Jump to content
kwisach

Collimation : laser ou cheshire ?

Recommended Posts

Bonjour à tous,

 

Je n'ai jamais collimaté mon téléscope depuis son achat en janvier 2013 (newton). J'ai l'impression qu'une collimation est nécessaire. Je n'ai pas un gros budget (50-60 euros max) et je ne sais pas quoi acheter entre un laser de collimation et un cheshire ?

 

J'ai lu de tout sur tout sur les forums, dur de se faire son avis.

 

Dans mon budget j'ai repéré celui-ci : http://www.astroshop.de/fr/collimateurs-lasers/omegon-newton-laser-daajustement-1-25-avec-fenetre-/p,4577, les avis sur le site ne sont pas mauvais.

J'aurai bien opté pour celui-là.

 

Qu'en pensez-vous ? sinon quoi acheter dans mon budget ?

 

Merci pour votre aide!:)

Edited by kwisach

Share this post


Link to post
Share on other sites

salut.

j'avais testé un laser comme ça...

nul zero, collimation impossible, faisceau trop large etc...

 

j'avais testé un baader + barlow 2x

nikel, faisceau étroit , réglable et très très peu de diffusion avec la barlow .

 

si tu opte pour un laser c'est vers le baader qu'il faut regarder ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

 

J'ai cherché dans ton historique et j'ai trouvé cette discussion:

http://www.webastro.net/forum/showthread.php?t=103999

 

D'accord avec Mazen sur le laser, Baader vend un bon produit.

Oui mais ton scope est un Omegon et le miroir pourrait être sphérique.

 

Avant d'investir dans la collim, quel est le problème ?

Quel grossissement, vers quelle heure et sur quoi ?

Par exemple avec un 150/750 à 250x sur Saturne au coucher du soleil c'est pas la collim, l'image est moche parce qu'on pousse trop sur une cible au ras du sol.

 

Quel est en fait le problème qui te pousse à collimater ?

 

Bon ciel

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour avoir les deux (un baader Colli et un cheshire), je dirai d'abord et avant tout :un cheshire. ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pour avoir les deux (un baader Colli et un cheshire), je dirai d'abord et avant tout :un cheshire. ;)

Je suis du même avis, ayant les deux également : Cheshire et Baader Colli Mark III.

 

Même en pleine nuit, à plusieurs nous avons pu retrouver la collim d'un LB200 complètement dans les choux suite à une vis qui s'était barrée grâce à mon Cheshire, chose qui aurait été impossible avec le laser.

 

De même que pour le secondaire, il n'y a pas photo.

 

Après, le côté pratique du laser est indéniable.

 

Bref : laser ou Cheshire? Les deux mon capitaine ! ;)

 

EDIT : Ce qui me fait penser qu'il faut que j'achète un réducteur de PO nickel, il y a un jeu infime avec le Kepler d'origine qui expliquerait la différence de résultat entre le Cheshire et le laser. :?:

Edited by paradise

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hello !

 

Si tu as vécu plusieurs mois sans collimater un 150/750 et que l'opération te rebute, je te suggères de prendre un laser. Il te faudra quand même percer le capuchon de ton porte oculaire pour assurer le centrage du secondaire. C'est pas grave si tu ne le refais pas à chaque fois, c'est ce qui ce dérègle le moins vite. Pour le reste (alignement du secondaire et du primaire), le laser est très rapide et très facile à utiliser, au point que tu finiras surement par vite faire la petite vérif à chaque sortie. Tu ne sembles pas chercher la perfection, ça me parait donc être un acceptable compromis.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un bon outil : http://www.astronome.fr/produit-outils-de-collimation-oculaire-de-collimation-167.html (pratique parce que long, ce qui permet de bien visualiser le réticule qui apparait flou dans les cheshire plus compacts)

 

Un bonne méthode : http://www.astro-baby.com/collimation/astro%20babys%20collimation%20guide.htm (en anglais mais pas vraiment grave, les photos/schémas sont très explicites)

 

Voilà, ca devrait le faire pour déjà bien dégrossir le truc;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

 

Encore une fois ce téléscope est un Omegon qui peut très bien être sphérique.

