Jump to content

Les causes du réchauffement climatique.


Pyrene
 Share

Recommended Posts

Très intéressant

 

Stockage souterrain des gaz et hydrocarbures : des perspectives pour la transition énergétique - Encyclopédie de l'environnement (encyclopedie-environnement.org)

 

Curieux quand même qu'il n'y ait pas de larges mouvements populaires d'opposition en raison des risques inconnus.

Edited by Albuquerque
Link to comment
Share on other sites

Henri Poincaré répond avec un siècle d'avance aux blagueurs de notre temps :

 

Tolstoï explique quelque part pourquoi "la Science pour la Science" est à ses yeux une conception absurde. Nous ne pouvons connaître tous les faits......................... Il faut choisir ; dès lors, pouvons-nous régler ce choix sur le simple caprice de notre curiosité ; ne vaut-il pas mieux nous laisser guider par l'utilité, par nos besoins pratiques et surtout moraux.....................

Il est clair que le mot utilité n'a pas pour lui le sens que lui attribuent les hommes d'affaires.........................

Pour moi, ai-je besoin de le dire, je ne saurais me contenter ni de l'un, ni de l'autre idéal ; je ne voudrais ni de cette ploutocratie avide et bornée, ni de cette démocratie vertueuse et médiocre, uniquement occupée à tendre la joue gauche, et où vivraient des sages sans curiosité qui, évitant les excès, ne mourraient pas de maladies, mais à coup sûr mourraient d'ennui. 

 

Science et Méthode

Link to comment
Share on other sites

il y a 58 minutes, Albuquerque a dit :

ne mourraient pas de maladies, mais à coup sûr mourraient d'ennui

 

Au vu de la tonalité que prend ce fil, j'ai l'impression qu'on s'oriente plutôt vers une mort de désespoir ou de dégoût de soi 😉

Link to comment
Share on other sites

Trouvé aujourd'hui sur futura-sciences :

 

Les défenseurs de l'environnement avaient instillé la honte de prendre l'avion (flygskam, en suédois). Faudra-t-il bientôt parler de la honte de surfer sur Internet ou de regarder un film sur Netflix ? Selon une étude publiée dans la revue Patterns, les téléphones, ordinateurs, télévisions et autres centres de données génèrent entre 2,1 % et 3,9 % des émissions mondiales de gaz à effet de serre (GES), contre 2,5 % pour l'aviation civile.

Link to comment
Share on other sites

il y a 24 minutes, Dodgson a dit :

Trouvé aujourd'hui sur futura-sciences :

 

Les défenseurs de l'environnement avaient instillé la honte de prendre l'avion (flygskam, en suédois). Faudra-t-il bientôt parler de la honte de surfer sur Internet ou de regarder un film sur Netflix ? Selon une étude publiée dans la revue Patterns, les téléphones, ordinateurs, télévisions et autres centres de données génèrent entre 2,1 % et 3,9 % des émissions mondiales de gaz à effet de serre (GES), contre 2,5 % pour l'aviation civile.

 

Certes. La médiocrité intellectuelle dont parlait Henri Poincaré en un temps où on ne voyageait pas était la seule qui existât alors. Il convient de la restaurer en s'instruisant peu. 

Ne plus se déplacer est essentiel, mais il ne faut pas s'imaginer qu'on continuera à voyager même en chambre, même en pensée. Les hommes purs de demain seront économes de l'énergie même neuronale. Il est déjà lourd de menaces pour la nature et la sainte biodiversité de communiquer à l'excès. 

 

 

Il y a 2 heures, Alhajoth a dit :

 

Tu parles de l'époque où personne n'avait conscience du réchauffement climatique ?

 

Bien sûr, car le réchauffement impose qu'on se discipline intellectuellement pour "mourir d'ennui". 

Edited by Albuquerque
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Albuquerque a dit :

Certes. La médiocrité intellectuelle dont parlait Henri Poincaré en un temps où on ne voyageait pas était la seule qui existât alors. Il convient de la restaurer en s'instruisant peu. 

 

Il me semble pourtant que les gens sont moins instruits aujourd'hui qu'il y a 30 ans.

 

il y a une heure, Albuquerque a dit :

Bien sûr, car le réchauffement impose qu'on se discipline intellectuellement pour "mourir d'ennui".

 

C'est sûrement ce dont est mort Henri Poincaré, lui qui ne disposait ni des avions de ligne, ni d'internet.

Link to comment
Share on other sites

Hier, journée pieds-vélo pour les Parisiens et ailleurs. 

