendre, c'est pourquoi rien est fait pour supprimer cette norme européenne puisque au final, les utilisateurs polluent davantage avec leurs moteurs encrassés que sans cette vanne....

 

Le débat est ouvert si vous le souhaitez !

Modifié par kiwi74

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le silence de plomb qui régnait depuis des décennies commence à s'étioler : les moteurs diesel sont inadaptés à l'usage vers lequel des considérations bassement financières les ont guidés.

Ce moteur, dont la principale qualité est le couple important qu'il présente, peut avoir une utilité pour tracter de lourdes charges, mais surement pas pour motoriser des berlines ou, pire encore, des petits véhicules urbains.

Il est maintenant acquis par tous (ce qui en réalité était connu par certains depuis longtemps !) qu'ils sont extrêmement polluants et nocifs pour la santé.

La vanne EGR n'est qu'une des béquilles inventée pour tenter de masquer maladroitement ces défauts rédhibitoires...aux frais de l'utilisateur.

Il en existe bien d'autres, come le filtre à particules par exemple.

Et ce n'est pas fini : le lobby du diesel est si puissant en nos contrées que de nouvelles "inventions" seront certainement proposées pour tenter d'adapter les moteurs à mazout aux normes antipollutions de plus en plus draconiennes. De nouveaux leurres, avec de futures déconvenues douloureuses et coûteuses à la clef pour les utilisateurs.

Et accessoirement un enterrement de première classe pour l'industrie automobile française, aux frais du contribuable qui plus est !

Désolé pour toi.

Si je peux me permettre un conseil : bazarde ton diesel, et achète un véhicule essence, de préférence hybride.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Remarque, je ne sais pas ce que tu as comme bagnole, mais dans 80% des cas, une vanne EGR c'est pas grand-chose à démonter et nettoyer.

Par contre, c'est cradeux/dégueu!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si je peux me permettre un conseil : bazarde ton diesel, et achète un véhicule essence, de préférence hybride.

 

Heu oui, je vais dire à femme que c'est Smashy qui m'a dit de revendre notre votre voiture :be:

 

Remarque, je ne sais pas ce que tu as comme bagnole, mais dans 80% des cas, une vanne EGR c'est pas grand-chose à démonter et nettoyer.

Par contre, c'est cradeux/dégueu!!!

 

Ouaip, ben je ne m'y connais pas trop en mécanique auto, et vu ma dextérité en bricolage, je vais m'abstenir.

 

Par contre je crois que je vais faire comme certains : virer ce truc !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

tient, vanne erg.... ça me rappelle de mauvais souvenir cette m-rd- !

vanne encrassées au bout de 2 ans (40000 km) :

"désolé Monsieur, mais .... faut la changer"

'mais cette voiture n'a que 2 ans ...."

"ben, oui mais fô la changer"

"Combien ?"

"680 €, TTC bien sûr"

-------

un petit tour sur le forum adapté, un gars sympa qui avait déjà les photos qui vont bien pour nettoyer ce truc, et hop ça m'a pas coûté un rond, enfin si, juste 63 € car je n'ai pas fait les réparations chez mon concessionnaire et j'ai du payer le 'diagnostic' .

Bref, pure escroquerie.:mad:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sacré invention que cette vanne EGR. Je me rappelle d'un garage qui m'a carrément coupé la vanne EGR pour la mettre HS!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Petits conseils pour les possesseurs de véhicule particuliers diesel afin de limiter les problèmes (et pas de les éviter, les problèmes des ces équipements sont bien réels):

Rouler. Un diesel n'est pas fait pour les petits parcours en ville.

De temps en temps, il faut faire tourner le moteur en sur-régime, genre rouler en 4ème @ 3000-3500trs/mn pendant une 20aine de minutes ; cela aide à cramer les suies de combustion et limite l'encrassement de la vanne EGR, du turbo et des FAP.

