pat59

Opportunity en pleine tempête

Messages recommandés

Posté(e) (modifié)

Bonjour à tous.

 

Le contact a été (temporairement ?) perdu avec le rover Opportunity depuis hier, mardi 12 juin, suite à une gigantesque tempête de poussières sur Mars.

 

La dernière communication date du 10 juin. Le rover s'est mis en mode veille et se réveillera quand il aura détecté que ses batteries ont été rechargées. Si la tempête dure trop longtemps, Opportunity n'aura pas l'opportunité de se recharger et là, ce sera la fin.

 

https://www.cieletespace.fr/actualites/le-rover-martien-opportunity-pris-dans-une-tempete-geante

 

Une conférence de presse de la NASA aura lieu ce soir à 20h30 heure française.

 

https://www.nasa.gov/press-release/nasa-to-hold-media-teleconference-on-martian-dust-storm-mars-opportunity-rover

 

Modifié par pat59

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bonjour

Il aura quand même fonctionné bien au delà des prévisions. Il faut attendre que Matt Damon vienne changer les batteries :)

  • J'aime 1
  • Comme je me gausse! 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est clair !

 

Durée de vie prévisionnelle : 90 sols

 

Durée à ce jour : 5110 sols, soit 5677% de plus que prévu à la base :)

 

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, pejive a dit :

Il faut attendre que Matt Damon vienne changer les batteries :)

 

'peut pas....l'est au champs...'fait pousser des patates :be:

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

il n'y a pas un niveau de reserve prévu avec les batteries pour gerer ce genre de cas, avec un passage en mode economie ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 11 minutes, a_centaure a dit :

il n'y a pas un niveau de reserve prévu avec les batteries pour gerer ce genre de cas, avec un passage en mode economie ?

 

Si, c'est justement ce qui est en cours. Mais ça pourrait ne pas suffire si la tempête dure.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui, c'est le cas et c'est pourquoi Opportunity s'est mis en mode de préservation: il faut conserver son énergie mais quoi qu'on fasse, le niveau d'énergie continuera à diminuer lentement.

 

Un des problèmes est combien de temps durera cette tempête et surtout quelle sera la température externe? S'il fait trop froid, la température interne d'opportunity diminuera au point de la tuer par hypothermie. 

 

Autre problème, après la tempête les panneaux solaires seront-ils recouverts de poussière au point d'empêcher la recharge des batteries et le redémarrage?

 

Opportunity n'est pas encore à l'agonie, mais est déjà grabataire.  

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Est ce qu'il peut se "secouer" les plumes après la tempête? (mode nettoyage des capteurs d'APN)?

En tous cas ce rover démontre que l'obsolescence... ça se fabrique ! 

Il me rappelle ma première machine à laver, 25 ans de service...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)

Bonjour.

JMD, il me semble que quelqu'un avait parlé ici (ou en face) d'une technique permettant, par repulsion electrostatique, de débarasser la surface de panneaux solaire de sondes au sol, des poussières dégradant le rendement desdits panneaux... Mais je ne sais plus dans quels posts...

 

On trouve pas mal de references là dessus...

 

https://www.technologyreview.com/s/420524/self-cleaning-solar-panels/

http://ceramics.org/ceramic-tech-today/mars-cleaning-tech-offers-method-to-sweep-dust-off-earths-solar-panels

etc...

 

Mas il semblerait qu'Opportunity ne bénéficie pas de cette capacité là, si je ne me trompe pas.... Il ne semble pouvoir compter que sur les coups de vents salutaires qui pourraient balayer occasionellement ses panneaux...

 

A consulter le forum d'en face aussi, avec les interventions éclairées de VaudrègueI3 et autres participants compétents...

 

http://www.astrosurf.com/topic/114067-actualité-dopportunity-suite/

 

à+,

Lambda

Modifié par lambda

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour la lecture.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)
Le 14/06/2018 à 13:48, Benoît a dit :

Un des problèmes est combien de temps durera cette tempête et surtout quelle sera la température externe? S'il fait trop froid, la température interne d'opportunity diminuera au point de la tuer par hypothermie.

Sur ce point particulier,  les zones "vitales" (notamment là où se trouve de l'électronique) sont généralement équipées de RHU ( radioisotope heater unit) qui sont des petites unités de chauffage basées sur la fission du 238Pu. Elles protégent sondes et rovers pendant le voyage Terre --> Mars d'un "coup de gel" délétère.

