Jump to content

Seti

Membre
  • Posts

    256
  • Joined

  • Last visited

Posts posted by Seti

  1. @Guilaume @Foldedol J'ai demandé à OU le backfocus de la skywatecher 100ED. Ils ne me l'ont pas donné précisément, mais d'après eux il faut un GP/barlow obligatoirement. Je vais demander à Pierro Astro pour la TS102. C'est vrai que ça serait bien si le GPx1.2 suffirait. Quoi qu'il soit, il faudrait que je puisse savoir exactement la valoir du backfocus, je vais me renseigner. 

     

     

    il y a une heure, Foldedol a dit :

    Les jumelles vont faire encore mieux sur le champ. Mais il faut alors les acheter pour être sous 40x ... bof bof me concernant. 

    C'est un usage très exclusif pour le poid. Et le prix. 

    En planétaire par contre la messe est dite pour les jumelles. 

     

    Du coup j'ai arbitré en faveur de la lunette. Qui me semble couvrir pas mal tous les cas d'usage. 

     

    C'est exactement ça. Je peux me permettre de prendre qu'un seul instrument, et j'ai choisis la lunette qui me parait le mieux pour le planétaire/lunaire/solaire et CP grand champ si la bino (le choix se porterait sur la baader maxbright 2) le permet. 

    Comme tu dis, je vais devoir faire peut être un compromis pour le grand champ, en repassant en mono. Après, si c'est vraiment pour 1 ou 2 objets du CP et que la plupart des autres passent en bino, c'est pas la fin du monde...

    Au fait tu utilise ta bino pour le solaire ? Je me demande si avec un hélioscope ça passe par rapport au backfocus etc... ?

  2. @fdudu @Foldedol @Daube-sonne (Daube Sonne je t'ai cité, car je sais que tu t'y connais bien en tête bino) et ceux qui suivent ce fil.

     

    Je vais partir sur une lunette apo skywatcher 100/900ED (peut être 120 si je peux me le permettre mais ça m'étonnerait, car le prix passe du simple au double,). 

     

    Vous me conseillez quelle bino ? La tête bino 100% compensée, ou la baader maxbright 2 ?

     

    - La compensée peut être intéressante du fait qu'il n'y ait pas besoin de barlow ou de GP pour conserver un faible grossissement et avoir du champ, mais en fait celui-ci est assez limité (20mm 50° maxi de ce que j'ai compris, en multipliant la focale X le champs de l'oculaire, qui ne doit pas dépasser 1000. 20mm X 50° = 1000). Il y a aussi visiblement des reflets un peu gênant sur les objets lumineux comme la lune et les planètes.

     

    - La baader maxbright 2 est plus intéressante car prismes plus grand, plus de luminosité, et champs plus grand (je crois que les pano 24mm 62° est le maxi en terme de champ à longue focale), mais installation d'une barlow ou d'un GP obligatoire, donc là encore, perte de champ car grossissement plus important...

     

    Je suis un peu paumé pour le choix de la bino, j'aimerais bien un petit coup de pouce. Alors d'accord je pars principalement sur de l'observation lunaire/planétaire/solaire avec un hélioscope, mais j'aurais voulu avoir du champ pour le CP (pour les pléïades, andromèdes etc...), mais j'ai l'impression que ce n'est pas vraiment possible. Je trouve ça dommage, car c'est un des atouts de la lunette, puis je trouvais ça sympa de se rabattre sur du champ pour compenser le faible diamètre en CP :(

  3. La lune est un spectacle magique dans un télescope de ton diamètre, qui va pouvoir beaucoup grossir sans trop perdre de lumière :)

    Pour le chercheur, oui c'est normal si tu le démonte à chaque fois, il ne reprend pas le positionnement exact de la sortie précédente, donc il faut le réajuster légèrement.