Une journaliste radio de F.... I..... demande assez sèchement à un motard de banlieue qui se plaint, pourquoi il ne prend pas les transports en commun.

Il y a 29,5 ans que j'ai échappé à cet enfer. Auparavant j'avais le choix entre, porte à porte, 33 minutes de moto sans excès de vitesse ou 78 minutes de transports en commun pour aller de Pontoise à Argenteuil.  Levé 3/4 d'heure plus tard et rentré 3/4 d'heure plus tôt avec ma MZ 250, l'écologie ne faisait pas le poids, la pauvre. 

 

 

 

 

 

 

 

Edited by Albuquerque
Link to comment
Share on other sites

il y a 29 minutes, Albuquerque a dit :

Hier, journée pieds-vélo pour les Parisiens et ailleurs. 

Une journaliste radio de F.... I..... demande assez sèchement à un motard de banlieue qui se plaint, pourquoi il ne prend pas les transports en commun.

Il y a 29,5 ans que j'ai échappé à cet enfer. Auparavant j'avais le choix entre, porte à porte, 33 minutes de moto sans excès de vitesse ou 78 minutes de transports en commun pour aller de Pontoise à Argenteuil.  Levé 3/4 d'heure plus tard et rentré 3/4 d'heure plus tôt avec ma MZ 250, l'écologie ne faisait pas le poids, la pauvre. 

 

 

 

 

 

 

 

 

C'est une des raisons qui expliquent pourquoi je n'ai pas voulu travailler en région parisienne: que ce soit en transport en commun ou en véhicule personnel, la durée passée dans les transports est excessive!

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Albuquerque a dit :

l'écologie ne faisait pas le poids, la pauvre. 

 

 

C'est bien pour ca qu'on en est la, envrion 1,2C... tant qu'on pense en terme de résultat immédiat et pas a 20 ou 50ans on n'aura pas la réponse adaptée au problème...

 

Jusqu'ou faudra t il aller avant que ca devienne vraiment urgent et que ca fasse le poids?

Syndrome du boiling frog + responsabilité collective a 7 milliards dans une societé de plus en plus individualiste. C'est pas gagné en effet!

Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, charpy a dit :

C'est pas gagné en effet!

 

Trois heures de transport par jour, non, avec des zozos comme moi ça ne marche pas.

 

A propos, j'ai failli m'inscrire à la primaire écolo pour voter pour la candidate la plus intransigeante, histoire de ne pas voir passer un candidat plus consensuel, qui pourrait en 2022 ratisser plus large.

Mais visiblement quelques milliers de plus culottés que moi l'ont fait !

 

Il y a 1 heure, charpy a dit :

Jusqu'ou faudra t il aller avant que ca devienne vraiment urgent et que ca fasse le poids?

 

Je ,e suis pas entièrement mauvais vis-à-vis du réchauffement puisque je soutiens l'énergie décarbonée non intermittente la plus abondante. 

Edited by Albuquerque
Link to comment
Share on other sites

Tu as une drôle de conception de la démocratie ou tu préfères utiliser les faiblesses du système et voter contre tes convictions pour obtenir un effet inverse par technique de l'épouvantail.... du trollage jusque dans les urnes! C'est grandiose!

 

il y a 55 minutes, Albuquerque a dit :

puisque je soutiens l'énergie décarbonée non intermittente la plus abondante. 

Jusqu'à son épuisement....

 

Ou alors tu soutiens la géothermie mais je ne crois pas que ça soit le sens de ton sous entendu .... d'ou l'intérêt d'être explicite.

il y a aussi l'économie d'énergie qui représente un "gisement" virtuel décarboné très important.

Link to comment
Share on other sites

il y a 33 minutes, charpy a dit :

Tu as une drôle de conception de la démocratie ou tu préfères utiliser les faiblesses du système et voter contre tes convictions pour obtenir un effet inverse par technique de l'épouvantail.... du trollage jusque dans les urnes! C'est grandiose!

Sur ce point, ils n'ont vraiment pas besoin d'Albuquerque, ils sont assez grand pour désigner tout seul la candidate qui est certaine de faire moins de 5% :)

Normalement s'ils sont cohérents avec leurs dernières primaires, on sait qui sera la prochaine candidate.

En vérité, je n'ai jamais su s'il fallait en rire ou s'en désoler. Il y a quelques années j'étais à chaque fois surpris, cette année j'ai mis un petit billet. On ne sait jamais ça peut rapporter gros :)

 

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 23 heures, Albuquerque a dit :

La géothermie exploitable, c'est abondant ?