Et pousser les rapports (quand le moteur est chaud, c'est à dire après avoir roulé 15kms minimum)

 

Il y a des tas de fora sur le sujet. (Incroyable ! il y a des fora de possesseurs de bagnoles:o)

 

Le vrai problème, c'est que des tas de gens qui ne roulent pas beaucoup, ont acheté une clio ou une autre petite voiture diesel, parce que le carburant coute moins cher que l'essence. Mauvais calcul, tant à l'amortissement, qu'à l'entretien. Sans parler de la pollution.

 

C'est mon retour d'expérience, celui d'un gars qui roule en diesel 35000kms par an depuis 15 ans (et qui travaille dans l'industrie automobile) et qui a un super garagiste honnête et compétent (si, si) ;)

Et depuis ces même 15 années, je fais du covoiturage avec des possesseurs de moteurs diesel, donc j'ai bien échangé sur le sujet (avec des gens qui ne saurait pas collimater un télescope, mais qui savent régler des injecteurs):D

Modifié par salviati

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Récemment j'ai été pris d'une bonne résolution: acheter une hybride. Quand j'ai vu le prix de la nouvelle petite (très petite) Toyota Yaris hybride, ça m'a un peu refroidi!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Attention, selon les modèles, il est parfois impossible de débrancher la vanne EGR. Sur ma Saab, par exemple, la débrancher induit un code défaut.

 

Et hop, on reste limité à 3000 tr et le turbo dit plus rien.

 

D'ailleurs, tiens, faut que j'y passe moi, au nettoyage...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Attention, selon les modèles, il est parfois impossible de débrancher la vanne EGR. Sur ma Saab, par exemple, la débrancher induit un code défaut.

 

Et hop, on reste limité à 3000 tr et le turbo dit plus rien.

 

D'ailleurs, tiens, faut que j'y passe moi, au nettoyage...

 

Ho l'autre, tout ça pour placer qu'il a une Saab, j'y crois pas!:be:

;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sur ma Testa Rossa, c'est pareil. Je peux même plus tirer ma caravane quand la vanne est encrassée... et je suis limité à 6000 tours.... pffff

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Dudulle
Le silence de plomb qui régnait depuis des décennies commence à s'étioler : les moteurs diesel sont inadaptés à l'usage vers lequel des considérations bassement financières les ont guidés.

Ce moteur, dont la principale qualité est le couple important qu'il présente, peut avoir une utilité pour tracter de lourdes charges, mais surement pas pour motoriser des berlines ou, pire encore, des petits véhicules urbains.

Il est maintenant acquis par tous (ce qui en réalité était connu par certains depuis longtemps !) qu'ils sont extrêmement polluants et nocifs pour la santé.

La vanne EGR n'est qu'une des béquilles inventée pour tenter de masquer maladroitement ces défauts rédhibitoires...aux frais de l'utilisateur.

Il en existe bien d'autres, come le filtre à particules par exemple.

Et ce n'est pas fini : le lobby du diesel est si puissant en nos contrées que de nouvelles "inventions" seront certainement proposées pour tenter d'adapter les moteurs à mazout aux normes antipollutions de plus en plus draconiennes. De nouveaux leurres, avec de futures déconvenues douloureuses et coûteuses à la clef pour les utilisateurs.

Et accessoirement un enterrement de première classe pour l'industrie automobile française, aux frais du contribuable qui plus est !

Désolé pour toi.

Si je peux me permettre un conseil : bazarde ton diesel, et achète un véhicule essence, de préférence hybride.

 

 

Un moteur diesel n'est pas plus adapté à une berline qu'à une citadine ou un tracteur, c'est juste un type de moteur parmi d'autres. La technologie peut s'adapter à n'importe quel usage.

L'avantage de ce moteur c'est son taux de compression plus important, ce qui permet d'obtenir un meilleur rendement, par contre il est effectivement plus polluant.

En fait si ce moteur s'est généralisé c'est uniquement grâce aux "manigances" (on ne peut pas appeler ça autrement) de l'état ; il y a quelques dizaines d'années Peugeot était précurseur dans de nouvelles motorisations diesel, et pour favoriser les industries Françaises le prix du diesel a été maintenu artificiellement bas.