Même si les batteries baissent, ce système peut encore assurer une forme de sauvegarde passive pendant longtemps (plusieurs dizaines d'années)*

https://fr.wikipedia.org/wiki/Élément_chauffant_à_radioisotope

Mais c'est sûr qu'il faudrait que les panneaux photo-voltaïques reprennent du service dans un délai beaucoup plus rapide (en étant nettoyés de la poussière par les vents) pour que le rover puisse se réveiller.

 

* à vérifier pour Opportunity qui est un rover de petite taille ... peut-être n'en a-t-il pas.

Modifié par montmein69_2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir à tous.

 

 

Avec des essuie-glaces, c’eut été moins mortifère.

Philae était à l’ombre et n’avait pas d’essuie-glace et pourtant on espérait bien plus.

 

Un coup de vent violent sur Mars :hm:un moment opportun et c'est gagné.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, montmein69_2 a dit :

Sur ce point particulier,  les zones "vitales" (notamment là où se trouve de l'électronique) sont généralement équipées de RHU ( radioisotope heater unit) qui sont des petites unités de chauffage basées sur la fission du 238Pu. Elles protégent sondes et rovers pendant le voyage Terre --> Mars d'un "coup de gel" délétère.

Même si les batteries baissent, ce système peut encore assurer une forme de sauvegarde passive pendant longtemps (plusieurs dizaines d'années)*

https://fr.wikipedia.org/wiki/Élément_chauffant_à_radioisotope

Mais c'est sûr qu'il faudrait que les panneaux photo-voltaïques reprennent du service dans un délai beaucoup plus rapide (en étant nettoyés de la poussière par les vents) pour que le rover puisse se réveiller.

 

* à vérifier pour Opportunity qui est un rover de petite taille ... peut-être n'en a-t-il pas.

 

Bonsoir,

 

Opportunity bénéficie bien du système de RHU que tu décris plus haut.

 

Mais il y a aussi un effet plutôt inattendu (et contre intuitif) des tempêtes martiennes. Si celles -ci stoppent effectivement, dans des proportions variables, la lumière solaire qui permet en temps normal la recharge des batteries du rover, à contrario, la poussière présente dans l'atmosphère irradie aussi de la chaleur, ce qui a tendance à limiter les baisses de T° en particuliers nocturnes. Ainsi, lors du dernier relevé de T° reçu par la NASA, alors que la tempête était déjà bien active, la T° du rover n'était que de - 30°C. 

Certes la situation d'Oppy est très préoccupante, mais tout n'est pas encore définitivement perdu. On peut encore se permettre d'espérer un peu...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Diantre! Le match serait déjà fini, après seulement 5000 sols d'arrêts de jeu??

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour avoir la maison qui tourne au solaire je suis relativement confiant. Malgré la tempete il ne doit pas faire nuit noire et si le mode eco est bien foutu et reduit la conso de plusde 90% cadevrait facilement passer.

 

Pour info entre un pire jour gris d'hiver et un plein soleil d'été j'ai un rapport de production solaire de 1 a 30. A saison egale j'ai un rapport de 1 a 10 environ entre 2 journées extremes. Donc si oppy reduit bien sa conso a 10% ou moins elle devrait largement avoir de quoi survivre malgré les vents de sable qui dont probablement moins pires qu'un "plafond" de chez nous.

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le plafond est beaucoup plus bas que sur Terre; opacité estimée à plus de 10; simulation de la Nasa:

8348_PIA22521-16.jpg



sols 5108 to 5111, June 7, 2018 - June 10, 2018: Opportunity Waits Out Growing Dust Storm

The dust storm that is affecting Opportunity has greatly intensified.
The atmospheric opacity (tau) over the rover has increased to a record 10.8 on Sol 5111 (June 10, 2018). Power levels on the rover have dropped to a record low of ~22 watt hours. As expected, Opportunity has tripped a low-power fault and gone silent. A 72-hour spacecraft emergency was declared on the afternoon of Sol 5111 (June 10, 2018), anticipating the low-power fault.
The project team is listening each day during the expected fault window time with the Deep Space Network (DSN). No signal has been detected since the last normal communication on Sol 5111 (June 10, 2018). It is expected that we will not hear from the rover until the storm subsides over the rover site.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Y a-t-il eu du nouveau sur le statut d'Opportunity depuis leur dernier statut la semaine dernière ?

J'ai cherché rapidement sur Internet mais mis à part des reprises en boucle de celui-ci je n'ai pas trouvé grand chose d'autre..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le site de la NASA ici dit qu'ils écoutent chaque jour mais que rien n'a été reçu depuis le 10 juin et on croit qu'aucune communication ne pourra être établie avant une diminution significative de l'intensité de la tempête. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)

Merci à tous pour vos references d'articles...