Si par exemple le soucis est avec le 6mm+barlow sur Jupiter ou Saturne au ras du sol collimaté ou pas c'est moche.

 

Il me semble qu'Omegon ne fournit pas de vrais plossls mais plutôt le genre de machin tout plastoc qu'on avait sur les 114.

 

kwisach s'il te plait pourrais tu nous faire parvenir une photo de tes accessoires ?

Là plutôt qu'un laser à 60E il vaudrait peut être mieux prendre un oculaire correct pour le même prix si effectivement ce sont des authentiques toutplastoc.

 

Pourrais tu nous dire dans quelles circonstances tu as vu que l'image n'est pas bonne ?

 

Tant que kwisach n'aura pas répondu à ces questions comment voulez vous l'aider ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

il faut les deux.

Le chechire permet de placer le secondaire comme il faut. D'origine il n'est pas orienté à l'optimum ni à la bonne hauteur. Il y a une bonne vidéo québecoise sur le sujet.

http://www.astrosurf.com/d_bergeron/astronomie/Bibliotheque/collimation/collimation.htm

 

Ensuite une fois que le secondaire est réglé une fois pour tout, le plus efficace est la collimation au laser. Sur une étoile c'est encore meilleur.

Pour avoir acheté 3 ou 4 laser différents je conseille le HOTECH crosshair. Cher mais très bien et surtout son serrage dans le PO est garanti centré.

 

Jm

Share this post


Link to post
Share on other sites
je conseille le HOTECH crosshair

 

Bonsoir Arthuss :)

 

J'espère que tu vas pas croire que j'en ai après toi, mais ta suggestion est à nouveau plus de 2x le budget de notre ami.

Laissons lui quand même un espoir de trouver un laser tout à fait suffisant pour moins cher que cela ;)

 

Pour ceux qui ont des sous en trop, j'ai trouvé très intéressant (et séduisant) le test de Cémoi : http://www.webastro.net/forum/showthread.php?t=111053

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je n'ai pas de Omegon sous la main, mais s'il est comme les Seben, il est quasiment impossible à collimater. Le système de vis du secondaire est tellement mal foutu qu'on peine à trouver un moyen d'orienter puis de serrer correctement le secondaire, et enfin de l'ajuster précisément. Avec le Seben, j'ai laissé tombé après 1 heure d'efforts.

 

J'espère qu'Omegon a mieux pensé son système, mais j'ai des craintes car leur matériel ressemble fortement à Seben...

 

Ce serait bien que des possesseurs d'Omegon aillent dans un club, le fasse analyser et qu'une revue soit postée sur le forum. Omegon envahi le marché et propose même des monstres de 500 mm de diamètre maintenant, sans parler des oculaires dont les pubs inondent les pages des magasines.

Edited by Fred_76

Share this post


Link to post
Share on other sites
Omegon envahi le marché et propose même des monstres de 500 mm de diamètre maintenant, sans parler des oculaires dont les pubs inondent les pages des magasines.

 

C'est le problème avec les marques de distribution. On trouve de tout et n'importe quoi. La semi apo 66/400 est très correcte pour son prix (fabrication commune avec plusieurs marques, juste l'autocollant qui change). Certains newton semblent catastrophiques...

 

As tu un lien pour ces 500mm ? Juste par curiosité de voir à quoi ils ressemblent (et à quel prix)

Share this post


Link to post
Share on other sites

As tu un lien pour ces 500mm ? Juste par curiosité de voir à quoi ils ressemblent (et à quel prix)

 

Hop !!!

 

En 500, ou même en 600mm... Ils sont disponibles sur commande chez Astroshop.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour le lien. J'ai vu mirroir Hilux, le traitement est spécifique aux OO non ?

Ca ferai bizarre que la même marque vende des F/D5 sphériques à coté d'OO...

 

(je sais on dérive de la discut d'origine, mais faut bien s'occuper en attendant le

complément d'info par Kwisach ;))

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci à tous pour vos messages. J'ai pas pu revenir vous répondre plus tot, je vois que le sujet fait débat!