Fait amusant, la distillation du brut de pétrole fourni environ 60% d'essence et 40% de diesel, ce qui fait que nous sommes le seul pays à devoir exporter de l'essence et importer du diesel.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut,

 

Et en plus, le diesel coute en réalité plus cher que l'essence (hors taxes bien entendu...). Le vrai paradoxe français est la...

 

sinon la vanne EGR j'ai donné, ca m'a pourri la vie pendant quelques mois, avant que le garagiste se décide a me la changer... et foute la merde en la remontant mal.

 

(enfin qu'il ne s'inquiète pas, je ne ferai plus jamais appel a ses services. Curieusement, depuis que j'ai trouvé un garagiste qui s'occupe correctement de ma voiture, plus de souci... va comprendre :rolleyes:)

 

A+

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
En fait si ce moteur s'est généralisé c'est uniquement grâce aux "manigances" (on ne peut pas appeler ça autrement) de l'état ; il y a quelques dizaines d'années Peugeot était précurseur dans de nouvelles motorisations diesel, et pour favoriser les industries Françaises le prix du diesel a été maintenu artificiellement bas.

Tiens, c'est rigolo ça!

Vous savez que les "cyclos", scooters et autres 50cm3 sont limités à 45km/h par la loi.

 

En fait, cette loi date des années 50-60, quand les motoristes français ne savaient faire que des brêles incapables de dépasser le 50km/h, alors que les italiens faisaient de vrais missiles à côté: hop, on met une vitesse maxi que les moteurs français respectent sans problème, et 40 ans plus tard, on a toujours cette loi aberrante (dangerosité du delta vitesse par rapport aux autres véhicules, "incitation" a la modification des moteurs) alors que la circulation a augmenté.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mes amis, je vais vous révéler un grand secret, approchez :

Plus un véhicule est simple, moins il y a d'électronique, de sondes, de systèmes anti-machin, plus il est fiable, moins il est cher et plus il est facile à recycler !

Mais surtout ne le répétez pas, chuuuuuuut, je compte sur vous...

 

Albéric

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Vous savez que les "cyclos", scooters et autres 50cm3 sont limités à 45km/h par la loi.

 

En fait, cette loi date des années 50-60, quand les motoristes français ne savaient faire que des brêles incapables de dépasser le 50km/h

 

Nous n'avons pas les mêmes souvenirs. Ma mobylette bleue achetée en 1973 roulait bien à 45 pile avec 1,9 cheval, mais la même quelques années plus tôt état donnée (par Spirou) pour 63 conducteur assis et 69 couché, avec 2,9 chevaux (donné par le constructeur). Motobécane s'était mis à respecter la loi. Avec ma mob 73 j'étais constamment dépassé par des mémées qui n'avaient évidemment pas trafiqué leur cyclo d'une autre marque, une autre marque qu'il n'était pas nécessaire d'aller chercher en Italie. J'en ai tiré les conséquences en achetant cette marque en 1994 (55 km/h assis bien mesurés).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La vanne EGR, mon cauchemar. Encore une saloperie née des brillantes idées des cerveaux de Bruxelles.

Sur ma C4 toute neuve (160.000km), il a fallu la changer. Pourtant elle ne fait que de l'autoroute, que des longs trajets. Symptôme: alarme "Service", disparition de l'accélération, limitation des t/mn, la galère. La première fois en plein dépassement d'une série de poids lourds, merci pour la sécurité. Ralentissement, klaxons derrière moi, warning et rabattement honteux derrière les camions. Chaud derrière!

On nous emmerde avec ça pour un peu de pollution en moins sur des voitures qui boivent 5l aux 100km, pendant ce temps les poids lourds avalent 50l aux 100.

Ras le bol!

