Jump to content
JBMMV

Compte-rendu Skywatcher Astrolitech 458/1900 GOTO

Recommended Posts

Faudra juste patienter deux ans pendant que le gars avec le skywatcher sera déjà sur le terrain avec sa "bouse". :)

 

On a un paquet de 400mm chinois dans la bande et je ne les ai jamais trouvé à la ramasse comparé à du plus prestigieux.

 

Test fait sur un mauvais numéro ou les 500 ne sont pas encore maitrisés ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
J'ai le sentiment que l'on peut interpréter leur conclusion un peu comme on veut. Ce que j'en ai retenu, c'est que pour 6000€, on a un dob deux fois moins cher qu'un artisan, mais une qualité nettement en dessous. Mais que pour 6000€, c'est normal et pas si mal que ça :rolleyes: C'est un peu le verre à moitié vide.

 

Disons qu'ils sont prudents :), on peut les comprendre aussi, ils ne sont pas là pour torpiller un fabricant.

 

Phil.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Et pourtant, certains en sont contents. Est-il possible que l'exemplaire testé soit 'mal né'?

Dans cette structure on a vu plusieurs types de miroirs, avec un dos chaque fois différent. :confused:

 

Mais perso, pour à peine 999€ de plus ce serait un (excellent) 460mm MS à 4059€ plus une structure 18" à 2940€ de chez un artisan bien connu. ;)

 

Je suis sûr que ce 460mm aurait des performances optiques et mécaniques supérieures à celles du 510 SW, malgré ses 1,2x plus de lumière.

Sans parler de la valeur sentimentale et du plaisir d'avoir un 'haut de gamme'. :wub:

 

 

Edit: comme me le fait remarquer un copain, j'ai oublié le secondaire et un PO dans mon calcul. Mais bon, ça reste 'à peine plus cher' que le SW.

Pour rester dans un prix comparable, il faudrait la combinaison suivante:

 

410mm MirroSphère: 3014€

Secondaire MS: 400€

Structure 16": 1350€

PO 2" dual speed: 250€

Total: 5014€

 

Effectivement, 410mm c'est 1,5x moins de surface que 510mm mais les miroirs MS ont les coatings à 96% par rapport aux coatings SW standard (86%). Donc ça fait seulement 1,24x moins de lumière. Au final, compte tenu de la qualité des optiques on se retrouve avec un scope au moins aussi performant mais plus vite à température, moins cher, beaucoup plus maniable/compact, plus confortable (PO plus bas) et qui se revendra mieux. :)

 

+1

 

Complètement d'accord.

 

Dans des budgets pareils, il faut que la qualité soit là. On n'est plus à quelques centaines d'euros près.

 

Autant un ES 400 à 2000eur est une bonne afaire, on en a pour son argent...mais à 6000 boules c'est plus pareil. On est dans les même budgets que l'artisanal de diamètre à peine moindre.

 

Le 500 c'est plus le même monde que le 400. Il y a un énorme saut à faire tant sur l'optique que sur la mécanique.

Sur un 400 on peut encore avoir un miroir relativement épais donc pas trops de soucis d'astigmatisme avec les solution courrantes de barillet et butés latérale même avec du verre classique, alors que sur un 500 l'épaisseur étant quasiment la même que le 500, c'est beaucoup plus problématique.

 

 

La détection, ce n'est pas que le diamètre, c'est aussi la faculté de l'optique de concentrer la lumière au bon endroit i.e. un bon strehl. Et là nos artisans Français sont à la pointe mondiale, tant au niveau de la forme qu'au niveau de l'état de surface.

 

On gratte facilement 2" de diamètre comme ça avec une bonne optique et une bonne mécanique.

Edited by olivdeso

Share this post


Link to post
Share on other sites
Et pourtant, certains en sont contents. Est-il possible que l'exemplaire testé soit 'mal né'?

Dans cette structure on a vu plusieurs types de miroirs, avec un dos chaque fois différent. :confused:

 

Mais perso, pour à peine 999€ de plus ce serait un (excellent) 460mm MS à 4059€ plus une structure 18" à 2940€ de chez un artisan bien connu. ;)

 

Je suis sûr que ce 460mm aurait des performances optiques et mécaniques supérieures à celles du 510 SW, malgré ses 1,2x plus de lumière.