 

Pour résumer, j'ai réussi à voir Saturne quasi net en mai ou juin plusieurs fois avec le 25. C'était beaucoup moins net avec le 6.5 . J'ai réessayé en aout sur Saturne, et meme avec le 25, je n'ai pas retrouvé la même qualité. Saturne était plus bas mais quand meme...

J'ai essayé aussi sur Vénus, j'ai pu voir sa forme mais c'était pas net. Par contre, Vénus est très basse à l'horizon... donc pertubations.

Je me dis donc que les miroirs ont peut etre bougé à force de l'utiliser et de le sortir.

 

Je sais qu'il y des soupçons de miroir sphérique mais je ne suis pas convaincu quand je vois le nombre d'Omegon vendus et les retours de débutants qui disent qu'ils sont biens (bien sur ca reste des commentaires du site...). Ca m'étonne qu'ils vendent n'importe quoi... ils suivent les commentaires des internautes et répondent à chaque remarque négative.

 

Pour les oculaires utilisés, voici une photo.

Le Barlow est en plastique en effet, ca doit pas etre le top. Mais le 25 et 6.5 non. Sinon, avec le 25, 6.5 et Barlow, la lune est impeccable par exemple.

22361-1380618482.jpg

 

Je lis aussi partout qu'il faut collimater son telescope, donc de toute façon, il faut bien que je le fasse un jour ou l'autre puisque ca n'a jamais été fait.

 

Pour les avis, j'imagine bien que les modèles baader sont mieux, mais mettre 80 ou 100 euros dans un laser de collim, pour un telescope d'une valeur de 250 euros... le rapport est moyen :confused:

Dur dur d'etre débutant !! :rolleyes:

 

Voici un photo de l'omegon 150/750 que j'utilise.

Pour le réglage des vis, que ce soit pour le primaire ou secondaire, elles sont bien accessibles.

22361-1380618529.jpg

 

 

Pour le cheshire, ca me parait plus compliqué que le laser... ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
un laser c'est bien...

 

 

Un Cheshire aussi, c'est bien : tu vois directement l'œillet, et surtout pour le secondaire, tu vois tout, alors qu'au laser tu es aveugle.

 

La nuit tu peux régler le primaire au Cheshire également, il suffit de mettre un peu de lumière avec une petite torche dans l'ouverture.

 

J'ai les deux : laser Baader dernier modèle et Cheshire, et j'obtiens une petite différence entre les deux : qui dit vrai ?

 

Dans un cas comme dans l'autre on peut avoir du jeu dans le PO et avec le serrage, c'est donc en fait la première chose à corriger et à se soucier, j'ai le même souci avec mon Kepler 300 tout neuf, ce n'est donc pas uniquement l'affaire de l'Omegon150.

 

Pour le secondaire, le Cheshire est bien mieux à tout point de vue, on ne peut donc pas tout simplement dire que « le laser c'est bien » uniquement en se basant sur le fait que le joli petit point rouge du laser c'est pratique et facile à positionner et que tout est réglé parce qu'il est pile poil au milieu : ça serait trop beau.

 

Je résume mon point de vue :

 

1) il faut parvenir à corriger le problème du PO et du serrage du collimateur

 

2) le Cheshire est utile, surtout pour le secondaire où il se révèle quasi indispensable

 

3) un laser c'est pratique la nuit, pour collimater le primaire si on se contente du visuel

 

4) pour la photo, les collimateurs dégrossissent, il faut affiner avec la figure d'Airy sur une étoile, ou bien collimater avec un système de Barlow.

 

Il est donc préférable d'avoir les deux, et à choisir préférer le Cheshire.

Edited by paradise

Share this post


Link to post
Share on other sites

pour avoir utilisé un cheshire, un laser ( baader et sans marque) , un catseye et autre boite de péloch...

 

ça dependra toujours de ce que tu envisage de faire...