Albéric, tu as raison! Ma prochaine auto sera une Clio d'occasion sans ce truc débile, ou une essence si je vis en Tunisie (0,56€ le litre de SP95). Et adieu la vanne EGR!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Une petite essence pour le coin, les courses boit presque rien super, mais

pas confortable.:(

Et ma berline mazout, pour les longs parcours, plus gourmande, révisions

hors de prix, mais très confortable, problème de dos oblige mais le jour

ou elle s'arrete dans xxx années, alors hybride si les progrès sont mûrs à voir:rolleyes:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Récemment j'ai été pris d'une bonne résolution: acheter une hybride. Quand j'ai vu le prix de la nouvelle petite (très petite) Toyota Yaris hybride, ça m'a un peu refroidi!

 

Et qui t’empêche d'acheter d'occasion ? (Pour la Yaris hybride, il faudra effectivement patienter quelques mois, mais il existe d'autres modèles).

Je sais, avec certaines marques (que je ne citerai pas, ...en tout cas pas pour le moment), on s'habitue vite au véhicule jetable à 60.000 km.

Mais il en existe d'autres.

 

Il y a un an et demi, j'ai acheté d'occasion pour ma fille une PRIUS II de 2006 en parfait état - 100.000 km - quatre pneus neufs - deux ans de garantie dans ma concession - 8.000 Euros. Elle a parcouru depuis environ 30.000 km, avec une consommation moyenne d'environ 5,0 l/100 km, tous parcours confondus. Cette voiture, si elle est correctement entretenue (c'est à dire une vidange tous les 15.000 km) peut réaliser un très fort kilométrage. Même les plaquettes de frein ont une durée de vie extraordinaire (à 130.000, elles sont encore d'origine).

Pour ma part, je roule pas mal, de l'ordre de 35.000/40.000 km par an.

Je suis allergique au diesel, pour diverses raisons, notamment pollution. Je roule actuellement dans une LEXUS GS 450H. Vous allez me dire, c'est une voiture de luxe. Oui, si vous l'achetez neuve. La mienne, elle m'a couté 28.000 Euros à 70.000 km. Je consomme 8 l/100.

8.000 Euros pour une familiale pratique et increvable, 28.000 Euros pour une grande routière particulièrement équipée, sûre, confortable, fiable et peu polluante (et on en trouve à nettement moins cher), c'est hors de prix ?

Une berline allemande turbo diesel comme on en croise à tous les carrefours, ça coûte combien, à l'achat comme à l'entretien ?

Et, cerise sur le gâteau, je peux vous garantir que le mode de conduite que l'on adopte avec ce type de véhicule est particulièrement relaxant, pour soi comme pour les autres usagers de la route :).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce que je n'arrive pas à comprendre, c'est pourquoi rien est fait pour supprimer cette norme européenne puisque au final, les utilisateurs polluent davantage avec leurs moteurs encrassés que sans cette vanne....

 

Le débat est ouvert si vous le souhaitez !

 

Bonjour,

 

Si j'ai bien compris ça marche bien tant que c'est en bon état et effectivement ça pollue moins et ça donne plus de pêche au moteur.

Tu voudrais revenir au bon vieux diesel bien poussif ? Cette vanne fait partie intégrante du nouveau système à haut rendement.

 

Le problème c'est surtout que l'info soit plutôt confidentielle et ce qui est vraiment lamentable c'est le faible niveau de compétence des garagistes en regard de l'évolution des moulins.

Là c'est la vanne EGR mais je suis à peu près certain que deux tiers des garagistes ne se tiennent pas vraiment au courant des évolutions depuis que le démarreur a remplacé la manivelle.

 

Après tout cette pièce a une durée de vie et un cycle d'entretien, comment se fesse que le garagiste ne t'en ait pas informé à la dernière visite ?

 

Le scandale n'est pas dans la vanne mais dans les garagistes dont la compétence principale est l'addition sans limite.

Modifié par Leimury

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Par contre je crois que je vais faire comme certains : virer ce truc !

