Jump to content

Si peu de différence ??


Recommended Posts

Bonjour,

cette question pourra être référencée dans les recherches Google,

 

COMMENT SE FAIT IL QU’IL N’Y AIT SEULEMENT 0,2 mag DE DIFFERENCE ENTRE UN DOBSON 350 et 400mm ?

 

ALORS QU’IL Y A 0,4 mag DE DIFFÉRENCE ENTRE UN DOBSON 300 et 350mm 

 

Ce qui confirme ce que j’ai lu (sur différents croa), que la différence entre ces 2 diamètres 

étaient assez proche niveaux observations. 
 

Compte tenu de la différence de gabarit 

pour une tiers personne qui hésiterait 

entre un 350 et 400 mm


Je suppose que le 350 serait le compromis idéal non ? 
 

je me pose moi même cette question 

si ça vaut la peine d’avoir un 400 si l’on gagne seulement 0,2mag 

(En résolution, en revanche ça doit forcément être probant par rapport au 350 en fonction du ciel 

et notamment en planétaire

 

mais passer de 300 à 350 (je parle pour moi) ça ne serait pas exquis comme solution ;) 

 

Merci à tous ce qui ont pu comparer ces différences et qui en peuvent témoigner

:) 

 

  


 

 

 

Link to comment
Share on other sites

Il faut partir de la clarté relative des 2 instruments représente le rapport au carré des diamètres D_1^2  et si on prend le logarithme de cette valeur et qu'on l'a multiplie par 2.5 on obtient la différence de magnitude donc : 

 

D_1)

 

Entre 350 et 400 : gain mag = 0.29

Entre 300 et 350 : gain mag= 0.33

Entre 300 et 400 : gain mag= 0.62

 

PS: calculs refait avec une meilleure précision pour popov :) 

 

Donc je ne sais pas d'où vienne les valeurs que tu as trouvé ...

 

 

Le 14/10/2021 à 02:41, LeDob300du83 a dit :

Je suppose que le 350 serait le compromis idéal non ? 

 

On parle effectivement de compromis mais selon tes propres critères, car sans critères (encombrement, budget, localisation etc ...) tous le monde aurait un télescope de 1 mètre voir plus chez lui :) 

 

Donc avec un dobson chacun son curseur je trouve personnellement que 400-450 est la limite car après cela devient plus difficile à déplacer et à manipuler évidement dans ces diamètres je ne prendrai que des structures complétement ouvertes et si possible réalisées par un artisan compétent. Pour avoir comparé de visu un 350 et un 400 on gagne en lumière. Par exemple les 7 premières étoiles du trapèze d'Orion sont faciles et on plonge littéralement dans la grande Nébuleuse autour, les bras galactiques de M51 sont plus évidents, la Lyre montre des volutes et pas seulement un simple anneau sans nuance. La nébuleuse du Cygne montre une complexité de filaments affolante en vision directe et sans filtre sous un ciel noir, M13 est un sac de billes individuelles impossible à compter et on aperçoit même la petite galaxie juste à côté, bref tout est mieux ... :)  Il n'y a que le planétaire ou je serai plus réservé car les conditions de turbulence bride la matériel de manière plus incisive dans ce cas mais mes plus beaux souvenirs de Jupiter par exemple sont dans un 400 sans nulle doute mais je pense bien qu'on va encore plus loin avec un 500, un 600, un 800 ou 1 mètre sur ces mêmes objets.

Edited by LH44
  • J'aime 2
Link to comment
Share on other sites

Je n'ai pas les chiffres en tête, mais de mémoire concernant le gain en résolution il est en pratique nul (ou nul presque partout comme disent les probabilistes) : le facteur limitant dans ce cas est l'atmosphère, et les nuits où le seeing sera suffisamment bon pour tirer pleinement profit de la résolution d'un 400 seront celles où tu gambaderas sur la Lune - dans tes rêves :) 

 

Personnellement, je suis parti pour un 400 pour des critères de commodité plutôt que d'optique : c'est le plus grand diamètre pour lequel un marche-pied n'est pas nécessaire (on peut certes y arriver avec des plus gros diamètres mais avec des F/D < 4, plus chers et plus délicats), ça se laisse gérer encore assez facilement en terme d'encombrement  et de poids, [EDIT] et j'ai failli oublier le nerf de la guerre - un diamètre plus grand n'était pas dans mon budget.

Edited by julon2000
  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 8 heures, LeDob300du83 a dit :

COMMENT SE FAIT IL QU’IL N’Y AIT SEULEMENT 0,2 mag DE DIFFERENCE ENTRE UN DOBSON 350 et 400mm ?