Sans parler de la valeur sentimentale et du plaisir d'avoir un 'haut de gamme'. :wub:

 

 

Edit: comme me le fait remarquer un copain, j'ai oublié le secondaire et un PO dans mon calcul. Mais bon, ça reste 'à peine plus cher' que le SW.

Pour rester dans un prix comparable, il faudrait la combinaison suivante:

 

410mm MirroSphère: 3014€

Secondaire MS: 400€

Structure 16": 1350€

PO 2" dual speed: 250€

Total: 5014€

 

Effectivement, 410mm c'est 1,5x moins de surface que 510mm mais les miroirs MS ont les coatings à 96% par rapport aux coatings SW standard (86%). Donc ça fait seulement 1,24x moins de lumière. Au final, compte tenu de la qualité des optiques on se retrouve avec un scope au moins aussi performant mais plus vite à température, moins cher, beaucoup plus maniable/compact, plus confortable (PO plus bas) et qui se revendra mieux. :)

 

Tu prèches un convaincu, j'ai commandé un 400mm artisan qui, avec sa motorisation va quand meme couter presque le double.....

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si tu peux comparer un jour, tu verra que le gain de magnitude est très net une fois que le miroir est à température. Le fond du ciel devient noir d'encre alors que sur les industriels il reste toujours un peu laiteux.

Ensuite zéro astigmatisme, de étoiles superfines, la lumière est bien concentrée dans la tâche d'Airy alors que sur les industriels, il y a toujours un chouïa d'astigmatisme ou autre du à l'optique ou aux butés latérales ou au barillet

(quoi que sur le denier 300 skywatcher que j'ai eu, c'était très bon une fois le barillet revu et corrigé, mais c'est pas un 400)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Et pourtant, certains en sont contents. Est-il possible que l'exemplaire testé soit 'mal né'?

Dans cette structure on a vu plusieurs types de miroirs, avec un dos chaque fois différent. :confused:

 

Mais perso, pour à peine 999€ de plus ce serait un (excellent) 460mm MS à 4059€ plus une structure 18" à 2940€ de chez un artisan bien connu. ;)

 

Je suis sûr que ce 460mm aurait des performances optiques et mécaniques supérieures à celles du 510 SW, malgré ses 1,2x plus de lumière.

Sans parler de la valeur sentimentale et du plaisir d'avoir un 'haut de gamme'. :wub:

 

 

Edit: comme me le fait remarquer un copain, j'ai oublié le secondaire et un PO dans mon calcul. Mais bon, ça reste 'à peine plus cher' que le SW.

Pour rester dans un prix comparable, il faudrait la combinaison suivante:

 

410mm MirroSphère: 3014€

Secondaire MS: 400€

Structure 16": 1350€

PO 2" dual speed: 250€

Total: 5014€

 

Effectivement, 410mm c'est 1,5x moins de surface que 510mm mais les miroirs MS ont les coatings à 96% par rapport aux coatings SW standard (86%). Donc ça fait seulement 1,24x moins de lumière. Au final, compte tenu de la qualité des optiques on se retrouve avec un scope au moins aussi performant mais plus vite à température, moins cher, beaucoup plus maniable/compact, plus confortable (PO plus bas) et qui se revendra mieux. :)

 

Une fois de plus sur un post consacré à l'utilisation d'un 500 SkyWatcher , des gentils défenseurs des petits artisans français, "qui font tellement mieux pour à peine plus cher" viennent nous expliquer que nos télescopes chinois sont de la daube...!!!!

 

Hè, les gars, on vous a rien demandé, on cause entre nous de nos télescopes.....

 

Si vous voulez défendre la production artisanale ouvrez un Post pour ça.