 

Tu devrais aussi jeter ton filtre à huile, quand il s'encrasse c'est vraiment trop pourri.

 

:p

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne suis pas tout à fait d'accord avec l'augmentation des performances due à la vanne EGR. Ma Clio avait un Dci 85 ch, pas de vanne EGR, et ce moteur était brillant, souple, consommait peu et a fait 270.000km sans aucune panne. J'ai donné cette voiture à Citroën lorsque j'ai acheté la C4 et sa vanne EGR.

Mais maintenant tous les constructeurs ont cette saloperie :(

 

Personnellement je souhaiterais une taxation des carburants raisonnable. L'essence redeviendrait compétitive, et avec elle le merveilleux moteur à essence, qui répond à la pédale dans la fraction de seconde, qui tire les tours, vivant, ludique. Rien à voir avec ces veaux dopés que sont les diesels modernes! Souvenir ému pour ma Saxo essence 90ch :rolleyes:, elle tirait la bougresse!!

Mais je ne suis peut-être pas un public standard: j'aime conduire!

Modifié par GéGé

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
On nous emmerde avec ça pour un peu de pollution en moins sur des voitures qui boivent 5l aux 100km, pendant ce temps les poids lourds avalent 50l aux 100.

Tout à fait d'accord, sans compter que les avions consomment et produisent bien plus encore....

et les pièces détachées "intelligentes", injecteurs par exemple des véhicules récents coûtent ~500euros pièce et durent 130000km (80 euros pour mon ancienne et ils ont 340000km), et ce n'est qu'un exemple parmi tant d'autres pièces détachées (calculateur de commande de lève vitre: 400euros, Système FAP 2500euros....).

Les voitures modernes sont des voitures jetables.

 

PS: L'article est quand même gonflé en citant des conso courantes de 1l/1000 km pour les allemandes et presque rien pour les françaises. J'ai toujours constaté exactement l'inverse sur les différents modèles Peunault et Regeot que j'ai eu entre les mains: ~5l/7000km (Echos idem des clients Feu rouge qui se plaignaient de leur conso d'huile) moins de 0.5l pour 150000km sur les volvos ancienne/nouvelle génération.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Franchement je regrette ma vieille R5 qui me donnait l'impression de conduire un Ferrari à chaque fois que je passais à la pompe et qui avait quatre roues (de vélo) indépendantes.

Ca au moins c'était de la conduite.

 

Ouais ! parce qu'on parle du moulin mais vous avez vu les roues ?

Sur ma vieille r5 on s'emmerdait pas, c'était quatre galènes sans marquage et basta.

Avec ça tu pouvais te prendre tous les trottoirs que tu voulais, ça se voyait pas.

 

Pas de ces lamentables contrôles de sécurité, l'agent de la maréchaussée te faisait gentiment remarquer que tu devrais peut être changer tes pneus quand on voyait le blanc de la couche tissus qui apparaissait.

 

Un problème de carbu ? Tu passes pas au garage, tu coinces le clapet avec un tourne vis et c'est reparti pour 150 bornes.

 

C'était le bon temps.

 

 

Quelle bande de faux jetons ! Vous tiendriez pas un quart d'heure au volant des épaves que vous aviez il y'a dix ans.

La tenue de route et le moteur n'ont vraiment plus rien à voir.

Il faut ravoir un de ces tas de boue entre les mains MAINTENANT pour se rendre compte de la différence.

 

Avec les diesels d'avant personne ne prenait le risque de mettre des oeufs dans le coffre, tu récupérais des blancs en neige tellement ça vibrait.

Modifié par Leimury

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On nous emmerde avec ça pour un peu de pollution en moins sur des voitures qui boivent 5l aux 100km, pendant ce temps les poids lourds avalent 50l aux 100.

