jackbauer

Prédiction pour une nouvelle planètes aux confins du syst. solaire

Recommended Posts

http://www.caltech.edu/news/caltech-researchers-find-evidence-real-ninth-planet-49523

 

Pas encore observée, elle ferait 10 masses terrestres et sa période serait de 10 à 20.000 ans...

Mike Brown y croit dur comme fer et la cherche

 

Scientific american en fait sa couv' :

http://www.scientificamerican.com/article/strong-evidence-suggests-a-super -earth-lies-beyond-pluto1/

 

 

 

Le papier des deux chercheurs est en accès libre :

 

EVIDENCE FOR A DISTANT GIANT PLANET IN THE SOLAR SYSTEM

 

Konstantin Batygin and Michael E. Brown

 

http://iopscience.iop.org/article/10.3847/0004-6256/151/2/22/meta

 

D'après leurs calculs, cette nouvelle planète est représentée en jaune ; Elle expliquerait les curieuses orbites des quelques objets découverts représentés en bleu :

 

JT7Ibf1p.jpg

Edited by jackbauer

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le Monde c'est pas non plus BFM TV... lis l'article il conserve de l'objectivité et du conditionnel :)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le Monde c'est pas non plus BFM TV... lis l'article il conserve de l'objectivité et du conditionnel :)

Non non je sais bien, je ne critiquais pas Le Monde, mais je ne serai pas surpris que dès demain d'autres médias moins scrupuleux enjolivent un peu l'information. :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Là, je suis dans la cuisine, mais je chercherais bien le même schéma avec l'échelle et qui matérialise l'écliptique.

 

J'espère seulement que la découverte ne se confirme pas, car j'imagine déjà la bagarre pour faire accepter ou refuser le statut de planète à un chauffard qui, vue la configuration, circule probablement sans permis de conduire.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Non non je sais bien, je ne critiquais pas Le Monde, mais je ne serai pas surpris que dès demain d'autres médias moins scrupuleux enjolivent un peu l'information. :)

 

Pourquoi attendre demain d'ailleurs :rolleyes:

 

Le Huffington Post : SPACE ODDITY : Une neuvième planète découverte dans notre système solaire

Share this post


Link to post
Share on other sites

Selon moi, il n'y aurait rien d'exceptionnel à ce que cette découverte soit réelle quand on connaît la façon dont Neptune à été découverte au XIXe siècle, suite à des calculs mathématiques concernant des trucs bizarres sur la trajectoire d'Uranus...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le Monde c'est pas non plus BFM TV... lis l'article il conserve de l'objectivité et du conditionnel :)

 

Puisqu'il est question de BFMTV, S. Brunier y sera à 23h30 ce soir !

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'espère seulement que la découverte ne se confirme pas, car j'imagine déjà la bagarre pour faire accepter ou refuser le statut de planète

Elle est bonne celle-là :D

 

Si cette nouvelle se confirme (et j'imagine que moulte vérifications ont été effectuées avant de balancer une telle info) c'est tout de même formidable :) :) :)

 

Voici une découverte incroyable :)

 

Ça m'épate plus que l'eau sur Mars ça :)

Au moment où on se dit "voilà c'est bon on le connaît comme notre poche notre système solaire, on a rangé Pluton, on trouve encore une petite planète naine lointaine de temps en temps mais bon voilà, on en visite des astéroïdes et des comètes..." Et bin hop incroyable une grosse planète non encore détectée jusqu'alors !

 

Chouette :cheer:

Edited by yui

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Si cette nouvelle se confirme (et j'imagine que moulte vérifications ont été effectuées avant de balancer une telle info) c'est tout de même formidable

 

Attention, il s'agit de déductions basées sur des calculs pour expliquer les orbites étranges de lointains planétoïdes comme Sedna et autres corps...

Mais Le Verrier en avait fait de même pour prédire l'existence de Neptune, donc, croisons les doigts, les recherches sont en cours !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonne prestation de S. Brunier sur BFMTV

Par contre, conclusion hâtive sur ce que à quoi pourrait ressembler cette hypothétique 9ème planète.

En effet, avec ses 10 masses terrestres ce n’est pas forcément une planète recouverte de glace, il peut très bien s’agir d’une mini-Neptune, une gazeuse !

 

Exemples dans le bestiaire d’exoplanètes découvertes avec Kepler dont la masse a pu être mesurée :

 

Kepler-103b : 9.7 masses terrestre, 5.14 rayons, densité 1.47

Kepler-94b : 10.84 masses terrestre, 3.51 rayons, densité 1.45

Kepler-30b : 11.30 masses terrestre, 3.9 rayons, densité 1.02

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hello,

 

Une gazeuse si loin de son étoile ? Il ne fait pas trop froid ?

 

A+

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je suppose que l'appellation "gazeuse" fait référence à la faible densité des exoplanètes Kepler-xxx.

 

Une valeur inférieure à 2 fait penser qu'il n'y a pas beaucoup de "roches".

