Colmic

Premiers essais avec l'ASiAir

Recommended Posts

Bonjour à tous,

 

bon ben voilà, j'attendais depuis des jours l'arrivée de ma caméra de guidage pour pouvoir tester l'ASiAir, c'est fait !!

 

Voici donc mes toutes premières impressions après une soirée d'essais...

 

Tout d'abord qu'est-ce que l'ASiAir ?

C'est un petit boîtier Raspberry/Tinkerboard qui embarque un OS Linux + des softs astro basés sur le projet indilib.org.

Ce boîtier est muni d'une carte micro-SD contenant les logiciels et pouvant enregistrer les images, de 4 ports USB2.0 (pour y raccorder caméras imageur et guidage, roue à filtres, moteur de mise au point, monture), et d'une connexion Wi-Fi pour être piloté depuis une tablette, un smartphone ou un PC.

Vous trouverez quelques autres références disponibles telles : Nafabox, stellarmate, etc..

 

Lectures intéressantes sur le sujet :

https://www.webastro.net/forums/topic/154988-contrôle-setup-astrophotographie-nomade/

https://www.webastro.net/forums/topic/171122-nafabox-version-32/

 

Certaines de ces solutions sont gratuites (en dehors de l'achat de la Tinkerboard), d'autres sont payantes (Stellarmate, ASiAir).

L'aSiAir est à 199 euros habituellement (190 chez P.A).

 

Mais alors, quels sont les avantages de l'ASiAir ?

 

Toutes les solutions proposées plus haut sont basées sur le socle INDI, contenant les outils astro Kstars, Ekos, etc.., avec une interface Linux.

La grosse amélioration de ZWO a été de développer entièrement une interface iOS ou Android qui prend en charge l'ensemble de ces softs, avec une facilité d'utilisation déconcertante.

Le point négatif, c'est que ASiAir n'accepte que les produits ZWO : caméras, roues à filtres et bientôt son nouveau moteur de mise au point.

Je vous invite à découvrir ces 2 vidéos qui expliquent très bien le fonctionnement de l'ensemble :

 

 

 

 

Qu'est-ce qu'il est capable de faire ?

 

ASiAir est capable de gérer entièrement une soirée de prise de vue en pilotant :

- caméra imageur ZWO

- APN Canon et Nikon

- roue à filtres ZWO

- moteur de mise au point ZWO (quand celui-ci sortira en juin)

- monture (toutes les montures reconnues par Indi le sont également ici, soit la quasi-totalité des montures du marché)

 

Il peut enchaîner plusieurs séries d'images, par exemple 50xL puis 20xR, 20xV et 20xB, puis ordonner à la monture de se parker et éteindre l'ASIAir.

Il peut gérer le dithering automatique entre les poses.

 

Et le tout à distance, par Wi-Fi, depuis une tablette ou un smartphone !!

ASiAir est fourni avec une micro-SD de 32Go, les câbles qui vont bien, un bloc convertisseur 12V/5V, des velcros pour le coller sur l'instrument.

 

 

Première soirée de tests

 

J'ai fini de récupérer hier l'ensemble des pièces ZWO manquantes. Hier soir le ciel était clair, j'ai donc décidé de tester tout ce beau monde depuis mon jardin qui se trouve à 3km du périph nord de Paris, autant dire sous un ciel des plus pourris :)

 

Le matériel est le suivant :

- monture Takahashi EM200 Temma2

- Lunette Takahashi FSQ106 au foyer

- caméra imageur ASI183MM pro

- caméra de guidage ASI290 mini

- roue à filtres ZWO EFW-mini (5 filtres)

- diviseur optique ZWO AOG

- boîtier ASiAir

 

Voici l'ensemble complet, monté à l'arrache vite fait dans le jardin. Par la suite, je ferai des jolis tresses de câbles :)

 

FSQ_ASiAir.jpg

 

J'ai donc commencé par brancher l''ASiAir directement à :

- la monture via le câble USB-RS232 fourni

- la caméra imageur ASi183

- la caméra de guidage ASi290 mini

- la roue à filtres

 

J'allume la tablette (Une Galaxy Tab A), j'ai installé au préalable l'application ASiAir directement depuis le Play Store, et je la lance.