 

ALORS QU’IL Y A 0,4 mag DE DIFFÉRENCE ENTRE UN DOBSON 300 et 350mm 

Plus tu augmente le diametre par "tranches" de 5cm et plus le gain en % de lumière supplémentaire diminue. Entre un instrument de 50mm et un instrument de 100mm tu as 4x plus de lumière (le double du diametre mis au carré puisqu'il s'agit d'une surface qui collecte la lumière). Entre un 300 et un 350 tu as 1.36x plus de lumière, entre un 350 et 400 tu n'as plus que 1.30x plus de lumière. Et ainsi de suite. Si tu rajoutes quelques arrondis flatteurs dans la balance on doit arriver aux chiffres que t'as trouvé, j'ai pas refais les calculs de LH44 mais je pense que dans un cas t'as un peu plus de +0.3mag et dans l'autre un peu moins de +0.3mag.  

 

 

Il y a 2 heures, julon2000 a dit :

Je n'ai pas les chiffres en tête, mais de mémoire concernant le gain en résolution il est en pratique nul (ou nul presque partout comme disent les probabilistes) : le facteur limitant dans ce cas est l'atmosphère, et les nuits où le seeing sera suffisamment bon pour tirer pleinement profit de la résolution d'un 400 seront celles où tu gambaderas sur la Lune - dans tes rêves :) 

Avec le diamètre on a quand même le gain de lumière qui fait monter les contrastes, et ça aide à mieux voir les détails même si le ciel ne permet pas de pousser l'instrument au max. 

PS : si tu me réponds tu signeras ton 1000ème message ;)

  • J'aime 1
  • Merci / Quelle qualité! 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, LH44 a dit :

Entre 350 et 400 : Dm = 0.3

Entre 300 et 350 : Dm = 0.3

Entre 300 et 400 : Dm = 0.6

le gain est le meme en magnitude mais plus le diametre est grand moins le gap sera perceptible (de la meme façon pour les anniversaires :D )

sans l'avoir experimenté, on verra plus de difference entre 150 et 200 qu'entre 350 et 400.

Edited by adamckiewicz
  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

C'est exactement ça.

Pas de quoi se taper le cul parterre entre le 600 de mon pote et mon 500..🙄

 

Par contre, là où le fossé va se creuser, c'est d'emmener son miroir en altitude sous des cieux très noirs, et un 350 peut alors envoyer plus de flammes qu'un 500 resté en plaine.

 

  • J'aime 1
  • Merci / Quelle qualité! 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 46 minutes, adamckiewicz a dit :

Faut au moins augmenter le diamètre de 50% non ?

36 % doit etre suffisant: un 450 en face d'un 350

Edited by PEV77
ouuups, 30% je voulais dire...
  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

Il est de coutume de dire qu'il est bon de passer à 100mm au dessus, surtout au dessus de 300/350mm.

 

C'est sûr que passer de 350 à 400 ne met pas une grosse claque (du même spot évidemment), en tous cas pas assez pour justifier une revente et un rachat, d'autant que toute l'intendance réfléchie et mise en place sera à revoir complétement 😕 

  • J'aime 2
  • Merci / Quelle qualité! 1
Link to comment
Share on other sites

Je rejoins les avis ci-dessus concernant la possibilité de déplacer son instrument sous des ciels très purs. Pour le moment mon 300 reste en place, mais avec mes lunettes de 80 et 100 mm les capacités sont clairement boostées quand je les emmène sous des ciels très purs, surtout près de l'horizon. Du coup un 300 que l'on peut plus facilement transporter qu'un 400 est peut-être un bon plan si l'on dispose de tels ciels près de chez soi.

Je n'ai pas utilisé de 400 mais à voir la différence de gabarit entre mon 300 et les 400 de 2 artisans nationaux lors des JOA on a l'impression d'une intendance plus conséquente avec 400, idem au niveau poids (on double pratiquement). Je ne parle pas du prix à chacun de voir selon son budget.

Pour le gain en mag sur un site donné, ça dépend peut-être aussi de sa pratique : actuellement je revisite chaque constellation au niveau des objets de seconde voire de troisième main. Sur ces derniers (mag 12 à 14 pour les galaxies par ex) je ne suis pas sûr qu'un 400 en montrerait énormément plus, simplement car les objets si faibles n'ont pas énormément de détails à montrer. Par contre je m'éclate avec ce 300 léger et rapidement monté / utilisable, qui se fait oublier pour pointer rapidement une multitude d'objets faibles, et ainsi me donner un aperçu assez exhaustif du contenu d'une constellation.

