José9

Seisme japon

Recommended Posts

Tu fais partie de la nouvelle génération de professeur des écoles?

 

Si j'étais "professeur des écoles", je mettrais mon point d'honneur à me dire instit.

A part ça, ton style dans le débat risque de te confiner au monologue.

Share this post


Link to post
Share on other sites
le seul photovoltaïque a détruit des dizaines de milliers d'emploi en Espagne

 

.... et endetté à vie des dizaines de milliers de gens.

 

 

Pour la destruction d'emploi, c'est par quel mécanisme ?

 

Pour l'endettement en photovoltaïque (j'ai envoyé promener en 15 mois plus de 40 offres au téléphone), sur quelle chausse-trappe les ménages sont-ils tombés ? Aides fiscales revues après coup ? Tarifs de rachats effondrés ?....

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le grand prix de l'agressivité et du sarcasme est attribuée à...

 

Je11 !

 

Un petit florilège :

Faut arrêter la coke les gars.
Mais d'où tu sors?
Je rêve ou quoi?
Tu as pris des exctasy?
je sais, vous ne pensez qu'à votre fric
Tu fais partie de la nouvelle génération de professeur des écoles?

 

(Ma préférée est la dernière, du pur style Brice de Nice, le roi de la casse ! :))

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pour la destruction d'emploi, c'est par quel mécanisme ?

 

La bulle spéculative et son explosion, simplement: l'Etat finance à grands coups d'argent public le développement artificiel de la filière, via incitations, exonérations, augmentations artificielles de prix, obligation d'achat... La filière se développe, un tas d'entreprises se créent pour profiter de la manne financière. Lesdites entreprises vendent des panneaux solaires grassement subventionnés aux quatre coins du pays.

 

Et puis un jour l'Etat se rend compte qu'il est endetté jusqu'au cou et qu'il a créé de manière totalement artificielle une filière qui ne subsiste que parce qu'il y dépense des quantités d'argent. Il décide donc de stopper les dégats, et la bulle spéculative explose: les entreprises ferment les unes après les autres, et les gens qui ont acheté des panneaux avec l'assurance que les fournisseurs étaient obligés de leur racheter leur électricité hors de prix perdent tout ce qu'ils avaient. Ils s'étaient endettés en croyant faire un placement sur le long terme, mais comme ce placement n'était que subvention étatique, ils sont endettés avec des panneaux encombrants qui ne leurs rapportent rien.

 

Ca c'est pour ce qu'il s'est passé en Espagne (j'avais mis une source anglophone quelques pages avant).

Après, de manière générale, l'énergie verte est un secteur très subventionné, donc toute création d'emploi s'y fait au détriment d'autres emplois. Récemment, une étude anglaise estimait que chaque emploi vert créé détruisait quatre autres emplois. Je ne sais pas si c'est applicable à la France, mais le principe reste le même: créer articiellement un emploi de toutes pièces sera toujours plus cher que d'en faire créer un sur un marché existant.

Edited by Créateur de bugs

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest shf

Ben voyons, créons des emplois dans le nucléaire !!!:be:

 

Et ça continue :

 

Séisme Japon: incendie au réacteur 4 à la centrale nucléaire de Fukushima

 

Mis en ligne le 15/03/2011 à 04h02

 

Le niveau de radiation a "considérablement augmenté" à la centrale nucléaire de Fukushima 1 où un incendie s'est produit sur le réacteur 4, a déclaré mardi le Premier ministre japonais, Naoto Kan. "Un incendie a démarré sur le réacteur 4 et le niveau de radiation a considérablement augmenté", a déclaré le chef du gouvernement lors d'une allocution télévisée. "Je voudrais demander aux personnes qui se trouvent dans la zone distante de 20 à 30 km de rester à l'intérieur des maisons ou des bureaux", a précisé le Premier ministre. Le gouvernement avait déjà appelé samedi plus de 200.000 personnes habitant dans un rayon de 20 km à évacuer la zone. (AUM)

© BELGA

TOKYO 15/03 (BELGA/AG)

 

On évacue, et puis on confine : c'est vraiment au point !