L'application va paramétrer automatiquement le Wi-Fi pour trouver le nom réseau de l'ASiAir, puis elle reconnaît automatiquement les caméras et la roue ZWO.

Je découvre l'interface, je n'ai pas lu la notice volontairement pour me faire une idée de l'ergonomie et je dois dire que cette interface est vraiment USER-friendly :)

Tout est bien foutu, tombe sous le sens, et pourtant c'est en anglais, mais les icônes sont faciles à comprendre.

C'est simple comme une tablette en somme ! Et le tout piloté par le doigt :)

 

Je commence par me familiariser avec la caméra imageur. On a 3 options pour elle : focus pour l'aide à la mise au point, Preview pour le cadrage et juger l'image, et enfin Autorun pour lancer les séries de poses.

La fonction Focus est basée sur la FWHM de l'étoile, c'est ce qu'on trouve un peu partout sur la plupart des logiciels de prise de vue.

 

Ensuite je vais paramétrer le dialogue avec la monture.

A ce moment, je ne maîtrise pas encore les subtilités de l'application. Par exemple, j'aurais pu activer le GPS de la tablette, il aurait alors pris automatiquement les valeurs latitude, longitude, date et heure. Je ne l'ai vu qu'après en lisant la notice.

La Taka est parfaitement reconnue, je peux la piloter depuis les 4 boutons présents à l'écran. Plus du tout besoin de la raquette !

L'autoguidage est piloté non pas depuis le port ST4 mais directement depuis le port RS232.

Je passe ensuite sur Skysafari pour aligner la monture, et tout le reste pourra se faire directement depuis l'App de l'ASiAir (Choose Object et Goto).

 

Je fais quelques tests de plate-solving, ça fonctionne parfaitement et réaligne automatiquement la monture sur Skysafari.

 

monture.jpg

 

Je lance ensuite l'autoguidage, qui est basé sur l'interface de PHD2, je ne suis donc pas dépaysé. Je pointe une étoile, j'appuie sur le bouton guidage et il fait automatiquement la calibration puis démarre l'autoguidage.

A noter que l'ASiAir gère parfaitement le dithering entre les poses. On peut paramétrer le décalage en pixels et le temps de stabilisation avant de reprendre les poses.

 

guidage.jpg

 

Voici une image de l'écran. On y voit l'image de M51 (pris juste au-dessus de Paris, ne m'en veuillez pas !!), le graphe d'autoguidage, et des infos comme la température du capteur, l'histogramme de l'image, etc..

 

M51.jpg

 

Résultat de 10 poses de 60s au gain maxi, avec filtre L : bon c'est pas terrible hein ? Bah je suis déjà content de sortir ça à 3 km de Paris :)

 

M51_ASIAir_L_10x60s_G270.jpg

 

Je passe ensuite aux choses sérieuses. Je définis les filtres de la roue à filtres et je peaufine les paramétrages divers.

 

roue.jpg

 

Un essai sur M57, avec 2 poses de 180s en halpha avec retrait des darks de 120s (d'où la surcorrection sur l'ampglow à droite) :

 

M57_ASIAir_ha6nm_2x120s_G270.jpg


Je termine enfin la soirée par une série de 20 poses de 120s en Halpha sur NGC6888, suivis automatiquement par 10 darks.

Et le tout en visualisant l'ensemble sur la tablette depuis mon lit bien au chaud !!

 

n6888.jpg

 

17poses.jpg

 

Ce soir j'ai récupéré les images directement sur mon PC depuis le Wi-Fi en me connectant à l'ASiAir (mais il est possible aussi de transférer le contenu de la micro-SD) et réalisé un traitement rapide sous SiriL.

20 images de 120s en halpha, 20 darks. Aucun flat ni offset.

Bon c'est pas l'image du siècle bien sûr, c'est pris juste au-dessus de l'horizon de Paris, mais le filtre halpha fait quand même des miracles !