 

Mais c'est clair : à de telles distances du Soleil, pratiquement tout doit être congelé...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

 

Cela fait des décennies que des scientifiques annoncent par le biais de leurs observations et de leurs calculs qu'une neuvième planète géante devrait immanquablement se trouver quelque part au loin...

 

...Sans jamais trouver quoi que ce soit! :)

 

Excuser mon scepticisme naturel. ;)

 

Phil.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui, dans les années 1970, on parlait déjà de la "planète X". Trois générations de mathématiciens et d'observateurs se sont cassé les dents sur le sujet. Le revoilà d'actualité, avec cette fois une planète "gigantesque" (c'est mieux pour les médias et les gogos). Le problème reste toujours le même : si cette planète existait vraiment, on l'aurait observée depuis longtemps.

 

Le problème actuel reste le même : les chercheurs d'aujourd'hui ont besoin de faire parler d'eux, de se faire mousser pour exister souvent, pour avoir des crédits parfois.

 

Qu'il y ait des sceptiques (j'en fait partie :D) est donc chose logique : il ne faut pas confondre rêve et réalité. Attendons... On risque d'attendre longtemps :be:.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Comme whiston, il me semble qu'une planète aussi grosse aurait dû être repérée depuis longtemps, on alors elle est noire ?

 

Autre interrogation : si elle se trouve vraiment à 20 fois la distance de Neptune, l'attraction solaire doit être quasi nulle, cette planète aurait pu "s'évader" assez facilement, non ?

 

Mais s'il s'avère qu'elle existe vraiment, c'est une bonne nouvelle !

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Pas encore observée {la planète} ferait 10 masses terrestres et sa période serait de 10 à 20.000 ans...

Personne ici n'a encore mis ça en rapport avec le modèle de Nice qui dit que pour mettre notre système solaire dans sa configuration actuelle, il aurait fallu éjecter une planète.

 

Une planète perdue d'un côté, une planète trouvée de l'autre ?

 

Je vois venir la réponse: La candidate ne serait donc pas assez massive pour être l'Atlantide du système solaire... ?

 

 

 

Mike Brown y croit dur comme fer et la cherche

 

Quand notre chère ministre de l'éducation a voulu nous rendre schizophrène en interdisant la confrontation entre croire et savoir, Mr Brown a bien le droit de croire qu'une planète existe et le démontrer ensuite. Ensuite vient la contre-vérification, sans aucun procès d'intention, celle qui permet de vérifier si on n'a pas franchi trop vite la succession croire -> voir -> savoir.

 

"I believed. I saw. I knew"

 

ce qui ressemble un peu à...

2016-01-21_webastro-veni-vidi-vici.jpg

et en latinisant la présente version, ça fait...

credidi vidi scivi

 

 

 

Je pense une moment à ceux qui ont fait avancer la science et la géographie en ayant tort (par rapport à leur croyances) comme Fred Hoyle (big bang) ou Albert Einstein (spooky effects at distance), Cristabel Colombo (la soi-disant Inde = Amérique du nord)

 

C'est de la bonne science. Continuons comme ça :)

Edited by Paul_Wi11iams

Share this post


Link to post
Share on other sites
si cette planète existait vraiment, on l'aurait observée depuis longtemps.

.

Ben je sais pas... Pour publier un "science" faut un minimum de sérieux :p

Je me demande un truc, si on a les infos 10 masses terrestre, et son orbite approximative, on peut avoir son diamètre, et en faisant une hypothèse sur son albédo, on peut facilement avoir une fourchette sur sa magnitude.

Ce serait intéressant de creuser ? Je vais voir

Share this post


Link to post
Share on other sites

Après seulement 5 mn de recherche, sa magnitude serait de ~22

Je m'attendais à plus... je rejoins ce que disais Whiston du coup :rolleyes:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ben je sais pas... Pour publier un "science" faut un minimum de sérieux :p

Je me demande un truc, si on a les infos 10 masses terrestre, et son orbite approximative, on peut avoir son diamètre, et en faisant une hypothèse sur son albédo, on peut facilement avoir une fourchette sur sa magnitude.

Ce serait intéressant de creuser ? Je vais voir

 

version éditée...

 

Après seulement 5 mn de recherche, sa magnitude serait de ~22

Je m'attendais à plus... je rejoins ce que disais Whiston du coup :rolleyes:

 

La magnitude devrait varier selon la position sur l'orbite. En plus, on devrait pouvoir indiquer sa position actuelle approximative sur le schéma. au moins qu'on la garde secrete pour avoir la monopole sur la future détection optique.

 

et pendant qu'on y est, si la surface était une océan d'hydrogène liquide...

 

Oui, on peut faire beaucoup avec les "si", et les "seas"

 

...elle pourrait avoir des "saisons" avec atmosphère d'hydrogène et une surface réfléchissante qui augmente au périhélie. Encore plus exotique que Pluton, bref.

Edited by Paul_Wi11iams

Share this post


Link to post
Share on other sites
si cette planète existait vraiment, on l'aurait observée depuis longtemps.