En revanche, si mon but était de scruter 2 ou 3 objets par soir ayant un fort potentiel en détail, pour les dessiner et en tirer toute la moelle ou disséquer par ex le contenu d'un groupe de galaxies Abell, alors je pense que le 400 ou mieux 450 serait plus judicieux.

Tout comme pour le passionné de structures spirales et d'objets Arp ou Hickson par ex, particulièrement diaphanes.

Edited by etoilesdesecrins
  • J'aime 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 4 heures, popov a dit :

Avec le diamètre on a quand même le gain de lumière qui fait monter les contrastes, et ça aide à mieux voir les détails même si le ciel ne permet pas de pousser l'instrument au max. 

PS : si tu me réponds tu signeras ton 1000ème message ;)

Ah ben oui tiens! :fete:

Sinon pour le contraste, à vue de nez j'aurais dit qu'un meilleur état de surface du miroir a plus d'impact qu'une petite augmentation du diamètre, mais je veux bien être contredit :D

Link to comment
Share on other sites

il y a 14 minutes, julon2000 a dit :

mais je veux bien être contredit :D

Pour pouvoir passer un 1001ème message ? 

 

il y a 14 minutes, julon2000 a dit :

Sinon pour le contraste, à vue de nez j'aurais dit qu'un meilleur état de surface du miroir a plus d'impact qu'une petite augmentation du diamètre

Je pense que toute cette discussion doit s'entendre "à qualité optique comparable". On a vu qu'il y avait 30% de lumière d'écart entre 350 et 400mm mais si on commence mettre en jeu d'autres facteurs (rien que le type d'aluminure du primaire peut faire varier de plus de 10%) ça va vite devenir un bordel à calculer. Passer d'un 300 chinois à un 350 chinois je ne ferai jamais, pas assez de gain. Passer d'un 300 chinois à un 350 top qualité c'est déjà autre chose. 

Link to comment
Share on other sites

il y a 53 minutes, etoilesdesecrins a dit :

Pour le moment mon 300 reste en place, mais avec mes lunettes de 80 et 100 mm les capacités sont clairement boostées quand je les emmène sous des ciels très purs, surtout près de l'horizon. Du coup un 300 que l'on peut plus facilement transporter qu'un 400 est peut-être un bon plan si l'on dispose de tels ciels près de chez soi.

Si c’est un miroir industriel il y a peut être l’option de le faire reprendre chez mirrosphere ? Si ça diminue la diffusion y aura plus de contraste :) 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 5 heures, adamckiewicz a dit :
Il y a 8 heures, LH44 a dit :

Entre 350 et 400 : Dm = 0.3

Entre 300 et 350 : Dm = 0.3

Entre 300 et 400 : Dm = 0.6

le gain est le meme en magnitude mais plus le diametre est grand moins le gap sera perceptible (de la meme façon pour les anniversaires :D )

sans l'avoir experimenté, on verra plus de difference entre 150 et 200 qu'entre 350 et 400.

 

Bonjour,

Juste à titre d'illustration, je me suis amusé à réaliser le tableau calculant les variations de magnitude en fonction de l'évolution du diamètre de l'instrument, formule donnée par @LH44.

 

image.png.7ffbac8abf7bfb747b5e0598c3f9cb15.png

 

On voit bien dans la cellule entourée en jaune une variation de 0,335 obtenue en passant de 300 mm à 350 mm, alors que cette variation n'est plus que de 0,290, cellule entourée en vert en passant de 350 mm à 400 mm. En passant de 300 à 400 mm la variation est de 0,625 somme des deux précédentes.

 

Ney

  • Merci / Quelle qualité! 4
Link to comment
Share on other sites

Il y a 7 heures, popov a dit :

Avec le diamètre on a quand même le gain de lumière qui fait monter les contrastes,

On ne peut pas changer le contraste pour les objets étendus. On change la perception de contraste en permettant de grossir plus à pupille de sortie plus égale, ou en permettant de garder le même grossissement à pupille de sortie égale. Car un détail de contraste avec un contraste inhérent X (rapport entre la luminosité surfacique de l'objet plus le fond et le fond seul) est plus visible  si il est grand et que la luminosité surfacique du fond et de l'objet sont grands.

 

Pour ce qui est des étoiles, en effet la magnitude apparente augmente avec le carré de l'ouverture, mais on ne parle pas vraiment de 'contraste' pour un objet théoriquement sans dimensions.