 

NGC6888_ASIAir_ha6nm_20x120s_G111_-10deg.jpg

 

Conclusion :

 

Alors là je dois dire que cet ASiAir va au-delà de mes espérances. Le couple ASiAIR + Skysafari est fantastique ! Et le tout sans fil, bien au chaud :)

Dans quelques semaines sortira le moteur de MAP ZWO qui est déjà pris en charge par l'ASiAir, on aura alors un ensemble entièrement autonome piloté à distance depuis la tablette.

Tout est très simple à paramétrer pour un néophyte, En une soirée seulement, sans prendre connaissance de la notice, j'ai pu sortir une image avec autoguidage, dithering et pilotage de la monture + plate-solving.

Je vais maintenant me pencher à fond sur les différents manuels disponibles sur le site de ZWO pour voir un peu plus les quelques petites subtilités (comment reprendre une pose le lendemain grâce au plate-solving par exemple)

A noter que l'ASiAir pilote maintenant depuis la dernière version les APN Canon et Nikon, ça serait bien si ZWO prenait en compte le pilote ASCOM du A7S pour l'intégrer également, je pourrais alors revendre le Lacerta M-GEN :D

En tout cas mon boîtier SkyBT ne me sera plus d'aucune utilité puisque l'ASiAir se comporte comme un SkyFi (qui est sensiblement au même prix d'ailleurs !) pour piloter la monture depuis SkySafari...

 

 

 

 

 

  • J'aime 3
  • Merci / Quelle qualité! 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Excellent test.

Si je n'avais pas passé des semaines à mettre au point mon pilotage distant à travers un petit NUC... je crois que je sauterais le pas!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Effectivement intéressant, une question quand même pas forcément liée à l'Asiair, mais comment enchaînes tu sur des darks en automatique, ces caméras n'ont pas d'obturateur ou je me trompe...  ou il y a un bouchon automatisé ?

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, bemo a dit :

ou il y a un bouchon automatisé

 

J'ai mis un bouchon sur le filtre 5 de la roue à filtres et ça a l'air de bien marcher :)

J'avais peur des fuites de lumière, mais apparemment non.

Pour le moment je n'ai que L, H, O, trou et bouchon ! Pas de RVB puisque pour ça j'ai le Sony A7S.

De toutes façons, par la suite je ferai une banque de darks et d'offsets, à -15° et basta !

Share this post


Link to post
Share on other sites

ah ok, j'hésitais à poser la question... mais maintenant je sais, bonne idée ! merci

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour ce retour nous étions pas mal a attendre ce test je pense.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hello Michel !

 

Décidément on est vraiment sur la même longueur d'onde ! 

 

En effet, je suis hyper intéressé par ce boitier et après avoir pris attache avec ZWO il y a une dizaine de jours, ils devraient sortir une version avec prise en charge de l'A7s. 

 

Et dès que le A7s sera pris en charge, en avant la Asi Air ! 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

 

Salut Michel,  :)

 

Même si je n'ai pas de smartphone, que je ne suis pas nomade (ni utilisateur de Siril  :be:), franchement bravo

pour ce test complet !  Ca demande beaucoup de temps et de patience à rédiger !

 

Citation

Le point négatif, c'est que ASiAir n'accepte que les produits ZWO : caméras, roues à filtres et bientôt son nouveau moteur de mise au point.

 

Comment ça, ZWO n' a pas intégré les caméra QHYCCD pour l'ASIAir ? :p:D

 

Pourtant Qiu et Sam doivent bien se connaitre à force d'écumer les mêmes forums/rassemblements

de matériel astro   ! :hm:

 

Remarque tant qu'au moins QHYCCD se  concentre en priorité sur les caméras et les tout derniers

capteurs, ça me va !

 

Albéric

Edited by xs_man

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pas mal du tout, seul bémol c'est limité au matos asi, s'il faut revendre sa RAF pour une ASI c'est un peu dommage. On peut comprendre qu'ils veulent vendre leur matos derrière mais c'est se priver des amateurs qui sont déjà en partie équipés.

