Jump to content
belatrix

Dans moins d'un an un géocroiseur (2012 DA14) va froler la Terre

Recommended Posts

Quels imprévus ? On ne dévie pas une trajectoire comme ça. Et les équations sont parfaitement maîtrisées.

Encore une fois, ce n'est pas de la prédiction, ce sont des maths éprouvées depuis des décennies sur des centaines de milliers d'objets. Et quand le MPC dit que ça passe à côté, ça passe à côté.

Effectivement, je ne pense pas que les difficultés viennent des mathématiques. Le problème des petits corps, c'est qu'il sont sensibles aux conditions initiales, c'est le viel adage de la théorie de chaos le battement d'une aile de papillon en Amérique du sud déclenche un ouragan en Europe. Or, vu le nombre de petits corps connus et inconnus se promenant dans l'espace notre Apophis ou un autre ne risque-t-il pas d'être dévié imperceptiblement par un astéroïde inconnu aujourd'hui pour le faire dévier beaucoup dans quelques années ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Jean Claudep je partage ton opinion sur les math et la théorie mais moi je penser plus à Jupiter qui peut jouer à la fronde avec certains objet à des vitesse folle et sa personne ne peut les prévoir car des objets sur Jupiter sont assez courant et son effet fronde est bien connu après j en convient sa serai pas de chance si un telle scénario se déroulé

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour a tous,

 

effectivement avec les dernières observations plus de risque qu'Apophis entre en collision avec la Terre en 2036

pour les plus septiques je conseil ce site http://neo.jpl.nasa.gov/risk/index.html

qui référence les probabilité d'impact et de dommage ...

je rappel aussi que le diamètre d'un astéroïde n'a que peu d'importance, seul sa masse est critique, et contrairement a son diamètre une masse est beaucoup plus facile a déterminer

 

je rappel enfin que ce poste concerne l’astéroïde 2012DA14 et non Apophis

merci de ne pas noyer l'info

 

didier

Share this post


Link to post
Share on other sites
Non, cette zone n'a rien de spécial. C'est juste que si Apophis passait à cette distance précise du centre de la Terre, sa trajectoire aurait été déviée juste ce qu'il faut pour qu'il se trouve sur une trajectoire de collision avec nous 7 ans plus tard.

 

1km au dessus ou en dessous, la déviation aurait été moins (dessus) ou plus (dessous) importante, et la collision n'aurait pas lieu en 2036.

 

merci pour cette précision

cdlmt

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour à tous,

 

une info qui ne semble pas être passé sur le forum :

 

Encore plus près qu'Apophis le géocroiseurs 2012 DA14 passera au plus près de la Terre le 15 février 2013

sa distance minimale sera de 0,07 LD (Lunar Distance) soit moins de 27000km à 19H28 TU (les satellites géostationnaires vont se faire secouer les oreilles)

incertitude actuel : +-24min (source sur le site : http://neo.jpl.nasa.gov/neo/close.html)

 

il viendra de l'hémisphère sud, mais sera très rapidement visible chez nous en début de soirée à une magnitude d'environ 6,5 (qui déclinera très rapidement au fur et a mesure qu'il s’éloignera)

sa vitesse dans le ciel sera très rapide (1° par minute au plus près de la Terre)

son diamètre est d'environ 47m

 

A noter sur vos agendas

 

 

pour info : Apophis c'est pour le 13 avril 2029 à une distance de 38000km, une magnitude de 3,5 et un diamètre de 270m

 

 

didier

 

 

Bonjour à tous. :)

 

Je ne voudrais nous faire sombrer dans le catastrophisme, mais j'ai une réflexion à éclairer.

 

Des tas de scénarios sont mis en avant aujourd’hui, pour nous démontrer une parade éventuelle d'un impact entre un géo croiseur et la terre.

 

J'ai l'impression, que c'est vraiment de la parade, car on n'as pas encore de moyens d'actions de ripostes prêts pour.

 

Ma question est, parmi tous les moyens pensés :

Déviation,( impactage) ou de (non impactage) …

Il semblerait, que (l'impactage) ou la fragmentation de l'astéroïde serait pire que de le laisser entier foncer droit dessus nous. :o:?::b:

 

Comment expliquer cela?