 

Juste une petite correction, il me semble:

 

il y a 15 minutes, omicreo a dit :

Mmh en effet, et la tempête est maintenant planétaire et atteint une intensité jamais vue depuis celle enregistrée par Viking I en 1977.

https://mars.nasa.gov/news/8348/opportunity-hunkers-down-during-dust-storm/

 

En relisant la référence, il me semble qu'il est plutôt dit:

 

"The dust storm is comparable in scale to a similar storm observed by Viking I in 1977, but not as big as the 2007 storm that Opportunity previously weathered. "

 

La tempête de poussière est d'une échelle comparable à une tempête similaire observée par Viking I en 1977, mais pas aussi grosse que la tempête de 2007 que Opportunity endura (pas sûr de ma trad...) précédemment...

 

ce qui me laisse logiquement penser que la tempête de 2007 était plus grosse que celle vue par Viking I en 1977....

Mais on peut imaginer une evolution dans les jours à venir qui hissera la tempête actuelle en "haut du podium"?

 

Si moi-même je ne dis pas d'ânerie et ne me trompe pas du tout au tout dans ma traduction... :blush:

 

A+,

Lambda

 

 

 

 

 

Modifié par lambda

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 6 minutes, lambda a dit :

Merci à tous pour vos references d'articles...

 

Juste une petite correction, il me semble:

 

 

En relisant la référence, il me semble qu'il est plutôt dit:

 

"The dust storm is comparable in scale to a similar storm observed by Viking I in 1977, but not as big as the 2007 storm that Opportunity previously weathered. "

 

La tempête de poussière est d'une échelle comparable à une tempête similaire observée par Viking I en 1977, mais pas aussi grosse que la tempête de 2007 que Opportunity endura (pas sûr de ma trad...) précédemment...

 

ce qui me laisse logiquement penser que la tempête de 2007 était plus grosse que celle vue par Viking I en 1977....

Mais on peut imaginer une evolution dans les jours à venir qui hissera la tempête actuelle en "haut du podium"?

 

Si moi-même je ne dis pas d'ânerie et ne me trompe pas du tout au tout dans ma traduction... :blush:

 

A+,

Lambda

 

 

 

 

 

 

Ah oui j'ai lu trop vite, effectivement le fait que la tempête est aussi puissante que celle de 1977 ne veut pas dire que c'est la plus puissante depuis 1977 :p Je te rejoins sur ta traduction Lambda, merci d'avoir rectifié ! :) 

 

Je ne sais pas si elle va augmenter en puissance, mais le fait qu'elle soit plus diffuse et planétaire me laisserait supposer qu'elle pourrait durer très longtemps..

 

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

N'oublions pas aussi dans les évaluations comparées avec la situation terrestre, que la distance Mars-Soleil est bien plus élevée et que le flux des rayons incidents est donc plus faible.

Heureusement que pour les colons martiens .... çà ne joue pas .... ils sont enterrés façon termites et ils pédalent tous en coeur sur le système de secours, pour maintenir l'éclairage et garantir le chauffage du potage de spiruline :be:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

http://www.spaceflightinsider.com/editorial/inside-opportunity-as-dust-storm-continues-to-rage-oppy-sleeps/

 

Daté du 28 juillet : toujours aucun signe de vie d'Opportunity, le dernier contact datant de 7 semaines. L'équipe commence à craindre un risque d'échec de l'horloge de l'ordinateur de bord (ce qui empêcherait son réveil), sachant que même si le maximum de la tempête semble être passé, il est probable qu'elle se maintienne encore plusieurs mois jusqu'à fin septembre, avec un risque de nouvelles tempêtes à cette période.

 

Dans tous les cas, cette tempête est bien partie pour enterrer tout perspective d'avoir des détails de la surface de Mars pour cette opposition :(

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La NASA essaie de réveiller Oppy à coup de chansons diverses, comme lors de son arrivée sur Mars en 2004. Pas sûr que ça suffise cette fois :confused: 

 

 

  • J'aime 1
  • Snif, c'est trop triste 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Vaufrègres13 sur AS a écrit :

 

 

LE CRÉPUSCULE D'OPPORTUNITY ?

 

 

La NASA va bientôt mettre fin aux efforts d’écoutes actives visant à rétablir le contact avec Opportunity

 

Source :  https://spacenews.com/nasa-to-soon-end-active-efforts-to-restore-contact-with-opportunity/

 

(23 octobre 2018)

 

EXTRAITS (c'est moi qui surligne) :

 

 

La NASA compte bientôt mettre fin à ses efforts pour contacter le rover Opportunity resté silencieux pendant plus de quatre mois après une tempête de poussière, mais continuera à écouter les signaux de la sonde pendant des mois.