 

 

le laser est très bien car si bien reglé ( le laser, la mecanique etc) plus barlow , il permet de faire une collimation rapide et suffisante dans 99% des cas!

 

si on envisage la photo, que ce soit avec un cheshire ou un laser... la collimation final sur une étoile est impérative...

 

apres mettre plus de 70 euros dans un systeme qui est parfait ( catseye) ça vaut le coup pour du matos de compete...

 

je crois pas qu'un omégon 150/750 sur une petite EQ avec des oculaires fournit d'origine demande une precision redoutable qui passe obligatoirement par un cheshire de compete avec les bricolages souvent obligatoire ( jeu dans le diametre du tube, jeu dans le PO etc...)

 

donc un laser meme sans etre LA solution convient bien pour ce modele d'instrument je trouve.

 

après c'est mon avis...

mais si j'avais un excellent 400mm je ne regarderais ni vers un cheshire, ni vers un laser mais un catseye directement ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

mais si j'avais un excellent 400mm je ne regarderais ni vers un cheshire, ni vers un laser mais un catseye directement ;)

Tout à fait ! :cool:

Share this post


Link to post
Share on other sites
J'ai l'impression qu'une collimation est nécessaire. Je n'ai pas un gros budget (50-60 euros max) et je ne sais pas quoi acheter entre un laser de collimation et un cheshire ?

Avant d'acheter quoi que ce soit, vérifie la collimation. Comme ça tu sauras avec certitude si elle est à refaire. Pour vérifier, on inspecte une étoile à fort grossissement et, si on ne voit pas de défaut, on défocalise un tout petit peu. Plein de sites expliquent ça, c'est enfantin et ça ne coûte rien.

 

Sinon, si tu ne l'as pas fait, je te conseile de faire les vérifications expliquées au début de tutoriel : http://www.webastro.net/index.php?wapedia=articles&article=217 .

Share this post


Link to post
Share on other sites
mais si j'avais un excellent 400mm je ne regarderais ni vers un cheshire, ni vers un laser mais un catseye directement ;)

Tout à fait ! :cool:

 

Ah! Vous voilà enfin en accord sur un point. :)

 

Si j'ai bien compris la manière dont cet outil fonctionne, il faudra encore faire sur un instrument de grande taille, de multiples allers et retours accroupis-assis depuis les vis du primaire jusqu'au porte oculaire.. Et le temps de comprendre quelle vis tourner, de combien, et dans quel sens, ca peut finir par faire pas mal de voyages.. :s

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dans mon budget j'ai repéré celui-ci : http://www.astroshop.de/fr/collimateurs-lasers/omegon-newton-laser-daajustement-1-25-avec-fenetre-/p,4577, les avis sur le site ne sont pas mauvais.

 

C'est une daube pas réglable.

Le mieux que je sois arrivé à obtenir c'est un cercle de la taille de l’œillet.

 

Celui là reprend l'approche du premier LaserColli de Baader:

http://www.teleskop-express.de/shop/product_info.php/info/p83_TS-Newton-Justierlaser-1-25----genaue-Kollimation-von-Newtons.html

Un truc raw avec des réglages très accessibles.

 

Sinon tu as le LaserColli nouvelle génération que j'aime moins mais qui a le mérite d'être bien réglé à la sortie du carton.

 

Tiens, un cheshire à un prix honnête, ça change :)

24E, on serait presque content !

http://www.teleskop-express.de/shop/product_info.php/info/p167_Einfaches-Justierokular-1-25----fuer-Newtons-und-Refraktoren.html

 

Vu que ton instrument n'est pas plus long que le bras tu peux très bien opter pour ce cheshire à 24E :beer:

 

Bon ciel

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

 

Pour le cheshire, ca me parait plus compliqué que le laser... ?

 

Bonjour,

 

Ayant un tube serrurier, je suis obligé de collimater le dobson à chaque début de soirée astro.

 

Je fais toujours la collimation avec les deux

 

En premier: Cheshire, en second: laser.

 

Ensuite je revérifie encore une fois au Cheshire pour terminer.