 

Ceci dit, j’espère pouvoir observerà son passage

le géocroiseurs 2012 DA14 passera au plus près de la Terre le 15 février 2013
Edited by bang*gib

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le risque d'une catastrophe est certainement moindre que celui de gagner l'euromillion alors, en attendant: observons ces merveilles quand cela est possible!

Et, si catastrophe il y avait... à quoi bon s'en soucier dans la mesure ou ajourd'hui on n'a pas de moyens de l'éviter.

 

Je reviens sur une question: comment peut on photographier ce genre de truc:

téléobjectif et longue pose?

combien de temps ça restera visible (on a le temps de le voir puis de la cadrer et enfin le photographier)

ou bien: se munir d'une paire de jumelle et laisser tomber "the photo"?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je reviens sur une question: comment peut on photographier ce genre de truc:

téléobjectif et longue pose?

combien de temps ça restera visible (on a le temps de le voir puis de la cadrer et enfin le photographier)

ou bien: se munir d'une paire de jumelle et laisser tomber "the photo"?

 

Salut,

 

un peu plus de données sur le rapprochement de 2012 DA14

à 20H TU magnitude 7.7 vitesse environ 40'/min

à 20H25 TU magnitude 8.0 vitesse environ 35'/min

à 21H20 TU magnitude 9.0 vitesse environ 20'/min

à 22H20 TU magnitude 10.0 vitesse environ 10'/min

à 23H45 TU magnitude 11.0 vitesse environ 5'/min

 

on voit bien qu'il s'éloigne rapidement de la Terre

chez moi à 20H05 il sera à une hauteur de 5° au dessus de l'horizon (azimut 70°)

puis 20 minutes après il sera déjà à 18° au dessus de l'horizon et continuera a monter

 

je pense que le mieux, c'est de sortir les éphémérides pour sont lieux d'observation et noter sur une carte ses positions

plus qu'a repérer la dite position a l'heure exacte et de suivre le géocroiseurs aux jumelles (ou télescope, mais comme le champ est plus petit cela sera moins facile)

 

pour la photo un suivi sur 2012 DA14 sera compliqué et peu précis (bouger) : il va vraiment très vite

le choix le plus facile, sera sans doute de le photographier avec un téléobjectif (un 200mm par exemple qui représente un champ d'environ 6°x4°) sur un télescope et de guider sur les étoiles : le géocroiseur fera un trait (penser a cadrer une zone de passage quelques minutes avant pour avoir le temps de peaufiner les réglages) et les étoiles resteront des points

une pose de 6 minutes vers 20H30 fera déjà un trait de 3°, soit environ la moitié du champ d'un objectif 200mm !!!

dans ce cas (filer du géocroiseurs), les pixels ou il passera seront peu excité, il faut donc un objectif lumineux et ne pas attendre qu'il soit de magnitude 10

vous pouvez aussi faire une petite animation : sur le même champs faire une série de pose par exemple 12 poses de 30s

 

a vos jumelles et boitiers

 

ps le prochain géocroiseur connu prévu d’être aussi lumineux est attendu en aout 2027 ... va falloir attendre

 

didier

Edited by belatrix

Share this post


Link to post
Share on other sites

La fragmentation d un objet est pire , dans le sens ou les impacts pourrait créer plus de dégâts que un seul . Si un impact unique se produit au large des continents , même si les dégâts serai conséquent ,on pourrait éventuellement en réchappé , par contre avec des fragments , le risque d impact avec un continent augmente . Un impact dans l océan et un impact sur un continent ,les deux combinés sa fait très mal air assombrit avec l impact continental et raz de marée avec l impact océanique et ceux avec chaque fragment et comme leurs puissance varierai au finale on pourrait avoir plus de force que l impact direct en un morceau. Exemple au japon avec le tremblement de terre , le raz de marée engendrée à été plus destructeur que le tremblement de terre lui même et les 2 combinés on eut une force de destruction supérieur à ce que prévoit sa magnitude

Share this post


Link to post
Share on other sites
La fragmentation d un objet est pire (...)

 

Arrête de flipper! La vie est dangereuse, dès son premier jour! :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Non , t inquiète pas je flippe pas au contraire j aime bien . Car sa nous montre bien que au final nos moyens sont très limités face à tous sa . Mais par contre leurs spectacles quand ils passent dans notre ciel eux sont à regardé en illimité

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je reviens sur une question: comment peut on photographier ce genre de truc:

téléobjectif et longue pose?

combien de temps ça restera visible (on a le temps de le voir puis de la cadrer et enfin le photographier)

ou bien: se munir d'une paire de jumelle et laisser tomber "the photo"?