 

En plus ce sera animé.....:D:D:D:D

 

JL

Share this post


Link to post
Share on other sites

A la lecture du test ce qui est le plus pénalisant à mon sens est l'optique. Le primaire peut avoir une qualité aléatoire et sa conception interdit de le reprendre en cas de mauvaise pioche

Share this post


Link to post
Share on other sites
Une fois de plus sur un post consacré à l'utilisation d'un 500 SkyWatcher , des gentils défenseurs des petits artisans français, "qui font tellement mieux pour à peine plus cher" viennent nous expliquer que nos télescopes chinois sont de la daube...!!!!

 

Hè, les gars, on vous a rien demandé, on cause entre nous de nos télescopes.....

 

Si vous voulez défendre la production artisanale ouvrez un Post pour ça.

 

En plus ce sera animé.....:D:D:D:D

 

JL

 

 

Aïe ...sujet sensible !! :be:

Edited by etoilesdesecrins

Share this post


Link to post
Share on other sites

Aïe ! Si le débat glisse sur l'artisanal, le sujet est détourné, en effet.

 

Pour chaque instrument industriel on peut trouver un artisanal de diamètre inférieur concurrentiel, mais ça ne fait pas avancer le débat, sauf pour celui qui se pose la question à budget égal.

Et par égal j'entends à environ 300€, voire 500€ près, mais non pas à 1 500€ près, faut pas pousser et rester juste. :be:

 

L'un des soucis portait sur la qualité et la constance de production des miroirs industriels supérieurs à 400mm, il semble que de par sa rareté rien ne soit concluant pour l'instant.

Edited by paradise

Share this post


Link to post
Share on other sites

Voila, comme tu le dis sur de l'industriel de grand diamètre, le risque d'avoir un primaire médiocre est loin d'etre nul. De ce fait, est il raisonnable d'investir plusieurs milliers d'euros dans un instrument ou le miroir ne peut pas etre changé ou amélioré ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je pense qu'il est légitime de se poser la question quand le produit industriel est dans le même ordre de prix qu'un artisanal de performances comparables.

 

Par exemple l'ES300mm n'est pas parfait mais à 800€ aucun artisan ne peut le concurrencer.

Mais là on parle d'un 500mm chinois à 6000€. Pour ce prix, il existe des alternatives.

 

C'est comme pour les bagnoles. Tu achètes une Dacia à 14000€ parce que la BMW à 25000, c'est trop cher.

Mais est-ce que tu achèterais quand même la Dacia si elle était à 23.500€?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ils disent effectivement qu'il y a une optique moyenne, mais le bénéfice du 500mm permet malgré une observation à x500 correcte !

 

Oui, avec le ciel exceptionnel du Pic du Midi! J'ai ma petite idée de ce que çà pourrait donner en planétaire sous un ciel normal....

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Mais là on parle d'un 500mm chinois à 6000€. Pour ce prix, il existe des alternatives.

 

Ah oui, là je suis d'accord.

Avec ce budget, personnellement je prendrais autre chose.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je pense qu'il est légitime de se poser la question

 

Personne ne conteste le droit de se poser la question, ce que je conteste c'est le lieu pour le faire....:b:

 

Ouvrez un post dédié à cette question...!!!!!

 

JL

Share this post


Link to post
Share on other sites

.... et pensez à prendre 2 bouts de ficelle et un trombone pour le goto et le suivi.

 

Bein oui... il faut que ça rentre dans le budget.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour à tous,

 

je commence, après une bonne dizaine de sorties, à maitriser la bête.

 

Je ferai un jour (quand j'aurai le temps...) un CROA détaillé. Mais pour le moment, j'ai surtout procédé à quelques modifications/améliorations afin d'obtenir des résultats plus propres :

 

• Ajout d'un système de ventilation du miroir

• Remplacement du porte oculaire d'origine par un Omegon

• Modification de l'alimentation de la monture, par alimentation par l'axe central

 

Ce dernier point est pour moi indispensable. J'en avais vraiment raz le bol d'avoir un câble à balader toute la soirée autour de la monture, en vérifiant sans cesse qu'il ne se coince pas, ou ne tende pas.

 

Car si ce "problème" peu paraitre parfois peu important sur un plus petit dobson, on se retrouve ici avec une base de près de 75cm de diamètre, donc au minimum 2,5m de câble pour faire un tour !