  4. Même avis que ce qui a été dis. Ne pas se précipiter, tu semble vouloir aller trop vite besogne. Prendre un 400 ne facilitera pas les observations sur tous les plans et le manque d'expérience. Exploite un maximum ton 300, il y a déjà tellement à voir avec un télescope de ce diamètre ! Tu n'imagine pas le temps que ça prend à faire le tour du ciel avec un engin pareil. Le temps de mise en température d'un 400 est très important, surtout en BK7. Une autre piste à explorer même si ce n'est pas trop le sujet, pourquoi ne pas améliorer ton 300 avec un miroir type mirro-sphere ? Tu gagnerais en temps de mise en température, et tu auras des images de très bonne qualité :) 

    • J'aime 1
  5. @miauchi Je vois. C'est tout à fait l'optique que j'ai, sortir rapidement la matériel (poids, éléments/encombrement réduit), pouvoir observer rapidement avec (mise en température rapide), ne pas avoir de réglage particulier comme la collimation etc...

     

    Si je choisis une lunette, je pense me diriger vers une lunette apo skywatcher 100ED. Ca irait très bien avec mon budget. Pour la monture, soit une alt-az 5, mais je crains que ça soit trop limite avec la tête bino sur la lunette, sinon une alt-az TS, qui peut supporter jusqu'à 8kg.

     

  6. @AstroRudi C'est une apo non ? Après je ne sais pas ce que ça vaut le FPL51.

     

    @fdudu Ouais je sais que 100mm c'est vraiment limite pour le CP mais bon. Faut bien faire des concession quelque part malheureusement. Plus de diamètre ça serait plus cher (pour une lunette ou mak), plus lourd/encombrant. Faut que je me penche là dessus.

     

    @Alhajoth Le cassegrain délivre des images de même qualité qu'un mak, et moins bonne qu'une lunette apo c'est bien ça ? D'ailleurs ça me fait penser à la collimation, elle est à faire sur un mak apparemment, mais il faut la faire une seule fois, à la réception de l'instrument ? Ou à chaque sortie ? Et avec quel outil du coup ? C'est pareil pour le cassegrain ? Par contre, ils ont l'air plus cher.

     

    @babar001 Merci pour les précision. Je ne suis pas sur de faire la différence entre luminosité et contraste par contre. Et quand tu dis "Donc si je devais choisir entre une bino haut de gamme pour l'observation planétaire et une apo du même prix, je choisirais l'apo." tu veux dire entre les jumelles et une lunette apo + bino c'est bien ça ?

     

    @Daniel Rosier Je vois ce que tu veux dire et tu as tout à fait raison. Si je trouve le temps de sortir l'instrument avant, ou alors le stocker dans une pièce ou il y a moins de différence avec la température extérieur, je peux éventuellement revoir l'idée du mak. Après, j'aimerais savoir si il y a une différence notable entre une bino sur une lunette de 100 et un mak de 150 :refl:

     

    En tout cas merci pour vos réponses, ça m'aidera à faire le bon choix. ;) 

  7. Merci pour vos réponses.

     

    @Foldedol Je reviens sur le diamètre car avec le mak 150 je pensais pouvoir gagner en luminosité par rapport à une lunette de 100mm, mais avec l'obstruction, non en fait. Je sais bien que le dobson compense, mais ce que je dis c'est que ça serait dommage d'en avoir un et de ne pas utiliser son plein potentiel sur un ciel bien sombre, vu le diamètre de l'instrument. Après, c'est valable pour tout autres instruments c'est sur. Mais ce qui fait que je me dirige vers autre chose, c'est principalement le temps de mise en température, le poids, et la qualité d'image. Je préfère un plus faible diamètre, pouvoir faire du lunaire/planétaire/solaire sans être inquiété par la pollution lumineuse, le tout en ayant moins le temps d'observer qu'avant, avec une belle qualité d'image.

     

    @Alhajoth Oui j'ai pu voir ça :( 30 min apparemment. Dommage.