 

Séisme Japon: le niveau de radioactivité est dangereux pour la santé

 

Mis en ligne le 15/03/2011 à 05h02

 

Le porte-parole du gouvernement japonais a déclaré mardi que le niveau de radioactivité mesuré sur le site de la centrale de Fukushima était dangereux pour la santé. "Contrairement à ce qui s'est passé jusqu'ici, il ne fait pas de doute que les niveaux atteints peuvent affecter la santé des êtres humains", a expliqué Yukio Edano lors d'une conférence de presse. "A 10H22, nous avons détecté 30 millisieverts entre le réacteur 2 et le réacteur 3, 400 millisieverts près du réacteur 3, et 100 près du numéro 4", a-t-il précisé. A partir d'une dose de 100 millisieverts reçue par le corps humain, les observations médicales font état d'une augmentation du nombre des cancers. Une personne ayant reçu une dose d'un sievert (1.000 millisieverts) ou plus est considérée comme étant atteinte du "mal des rayons" et doit être hospitalisée. L'exposition généralement admise pour le grand public est de un millisieverts par an. Un incendie s'est déclenché sur le réacteur 4 de la centrale et le niveau de radiation a "considérablement augmenté", a déclaré pour sa part le Premier ministre Naoto Kan. La centrale, située à 250 km au nord-est de la mégapole de Tokyo, subit une série de graves problèmes depuis le séisme et le tsunami qui ont frappé le nord-est du Japon vendredi.

(AUM)

© BELGA

TOKYO 15/03 (BELGA/AG)

 

EN BREF : ON NE SAIT PLUS TROP OU CA EN EST NI CE QUI SE PASSE VRAIMENT AU NIVEAU DU COEUR DES REACTEURS !

 

Et puis, ça n'arrivera jamais chez nous ! Faudrait un tsunami ou un tremblement de terre force 9 !! C'est sûr !:be:

 

:cry::cry:

Edited by shf

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je n'ai pas envie de perdre mon temps dans des débats stériles. Donc, je vous renverrai à H.Reeves "Mal de Terre" qui pourra éveiller certains sur la nécessité urgente de s'orienter vers les énergies renouvelables.

A bon entendeur, salut!

 

Quelle sens de la convivialité, au passage : A bon entendeur... : Tentative de prise d'ascendance sur un groupe ou sur une personne. L'expression devenue creuse joue le rôle d'un code : "Mon propos est clair, si vous ne le comprenez pas, ce n'est pas de ma faute, mais ne venez plus la ramener". L'emploi de cette expression est généralement considéré comme une expression de suffisance.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je n'ai pas envie de perdre mon temps dans des débats stériles.

Génial ! Au revoir :)

 

Une pensée aux victimes mais aussi à ceux qui essaient de sauver la situation.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sinon, pour revenir au Japon, il me semble que la structure de leurs centrales fait que le pire qui puisse arriver serait un accident type "Three Miles Island": donc pas de possibilité d'un accident type Tchernobyl, comme semblent d'ailleurs le corroborer les experts de surveillance nucléaire...

Leurs centrales sont manifestement assez vieilles, mais peut-être ont-elles des dispositions similaires à celle de l'EPR, qui a été spécifiquement fait pour rendre ce type d'accident impossible ?

 

Oui j'espère de tout coeur que tu as raison!

Bon si les experts le disent...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ils ont abandonné Fukushima 2. L'enveloppe est endommagée. Il n'y a plus que les pauvres types condamnés qui restent pour pomper...

 

Les déchets radioactifs qui étaient sur la cuve ont du être pulvérisés dans l'atmosphère.

 

De grâce, messieurs les bons experts, f... la!

Share this post


Link to post
Share on other sites

08H46 - Risque nucléaire - Le risque nucléaire est "extrêmement élevé" au Japon qui fait face à des incidents graves sur plusieurs réacteurs nucléaires, affirme Alain Juppé, après une discussion avec son homologue nippon au sein du G8 à Paris.

 

 

08H53 - DE LA RADIOACTIVITE DANS L'ATMOSPHERE - L'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) indique avoir été informée par les autorités japonaises que le bassin du combustible usé du réacteur nucléaire 4 de la centrale de Fukushima Daiichi était en feu et que de la radioactivité était en train d'être libérée directement dans l'atmosphère".

Edited by HUMAN GO TOO

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ils ont abandonné Fukushima 2. L'enveloppe est endommagée. Il n'y a plus que les pauvres types condamnés qui restent pour pomper...

 

Les déchets radioactifs qui étaient sur la cuve ont du être pulvérisés dans l'atmosphère.

 

De grâce, messieurs les bons experts, f... la!

 

Tout ça prouve que l'on nous raconte des conneries!

Des experts ou pseudo experts qui croient maitriser ce qui ne peut l'être...

