Jump to content

QU'es qu'y avait avant le Big Bang?


Recommended Posts

Je ne voudrais pas m'étalé sur le sujet mais si le Big Bang a provoqué la création de plusieurs des atomes que nous connaissant alors qu'es qu'y a provoquez cette explosion sachant que la grande majorité des explosions connue dans ce vide est soit 

-une accumulation d'énergie dans un point et cette énergie ce libère 

-un manque d'énergie, atteinte du point de gravité 0 et une libération de toutes cette énergie accumulé 

Je ne suis pas non pus un expert mais c'est en tout cas ce que j'ai lu et entendu dire donc si quelqu'un pourrait m'informez sur ce sujet ou me dire la ou les scientifiques on sent 

 

Cordialement

Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...
  • 3 weeks later...

Une idée serait (ce n'est qu'une hypothèse sans doute farfelue) que derrière chaque trou noir il y ait le Big Bang d'un autre univers ! 

 

De là à oser s'aventurer dans un trou noir pour voir ce qu'il y a derrière 🙂

 

il faudra sans doute encore quelques siècles à l'humanité pour vérifier cette hypothèse si tant est qu'elle soit encore là 🙂

Link to comment
Share on other sites

Un livre que j'ai beaucoup aimé qui traite de l'origine du Big bang :

Le visage de Dieu d'Igor et Grichka Bogdanov

 

https://www.amazon.fr/visage-Dieu-Igor-Grichka-Bogdanov/dp/2290034827#customerReviews

 

Voici deux commentaires de lecteurs :

"Un livre plein de l'enthousiasme et de la capacité d'émerveillement propre aux frères Bogdanov, celui ci est axé sur la physique et l'histoire du big bang. Les auteurs posent les bonnes questions, et nous laissent décider du choix de nos réponses."

 

"A lire absolument , la saga de la recherche du bigbang et de l'avant bigbang est complète et documentée par les plus grands des prix Nobel,  tout cela accessible a tous"

Edited by Léoo
  • Haha 2
  • Snif, c'est trop triste 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 25 minutes, stepson a dit :

Une idée serait (ce n'est qu'une hypothèse sans doute farfelue) que derrière chaque trou noir il y ait le Big Bang d'un autre univers !

 

Alors à idée farfelue [ou supposée telle par son auteur] je poserais bien une question farfelue et demie :

 

Si "derrière" chaque trou noir il y a le Big Bang d'un autre univers, où est passé l'univers issu du trou noir de notre Galaxie ? Il n'est pas dans le trou noir, il est bien trop léger pour cela !

 

Et comme nous y sommes, l'univers étant en expansion, c'est à dire avec une dimension finie pour que nous puissions accepter l'idée de croissance, qu'y a-t-il au delà du bord de notre Univers ? Puisque l'espace et le temps ont un sens dans les mesurables que nous observons, la gravité quantique qui pourrait expliquer le "RIEN" au delà de ce bord n'a pas ou plus de sens. Alors qu'avons-nous ?

 

Et puis tiens une dernière pour la route : où que nous regardions dans l'espace malgré l'horizon de 13,8 Mds AL ce n'est pas le bord que nous voyons, mais le fond diffus originel, le point de départ de la singularité évoquée dans la vidéo ci dessus, et ce de manière parfaitement isotrope ! Ceci est très intéressant. En effet nous ne "voyons" que dans une sphère de 13,8 Mds AL de rayon moins les quelques milliers d'années sombres dues à la lumière piégée. Cette sphère n'est pas la limite de l'univers, sinon nous serions au très exact centre de l'univers, ce qui est inconcevable. Alors où sommes nous dans un univers plus grand que 13,8 MdsAL ? Et quelle est alors la dimension de l'univers non visible ? (Un indice, celui qui a annoncé 48 Mds n'a pas été lynché). Mais alors comment est-ce possible ? L'univers comme nous le connaissons n'existe "que" depuis 13,8Mds d'années, la lumière est la vitesse (rapport de l'espace au temps) maximum absolue, comment l'univers peut-il faire plus du double de la distance parcourable par la lumière dans le même temps ?