 

Salut,

 

un peu plus de données sur le rapprochement de 2012 DA14

à 20H TU magnitude 7.7 vitesse environ 40'/min

à 20H25 TU magnitude 8.0 vitesse environ 35'/min

à 21H20 TU magnitude 9.0 vitesse environ 20'/min

à 22H20 TU magnitude 10.0 vitesse environ 10'/min

à 23H45 TU magnitude 11.0 vitesse environ 5'/min

 

on voit bien qu'il s'éloigne rapidement de la Terre

chez moi à 20H05 il sera à une hauteur de 5° au dessus de l'horizon (azimut 70°)

puis 20 minutes après il sera déjà à 18° au dessus de l'horizon et continuera a monter

 

je pense que le mieux, c'est de sortir les éphémérides pour sont lieux d'observation et noter sur une carte ses positions

plus qu'a repérer la dite position a l'heure exacte et de suivre le géocroiseurs aux jumelles (ou télescope, mais comme le champ est plus petit cela sera moins facile)

 

pour la photo un suivi sur 2012 DA14 sera compliqué et peu précis (bouger) : il va vraiment très vite

le choix le plus facile, sera sans doute de le photographier avec un téléobjectif (un 200mm par exemple qui représente un champ d'environ 6°x4°) sur un télescope et de guider sur les étoiles : le géocroiseur fera un trait (penser a cadrer une zone de passage quelques minutes avant pour avoir le temps de peaufiner les réglages) et les étoiles resteront des points

une pose de 6 minutes vers 20H30 fera déjà un trait de 3°, soit environ la moitié du champ d'un objectif 200mm !!!

dans ce cas (filer du géocroiseurs), les pixels ou il passera seront peu excité, il faut donc un objectif lumineux et ne pas attendre qu'il soit de magnitude 10

vous pouvez aussi faire une petite animation : sur le même champs faire une série de pose par exemple 12 poses de 30s

 

a vos jumelles et boitiers

 

ps le prochain géocroiseur connu prévu d’être aussi lumineux i attendu en aout 2027 ... va falloir attendre

 

didier

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir Belatrix, tu simules avec quel logiciel?

 

J'ai tenté sans grande conviction un ajout "automatique" sur Stellarium. L'astéroïde sort bien de la liste du MPC, mais la simulation ne donne rien du tout.

 

Donc, j'ai récupéré les éléments orbitaux de 2012 DA14 sur le site du JPL, sur cette page: http://ssd.jpl.nasa.gov/sbdb.cgi?sstr=2012%20DA14;orb=1

 

En modifiant manuellement les valeurs dans ssystem.ini, ça ne donne rien non plus... (magnitude erronée, objet sous l'horizon)

 

Pareil avec Skychart, en créant manuellement l'objet.

 

Ou alors, dans le sud de la France, l'objet ne sera pas visible...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonsoir Belatrix, tu simules avec quel logiciel?

 

J'ai tenté sans grande conviction un ajout "automatique" sur Stellarium. L'astéroïde sort bien de la liste du MPC, mais la simulation ne donne rien du tout.

 

Donc, j'ai récupéré les éléments orbitaux de 2012 DA14 sur le site du JPL, sur cette page: http://ssd.jpl.nasa.gov/sbdb.cgi?sstr=2012%20DA14;orb=1

 

En modifiant manuellement les valeurs dans ssystem.ini, ça ne donne rien non plus... (magnitude erronée, objet sous l'horizon)

 

Pareil avec Skychart, en créant manuellement l'objet.

 

Ou alors, dans le sud de la France, l'objet ne sera pas visible...