Opportunity, présent sur Mars depuis janvier 2004, a contacté la Terre pour la dernière fois le 10 juin. Une puissante tempête de poussière couvrant tout le globe a bloqué le soleil et privé le rover d’énergie solaire, le mettant ainsi en mode basse consommation.

 

Le 11 septembre, le Jet Propulsion Laboratory de la NASA a déclaré que la profondeur optique, une mesure de l’opacité du ciel martien, était tombée à un niveau suffisamment bas pour permettre à la lumière du soleil d'atteindre le rover et de générer de l'énergie. À ce stade, les contrôleurs ont entamé un effort appelé «écoute active», au cours duquel ils ont transmis des commandes au rover dans le cas où il ne serait pas en mesure de se réactiver seul, et ont écouté les éventuelles transmissions du rover en réponse.

 

Après plus d'un mois, Opportunity n'a pas répondu à ces commandes et cet effort d'écoute active va bientôt se terminer. «Nous avons l’intention de continuer l’écoute active quotidiennement d’Opportunity pendant au moins une semaine ou deux», a déclaré Lori Glaze, directrice par intérim de la division des sciences planétaires de la NASA.

 

Glaze a expliqué qu'un des facteurs pour mettre fin à la campagne d'écoute active est de préparer l'atterrissage de la sonde InSight le 26 novembre. «Nous voulons en finir avec InSight avant l'arrivée sur Mars et nous assurer que tous nos actifs orbitaux sont concentrés sur une atterrissage réussi d'InSight », a-t-elle déclaré.

 

Ce calendrier correspond aux plans précédents pour tenter de rétablir le contact avec Opportunity. La NASA a annoncé le 30 août qu'une fois le ciel suffisamment dégagé, elle tenterait d'écouter activement pendant 45 jours. "Si nous ne recevons aucune réponse après 45 jours, l'équipe sera forcée de conclure que la poussière bloquant le soleil et le froid martien ont contribué à causer un type de défaillance dont le rover ne pourra probablement pas se remettre" a déclaré John Callas dans un communiqué décrivant ces plans.

Certains anciens pilotes et gestionnaires des rovers ont critiqué ce plan, arguant que le temps manquait pour voir si Opportunity pourrait être réactivé, en particulier si ses panneaux solaires étaient recouverts de poussière. La NASA a répliqué que, une fois les efforts d’écoutes actives terminés, elle continuera à écouter les transmissions d’Opportunity pour les mois à venir, mais ne lui transmettra aucune commande.

"Ce n’est pas parce que l’écoute d’Opportunity n’est plus active qu’on abandonne", a déclaré Glaze. «Nous allons rester à l’écoute [passive] pendant un bon bout de temps pour voir s’il est possible que les panneaux solaires soient nettoyés et qu’ils puissent recharger les batteries.»

 

La santé de ces batteries constitue un défi pour ces efforts. Glaze a noté que, tandis que la tempête de poussière modérait les températures, le retour du ciel clair entraînait de fortes baisses de température toutes les nuits. «Les batteries deviennent peut-être trop froides, et c'est peut-être trop pour le petit rover», a-t-elle déclaré.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Vaufrègres13 sur AS a écrit :

 

 

 

L'écoute active continue jusqu'en janvier !!!! :) 

 

 

Mise à jour à 16h00 PDT le 29 octobre 2018

 

https://www.jpl.nasa.gov/news/news.php?feature=7227

 

Après un examen des progrès de la campagne d'écoute, la NASA poursuivra sa stratégie actuelle pour tenter de prendre contact avec le rover Opportunity dans un avenir proche. Les vents pourraient augmenter au cours des prochains mois sur l'emplacement de Opportunity sur Mars, ce qui entraînerait la poussière des panneaux solaires du rover. L'agence réévaluera la situation en janvier 2019.

 

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour les infos Rigel, et de plus dans leur langue d'origine. :)

 

En France, la dépêche de l'AFP a été reprise dans plusieurs médias, sans prendre la peine de modifier le titre (complètement faux) Finalement, la Nasa va continuer à chercher son rover martien Opportunity (comme si le problème était de savoir où il est :rolleyes:, une preuve supplémentaire que les infos sont données sans être lues :mad: )

 

Exemple au hasard, Sciences Et Avenir :confused: : https://www.sciencesetavenir.fr/sciences/finalement-la-nasa-va-continuer-a-chercher-son-rover-martien-opportunity_129099

 

Modifié par pat59

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.