 

Et ce dobson à une fâcheuse tendance à parfois faire plusieurs tours du même côté, comme si pour lui, le retournement au méridien n'existait pas.

 

Donc hier, démontage de la bête, et perçage de la vis centrale, afin de faire passer un cable qui ne trainera plus !

 

http://www.merillot.fr/_photos/astro/astrolitech458/072.jpg

http://www.merillot.fr/_photos/astro/astrolitech458/073.jpg

 

JB

 

Bonjour,

 

merci pour ce compte rendue, et félicitation pour votre télescope.

j'espère que vous avez pu vous éclater avec cet été.

 

je suis un futur acquéreur du même instrument, et les modifications que vous y avez apporté sont pertinente.

j'aurais une ou deux question à propos des perçages effectués sur la vis et le "bouchon" centrale, afin de faire passer l'alimentation électrique:

 

1°) quelle diamètre de trous avez vous percé?

2°) quelle a été votre solution pour faire passer le câble d'alimentation au travers de ces trous?

En effet, si on regarde les photos de votre compte-rendu, j'ai l'impression que la fiche de connexion au boitier d'alimentation est plus grosse que les trous que vous avez percés, et le porte fusible qui se trouve juste après, est encore plus gros...

 

En tout cas merci encore pour votre overview, et Bon ciel.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Voila, comme tu le dis sur de l'industriel de grand diamètre, le risque d'avoir un primaire médiocre est loin d'etre nul. De ce fait, est il raisonnable d'investir plusieurs milliers d'euros dans un instrument ou le miroir ne peut pas etre changé ou amélioré ?

 

Surtout _le plus grand_ diamètre. Ça fait un petit temps que 400mm est un diamètre courant chez les Chinois, mais 500mm ne l'est pas encore...et les premiers 400mm, ce n'était pas très triste non plus, question erreurs de forme sur certains exemplaires (sans compter les conneries sur les barillets de certains premiers modèles GSO).

Share this post


Link to post
Share on other sites
Les Dobson sont conçus pour le visuel et ne permettent pas un suivi suffisant pour l'imagerie en longue pose, que ce soit en termes de précision ou d'erreur périodique; ça ne marche pas. Seuls des modèles artisanaux spécifiquement conçus pour ça y arrivent, et encore, les succès sont peu courants.

 

On peut par contre déjà faire pas mal avec beaucoup de poses courtes, si on a un senseur avec peu de bruit...voir Emil Kraaikamp qui après ses Jup' se met au ciel profond:

 

http://www.astrokraai.nl/viewimages.php?t=y&category=7

 

C'est un "bête" 400mm (très bon) sur une table équatoriale (j'avoue, bricolée pour être mise en station finement de manière plus facile).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le problème est que je ne suis pas sur du bon offset

 

CatsEye TeleCAT poir centrer le pourtour du secondaire sous le PO. C'est un viseur réticule avec un aspect réglable (il faut régler à partir du point d'où l'image du primaire a juste la même taille que le pourtour du secondaire, et alors régler la longueur de l'outil de façon à ce que le bord de l'outil soit juste un tout petit peu plus grand.)

 

Pour l'inclinaison du secondaire, rien de tel qu'un Howie Glatter 2". Et si t'achètes encore un TuBLUG, tu y es pour le secondaire aussi (et en voyant ce que tu fais sans devoir coller l'oeil dans le PO).

Share this post


Link to post
Share on other sites
j'ai commandé quand même le laser baader. Je pense bien que cela ne permet pas l'excellence de la collimation, mais cela me permettra d'être certain que le PO est bien perpendiculaire à l'axe optique...

 

Dans un monstre comme ça, le Baader ce n'est pas la qualité au top, franchement.

 

Le meilleur marché qui ne soit pas dégueulasse à mon avis, c'est le Farpoint, mais je préfère le Howie Glatter (en plus on peut rajouter des pupilles holographiques qui peuvent aussi servir à visualiser pas mal de choses...