 

 

http://www.scpr.org/news/2016/01/20/56964/caltech-researchers-answer-skeptics-questions-abou/

 

Les auteurs répondent à certaines questions que tout le monde se pose.

Par exemple pourquoi n’a-t-on jamais découvert cette planète ? Ils avancent deux raisons :

- le satellite WISE pouvait détecter une planète de la taille de Saturne, pas en deca (l’hypothétique nouvelle planète aurait peut-être la taille de Neptune

- l’orbite de cette planète est très longue, elliptique : peut-être est-elle très éloignée actuellement de la Terre…

- ils ajoutent :

 

«*…It's possible the planet also showed up in past photographs of space, but scientists missed it because they weren't looking for it. Brown and Batygin are encouraging researchers to comb through images taken of areas believed to be in Planet 9's orbit to see if the celestial body made a cameo…*»

Share this post


Link to post
Share on other sites
Oui, dans les années 1970, on parlait déjà de la "planète X". Trois générations de mathématiciens et d'observateurs se sont cassé les dents sur le sujet. Le revoilà d'actualité, avec cette fois une planète "gigantesque" (c'est mieux pour les médias et les gogos). Le problème reste toujours le même : si cette planète existait vraiment, on l'aurait observée depuis longtemps.

 

Le problème actuel reste le même : les chercheurs d'aujourd'hui ont besoin de faire parler d'eux, de se faire mousser pour exister souvent, pour avoir des crédits parfois.

 

Qu'il y ait des sceptiques (j'en fait partie :D) est donc chose logique : il ne faut pas confondre rêve et réalité. Attendons... On risque d'attendre longtemps :be:.

 

Pas à cette distance.

 

Par exemple voici le seuil de sensibilité du satellite d'observation infrarouge Wise :

 

27aa70d0c3_wise_table.jpg

 

Uranus "pèse" 14 masse terrestre. Hors si la planete X dont la masse est estimé à 10 masse terrestre, est située au delà de 800 UA elle passe hors périmètre de détection de Wise.

A rajouter que plus elle est loin et plus elle circule lentement sur son orbite. Ce qui augmente encore la difficulté de détecter son déplacement.

 

Dans le papier publié par les chercheurs ils prévoient un plan d'observation de 5 ans avec le télescope Subaru (qui associe le sensibilité nécessaire à la détection, avec un champs d'observation large) pour la retrouver si leurs prédictions sont justes.

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

«*…It's possible the planet also showed up in past photographs of space, but scientists missed it because they weren't looking for it. Brown and Batygin are encouraging researchers to comb through images taken of areas believed to be in Planet 9's orbit to see if the celestial body made a cameo…*»

 

Il est possible que la planète est également apparue dans des photographies passées de l'espace, mais les scientifiques ne l'aient pas vue parce qu'elle n'était pas l'objet de leurs recherches. Brown et Batygin sont encourageant les chercheurs à passer au peigne fin les images prises les zones qu'ils croient être sur l'orbite de la planète 9 pour savoir si elle a fait une apparition ...

 

très ouvert tout ça, même sympathique. Ils sont donc prêts à partager la gloire avec celui qui la verra en premier !

Edited by Paul_Wi11iams

Share this post


Link to post
Share on other sites

Cela serait une nouvelle sensationnelle! Cela étant, n'aurait on pas pu déjà la découvrir??? Étonnant lorsque l'on arrive à trouver des exoplanètes bien plus loin, une planète si "proche" de nous aurait déjà pu être observée non?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Cela serait une nouvelle sensationnelle! Cela étant, n'aurait on pas pu déjà la découvrir??? Étonnant lorsque l'on arrive à trouver des exoplanètes bien plus loin, une planète si "proche" de nous aurait déjà pu être observée non?

C'est vrai, ce serait un comble, une sacrée ironie ! :be:

 

La fameuse planète X, ce serpent de mer, ou plutôt de l'espace, qui refait surface.

 

À présent, wait and see....

Share this post


Link to post
Share on other sites
Cela serait une nouvelle sensationnelle! Cela étant, n'aurait on pas pu déjà la découvrir??? Étonnant lorsque l'on arrive à trouver des exoplanètes bien plus loin, une planète si "proche" de nous aurait déjà pu être observée non?

 

Oui. C'est comparable au fait qu'on a souvent plus de facilité à retrouver un obscur papier publié il y a quinze ans par un chercheur australien qu'un devis de plombier sur son propre ordinateur.

 

Pour les exoplanètes, on sait où chercher: près d'une étoile.

Et elles se manifestent à une distance illimitée avec décalage spectral ou par baisse de luminosité de l'étoile.

 

Je me demande si on n'aurait pas la possibilité de découvrir quelques objets du nuage d'Oort par les occultations d'étoiles dans la galaxie Andromède. On pourrait même les pister par d'occultations successives. Et pour des objets connus, on pourrait préciser leur trajectoire et d'éventuels écarts.

Edited by Paul_Wi11iams

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.