 

Salut,

 

comme dit plus haut, ne pas utiliser nos logiciels astro pour simuler la trajectoire : il ne tiennent pas compte des perturbations gravitationnelles (ici la Terre et la Lune ont un "poids" importants)

donc calculer vos éphémérides avec le site du Jet Propulsion Laboratory : http://ssd.jpl.nasa.gov/horizons.cgi

et reporter les résultats sur une carte

 

didier

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

 

J'aimerais connaître les coordonnées d'un point de passage de l'asteroide dans l'hémisphère Nord. J'observe à Mouans-Sartoux (Alpes-Maritimes). :be:

 

J'aimerais connaître les coordonnées à taper sur le GoTo pour pouvoir avoir l'asteroide 2012 DA14 de 44m de diamètre, qui passe à une distance de la Terre de 0,07 distance lunaire (27 000 km), sur l'ordinateur à son passage le 15 février 2012. Mes coordonnées d'observation sont :

43°36'43.01"N 6°57'03.44"E

 

Mon matériel : Skywatcher 200/1000 Newton. :wub:

 

C'est la première fois que je me mets à ce type d'objet, si en plus je pouvais avoir quelques conseils sur la façon de prendre un asteriode :confused: et 2e questions: Sera-t-il visible avec le télescope:be:. Car il est assez pret de la Terre mais n'est pas réellement d'un gros diamètre. :rolleyes:

 

Merci d'avance:)

 

Julien

 

PS: Je ne savais pas ou placer cette rubrique, car c'est de l'actualité mais en même temps de la photo...

Edited by julien563

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir, on en parle ici > http://www.webastro.net/forum/showthread.php?t=91434&page=2

 

Sinon, tu peux trouver les éphémérides sur Calsky.com (moins austère que le site du JPL)

 

Tes coordonnées converties en décimal:

Lat = 43.611944°

Long = 6.950833

 

Ce qui donne pour ta localisation: http://www.calsky.com/csephem.cgi?object=Asteroid&number=2012+DA14&tdt=2456339.43616247&obs=11974386854945

 

Ce qui signifie que pour ta localisation que 2012 DA14 sera à l'horizon à partir de 23h26 Heure locale, le 15 février 2013.

Mais comme tu le vois, il se déplace très vite et montera donc rapidement.

 

Tu peux changer les heures, les intervalles, et la durée des éphémérides avec les menus déroulants en haut à gauche, et cliquer sur "Go!".

 

Pour moi, situé moins au Sud, il faudra attendre 0h04 HL le 16 février.

Edited by Tannhauser

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonsoir, on en parle ici > http://www.webastro.net/forum/showthread.php?t=91434&page=2

 

Sinon, tu peux trouver les éphémérides sur Calsky.com (moins austère que le site du JPL)

 

 

Attention

je ne sais pas comment ce site calcul les éphémérides ...

faite la comparaison avec le site du JPL et vous trouverez une différence

 

les géocroiseurs proches nécessitent une calcul rigoureux !!!

 

didier

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai trouvé ça mais je crois que j'ai mal rentré la date et l'heure est-ce juste comme ça?

 

 

 

 

 

*******************************************************************************

Ephemeris / WWW_USER Wed Jan 16 11:03:17 2013 Pasadena, USA / Horizons

*******************************************************************************

Target body name: (2012 DA14) {source: JPL#37}

Center body name: Earth (399) {source: DE405}

Center-site name: GEOCENTRIC

*******************************************************************************

Start time : A.D. 2013-Feb-15 00:00:00.0000 UT

Stop time : A.D. 2013-Feb-16 00:00:00.0000 UT

Step-size : 1440 minutes

*******************************************************************************

Target pole/equ : No model available

Target radii : (unavailable)

Center geodetic : 0.00000000,0.00000000,0.0000000 {E-lon(deg),Lat(deg),Alt(km)}

Center cylindric: 0.00000000,0.00000000,0.0000000 {E-lon(deg),Dxy(km),Dz(km)}

Center pole/equ : High-precision EOP model {East-longitude +}

Center radii : 6378.1 x 6378.1 x 6356.8 km {Equator, meridian, pole}

Target primary : Sun {source: DE405}

Interfering body: MOON (Req= 1737.400) km {source: DE405}

Deflecting body : Sun, EARTH {source: DE405}

Deflecting GMs : 1.3271E+11, 3.9860E+05 km^3/s^2

Small perturbers: Ceres, Pallas, Vesta {source: SB405-CPV-2}

Small body GMs : 6.32E+01, 1.43E+01, 1.78E+01 km^3/s^2

Atmos refraction: NO (AIRLESS)