 

J'ai fait mon boulot, j'ai posé les questions, qui s'y colle pour les réponses ?

 

Ney

 

 

 

 

Link to comment
Share on other sites

Je devrais dormir je bosse tout à l'heure !

 

Mais je poursuis dans mon raisonnement intuitif farfelu !

 

En fait c'est le fameux postulat faux dont je parlais en réponse à Bruno.

 

Isotrope dans la partie observable mais pas dans tous les univers.

 

Et c'est un flux continu constamment en mouvement.

 

Passage continu de matière à travers de tous les trous noirs.

 

Le mouvement continue "rien ne se perd tout ce transforme" explique qu'on ne puisse voir que notre partie observable tant qu'on ne sera pas comment regarder de l'autre côté 

 

On peut vulgairement considérer notre univers comme un lavabo et les trous noirs comme les bondes. Les particules de l'eau dans le lavabo ou les trucs qui s'y sont formés

 

Si on est un bouchon de liège qui flotte et passe pas à travers la bonde on peut espérer rester dans notre univers, si on est de l'eau on va passer dans un autre univers.

 

Et il y a pleins de lavabos connectés.

 

On perd de l'eau vers d'autres univers mais on continue à en recevoir d'autres univers.

 

Comme on est un bouchon de poussières aggloméré qui a prétentieusement fait des théories omettant 80% de la matière et mis des coefficients artificiels pour faire coller modèle à observation il peut être raisonnable de penser qu'il faille élargir le cadre de pensée et sortir justement de notre univers observable pour comprendre comment marche le multivers.

 

Philosophiquement on arrivera de toute façon toujours à la question : et le multivers comment il a été créé lui ?

 

J'avoue que là s'arrête ma théorie farfelue 🙂

 

Bonne nuit étoilée ou nuageuse selon vos latitudes ! 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 9 heures, stepson a dit :

Une idée serait (ce n'est qu'une hypothèse sans doute farfelue) que derrière chaque trou noir il y ait le Big Bang d'un autre univers ! 

 

De là à oser s'aventurer dans un trou noir pour voir ce qu'il y a derrière 🙂

 

il faudra sans doute encore quelques siècles à l'humanité pour vérifier cette hypothèse si tant est qu'elle soit encore là 🙂

 

Bonjour

 

Ça n'a rien de farfelu, certaines hypothèses stipulent que le big bang serait l'horizon d'un trou noir dans lequel nous nous trouvons.

Link to comment
Share on other sites

J.-P. Luminet, dans son livre Les trous noirs, montre que le diagramme d'espace-temps de l'intérieur d'un trou noir ressemble au diagramme d'espace-temps de l'univers.

 

------------------------------

 

Le 21/01/2021 à 00:54, stepson a dit :

Comme on est un bouchon de poussières aggloméré qui a prétentieusement fait des théories omettant 80% de la matière et mis des coefficients artificiels pour faire coller modèle à observation il peut être raisonnable de penser qu'il faille élargir le cadre de pensée et sortir justement de notre univers observable pour comprendre comment marche le multivers.

Je n'aime pas quand on met de la morale là-dedans (« prétentieusement »). Ce n'est pas par prétention qu'on a d'abord oublié la matière noire, mais parce que nos connaissances sont et seront toujours partielles. À la limite, c'est plutôt ceux qui accusent les scientifiques d'avoir fauté par prétention qui sont prétentieux, puisqu'ils supposent que si les scientifiques n'étaient pas prétentieux, ils n'auraient pas fait cette faute.