Pour ce que j'en connais, il faut que le flux thermique soit important. Les tentatives en zone sédimentaire "standard" sont rapidement décevantes, on refroidit la zone exploitée en quelques années. L'intérêt majeur étant le chauffage collectif de logements, ça ne le fait pas partout....

Par ailleurs cela suppose un forage type pétrolier, avec les inconvénients associés, dont la sismicité possible.

Après, ça doit sans doute faire partie du "mix" énergétique décarboné.

Link to comment
Share on other sites

Trois nouvelles, deux bonnes et une mauvaise....

La mauvaise, c'est une confirmation de l'hypothèse déjà ancienne d'un lien entre le CO2 et l'extinction la plus massive que le monde ait connu avant celle que nous provoquons actuellement : la crise du Permien, qui détruisit plus de 95% de la vie sur Terre, est bien liée au volcanisme des trapps sibériens. Une modélisation complexe basée sur des analyses fines des isotopes du carbone indiquent une augmentation soudaine des teneurs en carbone, avec des émissions de l'ordre de 5 Gt/an pendant plus de 150 000 ans, induisant une hausse globale des températures d'une quinzaine de degrés.

Les bonnes, c'est l'annonce     par une compagnie australienne de la mise au point d'un module d'absorption du CO2 atmosphérique pouvant capturer une à deux tonnes de CO2 par an, qui suit celle des chiottes pour vaches, susceptibles de faire baisser les émissions de méthane.

Je laisse le soin aux lecteurs avisés de mettre en rapport les volumes évoqués par la première information (très inférieurs à nos émissions actuelles), et ceux impliqués dans les suivantes, dont le modèle économique reste de plus à préciser.

Link to comment
Share on other sites

Ainsi d'après le second lien fourni ci-dessus par Pyrene, l'urine des veaux doit être récupérée car émise dans la nature elle produit des gaz nocifs pour la planète.

Voilà la confirmation éclatante du bien-fondé des campagnes menées dans les pays du Nord pour que les hommes urinent sur le siège en s'y asseyant, et non pas debout n'importe où dans la nature. 

Des réactionnaires ont dit que ces campagnes n'étaient qu'une ineptie idéologique simplement destinée à ce que les hommes ne soient pas privilégiés, et aient à supporter les mêmes inconvénients pratiques que le reste du genre humain. Eh bien non, c'est pour le bien de la planète. Vlan dans les dents de la réaction. 

Estonius aurait aimé ce commentaire. 

 

 

 

Link to comment
Share on other sites

Il est regrettable qu' @Albuquerque se livre à une analogie sommaire entre l'Homme et un ruminant : même s'il s'avérait que le ruminant puisse finalement se trouver doué d'une raison suffisante pour parvenir à utiliser un édicule que certains esprits supérieurs évitent, il n'en reste pas moins que la source de pollution réside dans l'intestin dudit ruminant (à vrai dire dans les bactéries qu'il héberge) et qui est par suite seul responsable des émissions de méthane, dont même @Albuquerque reste incapable, tout au moins pas dans des proportions pertinentes.

Du moins, c'est ce que je lui souhaite.

:]

  • Haha 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, Pyrene a dit :

Du moins, c'est ce que je lui souhaite.

Quoi que ! Comme dirait Raymond. Quoi que je trouve qu'il rumine bien souvent la même rengaine. De là à ce que cela affecte ses intestins, adressons-nous à l'Académie pour en connaitre davantage. Elle saura, elle !

 

Ney

Link to comment
Share on other sites

Belle tentative de digression. (objectif de dépasser la vaccination?)

 

Ne pas se tromper de cible... Quelques centaines de tonnes de CO2 qui ont une application industrielle vs des GT d'émissions comme déchet de combustion...

 

ce ne sont pas les boissons gazeuses qui impactent significativement le climat mais leur transport à travers le monde... (en plus du chauffage, de la fabrication du ciment, de l'électro-charbon, de l'aciérie...)

Link to comment
Share on other sites

Impossible en raison de la charte de débattre ici du duel d'hier soir sur BFMTV qui comportait une partie sur le nucléaire, mais on peut aller individuellement le regarder.

Je dirais en bon centriste qui ne se mouille pas que les deux combattants étaient comparables en méconnaissance du sujet mais pas comparables quant à la conscience qu'ils avaient de leur méconnaissance. 

Amusez-vous bien. 

Edited by Albuquerque
  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.