RA format : HMS

Time format : CAL

EOP file : eop.130115.p130408

EOP coverage : DATA-BASED 1962-JAN-20 TO 2013-JAN-15. PREDICTS-> 2013-APR-07

Units conversion: 1 AU= 149597870.691 km, c= 299792.458 km/s, 1 day= 86400.0 s

Table cut-offs 1: Elevation (-90.0deg=NO ),Airmass (>38.000=NO), Daylight (NO )

Table cut-offs 2: Solar Elongation ( 0.0,180.0=NO )

*******************************************************************************

Initial FK5/J2000.0 heliocentric ecliptic osculating elements (AU, DAYS, DEG):

EPOCH= 2456014.5 ! 2012-Mar-28.00 (CT) Residual RMS= .30806

EC= .1082238272885815 QR= .8933178241759214 TP= 2455895.35331637

OM= 147.2857081305732 W= 271.0846959522515 IN= 10.33896985713762

Asteroid physical parameters (KM, SEC, rotational period in hours):

GM= n.a. RAD= n.a. ROTPER= n.a.

H= 24.357 G= .150 B-V= n.a.

ALBEDO= n.a. STYP= n.a.

*******************************************************************************************************

Date__(UT)__HR:MN R.A._(ICRF/J2000.0)_DEC APmag delta deldot S-O-T /r S-T-O

*******************************************************************************************************

$$SOE

2013-Feb-15 00:00 00 38 57.19 -75 20 27.1 16.11 0.00302735850905 -6.2563039 66.4674 /T 113.3703

2013-Feb-16 00:00 12 43 55.77 +76 26 28.5 11.18 0.00078244175342 6.2741108 112.3626 /L 67.5967

$$EOE

*******************************************************************************************************

Column meaning:

 

TIME

 

Prior to 1962, times are UT1. Dates thereafter are UTC. Any 'b' symbol in

the 1st-column denotes a B.C. date. First-column blank (" ") denotes an A.D.

date. Calendar dates prior to 1582-Oct-15 are in the Julian calendar system.

Later calendar dates are in the Gregorian system.

 

Time tags refer to the same instant throughout the universe, regardless of

where the observer is located.

 

The uniform Coordinate Time scale is used internally. It is equivalent to

the current IAU definition of "TDB". Conversion between CT and the selected

non-uniform UT output scale has not been determined for UTC times after the

next July or January 1st. The last known leap-second is used over any future

interval.

 

NOTE: "n.a." in output means quantity "not available" at the print-time.

 

R.A._(ICRF/J2000.0)_DEC =

J2000.0 astrometric right ascension and declination of target center.

Corrected for light-time. Units: HMS (HH MM SS.ff) and DMS (DD MM SS.f)

 

APmag =

Asteroid's approximate apparent visual magnitude by following definition:

APmag = H + 5*log10(delta) + 5*log10® - 2.5*log10((1-G)*phi1 + G*phi2).

In principle, accurate to ~ +/- 0.1 magnitude. For solar phase angles > 90 deg,

the error could exceed 1 magnitude. No values are output for phase angles

greater than 120 degrees, since the extrapolation error could be large and

unknown. Units: NONE

 

delta deldot =

Range ("delta") and range-rate ("delta-dot") of target center with respect

to the observer at the instant light seen by the observer at print-time would

have left the target center (print-time minus down-leg light-time); the

distance traveled by a light ray emanating from the center of the target and

recorded by the observer at print-time. "deldot" is a projection of the

velocity vector along this ray, the light-time-corrected line-of-sight from the

coordinate center, and indicates relative motion. A positive "deldot" means the

target center is moving away from the observer (coordinate center). A negative

"deldot" means the target center is moving toward the observer.

Units: AU and KM/S

 

S-O-T /r =

Sun-Observer-Target angle; target's apparent solar elongation seen from

observer location at print-time. If negative, the target center is behind

the Sun. Angular units: DEGREES.

 

The '/r' column is a Sun-relative code, output for observing sites

with defined rotation models only.

 

/T indicates target trails Sun (evening sky)

/L indicates target leads Sun (morning sky)

 

NOTE: The S-O-T solar elongation angle is the total separation in any

direction. It does not indicate the angle of Sun leading or trailing.