     

    @fdudu Merci pour tes réponses. Au fait, tes jumelles tu n'as plus eu besoin de les recollimater une fois que ça a été fait ? Le réglage tiens bien ? Par rapport à ton mak 127 ou t'as 80ED, j'imagine que la différence en bino avec les jumelles de 100mm est assez nette en terme de luminosité ? Je vais voir pour les oculaires, ça va m'être bien utile. Tu es satisfait de tes binos ? Tu n'as pas eu à les collimater ou autre ? Si je prends une lunette + bino, je pense me diriger vers une baader maxbright 2, qui a des prismes assez lumineux, vu que j'aurais un instrument de 100mm max.

    Alors, ce que je veux faire en priorité : Lunaire, planétaire, solaire et pour finir CP. Comme j'aurais un diamètre limité à 100mm, que se soit avec les jumelles ou la lunette, je m'orienterais sur des objets lumineux et assez large type M31, M45, M42 etc... pour bien profiter aussi du champ que va m'offrir l'instrument en compensation. 

     

     

    Du coup, vous pensez quoi de cette lunette apo TS 102/714 f7 ( https://www.pierro-astro.com/materiel-astronomique/lunettes-astronomiques/lunettes-semi-apo/lunette-102-ed-f-7-doublet-semi-apo-ts-optics_detail  ) ? J'ai pu voir que c'est du FPL51 et pas du FPL53, donc c'est moins bien ? Le verre sera tout de même de qualité pour une lunette apo ? En comparaison avec une skywatcher 120ED par exemple ? Car vu le prix, elle m'a l'air vraiment très intéressante. Si c'est le cas, j'ai plus qu'a me décider. Par contre, faut absolument que je me renseigne sur le back focus de cette lunette, si ça se trouve, les têtes bino ne passent pas dessus, ou alors avec l'ajout de barlow/GP.

  8. @Daniel Rosier J'ai une petite paire de jumelle pour le CP. Hélas oui, difficile de tout faire correctement avec un seul instrument.

     

    @Foldedol La lunette donc. Un instrument plus petit en diamètre, mais plus rapidement en température. Qualité d'image superbe et montage/démontage assez rapide (un peu grab & go avec une monture alt az). Ben le ciel pollué fait que le dobson est sous exploité en CP, et je me déplace pas assez souvent sous un bon ciel pour en profiter. Le choix des jumelles est surtout pour pouvoir observer en bino, sans perte de lumière vu qu'il y a 2 objectif de 100mm. Mon ancienne 120ED me donnait de magnifiques images en planétaire/lunaire. Après je ne sais pas si les jumelles semi apo TS 100mm pourrait rivaliser, mais c'est vraiment confortable d'observer avec les deux yeux. 

    J'étais parti sur une apo à la base mais les jumelles me font clairement de l'oeil. J'ai regardé pour un mak 150 aussi, mais avec les 30% d'obstruction, ça revient à avoir un diamètre de 105mm... Dommage car en planétaire/lunaire, il à l'air vraiment top. 

     

    @LH44 Merci pour les précisions

  9. @AstroRudi Merci pour ton retour. Je vais demander à baader ce qu'ils peuvent me dire exactement là dessus. C'est bête, parce que ça aurait été top si l'hélioscope était safe à 100% sur un MAK.

     

    @Alhajoth Alors je parlais du MAK pour la collimation. C'est vrai qu'avec sa longue focale, ça sera un peu plus délicat de faire du CP surtout sur les grand objets comme M31, les pléïades. D'autant plus que les oculaires en longue focale, sont en 50.8mm, donc pour la bino c'est foutu. :(

     

    @Daniel Rosier J'avais pas pensé au MAK avec la tête bino, mais en planétaire/lunaire ça serait clairement son domaine de prédilection. Pour le CP, ça m'embête un peu pour les grands objets (M31, M45, M42 etc...) et le fait que les oculaires de longue focale soit en 50.8mm aussi. C'est vrai que niveau tarif, compacité, poids/encombrement, mise en température, ça vaut le coup. C'est vraiment dommage pour l'hélioscope. A 150mm de diamètre, avec la feuille astrosolaar on peut distinguer la granulation du soleil ? Ou je peux oublier ?