C'est quand même bien foutu et à prix abordable même si certains pourront dire qu'avec 50 balles ils peuvent bricoler la même chose. (ce qui n'est pas mon cas)  

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, archange34 a dit :

C'est quand même bien foutu et à prix abordable même si certains pourront dire qu'avec 50 balles ils peuvent bricoler la même chose. (ce qui n'est pas mon cas) 

 

Non justement c'est pas ma même chose. L'énorme avantage de l'Asiair sur les autres Stellarmate, Nafabox, et.., c'est le soft de pilotage de toute cette usine à gaz.

Tout est là, et super-simple à utiliser contrairement aux autres. ZWO a fait un énorme boulot de portage sous Android/iOS et rien que pour ça il vaut son prix.

Après je trouve normal qu'ils privilégient leur matos, ya de la dépense en R&D derrière, faut rembourser. Et encore, depuis la dernière MAJ, l'Asiair accepte les APN Canon et Nikon.

 

Il y a 4 heures, archange34 a dit :

On peut comprendre qu'ils veulent vendre leur matos derrière mais c'est se priver des amateurs qui sont déjà en partie équipés.

 

C'est mon cas, j'ai déjà un Robofocus, mais j'hésiterai pas à le revendre pour prendre leur moteur EAF quand il sortira :)

Ca me fera un ensemble complet pilotable à distance sans fil et sans me prendre la tête !

 

Il y a 6 heures, xs_man a dit :

Remarque tant qu'au moins QHYCCD se  concentre en priorité sur les caméras et les tout derniers

capteurs, ça me va !

 

ZWO est aussi sur le coup pour l'IMX455 en tout cas :)

 

Il y a 10 heures, kiwi74 a dit :

Décidément on est vraiment sur la même longueur d'onde !

En effet, je suis hyper intéressé par ce boitier et après avoir pris attache avec ZWO il y a une dizaine de jours, ils devraient sortir une version avec prise en charge de l'A7s. 

 

Tu l'as vu où qu'ils allaient prendre en charge l'A7S ? Sur leur Facebook ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Colmic et merci pour la présentation.

L'Asiair est destiné à une utilisation en wifi avec Android.Ios  mais malgré cela serait t-il possible de l'utiliser en remote via internet?.

 

Bonne journée

 

Philippe

 

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 10 heures, astrophb a dit :

L'Asiair est destiné à une utilisation en wifi avec Android.Ios  mais malgré cela serait t-il possible de l'utiliser en remote via internet?.

 

Techniquement ça pourrait être possible en connectant l'ASiair à une box par exemple sur place, via un RJ45.

En pratique je sais pas si ça marche, faudrait leur poser la question.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

 

A noter que la version 1.2.28 est sortie en béta-test.

La 1.1 apportait le support du focuser EAF de ZWO (qui vient tout juste de sortir)

Cette 1.2 apporte l'alignement polaire :)

 

image.thumb.png.3109bc99702e27b041379f1802128f7f.png

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir,

 

La ZWO ASI 120 n'est pas compatible avec l'ASIAIR. 

Pourtant 

  1. c'est une ZWO

  2. c'est peut-être la caméra de guidage la plus populaire

 

Quelqu'un a une idée du pourquoi du comment ?

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Papalima a dit :

La ZWO ASI 120 n'est pas compatible avec l'ASIAIR. 

Pourtant 

  1. c'est une ZWO

  2. c'est peut-être la caméra de guidage la plus populaire

 

Quelqu'un a une idée du pourquoi du comment ?

 

ASiair est basé sur un socle INDI. Et INDI ne supporte que les caméras USB3 en natif, même si le Rpi est doté uniquement de ports USB2.

C'est pourquoi l'ASI120 n'est pas reconnue, mais la 120 mini oui.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah l'ASI 120 mini est reconnue... OK. Merci !

Share this post


Link to post
Share on other sites

La version 1.2 béta vient de sortir, avec pour principale amélioration, le mode Polar Align (alignement polaire).

Ca commence à avoir de la gueule !!