 

A mon avis aussi, ne pas prendre le HoTech. Cher à cause d'un bidule qui ne sert à rien (ou se fiche du centrage, c'est l'inclinaison qui compte, et compter sur du caoutchouc pour ça...) et souvent mal collimaté.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Puisque le secondaire a l'air surdimensionné sur ce dobson, est-ce bien nécessaire de marquer le centre pour s'assurer du bon positionnement ?

 

Pas vraiment. Ce n'est pas très critique.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Et franchement, à f/5 chaque fois que j'ai vérifié sur une étoile après cette procédure 'rapide', les cercles étaient parfaitement concentriques, donc pour moi c'est suffisant. ;)

 

Sur un f/4,1, par contre, avec un collimateur laser vaut mieux pas se fier au faisceau de retour (sans "laser barlowté"). Mieux vaut s'acheter un TuBLUG pour un réglage du primaire qui ne dépend pas des petites erreurs du faisceau à l'aller...

Share this post


Link to post
Share on other sites
.... et pensez à prendre 2 bouts de ficelle et un trombone pour le goto et le suivi.

 

Bein oui... il faut que ça rentre dans le budget.

 

J'ai payé seulement 10% de plus le SV400 avec suivit et pushto. Et tant au niveau optique que mécanique rien à dire c'est pafait.

 

Pour avoir comparé avec un 500 pas mauvais à coté et artisanal aussi mais pas Français, le 500 avait beaucoup plus de mal à fonctionner correctement et au final la différence est faible et l'image plus sombre mais plus fine dans le 400. Au final on en voit autant dans l'un que dans l'autre en plaine du moins.

 

Bref pour 6000eur, il faut regarder la concurence et se poser la question d'un diamètre légèrement plus petit mais de qualité sure qui rentre dans le même budget.

 

Perso pour ce prix la je préfère avoir un minimum de garantie sur l'optique, comme un test Airylab par ex.

 

Parce que si ça ne fonctionne pas correctement à réception, ben sur quel critère on demande un échange?

 

Quelle est la garantie de performance minimale? Difraction limited? Comment fait on pour le prouver? Quid de la politique d'échange du constructeur?

 

Ce sont de vraies questions...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Sur un f/4,1, par contre, avec un collimateur laser vaut mieux pas se fier au faisceau de retour (sans "laser barlowté"). Mieux vaut s'acheter un TuBLUG pour un réglage du primaire qui ne dépend pas des petites erreurs du faisceau à l'aller...

 

C'est pratique, mais c'est moins précis que la barlow se fixant directement sur le laser à la place de la mire holographique.

 

Pour le réglage du secondaire avec l'offset, il y a une procédure très efficace avec la mire holographique en quadrillage :

 

On fait un gabarit à mettre autour du porte oculaire à l'intérieur du tube : on dessine un cercle de la taille du secondaire (diamètre = petit axe du secondaire) et décalé de l'offset.

 

Le retour de la mire holographique projete une zone illuminée qui doit correspondre au cercle du gabarit.

 

Ça permet de régler le miroir secondaire en hauteur et en rotation.

 

Au préalable il faut avoir mis le secondaire à plat et collimaté sur l'axe à peu près avec le laser classique. C'est pas critique.

 

Cette méthode est très pratique sur les cassegrains Newton avec primaire troué.

 

Elle est très précise pour régler un astrographe à F/D très court.

 

En visuel, c'est un peu de la surqualité, mais si on a déjà le laser Howie Glatter, un attachement holographique ne coute pas plus cher qu'un cheschire bas de gamme. Ça vaut le coup.

 

Donc finalement j'arrive à tout faire avec je le laser Howie Glatter et 3 attachements :

- laser fin classique (livré avec le laser)

- barlow

- mire quadrillée.

 

Au final ça reste un budget raisonnable pour collimater correctement un télescope à 6000 eur.

 

Franchement à part catseye et Howie glatter, je n'ai rien vu d'autre qui marche suffisament bien pour collimater serieusement un tel tube.

 

Sur l'ES400 on a essayé pas mal de bagues et d'adaptateurs. ça ne se calle jamais correctement d'une part et les laser à par le Howie, ne sont jamais collimatés suffisament précisément. Même sur les Baaders on a eu des surprises.