 

Ce qui est certain c'est qu'il y aura un avant et un après, la donne politique ne va plus être la même.

 

Pour moi, tristesse et colère.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne dis rien, mais je lis ce fil.

Il est toujours facile de polémiquer à chaud, et comme je déteste la facilité, je préfère me taire et attendre pour faire un bilan plus tard.

Le calme des japonais devrait être un exemple... Or chez nous, tout n'est qu'agitation et tentative de récupération politique.

Ce m'écoeure.

 

 

@ Pierre: j'ai tout de suite pensé à tes enfants... Si tu as besoin de quoique ce soit (pied à terre à Lyon, quelqu'un pour faire un saut à Saint Exupéry, etc...), fait signe. :)

Je suis de tout coeur avec toi.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Euuuh ? Sûr de ça ?

 

Cela parait GROS quand même... A vérifier, sinon on va avoir des problème de mise en station :be:

 

En fin ce ne sera rien comparé à la catastrophe qu'il vient de se passer au japon. La nature rappelle encore une nouvelle fois à l'homme que l'on ne peut pas tout prévenir. Le risque O n'existe et n'existera jamais.

 

Donc en ce qui concerne le nucléaire, il vaut mieux tourner la page du nucléaire "radioactif" petit à petit (arrêt de nouvelles constructions par exemple tout en maintenant les installations "sures" le tant de trouver mieux) pour se tourner plutôt vers la recherche sur le nucléaire propre (fusion aneutronique de l'hydrogène avec du bore ou de l'helium par exemple qui a le GROS avantage de ne pas produire de neutrons ni de déchets radioactifs). Mais tout sauf ITER qui est une anomalie :b: qui va nous coûter très cher en recherche...

 

En attendant que les laboratoires SANDIA entre autre avancent sur leur ZRMACHINE, ce serait le moment de VRAIMENT développer les énergies renouvelables en attendant la future aire de l'énergie presque "infinie" et tout ce qui pourra être développer avec cette énergie du futur qui sera révolutionnaire.

Share this post


Link to post
Share on other sites

JE n'arrive toujours pas a me remettre de ce que Pierre nous a dis ...

Les compagnies aériennes ont osé quintupler les prix des billets sachant que les gens feraient tout pour prendre l'avion et quitter le pays ...

 

Pierre , j'espère vraiment que tes enfants vont pouvoir prendre l'avion et rentrer saint et sauf .

 

Je passe tous les jours devant St Exupery , si il y a besoin de quoi que ce soit n'hésite pas ...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Si j'étais "professeur des écoles", je mettrais mon point d'honneur à me dire instit.

A part ça, ton style dans le débat risque de te confiner au monologue.

 

Hihi...Jarnicoton, one point! :be:

 

"casssééééééé"...:be::be:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour à toutes et bonjour à tous,

 

Ce qui est certain c'est qu'il y aura un avant et un après, la donne politique ne va plus être la même.

 

Pour moi, tristesse et colère.

 

Je suis tout à fait d'accord avec toi Mathed : je ressens également de la tristesse et de la colère.

 

D'abord de la tristesse pour la pauvre population japonaise dans les environs de Sendaï qui depuis le vendredi 11 mars 2011 à 05h46 Temps Universel (soit 14h46 heure du Japon) a enduré le pire : d'abord un très violent tremblement de terre (de magnitude 9,0 aux dernières nouvelles), suivi de très nombreuses répliques, puis un gigantesque tsunami, avec des vagues gigantesques de plus de dix mètres de hauteur, qui a entraîné un nombre considérable de morts et de disparus (on parle de plus de dix milles victimes !!!...), enfin des catastrophes en série dans la centrale nucléaire de Fukushima-Daiichi dont quatre des six réacteurs nucléaires ont été endommagés plus ou moins gravement, entraînant des fuites de particules radioactives qui s'échappent dans l'atmosphère et qui retomberont, tôt ou tard, un peu partout sur la planète... Et puis, comment ne pas être angoissé en pensant au sort des pauvres techniciens de la société "TEPCO" (Tokyo Electric Power Company), l'équivalent d'EDF pour la France, qui risquent leur vie pour tenter d'éteindre les quatre réacteurs (sur les six de cette centrale nucléaire de Fukushima-Daiichi) afin que les fuites radio-actives rejetées dans l'atmosphère cessent enfin. J'espère qu'ils ne subiront pas le triste sort des malheureux soldats soviétiques et techniciens civils "liquidateurs" de la centrale de Tchernobyl (voir : http://fr.wikipedia.org/wiki/Liquidateurs)...