 

S-T-O =

Sun-Target-Observer (~ PHASE ANGLE) angle: the vertex angle at target center

formed by a vector to the apparent center of the Sun and a vector intersecting

the observer at print-time. This measurable angle is within 20 arcseconds

(0.006 deg) of the reduced PHASE ANGLE at observer's location at print time.

The difference is due to down-leg stellar aberration affecting measured target

position but not apparent solar illumination direction. When computing phase,

Horizons uses the true phase angle, not S-T-O, but the resulting difference

in illuminated fraction is less than 0.001%.

Units: DEGREES

 

 

 

Computations by ...

Solar System Dynamics Group, Horizons On-Line Ephemeris System

4800 Oak Grove Drive, Jet Propulsion Laboratory

Pasadena, CA 91109 USA

Information: http://ssd.jpl.nasa.gov/

Connect : http://telnet://ssd.jpl.nasa.gov:6775 (via browser)

telnet ssd.jpl.nasa.gov 6775 (via command-line)

Author : Jon.Giorgini@jpl.nasa.gov

Share this post


Link to post
Share on other sites
Attention

je ne sais pas comment ce site calcul les éphémérides ...

faite la comparaison avec le site du JPL et vous trouverez une différence

 

les géocroiseurs proches nécessitent une calcul rigoureux !!!

 

 

Ben justement, ça tombe bien que tu en parles. J'avais des coordonnées assez étranges qui sortaient, sans queue ni tête (ça passait en dec de -70 à +30 en une heure:?: )... Et paf, je viens de réessayer, et cette fois, les coordonnées sont cohérentes... (j'avais dû faire une mauvaise manip', étrange...)

 

Bref, effectivement, il y a une énorme différence:

 

JPL (UT)

2013-Feb-15 18:00 Nm  11 51 43.58 -58 12 50.7   9.72 0.00036011848515  
2013-Feb-15 19:00  m  12 04 36.14 -30 05 41.2   8.32 0.00025764513817
2013-Feb-15 20:00  m  12 16 03.44 +13 40 01.1   7.64 0.00024012567005
2013-Feb-15 21:00  m  12 28 32.83 +46 46 46.3   8.65 0.00032421407541
2013-Feb-15 22:00  m  12 42 01.39 +63 29 40.8   9.72 0.00045423435959
2013-Feb-15 23:00  m  12 56 33.21 +72 20 13.9  10.53 0.00059896390058   
2013-Feb-16 00:00     13 12 30.04 +77 33 22.0  11.14 0.00074881567676
2013-Feb-16 01:00     13 30 26.18 +80 53 07.9  11.63 0.00090060196524
2013-Feb-16 02:00     13 51 06.18 +83 06 36.8  12.03 0.00105308169264   

 

Calsky (UT)

15 18:00 16:32:32.7 -79:07:33 Aps 12.5 0.9877 0.0007
15 19:00 15:43:04.1 -74:17:44 Aps 11.9 0.9878 0.0006
15 20:00 15:07:17.2 -66:40:37 TrA 11.1 0.9879 0.0005
15 21:00 14:39:57.6 -54:27:57 Lup 10.2 0.9880 0.0004
15 22:00 14:17:57.4 -35:10:40 Cen 9.3 0.9880 0.0003
15 23:00 13:59:33.8 -9:34:11 Vir 9.0 0.9881 0.0003
16 0:00 13:43:53.0 +14:03:57 Boo 9.2 0.9882 0.0004
16 1:00 13:30:27.4 +30:07:54 CVn 9.7 0.9883 0.0005
16 2:00 13:19:02.5 +40:03:01 CVn 10.2 0.9884 0.0006 

 

Comme tu dis, il serait peut-être plus judicieux de faire confiance au JPL...

Edited by Tannhauser

Share this post


Link to post
Share on other sites

Plus clair en effet ^^ donc visible à partir de 20h n'est-ce pas?

 

Tu l'as fait à partir de mes coordonnées?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut,

 

comme dit plus haut, ne pas utiliser nos logiciels astro pour simuler la trajectoire : il ne tiennent pas compte des perturbations gravitationnelles (ici la Terre et la Lune ont un "poids" importants)

donc calculer vos éphémérides avec le site du Jet Propulsion Laboratory : http://ssd.jpl.nasa.gov/horizons.cgi

et reporter les résultats sur une carte

 

didier

 

De mon côté, j'ai essayé de vérifier la trajectoire avec Winstar2, mais pour l'instant l'astéroïde apparait au dessus de l'horizon à environ 105° vers 23h00 UTC.