  10. @AstroRudi Merci pour ton message. Donc avantage aux jumelles, mais elles ont une moins bonne correction de couleur, et ont des défauts d'optique. C'était prévu que je me dirige vers les 90° si jamais je choisis les jumelles.

    Tiens je me demande ce que donnerait un maksutov ou schmidt cassegrain avec des binos, c'est compatible ? Ca pourrait le faire non ? Surtout à 150mm de diamètre :) 

    Quels sont les avantages/inconvénients d'un cassegrain par rapport à une lunette ?  Ca reste compatible pour du CP avec sa longue focale ? Et pour le soleil, on peut lui mettre un hélioscope de herschel ? C'est pas trop galère à collimater ? Car les mak peuvent se dérégler non ?

     

    @fdudu Super les instruments ! C'est quoi comme lunette exactement ? Et à côté ? C'est un mak skywatcher 150mm? Tu pourrais me dire entre les jumelles, la lunette en bino, le mak en bino, lequel donne le meilleur rendu en observation ? Et quelles différences il y a ? C'est une bino skywatcher et william optics c'est ça ? Il y a une différence en terme de qualité ? Car j'aimerais me diriger vers une baader maxbright 2, mais je suis peut être pas obligé de mettre autant dans une bino (400€ ça pique quand même). Tu peux me dire aussi la référence de tes 2 montures et le poids max quelles peuvent supporter sans trop de vibration ?  Ca me serait bien utile. Tu utilises quoi comme oculaire et comme marque ? Un peu beaucoup de questions désolé, mais c'est vraiment un achat réfléchi et je veux pas me planter ;).  
    Merci pour le conseil sur les oculaires courte focale, en plus si je prends une barlow, ça me permettrait d'économiser 2 paires d'oculaires si je m'y prends correctement.

  11. Bonjour à tous,

     

    J'aimerais partir sur un seul et unique instrument. Ayant eu par le passé une lunette apo de 120mm et un dobson 12", je sais maintenant quel instrument me correspondrait le mieux, par rapport à ma situation géographique, et surtout par rapport à mon temps d'observation. Vous l'aurez compris, je n'ai plus autant le temps qu'avant pour observer, et mon ciel est assez pollué, ce qui limite pas mal l'utilisation d'un dobson. Je souhaite observer principalement la lune, les planètes, et le soleil de temps en temps. Je n'oublie pas du tout le CP bien sur, mais ça sera surtout les objets les plus lumineux, car vu la tronche de mon ciel... d'autant plus que je me déplace trop rarement sous un ciel bien noir.
    Cela fait un bon bout de temps que j'y réfléchi, et je voudrais me rabattre sur un instrument qui peut se mettre en œuvre rapidement au niveau du montage, mais surtout de la mise en température. Mon budget est un peu serré, et je voudrais ne pas dépasser 1200€ juste pour l'instrument en lui même. La monture viendra ensuite, puis des oculaires de qualité.

    Je voudrais absolument observer avec les deux yeux, c'est pourquoi j'ai retenu :

     

    - Les jumelles géante 100mm TS à 1269€

    ou

    - Une lunette apo TS 102/714 (f/7) fpl51 à 599€ + un RC à environ 150€ + une tête bino baader maxbright 2 à 400€. Total 1150€

     