 

 

Ensuite de la colère, car ce que j'entends de la part des "pro-nucléaires", Madame Nathalie Kosciusko-Morizet (Ministre française de l'Environnement) en tête ainsi que de la part des responsables d'Areva et bien sûr d'EDF (dont 80% de l'électricité produite est d'origine nucléaire) ressemble étrangement aux propos très rassurants qu'on a tenus aux Français fin avril / début mai 1986 lorsqu'on nous affirmait haut et fort que le fameux nuage de Tchernobyl aurait la gentillesse de s'arrêter à la frontière française...

 

Voici ce que Wikipédia déclare à ce propos (http://fr.wikipedia.org/wiki/Pierre_Pellerin) : « Le soir du 30 avril 1986, soit quatre jours après la catastrophe de Tchernobyl, Pierre Pellerin, en tant que directeur du Service central de protection contre les rayonnements ionisants (SCPRI), rédige un communiqué de presse annonçant qu'on observe une augmentation du niveau de radioactivité sur l'ensemble du territoire français, mais que ce niveau ne justifie pas de prendre des mesures de santé publique particulières. Le 1er mai étant jour férié en France, ce communiqué est diffusé par la presse, dont le journal Libération le 2 mai. Le 12 mai, Libération publie un article prétendant que les pouvoirs publics français ont menti, que le nuage a bien survolé la France, et que le professeur Pellerin en aurait fait « l'aveu » deux semaines après la catastrophe.

On attribue souvent au professeur Pellerin des propos selon lesquels le nuage de Tchernobyl se serait « arrêté à la frontière ». Ces propos ont en réalité été tenus par Noël Mamère, qui les prêtait ironiquement au professeur Pellerin. En outre, l'image du STOP sur la météo d'Antenne 2 le 29 avril présentée par Brigitte Simonetta est une initiative indépendante. »

 

25 ans ont passé mais le lobby pro-nucléaire français et ses alliés objectifs semblent persister à vouloir prendre les citoyens pour des demeurés qui auraient "la mémoire courte" !... :( :( :(

 

Roger le Cantalien.

Edited by roger15

Share this post


Link to post
Share on other sites

Créateur de bug:

 

Citation:

Envoyé par Clef Voir le message

Au contraire, ça n'est pas le pouvoir que je leur prête, mais le pouvoir que je les soupçonne de chercher à acquérir

N'est-ce pas un peu la même chose ?

Au contraire, je trouve ça très différent. Les coups bas sont forcément plus nombreux quand on cherche à obtenir quelque chose que quand on l'a en notre possession. Pour moi ça fait une grosse différence. Les plus grosses entreprises mondiales, ont des antennes pour la plupart à Bruxelles, et payent des gens pour essayer de peser sur les décisions prises. Elles ne s'en cachent d'ailleurs pas. Alors oui, il y a peut-être dans le lobbying des gens qui agissent positivement, mais j'avoue que je ne crois pas que ça soit la majorité.

 

Se fier aux informations qu'on a n'implique pas nécessairement leur faire aveuglément confiance, ni se limiter aux sources officielles.

Dans ce cas tu me rassures, j'avais un peu ce ressenti j'avoue.

 

Par contre sur la situation sur place, oui, mieux vaut se contenter des informations qui nous parviennent plutôt que de les inventer. Ce qui ne revient pas non plus à les considérer comme 100% fiables.

Donc ne pas considérer que parce qu'on nous le dit, tout va bien. Mais plutôt "attendons de voir, certains disent que ça ne serait pas aussi grave que ça, peut-être que oui, peut-être que non". Dans ce débat, j'ai lu des affirmations dans les 2 sens, que ça soit les "théoriciens du complot" ou les "mais non tout va bien, c'est maitrisé, les japonais sont au top en nucléaire" (je ne parle pas forcément pour toi).

 

Pour SDN, c'est intéressant. Après, l'erreur est humaine, et sans vouloir en remettre une couche, on peut reprocher des erreurs dans l'autre "camp", que ça soit sur la communication, la gestion de la crise : "Non tout va bien, on est balèzes en technologie nucléaire", puis un peu après "euh, bon tout compte fait, évacuez la zone, mais ça va, les cuves sont nickels, c'est pas comme la centrale de tchernobyl", puis encore "bon bah vous inquiétez pas, y a juste une petite fusion" etc.. Je ne jette pas la pierre dans le sens où ils ne peuvent que découvrir avec le temps l'état réel des choses. Mais de là à dire que tout baigne, "on" maitrise et on sait gérer, il y a un pas.