 

Les coefficients artificiels sont en réalité plus que des simples coefficients artificiels. Ce sont des variables comme la densité de l'univers, son taux d'expansion, sa courbure, etc. En gros, on suppose que la théorie est juste (c'est juste une base de départ), ce qui implique que certaines variables ont telle ou telle valeur si on veut que ça colle avec les observations, et ainsi on obtient la valeur de la densité de l'univers, son taux d'expansion, sa courbure, etc. C'est exactement la même méthode que celle employée par Le Verrier pour déduire l'existence de Neptune : il a « artificiellement » mis une planète pour faire coller le modèle newtonien à l'observation. Parfois ça marche (Neptune), parfois ça ne marche pas (Vulcain) et on doit remettre le modèle en cause. Tout ça est le fonctionnement normal de la science.

 

Concernant la nécessité de sortir de l'univers observable, je rappelle que c'est par définition impossible...

  • J'aime 2
Link to comment
Share on other sites

Le 22/01/2021 à 19:58, soukacheg a dit :

"Rien au sud du pôle Sud, et le même principe est vrai pour l'univers", a déclaré Hawking. "Il n'y avait rien avant le Big Bang."

 

L'univers est un CD, et lorsque la musique démarre (le big bang), on peut en effet dire qu'avant les premières notes, il n'y avait rien (pas de musique). Pour autant, cela ne veut pas dire que rien n’existe et ne précède le démarrage de cette musique.

 

Il y a quelques siècles, l'on pensait que la terre était le centre de l'univers. Aujourd'hui, l'erreur serait de penser que l'univers est le centre de la réalité, alors qu'il n'est que le centre de notre réalité.

Edited by Léoo
Link to comment
Share on other sites

Il y a 10 heures, Léoo a dit :

 

L'univers est un CD, et lorsque la musique démarre (le big bang), on peut en effet dire qu'avant les premières notes, il n'y avait rien (pas de musique). Pour autant, cela ne veut pas dire que rien n’existe et ne précède le démarrage de cette musique.

 

Le fond du problème est que le profane considère le temps comme linéaire, parce qu'il va comparer avec les éléments de son quotidien (ici la lecture d'un CD) et ne peut pas imaginer un instant 0.

L'argument ne vaut pas grand chose, car il n'a rien de scientifique ; en réalité le "temps" n'existe pas réellement, il n'est que la conséquence d'une succession d’événements, qui sont eux même la conséquence de l'augmentation de l'entropie.

Par exemple une montre mécanique semble indiquer le temps, mais en réalité elle ne fait que mesurer la variation de son entropie, caractérisée par l’énergie que l'on a placée dans le ressort.

A l'instant du big bang l'entropie était minimale, la température correspondant à la limite de Plank. Par définition on ne peut donc avoir un état d'entropie moindre, donc un instant antérieur.

 

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

Attention, il ne faut pas raisonner avec des analogies pour espérer décrire les choses.

 

Les analogies, ça sert après, pour illustrer un phénomène quand on l'a compris.

 

Il y a 19 heures, Léoo a dit :

Il y a quelques siècles, l'on pensait que la terre était le centre de l'univers. Aujourd'hui, l'erreur serait de penser que l'univers est le centre de la réalité, alors qu'il n'est que le centre de notre réalité.

 

Rassure-toi, aucun scientifique ne dit que l'univers est le centre d'une réalité. ;)

Link to comment
Share on other sites

L'épine que nous avons dans le pied aujourdh'ui est ce temps de Planck, 10puissance-43 s après le Big Bang. Ce qu'il y avait entre le point 0 de l'univers et ce temps est strictement inaccessible tant par l'observation, (n'y pensons même pas à ce stade de notre technicité), que par la théorie. C'est le temps où les 4 forces fondamentales étaient unifiées, donc la gravité aussi et donc le temps n'existait pas encore. Notre théorie d'aujourd'hui à être la seule  validée est la relativité générale et la physique quantique qui supposent de manière indiscutable que la gravité soit "libérée" de son emprise quantique. On ne peut commencer à poser des hypothèses qu'à partir de ce constat. Notez au passage que lorsque nous faisions le voyage inverse à la recherche d'une unification des forces, elle prédisait l'existence du boson de Higgs, ce qui fut fait et nobélisé.