  • J'aime 2
Link to comment
Share on other sites

Non. On ne peut changer le contraste entre le fond de champ et l'objet avec aucun instrument. C'est une propriété du ciel d'où on observe et de l'objet. On peut rendre l'objet plus grand et sans trop réduire la luminosité surfacique par rapport à celle vue à l'oeil nu, c'est tout.

  • J'aime 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 24 minutes, sixela a dit :

On change la perception de contraste en permettant de grossir plus à pupille de sortie plus égale, ou en permettant de garder le même grossissement à pupille de sortie égale

 

Bonjour @sixela,

 

Étant plutôt ignare dans les choses de l'optique, je n'arrive pas à comprendre cette phrase. J'ai essayé de rapprocher cela des travaux de M.E. Chevreul, mais je cale. Comment comprendre ce qui est écrit ?

 

D'avance merci.

 

Ney

Link to comment
Share on other sites

il y a 16 minutes, sixela a dit :

On ne peut changer le contraste entre le fond de champ et l'objet avec aucun instrumen

si on augmene l'obstruction, si on diminue le strehl, le contraste diminue?

ou c'est parce que sur un objet etendu, le fait de disperser legerement l'energie ne modifie que peu l'image finale?

Edited by adamckiewicz
Link to comment
Share on other sites

il y a 36 minutes, sixela a dit :

On ne peut pas changer le contraste pour les objets étendus.

Je répondais à un commentaire sur l intérêt du diamètre en planétaire (si on a pas le diamètre pour la résolution à cause de la turbu, on a au moins la lumière pour le contraste). Mais tu as raison de préciser pour les autres contextes ;)

 

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 59 minutes, 22Ney44 a dit :

 

Bonjour,

Juste à titre d'illustration, je me suis amusé à réaliser le tableau calculant les variations de magnitude en fonction de l'évolution du diamètre de l'instrument, formule donnée par @LH44.

 

image.png.7ffbac8abf7bfb747b5e0598c3f9cb15.png

 

On voit bien dans la cellule entourée en jaune une variation de 0,335 obtenue en passant de 300 mm à 350 mm, alors que cette variation n'est plus que de 0,290, cellule entourée en vert en passant de 350 mm à 400 mm. En passant de 300 à 400 mm la variation est de 0,625 somme des deux précédentes.

 

Ney

 

Très intéressant, merci pour ce tableau.

  • J'aime 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 28 minutes, 22Ney44 a dit :

Étant plutôt ignare dans les choses de l'optique, je n'arrive pas à comprendre cette phrase. J'ai essayé de rapprocher cela des travaux de M.E. Chevreul, mais je cale. Comment comprendre ce qui est écrit ?

 

La perception des contrastes est parfois étrange et c'est plutôt notre cerveau qui joue avec, il y a donc pas mal d'illusions d'optique associées.

 

Perception Lecture Notes: Brightness and Contrast (nyu.edu)

 

Le contraste joue aussi un rôle essentiel dans notre capacité à bien voir les détails mais je ne vous apprend rien là

 

image.png.d1ad300d3709d660b43a12f850feeb07.png

source : Telescope Optics by Rutten& Van Venrooij, page 169 

Edited by LH44
Link to comment
Share on other sites

il y a 7 minutes, LH44 a dit :

La perception des contrastes est parfois étrange et c'est plutôt notre cerveau qui joue avec, il y a donc pas mal d'illusions d'optique associées.

 

 

Bien d'accord avec vous et David HEEGER qui rejoint tout à fait un travail précis et dense réalisé par Chevreul au XIX ième. Ils mettent tous les deux en avant la primauté subjective de la perception des contrastes : https://fr.wikipedia.org/wiki/Loi_du_contraste_simultané_des_couleurs

  Mais je n'arrive pas à faire le lien objectif avec le grossissement et la pupille de sortie tel que proposé plus haut. C'est pour comprendre que j'interroge.

 

Ney

Link to comment
Share on other sites

Il y a 9 heures, LH44 a dit :

On parle effectivement de compromis mais selon tes propres critères, car sans critères (encombrement, budget, localisation etc ...) tout le monde aurait un télescope de 1 mètre voire plus chez lui :) 

 

Pas sûr pour un instrument astronomique de 1 mètre de diamètre.

 

En observation visuelle, le grossissement minimum est environ de 200 fois pour un instrument de 1 m de diamètre.

 

Avec la qualité du ciel au dessus de nos têtes pour la majorité d'entre-nous, on ne va pas s'en servir beaucoup malheureusement.:confused:

 

Avec un instrument de 400 à 500 mm de diamètre, cela reste jouable en visuel.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.