 

Lasilla :

 

Il est toujours facile de polémiquer à chaud, et comme je déteste la facilité, je préfère me taire et attendre pour faire un bilan plus tard.

Je n'essayais pas de polémiquer pour ma part mais si c'est pris ainsi, en effet, je préfère qu'on me le dise et on reprendra tout ça plus tard :be: (ou pas).

 

Mais c'est certain, de toute façon, les choses échappent à tout le monde actuellement et il ne sert à rien de dire qu'il va se passer ci ou ça, ou qu'il ne va rien se passer, c'est en effet plutôt stérile. La seule chose à faire malheureusement c'est d'attendre, et de "faire confiance" aux experts sur place pour qu'ils fassent le maximum. Et d'espérer qu'on sache de façon transparente toute la vérité avec un peu plus de recul.

 

(Créateur de bug, on peut peut-être refermer notre "débat dans le débat" ? Ça n'est pas une fuite ni une attaque de ma part, mais j'ai le sentiment qu'on dérive un peu du fil de base, il faudrait reprendre tout ça sur le fil "nucléaire" à la rigueur ! Et puis comme dans tout débat, finalement les gens restent toujours un peu sur leur positions, car de toute façon tout n'est jamais tout noir ou tout blanc dans un point de vue.)

 

Les compagnies aériennes ont osé quintupler les prix des billets sachant que les gens feraient tout pour prendre l'avion et quitter le pays ...

C'est vrai que c'est grave... A se demander si c'est légal de telles augmentations?

 

Hihi...Jarnicoton, one point!

 

"casssééééééé"...

:D

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les compagnies aériennes ont osé quintupler les prix des billets sachant que les gens feraient tout pour prendre l'avion et quitter le pays ...

 

.

 

En bon français : procédé "modéré" ?

 

Merci de bien vouloir faire attention aux termes et mots employés

 

Newbie Mais - Pour la modération

Edited by Newbie Mais
Mot déplacé

Share this post


Link to post
Share on other sites

okay Clef ;)

 

Tout ça prouve que l'on nous raconte des conneries!

 

Ou alors que la situation évolue, et qu'on ne sait pas à un temps "t" ce que ça donnera une heure plus tard.

 

Personnellement, la question principale que je me pose et à laquelle Tutu pourra peut-êre répondre (?) est: l'incendie des matériaux radioactifs sur le dessus de l'enveloppe a t-il pu suffire à endommager celle-ci ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Ortog

Je suis assez d'accord avec Lassila qui dit que ce n'est pas le moment à chaud de faire un débat sur le pour ou contre. La situation est déjà assez grave et compliquée pour les Japonnais.

 

 

Pour autant, lorsque je vois le niveau de technologie et de compétence des japonnais ainsi que le sang froid de la population qui est vraiment exemplaire, j'imagine difficilement ce que donnerait ce type de problèmes en France... La gestion d'un "village gaulois" est franchement une autre paire de manches :confused:

 

@Pierre : Je vais allez regarder les infos avant de manger, mais ce que tu nous dis sur le réacteur 2 me fait froid dans le dos

 

Ortog

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Julie Charland

.

Edited by Julie Charland

Share this post


Link to post
Share on other sites

D'un point de vue technique, qu'est ce qui empèche d'injecter un refroidisseur dans le coeur ? Parce que si j'ai bien compris, il n'y arrive pas avec de l'eau.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Vous faites comme les médias, vous vous focalisez sur le problème nucléaire qui est certes gênant mais pas le plus embarrassant.

 

Il ne faut pas oublier le problème lié à tous les produits chimiques qui ont été déversés lors de la destruction d'usines et d'entrepôts.

C'est sans compter les maladies qui arrivent toujours après des catastrophes de cette ampleur, même dans un pays développé.

Mais de ça, on en parle pas, il n'y a pas de danger dans les "grandes villes".

 

N'analysons pas une situation qui évolue d'heure en heure sans avoir les données de base (surtout que ce n'est pas qu'un seul réacteur qui est en cause).