    Que pensez-vous des 2 setup ? L'un est-il meilleur que l'autre ?  Lequel selon vous ? J'aurais tendance à retenir les jumelles, qui offrirait plus de lumière vu que la tête bino "divise" par 2 le faisceaux. Aussi, les jumelles passerait sur un bon trépied vidéo (ce qui réduirait aussi le budget par rapport à une ALT AZ suffisamment costaud), alors que la lunette, je ne pense pas. Ca serait intéressant, car cela me permettrait d'avoir un setup assez léger, et avec que deux éléments : la mallette avec les jumelles + 2 ou 3 paires d'oculaire dedans, et la monture. Avec les 2 instruments je pourrais observer le soleil, petit avantage à la lunette qui pourrait recevoir un hélioscope de herschel :wub:. J'ai déjà observé dedans, et j'adore le rendu du soleil, bien plus qu'avec une feuille astrosolaar. Pour en revenir à la lunette, je la trouve pas très cher pour une apo, c'est à cause du verre qui est FPL51 ? C'est moins bien que le FPL53 de ce que j'ai compris non ? J'ai pas l'impression qu'il y ait beaucoup de retour sur cette lunette, du coup je ne sais pas si elle est de qualité suffisante ou non ( pour vous donner une idée, j'avais une skywatcher 120ED à l'époque, et je trouvais la qualité très bonne de mon point de vu, ça me suffisait largement pour observer).
    Parlons aussi collimation. Je sais que les jumelles vont devoir passer par là, et ça ne me fait pas peur du tout. Il y a un tuto vraiment bien expliqué sur le forum d'ailleurs. Par contre, j'avais pu voir que les têtes binos peuvent arriver décollimatées, même la maxbright 2, et là ce n'est plus la même histoire. Ca ne me rassure pas trop :be:. C'est toujours le cas ou les magasins vérifient ce paramètre là avant de les envoyer ?
    Vous avez un set d'oculaire d'un bon rapport qualité prix à me conseiller ? Je voudrais si possible ne pas casser la tirelire, vu que je dois les prendre par deux. D'ailleurs, j'avais pensé à une paire de 3.5mm, une paire de 5 ou7mm et une de 12 ou 13mm. Avec les jumelles TS, il y a un set de 18mm fourni avec.
    N'hésitez pas à me donner vos avis d'astram aguerri, je suis preneur ;) 

  12. salut @Tofwech Tu as commandé quelle feuille astrosolar ? Bien faire attention car il y a un modèle pour l'observation visuel, et un autre pour la photo, avec lequel il ne faut surtout pas observer avec. Ne pas tendre la feuille astrosolar lorsque tu réaliseras ton filtre aussi.

  13. il y a 36 minutes, dragonsky51 a dit :

    Ok pour les couleurs, dommage je m'imaginais voir un jour quelques nuances colorées, mais le 300 ou 350 ne sera jamais à la maison je pense vu les prix :D

     

    C'est tout à fait possible, mais pour ça, il faut se rapprocher d'un club d'astronomie et faire une sortie avec eux lorsqu'ils vont sous un bon ciel avec un 300/400mm ;) 

  14. @dragonsky51 Un 200mm pour le CP ça commence à être intéressant, c'est pas si limité que ça tu verras ;) Après c'est sur, ça dépend de l'objet que tu pointes. Essaye les amas d'étoile (M3, M13...), la galaxie M31 aussi qui est bien visible dans un 200, tu pourras t'amuser sur la nébuleuse M42 en hiver etc... Pour voir des couleurs, il faut commencer à taper dans un 300 / 350mm sous un ciel bien noir.

  15. @CiscooW N'oublie pas de prendre en compte dans ton budget, un oculaire ou deux de qualité (ne pas hésiter à regarder les petites annonces sur le forum), et un bon laser de collimation qui puisse se régler si jamais il n'est plus aligné. Dans ton cas, il vaudrait peut être mieux partir sur un 250 bien équipé, car un 300 ça commence à chiffrer avec les accessoires indispensable, à toi de voir si le budget peut suivre ou non :) 

    • J'aime 1
  16. il y a 22 minutes, Fulie28 a dit :

    Ça y est tu es déjà dans l’ambiance des nuits astro😁.