Donc parler de l'instant 0 du Big Bang et davantage d'un "avant" est plus vaporeux que de discuter du sexe des anges.

 

Je suis toujours demandeur de ce qu'on pourrait "trouver" derrière les bords de l'univers, ça m'intéresse.

 

Ney

Link to comment
Share on other sites

Il y a 11 heures, Hans Gruber a dit :

 

Le fond du problème est que le profane considère le temps comme linéaire, parce qu'il va comparer avec les éléments de son quotidien (ici la lecture d'un CD) et ne peut pas imaginer un instant 0.

L'argument ne vaut pas grand chose, car il n'a rien de scientifique ;

 

 

Cette représentation du CD n'est pas un argument, et n'est pas de moi  ;) . Il s'agit de la conclusion finale du livre des frères Bogdanov dont j'ai parlé plus haut (Le visage de Dieu) où nous est livrée une brillante démonstration scientifique. Plusieurs prix Nobel et médaillés Fields ont écrit un mot dans cet excellent ouvrage, ou bien leur correspondance avec les Bogdanov y est livrée. Je ne connais personne qui ait regretté sa lecture ;)

Edited by Léoo
  • Gné? 1
Link to comment
Share on other sites

 

Le 22/01/2021 à 13:13, 'Bruno a dit :

(...) Concernant la nécessité de sortir de l'univers observable, je rappelle que c'est par définition impossible...

 

Il y a 2 heures, 22Ney44 a dit :

(...)  Je suis toujours demandeur de ce qu'on pourrait "trouver" derrière les bords de l'univers, ça m'intéresse.

 

Le sujet a déjà fait couler beaucoup d'encre... ;)

 

gravure.jpg.620d1001eff9cb21cf619b61f61e7711.jpg

 

Pour en savoir plus, voir l'excellent document d'Oncle Dom : http://oncle.dom.pagesperso-orange.fr/sciences/astronomie/erreurs/flammarion/legende.htm

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 51 minutes, Léoo a dit :

 

Cette représentation du CD n'est pas un argument, et n'est pas de moi  ;) . Il s'agit de la conclusion finale du livre des frères Bogdanov dont j'ai parlé plus haut (Le visage de Dieu) où nous est livrée une brillante démonstration scientifique. Plusieurs prix Nobel et médaillés Fields ont écrit un mot dans cet excellent ouvrage, ou bien leur correspondance avec les Bogdanov y est livrée. Je ne connais personne qui ait regretté sa lecture ;)

 

Je comprend mieux, toutefois je m'abstiendrai de le lire ; j'ai peur de ne pas pouvoir en saisir toutes les subtilités profondes, à part peut être si je me retrouve bloqué pour une longue durée pour cause de constipation, et que quelqu'un l'aura oublié sur la cuvette des toilettes.

Edited by Hans Gruber
  • Haha 6
Link to comment
Share on other sites

Le 26/01/2021 à 23:15, Léoo a dit :

Il s'agit de la conclusion finale du livre des frères Bogdanov

Non mais sérieusement ? Je n'interviens pas beaucoup ici, mais je suis étonné que ce genre de référence puisse être donné sans que ça n'émeuve personne. 
Rien que le titre du livre, il n'y a des voyants d'alarme qui s'allument de partout. Les 2 drôles, sans cesse en procès, n'ont rien de moins que prétendu avoir prouvé l'existence de dieu. Mélanger dieu et science est une absurdité, au mieux est-il possible de les faire dialoguer comme le fait TXT, mais dieu ne peut pas être un objet de science.  
Un peu de lecture http://ybmessager.free.fr/docs/ciel-et-espace-bogda1.pdf
On trouve de nombreuses autre références journalistiques utiles autour du cas Bogdanov, voir tout ce qu'a écrit Sylvestre Huet par exemple ou encore l'article de Marianne il y a quelques années. Il n'y a pas besoin de chercher loin, leur page Wikipedia est un sapin de Noël très bien illuminé.  