 

Philippe

Share this post


Link to post
Share on other sites
Et le temps de comprendre quelle vis tourner, de combien, et dans quel sens, ca peut finir par faire pas mal de voyages...
Ce n'est pas plus compliqué que de comprendre la logique d'une raquette goto

 

;)

 

Voici une méthode; avec surtout le truc de "tirer au but":

 

http://www.webastro.net/forum/showpost.php?p=1257715&postcount=10

 

http://91.121.211.202/~webastro/forum/showpost.php?p=1154228&postcount=43

 

Patte.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Patte.

 

Gna-gna-gna... :p

 

Pour ce qui est de comprendre la logique de quelle vis tourner et dans quel sens, je t'assure que c'est pour moi aussi complexe que d'arriver à terminer plus de deux faces du Rubik's cube sans le démonter. :be:

 

Mais pour ceux qui sont capables de terminer les trois premières faces sans douleur, le cheshire à 24€ recommandé par Maîître Leimury me semble aussi le meilleur outil à tout faire, et qui tient compte du fait que le télescope de kwisach est loin d'atteindre la longueur ou le prix d'un bras.. :)

Share this post


Link to post
Share on other sites
C'était beaucoup moins net avec le 6.5 .

C'est normal, plus on grossit, plus il est difficile de garder une bonne image. Surtout si la collim est mauvaise, que l'air est turbulent ou que tes optiques (mirroirs et oculaires) ne sont pas au top. L'oculaire n'est donc pas seul responsable ici. Essaye de te trouver quelques potes astram dans ta région, ça doit pas être très difficile à l'aide du forum. Tu pourras tester ton 6.5 sur d'autres instruments, et tester d'autres oculaires sur le tien. Comme ça tu seras fixé sur ton envie/besoin de le garder ou de le remplacer.

 

Pour résumer, j'ai réussi à voir Saturne quasi net en mai ou juin plusieurs fois avec le 25 [...] J'ai réessayé en aout sur Saturne, et meme avec le 25, je n'ai pas retrouvé la même qualité. Saturne était plus bas mais quand meme...

Si c'est que sur une tentative décevante c'est effectivement difficile de trouver le coupable. Tu es peut être juste tombé sur un soir à turbulence, d'autant qu'en été y'a parfois des zones surchauffées par le soleil qui créent de la turbu (idem en hiver quand on regarde au dessus de cheminées).

 

On va rester sur l'idée que le 25 donnait au printemps de belles images de saturne. Donnait il aussi de belles images de la lune ? Si oui, qu'est ce que donne la lune actuellement, dans des conditions à peu près indentiques à ce que tu avais au printemps ? Si elle est toute dégueux sur plusieurs observations consécutives, la collim aura surement une part de responsabilité.

 

Plus rapide encore : tu fais le test suggéré par Bruno.

 

Je sais qu'il y des soupçons de miroir sphérique mais je ne suis pas convaincu quand je vois le nombre d'Omegon vendus et les retours de débutants qui disent qu'ils sont biens (bien sur ca reste des commentaires du site...). Ca m'étonne qu'ils vendent n'importe quoi... ils suivent les commentaires des internautes et répondent à chaque remarque négative.

Tu as un instrument de débutant (c'est pas péjoratif), même s'il y a de quoi tenir un bon moment avant d'en avoir fait le tour. Les personnes qui achetent ce type d'instrument n'ont pas une grande expérience ni le recul pour pouvoir le comparer à d'autres (notament à mirroir paraboliques). J'ai déjà vu des avis émerveillés suite à l'utilisation de 115/1000.

 

 

Pour le cheshire, ca me parait plus compliqué que le laser... ?

Sans que ce soit compliqué au cheshire, le laser est plus rapide et commode. Par contre le laser seul ne suffit pas, car il ne te permet pas de centrer le secondaire (voir mon conseil plus haut, percer le capuchon du PO).

 

Le cheshire est beaucoup moins cher. Je sais pas si on trouve de bons laser pour ton budget de 50 euro, mais ça semble au moins clair qu'on peut en trouver des mauvais. Quant à conseiller laser + cheshire (je l'ai lu plusieur fois ici), ce n'est pas approprié pour notre ami car on dépassera largement son budget.