Manque plus que l'autofocus entre les séries de poses (avec le focuser ZWO) et on aura alors un système capable de gérer une séance complète de prise de vue en full automatique, avec parking auto de la monture en fin de séance et arrêt de l'ASiair.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour à tous,

 

Le 20/5/2019 à 14:40, Colmic a dit :

Bon j'ai confirmation : L'EAF est livré avec 4 coupleurs de diamètre : 4, 5, 6, 7mm

Et manque de bol, l'axe des FSQ fait 8mm :(

De même pour la plaque support, les trous ne tombent pas en face de l'embase sous la crémaillère FSQ.

ZWO devrait sortir une version pour Taka prochainement.

 

Reçu mon EAF aujourd'hui (acheté directement sur le site ZWO, aucune taxe ni frais de douane, ouf !).

Après quelques cogitations, j'ai trouvé une solution pour le monter sur ma FSQ106, qui doit être valable aussi pour la FSQ85 :

 

Etape 1 : dévisser les vis suivantes et retirer les 2 molettes :

image.png.fa1755ad37c7a3967ec7f60d620053c3.png

 

Etape 2 : monter le plus petit coupleur flexible livré avec le EAF (4mm) sur l'axe démultiplié :

image.png.30a7292103dd013b711075c737fc011d.png

 

Etape 3 : remplacer la vis par une vis un peu plus longue (entre 10 et 15mm) et monter l'EAF comme  ceci :

image.png.3ecd5ead82e0deea687146affccad19a.png

 

Et voilà : A noter que la mise au point est plus lente puisque l'AEF est monté sur l'axe démultiplié, mais du coup elle est très précise :

image.png.b4f12413aa91bacafd61718ebca85c11.png

 

Testé avec l'ASiair sur ma tablette, ça fonctionne parfaitement !! il faut juste que je pense à protéger la partie non démultipliée car le roulement à billes est à l'air libre du coup... Je vais y monter un petit bouchon plastique :)

 

Voilà, j'ai maintenant le montage complet ZWO, branché comme suit :

- ASI183 imageur sur l'ASiair

- ASI290 mini guidage sur l'ASiair (via le diviseur optique ZWO)

- RS232 EM200 Taka sur l'ASiair

- Focuser EAF sur l'ASiair

- Roue à filtre ZWO-mini sur le hub USB de l'ASI183

 

Le montage est complètement autonome (l'ensemble est branché sur une batterie Gel 12V de 35Ah et ça tient toute la nuit avec la résistance chauffante et le refroidissement de l'ASI183), et entièrement piloté depuis ma tablette, au chaud dans la voiture en nomade par exemple, ou depuis la maison en poste fixe.

 

A noter qu'on peut augmenter la portée du Wi-Fi de l'ASiair grâce à un ou plusieurs routeurs Wi-Fi (dans les 20 euros sur Mamazone). C'est testé et ça fonctionne. 

 

Par extension, je pense qu'il est donc possible de piloter l'ASiair via internet. Il suffit de monter une box internet sur place près de l'ASiair, d'y connecter l'ASiair via cable Ethernet ou directement via le Wi-Fi. Ensuite on se connecte à cette Box depuis l'internet et on sélectionne le réseau de l'ASiair.

Et on pourrait alors piloter le tout depuis sa tablette, à plusieurs milliers de kms... A tester.

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

bonjour et merci pour ce post !

faut il une alimentation électrique spécifique pour le focuser ou l'USB sert aussi pour l'électrique ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 15/06/2019 à 17:22, sebdu31 a dit :

faut il une alimentation électrique spécifique pour le focuser ou l'USB sert aussi pour l'électrique ?

 

Non, comme la plupart des Robofocus et autres focuser, il faut une alim 12V spécifique.

Ya pas assez de patate dans l'USB pour le couple requis.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour le topo,

 

petite question concernant la roue à filtre : est ce que l'AsiAir gère les décalages de focus entre chaque filtres (due au chromatisme pour les lunettes) ?

cad : tu rentres les "offset de focus" une fois pour toute (comme dans les drivers ascom) et puis on en parle plus, ou alors il faut refaire la map à chaque changement de filtre à chaque séance ?

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   1 member