Le 26/01/2021 à 23:15, Léoo a dit :

Je ne connais personne qui ait regretté sa lecture ;)

Bonjour je m'appelle Jean-Luc, enchanté. 
Voilà comme ça tu en connais au moins 1. 

Edited by jldauvergne
  • J'aime 3
  • Haha 3
Link to comment
Share on other sites

Il y a 14 heures, Léoo a dit :

Plusieurs prix Nobel et médaillés Fields ont écrit un mot dans cet excellent ouvrage

Beaucoup d'entre eux s'estiment avoir été piégés, ils ne savaient pas à qui il avaient affaire (leur réputation ne dépasse pas les frontières). Aucun cosmologiste reconnu ne soutient leurs idées. 

Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, Sobiesky a dit :

Plus de chance que cela soit dans que sur 😁

 

Ouais, mais ça risque de créer une obstruction préjudiciable au fonctionnement d'un système tout à fait essentiel , ce qui serait regrettable ;)

 

il y a 19 minutes, jldauvergne a dit :

(...) je suis étonné que ce genre de référence puisse être donné sans que ça n'émeuve personne. (...)

 

Hier, ça m'avait donné envie de répondre illico... et j'ai renoncé à le faire pour ne pas créer une N-ième polémique à propos des deux frères.  

Tout comme J.L. Dauvergne, je fais partie des personnes qui regrettent d'avoir passé du temps à lire (en entier ! :bang:) un de leurs livres.

Je précise que ce n'est pas celui qui est mentionné ici, mais ça fait longtemps que j'ai oublié le titre. J'étais alors encore prof en Terminale, et des élèves m'avaient demandé ce que je pensais du bouquin qu'ils avaient lu. Par devoir professionnel, je me suis astreint à une lecture complète, en relevant soigneusement les âneries, les approximations et les passages risquant de conduire le lecteur à des confusions. Ensuite, j'ai fait un "debriefing" avec mes élèves...

Depuis, je n'ai jamais plus ouvert un "IGB", et je m'en porte fort bien, merci :lol:

  • J'aime 3
  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 3 minutes, Ygogo a dit :

une N-ième polémique à propos des deux frères

J'espère bien que ça ne tournera pas à la polémique, ce serait décevant sur la qualité de ce forum qu'un tel sujet puisse faire débat. Que ça fasse illusion auprès du grand public je peux comprendre (quand un Ruquier les invite sur le service public c'est un problème, car ça cautionne). Mais ici on a affaire à un public éclairé à priori. 
Sans être un géni ni un fin limier, tout le monde a accès à leur page wikipedia. Quand tu es capable de tricher jusque dans ton carnet de vol, ça en dit long. On parle  de deux personnes actuellement sous contrôle judiciaire pour escroquerie. 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 18 heures, Léoo a dit :

 

Cette représentation du CD n'est pas un argument, et n'est pas de moi  ;) . Il s'agit de la conclusion finale du livre des frères Bogdanov dont j'ai parlé plus haut (Le visage de Dieu) où nous est livrée une brillante démonstration scientifique. Plusieurs prix Nobel et médaillés Fields ont écrit un mot dans cet excellent ouvrage, ou bien leur correspondance avec les Bogdanov y est livrée. Je ne connais personne qui ait regretté sa lecture ;)

 

Faut aussi lire le "une étoile" des avis de Amazon:

 

"Le principe anthropique fort, point central (et pas nouveau) de leur thèse, est bien évidemment indémontrable et en total décalage avec les principes évolutifs transversaux (thermodynamique de Prygogine, dynamique des systèmes complexes...) donnant du sens et des clés de compréhension à la plupart des sciences actuelles, de la biologie à la cosmologie en passant par les sciences humaines et les sciences cognitives. Par ailleurs, rappelons que Georges Lemaitre (prêtre pourtant...) c'est toujours fermement opposé à l'interprétation pouvant être faite de sa théorie de l'atome primitif comme étant une théorie des origines ou d'une création de l'univers.