 

J'ai les deux : laser Baader dernier modèle et Cheshire, et j'obtiens une petite différence entre les deux : qui dit vrai ?

Ben tu testes sur une étoile comme ça t'es fixé. Soit y'aura un problème dans ta méthode, soit l'un de tes outils aura un défaut.

 

le Cheshire est utile, surtout pour le secondaire où il se révèle quasi indispensable

Non, pour le secondaire tu perces le capuchon du PO, c'est facile et c'est gratuit. J'ai même lu hier qu'un oeuf kinder surprise faisait l'affaire car bon diametre et centre pré-marqué !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour à tous,

 

Je n'ai jamais collimaté mon téléscope depuis son achat en janvier 2013 (newton). J'ai l'impression qu'une collimation est nécessaire. Je n'ai pas un gros budget (50-60 euros max) et je ne sais pas quoi acheter entre un laser de collimation et un cheshire ?

 

chesire.jpg

Zut, 25E c'est donc pas assez cher !

 

 

Pour compléter:

 

Feuille Baader AstroSolar: 25E

http://www.teleskop-express.de/shop/product_info.php/info/p547_Baader-Astro-Solar-Safety-Film---visual-ND-5-0---20x30cm.html

 

Un bon cherche étoiles: 12E (tous les messiers et NGC accessibles à un 150)

http://www.teleskop-express.de/shop/product_info.php/info/p2305_Planisphere---50--Northern-Latitude---English-version.html

planisphere_50_Grad.jpg

 

Plus sérieusement regardes voir le cout des frais de port.

Disons que ça peut être un peu chiant de dépenser 10E pour une bricole à 20.

 

Bon ciel

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour 50 € presque pile poil, il y a l'oculaire de collimation Takahashi (je ne sais pas si c'est un cheshire ou autre chose - quelqu'un sait ?) : 49 € en bas de ce catalogue : http://www.optique-unterlinden.com/catalogue/liste/m/1 . C'est du Takahashi, pas du Eden Astro... Je l'utilise depuis plus de dix ans (quand je l'ai acheté il coûtait un peu plus de 30 €, le yen a dû monter...) et je le trouve nettement plus précis qu'un laser. J'ai acheté par la suite un laser, de marque chinoise il est vrai, et j'ai pu comparer. Le laser est pratique pour régler rapidement le secondaire, c'est vrai, mais pour le primaire ce n'est vraiment pas précis. Mais bon, c'est peut-être moi qui ne sait pas m'en servir (mais j'ai vérifié qu'il était bien réglé).

 

Maintenant, est-ce que ça vaut le coup de dépenser pas 50 € - le quart du prix du télescope - pour un accessoire de collimation vu qu'une collimation manuelle est suffisante et que ce n'est pas sorcier de la réaliser ? Il est vrai que ça peut servir pour un prochain télescope plus ambitieux. Mais je suggère d'essayer de collimater à la main (d'abord de vérifier la collimation) et, seulement si ça ne marche pas, de faire la dépense.

Edited by 'Bruno

Share this post


Link to post
Share on other sites

bruno,

"Le laser est pratique pour régler rapidement le secondaire, c'est vrai, mais pour le primaire ce n'est vraiment pas précis"

 

Le seul intérêt du laser, ce n'est pas de pouvoir régler le secondaire mais bien de régler le primaire. Il est imbattable dans cette fonction quand on a bien compris son rôle. J'en ai maintes fois expliqué la raison.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je n'ai pas dû bien comprendre...

 

Ce que je constate, c'est que pour voir le retour du laser bouger d'une distance détectable à l'oeil nu, il faut tourner les vis de collimation de pas mal de degrés. Alors qu'avec l'outil de collimation japonais, je vois quelque chose même en tournant d'un pouillème de degré. Donc j'ai l'impression que l'outil de collimation permet de fignoler, pas le laser (il est vrai que c'est un chinois - mais après tout c'est de lasers chinois dont on parle ici).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.