 

Nos amis Québécois donnent un début d'explication sur ce forum :

http://www.astro-quebec.com/viewtopic.php?f=21&t=9689

 

Belatrix nous donne une très bonne référence pour l'observation :

Cotes d'Armor : azimut 70° / élévation 5° à 20h05

Habitant du côté de Biarritz, je dirais qu'avec un azimut 55° / élévation 5° vers 20h, je ne dois pas être trop loin. Qu'en pensez-vous ?

 

Pour le pdf, je capte pas comment je peux utiliser ça dans Stellarium. Si quelqu'un connait un tuto, je suis preneur.

Bon à force de faire des bivouacs sous un ciel étoilé, j'ai fini par m'intéresser un tout petit peu à l'astromimi, mais c'est pas encore ça !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut :)

celui là il n'est pas pour moi :be:

en Gironde d'après le JPL, il sera sous terre:

 

jpl_.jpg?psid=1

 

2012da14traj.jpg?psid=1

 

la trajectoire que calcule Coelix le situe dans l'Oiseau de Paradis, je suppose que la Nasa est plus douée, sinon Curiosity aurait atterri sur Terre...encore que........c'est vrai qu'il y a des similitudes :o

Share this post


Link to post
Share on other sites
en effet apophis est plus gros que prévu:

Diamètre : 325m

Masse : 26,99E9 kg (30 millions de tonnes)

Densité : 2,60 g/cm³

Date de découverte : 19 juin 2004

Période orbitale : 324 jours

 

si il tape la terre on est fini comme pour les dinosaures!:cry:

 

Celui des dinosaures avait une diamètre au moins 30 fois supérieur. L'impact a donc généré une énergie au moins 10000 fois supérieure. Et quand je dis 10 000, c'est en prenant la fourchette basse sur les estimations de diamètre de l'astéroïde de Chicxulub et en partant du principe que ce dernier était lent par rapport à Apophis alors que c'est plus vraisemblablement l'inverse.

 

En réalité, si Apophis nous tombe sur le groin, il creusera un cratère d'un diamètre de l'ordre de la petite dizaine de kilomètres ( contre 180 pour celui de Chicxulub ). L'impact fera trembler nos sismomètres.

S'il tombe en ville, ce sera une cata. S'il tombe en mer aussi. Le cas le plus favorable serait qu'il tombe en Sibérie ou dans un autre désert, ou le bilan serait de quelques dizaines ou centaines de mort.

Bref: Apophis ne met pas l'humanité en danger, il se contente de faire planer un léger doute sur, au pire, quelques centaines de millions de vies humaines.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour à tous,

 

Pour calmer les plus stressés et satisfaire les plus curieux, le site officiel du neoshield : http://www.neoshield.net/en/index.htm

C'est en anglais mais facilement accessible et grand public (ça se traduit très bien par google). C'est le projet de surveillance mondiale des cailloux pas gentils, et de la manière de s'en occuper s'ils devenaient vraiment dangereux. Quelques chiffres sont dispo ainsi que de nombreux liens.

 

Pour ceux qui veulent détruire la terre (je viens de détruire plusieurs fois New York :o) :

http://www.purdue.edu/impactearth/

Développé par la Purdue University et l'Imperial College, c'est donc pas vraiment un jeu vidéo (l'animation est toujours la même) mais tout n'est pas encore actif sur le site ;

ou encore

http://impact.ese.ic.ac.uk/cgi-bin/crater.cgi?dist=1&diam=1000&pdens=8000&pdens_select=0&vel=&theta=45&tdens=2500&tdens_select=0

c'est le meme programme en plus moche mais plus rapide. On y accède par la page perso du Dr Gareth Collins

 

Amusez vous bien et ne détruisez pas trop la terre quand même :D

 

PS à Snake post #38 : si tu veux mettre à l'épreuve tes théories, il te faudra d'avantage de ressources que celles ci ;) . Et tu risque d'avoir des surprises, je peux pas te le dire de manière plus sympa :).