Et même avec un bon laser 31,75 c'est pas gagné il faut un réducteur 2" vers 31,75 qui tienne la route. Là encore le seul qui donne des résultats répétitifs, et suffisament précis sur l'ES400 est le Howie glater paralizer. (Et on en a essayé d'autres pas bas de gamme pourtant).

C'est rustique mais très bien pensé pour la collimation.

 

Très utile aussi en photo planétaire

 

Howie passe beaucoup de temps à colimater très précisément chaque laser et la tolérance d'usinage est très fine. C'est le seul qui fassr ça. On en a pour son argent.

C'est un peu plus cher mais ça fait enfin correctement le boulot.

 

TRES IMPORTANT : que ce soit l'autocollimateur catseye ou le Howie Glatter holographique, il faut les mettre au foyer. (Ou même un peu au dessus pour le HG)

Edited by olivdeso

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est amusant ce débat récurrent sur l'opposition artisanal/chinois. Ce sont des instruments qui n'ont pas grand chose à voir.

J'aimerai savoir d'où sortent les tarifs des artisans qu'on nous donne. Bizarrement, à chaque fois que j'en parle à des observateurs qui possèdent des télescopes d'artisans de 400 mm ou plus, le tarif d'achat n'est pas du tout celui-là ; on multiplie le prix par 1,5 ou 2. Le jour où les artisans français feront mieux que les chinois en terme de prix, à diamètre égal, ça se saura.

Qu'on fasse mieux en terme de qualité, il n'y a pas de doute (quoique les chinois soient capables de faire de la qualité si on leur demande mais c'est comme partout, il faut la payer). Qu'on fasse aussi économique à qualité bien supérieure, je n'y crois pas une minute.

 

J'ai cru comprendre que le télescope 458 testé a été acheté juste après le test... Comme quoi il ne devait pas être si pourri que ça, côté optique.

 

Vincent

Share this post


Link to post
Share on other sites
C'est pratique, mais c'est moins précis que la barlow se fixant directement sur le laser à la place de la mire holographique.

Ce n'est pas vraiment moins précis, sauf si le PO a tendance à s'incliner. En plus, sur mon TuBLUG j'ai collé une mire qui me permet d'évaluer le centrage de la silhouette de "l'oeilleton" (style triangle ou HostSpot CatsEye) de façon plus précise. L'avantage du TuBLUG c'est la meilleure visibilté à partir de l'arrière du télescope (mais je suis d'accord que pour l'évaluation finale, mettre le Glatter avec son attache barlow au plan focal pour vérifier que c'est bon a en effet du sens).

 

Pour placer le secondaire c'est vrai que la méthode "Jason Khadder" avec le Howie Glatter et l'attache holographique et une mire autour de l'entrée du PO est bien mais il faut savoir ce qu'on fait. Un TeleCAT ou TeleTube CatsEye est plus intuitif. En plus, comme on ne fait que ça tout les six mois il suffit de trouver quelqu'un qui a déjà un TeleTube pour l'emprunter (note: qui veut venir à Boechout peut emprunter le mien).

 

Et tout à fait d'accord avec tout le reste.

Edited by sixela

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le jour où les artisans français feront mieux que les chinois en terme de prix, à diamètre égal, ça se saura.

 

Comment voudrais-tu qu'un artisan français sorte un instrument décent au même prix qu'un instrument chinois?:?: L'artisan français paye des charges et des impôts, il est obligé de respecter certaines normes sociales et environnementales, il n'a pas le droit d'avoir des ouvriers esclaves, etc. Ceux qui en sont encore là devraient se poser la question s'ils accepteraient de travailler gratuitement pour des inconnus, et de ce à quoi servent les charges dans un pays de droit.

 

Ciel et Espace est resté gentil dans ses conclusions. Avec un strehl d'environ 0,50 si je ne m'abuse, du point de vue de la résolution le T500 n'existe que sur le papier. Mais il y a un marché pour ces engins! Si j'étais Skywatcher je sortirais un T600 à 10000 euros puis un T800 à 15000 euros, et le plus tôt possible car la clientèle-type déteste attendre!:be:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.