 

 

Bonjour,

 

Pour info, certains poids lourds boivent moins de 40l aux 100, en charge (44 tonnes). Si on rapporte à la tonne roulante, ce n'est pas plus polluant qu'une voiture. C'est peut être parce qu'ils ont aussi une vanne EGR (quoi que certains sont dotés de la technologie SCR ou autres)

 

Après, il serait effectivement logique que les constructeurs prennent en compte le nettoyage de la vanne EGR dans les programmes de maintenance. C'est plus important que la clim, mais moins souvent effectué...

 

Cordialement,

 

//Pierre

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Après, il serait effectivement logique que les constructeurs prennent en compte le nettoyage de la vanne EGR dans les programmes de maintenance. C'est plus important que la clim, mais moins souvent effectué...

Le problème, c'est quand on va dans le garage du constructeur de la voiture (encore sous garantie) et que celui feint d'ignorer un problème vieux de 10 ans et préfère mettre un pchitt d'un produit quelconque dans les injecteurs qu'il facturera 30€ (hors garantie, mais conseillé par le constructeur...ben voyons) à ses pigeons ses clients. C'est sur que ça demande moins de temps que démonter complètement le moteur pour faire son boulot et nettoyer cette foutue vanne. :m2:

Je garde un souvenir ému de ma Mazda 2 - tout juste 20000km au compteur - qui, en rentrant des RAP 2011 se met en sécurité à 130km/h sur l'autoroute à cause de cette hérésie mécanique...Depuis, je suis revenu à l'essence :be:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Hello

 

 

Ce n'est pas la pire des choses sur un diesel les amis.Ce n'est certe pas la meilleur invention mais c'est assez facilement shuntable.Mon ancienne Golf en avait une et je l'ai désactivé.Quand c'est commandé pneumatiquement ( pompe à vide) il suffit bien souvent de boucher celle-ci et finit les problèmes.

 

 

Le pire sur les diesel ce sont les filtres anti-particules: c'est très cher et çà tombe facilement en panne quand on fait trop de ville...

 

Pour en revenir sur l'EGR, allez voir sur les forum, il y a de bon tutos pour les shunter

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le pire sur les diesel ce sont les filtres anti-particules: c'est très cher et çà tombe facilement en panne quand on fait trop de ville...

 

Ca me rappelle le vendeur qui m'avait déconseillé de prendre un diesel si j'avais souvent affaire aux bouchons ou à la ville pour aller au boulot.

Ca allait s'encrasser et revenir très cher en entretien. Et puis vu les moteurs essence actuels on peut même pas dire qu'on soit gagnant à la pompe quand on fait surtout du bouchon et de l'entre-feux.

 

Il y'a une quelques d'années tu étais obligé de prendre une péniche qui chaussait du 2L si tu voulais avoir le confort que tu trouves maintenant dans une petite voiture qui se faufile bien, qui se gare bien et qui ne boit presque rien.

Ce que j'aime bien dans cette décennie c'est que l'intérieur, l'équipement et le look ne sont plus aussi dépendants de la motorisation.

 

Ce que j'aime moins sur les dernières qui sortent ce sont les feux à LEDs (je trouve ça moche)

 

et le design des feux avant et arrière dont on dirait qu'ils ont du mal à s'arrêter, de plus en plus énormes et compliqués pour rien.

 

 

Bon ciel

Modifié par Leimury

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Quelle bande de faux jetons ! Vous tiendriez pas un quart d'heure au volant des épaves que vous aviez il y'a dix ans.

La tenue de route et le moteur n'ont vraiment plus rien à voir.

Il faut ravoir un de ces tas de boue entre les mains MAINTENANT pour se rendre compte de la différence.

 

Avec les diesels d'avant personne ne prenait le risque de mettre des oeufs dans le coffre, tu récupérais des blancs en neige tellement ça vibrait.

 

Au moins on peu les bricoler facilement... Et les pannes sont beaucoup plus faciles à identifier sans tous ces boitiers électronique de m.... pacotille ! :be:

Et quand on voit le bazar que peut être le changement d'une simple ampoule de phare avant sur les voitures les plus récentes, on se dit qu'il y a des tournées de baffes qui se perdent...

 

Albéric

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.