Edited by popov

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ben justement, ça tombe bien que tu en parles. J'avais des coordonnées assez étranges qui sortaient, sans queue ni tête (ça passait en dec de -70 à +30 en une heure:?: )... Et paf, je viens de réessayer, et cette fois, les coordonnées sont cohérentes... (j'avais dû faire une mauvaise manip', étrange...)

 

Bref, effectivement, il y a une énorme différence:

 

JPL (UT)

2013-Feb-15 18:00 Nm  11 51 43.58 -58 12 50.7   9.72 0.00036011848515  
2013-Feb-15 19:00  m  12 04 36.14 -30 05 41.2   8.32 0.00025764513817
2013-Feb-15 20:00  m  12 16 03.44 +13 40 01.1   7.64 0.00024012567005
2013-Feb-15 21:00  m  12 28 32.83 +46 46 46.3   8.65 0.00032421407541
2013-Feb-15 22:00  m  12 42 01.39 +63 29 40.8   9.72 0.00045423435959
2013-Feb-15 23:00  m  12 56 33.21 +72 20 13.9  10.53 0.00059896390058   
2013-Feb-16 00:00     13 12 30.04 +77 33 22.0  11.14 0.00074881567676
2013-Feb-16 01:00     13 30 26.18 +80 53 07.9  11.63 0.00090060196524
2013-Feb-16 02:00     13 51 06.18 +83 06 36.8  12.03 0.00105308169264   

 

Calsky (UT)

15 18:00 16:32:32.7 -79:07:33 Aps 12.5 0.9877 0.0007
15 19:00 15:43:04.1 -74:17:44 Aps 11.9 0.9878 0.0006
15 20:00 15:07:17.2 -66:40:37 TrA 11.1 0.9879 0.0005
15 21:00 14:39:57.6 -54:27:57 Lup 10.2 0.9880 0.0004
15 22:00 14:17:57.4 -35:10:40 Cen 9.3 0.9880 0.0003
15 23:00 13:59:33.8 -9:34:11 Vir 9.0 0.9881 0.0003
16 0:00 13:43:53.0 +14:03:57 Boo 9.2 0.9882 0.0004
16 1:00 13:30:27.4 +30:07:54 CVn 9.7 0.9883 0.0005
16 2:00 13:19:02.5 +40:03:01 CVn 10.2 0.9884 0.0006 

 

Comme tu dis, il serait peut-être plus judicieux de faire confiance au JPL...

 

Bonjour,

Justement, je ne comprends pas comment interpréter les information du JPL. J'arrive a générer le même type de fichier que Julien et je suppose qu'il faut savoir interpréter la ligne $$SOE. De plus je voudrais restreindre l'interval de temps à moins de 24h et je n'y arrive pas. Désolé je débute, mais je trouve ça assez passionnant.

Faut-il passer par un analyseur du style : "JPL/Horizons Parser for Stellarium"

http://projects.familie-steinel.de/stellarium-comet-jpl/

pour convertir les données en azimut et élévation ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

 

J'ai compris comment s'en servir depuis =)

tu vas ici : http://ssd.jpl.nasa.gov/horizons.cgi

 

Tu changes target body. Tu mets le nom de l'objet à gauche et tu changes son type d'objet à droite. (Pour les asteroides, c'est le dernier choix).

 

Après tu changes Observer Location, tu vas tout en bas et tu mets la latitude et la longitude de ton lieu d'observation (en décimal). Tu mets l'altitude du lieux de position. Fais gaffe à ne pas garder le kilomètres (unité d'origine) et chnage le en mètre.

Après en dessous tu tapes 399 (c'est l'ID de la Terre).

Après tu changes Time Span et tu mets une tranche horaire (pour 2012 DA14 c'est Start : 2013-01-15

Stop : 2013-01-16

Et je mets step 1 minute pour avoir les coordonnées de l'asteroide, toutes les minutes.

 

Et après soit tu changes Display/Output avec le code HTML d'origine et tu le changes en saving (le doc qui s'ouvre avec le bloc note)/

 

Voilà.

 

J'espère que tu as compris le mécanisme.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour,

 

J'ai compris comment s'en servir depuis =)

tu vas ici : http://ssd.jpl.nasa.gov/horizons.cgi

 

...J'espère que tu as compris le mécanisme.

 

Bonsoir,

 

Merci pour le tutorial, moi aussi j'étais un peu perdu, et ça marche :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.