Share this post


Link to post
Share on other sites

LE débat sur agir à chaud dans l'émotion ou attendre pour agir froidement ne doit pas se faire sans penser a l'aspect agir tout court. Par exemple, les préconisations et demandes de l'IRSN datant de juillet 2009 (http://logi103.xiti.com/go.click?xts=410711&s2=3&p=GPR_VD3&clic=T&type=click&url=http://www.irsn.fr/FR/expertise/rapports_gp/Documents/Reacteurs/IRSN_SyntheseRapport_VD3_20112008.pdf) n'ont pas a ce jour été suivies d'effet. (volet sismique par exemple). La crise est un moment d'action, profitons en. Cela me semble plus importants que les postures non alarmistes que l'ont nous sert quitte à ce que les faits d'heures en heures les contredisent. Ca me semble plus la place de l'action d'un ministre que de veiller au respect des demandes de l'IRSN que de passer sur ITV dire que "ca va, et qu'en plus nous on est plus fort, c'est dire si ca va bien".

Share this post


Link to post
Share on other sites
N'analysons pas une situation qui évolue d'heure en heure sans avoir les données de base (surtout que ce n'est pas qu'un seul réacteur qui est en cause).

 

Ce serait probablement plus sage, oui. Mais difficile aussi... Personnellement je suis pendu aux actus depuis le début de la crise.

 

D'ailleurs, en terme d'info contradictoire, l'explosion du réacteur n°2 serait apparemment interne et n'aurait pas endommagé le bâtiment extérieur. Si tel est le cas, peut-être que l'enceinte est encore intacte ?

C'est d'autant difficile à savoir qu'on ne sait pas ce qui est "accidentel" et ce qui est la conséquence voulue des opérations de secours (libération d'hydrogène)...

 

La crise est un moment d'action, profitons en.

 

Moué, bof. Agir dans la précipitation est aussi le meilleur moyen de faire des conneries (et de voir de la récupération politique).

Les centrales françaises ne sont pas exposées aux tsunamis, quitte à débattre et analyser, on peut quand même attendre que le drame japonais soit fini et que les choses se tassent...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Les centrales françaises ne sont pas exposées aux tsunamis

 

Il me semble qu'il y a une centrale dans l'estuaire de la Gironde qui avait eu chaud au "cul" lors de la tempête de 1999 :refl:

 

Comment peux-tu afirmer qu'aucun séisme majeur ne peut se produire dans l'Atlantique !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une petite question , on nous parle de mesure de radiation en milliSieverts , et aussi en Becquerel , j'ai entendu parlé aussi de Rem .

Pourquoi tant d'unités pour mesurer ce phénomène ??

Et une derniere question qu est ce que la radioactivité , un electron qui se balade , ou un truc comme ça ...

Vous aurez compris que pendant les cours de physique , je revisais la philo , du coup je suis pas tres au point sur ce genre de questions .

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ce serait probablement plus sage, oui. Mais difficile aussi... Personnellement je suis pendu aux actus depuis le début de la crise.

 

D'ailleurs, en terme d'info contradictoire, l'explosion du réacteur n°2 serait apparemment interne et n'aurait pas endommagé le bâtiment extérieur. Si tel est le cas, peut-être que l'enceinte est encore intacte ?

C'est d'autant difficile à savoir qu'on ne sait pas ce qui est "accidentel" et ce qui est la conséquence voulue des opérations de secours (libération d'hydrogène)...

 

 

 

Moué, bof. Agir dans la précipitation est aussi le meilleur moyen de faire des conneries (et de voir de la récupération politique).

Les centrales françaises ne sont pas exposées aux tsunamis, quitte à débattre et analyser, on peut quand même attendre que le drame japonais soit fini et que les choses se tassent...

Non, mais je t'ai donné un lien d'un rapport de 2009, et rien n'a été fait a part augmenter les tarifs pour des raisons écolos. Tu lis la liste des problèmes ne france, t'as l'impression qu'elles vont tomber sans tremblement de terre nos centrales. Une fois le drame japonais bouclé, qu elles autres voix que celles de lobbies écolos et nucléaires vont rester?

Là, on a un pays avancé, le japon, qui connait pour l'avoir éprouvé le problème nucléaire, et qui est en grande difficulté. Conclusion: il est urgent d'attendre chez nous? Ca ne marche pas en france, du mediator au nucléaire, il faut les feux de l'actualité pour que les choses se fassent, qu'elles se fassent. Pour une fois qu'on ne dort pas en attendant le prochain scandale. L'amiante dans les écoles? Pas de dramatisation: il y est toujours. On a stoppé la production 30 ans aprés les USA, mais on a pas paniqué. Super. Paniquons au lieu de nous regarder crever comme des anes ravis.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.