     

    juste pour enfoncer le clou, avec le 250 tu vas te demander si tu n’aurais pas dû tenter un 300, et te mettre en tête éventuellement de passer à un 300 voir un 350mm ensuite. Alors que si tu prends un 300, le débat est clos. Je suppose qu’on passe ensuite à 400 mais pas intermédiaire et la marche est très haute pour partir sur un 400 en terme de pratique, d’encombrement, de poids, de budget...

    en gros, à mon avis, le 300 tu l’a à vie mais le 250 c’est pas sure. Mais il c’est toi qui sais (ahah c’est dur de choisir, on a tous vécu ça lol)

     

    C'est tellement ça :be: 

    @CiscooW Dis toi que si tu prends un 300mm, tu verras les bras spiraux en vision direct sur M51 par exemple (sous un très bon ciel), alors qu'avec un 250mm, quasiment pas ou très légèrement une petite partie en vision décalé. Donc mine de rien, 50mm ça peut pas mal jouer sur les objets du CP.

    • J'aime 1
  17. Ouais donc je vais être embêté en planétaire/lunaire quand je vais grossir quoi... ça m'arrange pas trop :( Je vais surement devoir me rabattre sur un scope avec miroir pyrex, je vais réfléchir à tout ça. Mais sinon, quand la température était stable les soirs d'observation, l'image l'était aussi dans l'ES 400 tout de même quand le miroir était à température ambiante non ?

  18. @lyl Ca m'embête pas mal cette histoire de BK7 pour un 300mm... Mon but était de repolir le miroir chez MS et pas d'en acheté un autre en pyrex ou suprax. Là le budget n'est plus du tout le même. De même pour le dobson, pouvoir retrouver un télescope aux environ de 1190€, en serrurier, transportable, aux environ de 30kg donc pas trop lourd, d'un rapport qualité/prix très correcte, mais le tout avec un miroir pyrex, ça va être compliqué...  Pourtant, il faut que je retrouve le lien, mais j'avais vu une photo de la lune avec un ES400mm sur le forum d'en face, avec un fort grosissement, et elle était vraiment de qualité, j'étais même agréablement surpris pour le coup.

     

    Il y a 14 heures, lyl a dit :

    C'est principalement (pour un 300mm) une question de mise en température.

    Si tu veux profiter d'un meilleur miroir du point de vue de la qualité optique, il faut qu'il puisse s'adapter de la température ambiante à quand tu le sors dehors.

     

    Ou sur le bord du lac d'Annecy une journée chaude de Juillet pour l'observation lunaire : on a jamais pu avoir une belle image quand le scope était posé sur le goudron du parking. (fête de l'homme sur la Lune)

     

    En fait, c'est surtout les fluctuations de température qui sont génantes sur le BK7.  Bon par contre, poser le télescope sur du bitume qui a chauffé à mort toute la journée en été, c'est normal d'avoir une image dégradée... vu la turbulence qu'il doit y avoir et la témpérature qui n'est pas stable. Ce qui m'intéresse par contre, c'est de savoir si à température stable, l'image était bonne dans l'ES 400 ou pas ?
    Sinon, y a aucun moyen de pallier aux défauts du BK7 sur sa dilatation dû aux écarts de températures ? Je sais pas, réduire son épaisseur ou autre ?

  19. @lyl Merci pour la réponse. Mince j'avais dans l'idée de faire repolir mon miroir de mon futur dobson ES 305mm qui est en BK7 justement... Mais si c'est déconseillé autant le revendre et prendre directement un miroir chez mirro-sphère. D'ailleurs pour un 305mm, qu'est ce qui est mieux : suprax, pyrex ou quartz ?

  20. Il y a 7 heures, lyl a dit :

    correction => ah si ... c'est du BK7, c'est pas la peine de le reprendre, c'est du temps perdu. Il faut passer en pyrex/suprax, il est dans la bonne taille et vérifier le nombre de points du barillet avant de demander : 6 ou 9 points en 3 leviers triangles astatiques minimum car les miroirs sont plus minces maintenant.

     

    @lyl Pourquoi c'est pas la peine de reprendre du BK7 et ça serait du temps perdu ? En quoi le pyrex/suprax est mieux ?

×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.