Pour reprendre une investigation de Rue 89 :
Parmi les scientifiques réfutant leur thèse, il y a l'astrophysicien et cosmologiste George Smoot (prix Nobel 2006) qui apparaît comme l'un des héros de l'histoire brossée par les deux frères. C'est lui qui, à l'occasion de la présentation officielle des images de la plus ancienne lumière de l'univers prises par le satellite COBE, en 1992, a parlé de « the fingerprint from the Maker », littéralement « l'empreinte du Créateur » qui a finalement été traduite par « le visage de Dieu » pour intituler le livre.

M. Smoot n'est pas content et l'a fait savoir en protestant fermement contre « l'utilisation de la crédibilité scientifique pour promouvoir des idées spirituelles et religieuses », alors même qu'il a refusé de préfacer l'ouvrage.

Son mécontentement est suivi par les trois prestigieux scientifiques qui ont collaboré au livre (en avant-propos ou postface) sans avoir été prévenus qu'au-delà d'un livre d'histoire de la cosmologie, les frères Bogdanov allaient y développer des thèses pseudoscientifiques.

L'un d'eux, l'astronome américain Jim Peebles, répond :
« Je serai désolé si ma contribution est interprétée comme offrant un soutien au dessein intelligent. »
14 personnes ont trouvé cela utile
Signaler un abus
Commenté en France le 15 août 2011
 
... C'est un livre théologique, mystique, ésotérique, métaphysique, un manifeste de l'Intelligent Design (dessein intelligent), une escroquerie créationniste, un délire religieux, une "démonstration" de l'existence d'un dieu.

Les auteurs ne cessent de tirer des conclusions déplacées de certaines observations bien réelles. Ils pensent voir des preuves de l'existence de dieu (ou d'une entité ayant un projet créatif, ce qui revient au même). 80 % du livre sont une histoire partielle et parfois romancée des étapes de théorisation du Big Bang, avec pas mal d'omissions, de citations douteuses ou mal traduites, d'erreurs flagrantes voire de calomnies sur les personnes citées. Les 20 % restant (soit quelques dizaines de pages tout au plus) sont consacrés à leur soi-disant théorie fracassante. Eh bien c'était bien la peine : avec un nombre incalculable de parenthèses, nos auteurs affirment des choses pour ensuite préciser que c'est "peut-être", "sans doute", "probablement" ça, "peut-être" pas. Bravo ! Leur contribution se résume à 4 ou 5 pages d'idées personnelles, fumisterie !

J'ai dû me forcer à le terminer tant j'avais l'impression de lire une publication des Témoins de Jéhova ou un site créationniste drapé des oripeaux de la Science. Les frères Bogdanov excellent dans le détournement de citation et prêtent à des auteurs respectés des idées religieuses malvenues.

Principe anthropique, conclusions sans aucun fondement, je croyais avoir acheté un livre scientifique, je me suis farci un prêche de 260 pages, on se serait cru au catéchisme ou à la messe du dimanche. Horrible, fallacieux, les auteurs auraient dû se cantonner à la présentation télévisuelle, là au moins ils amusent la galerie.

Si vous voulez lire de bons ouvrages, lisez plutôt ceux de Jean-Pierre Luminet ou d'Etienne Klein. Si vous pensez que l'hypothèse déiste n'est pas pertinente dans un ouvrage rigoureux qui se dit scientifique, vous allez vomir et avoir des pulsions violentes à la lecture de cette bouillie écoeurante de bondieuseries. Si vous pensez que les croyances (indémontrables et gratuites) sont malvenues en physique, vous allez pleurer. 'M'étonne pas que ce soit J'ai Lu qui l'ait publié et pas Point. Ils auraient dû l'éditer dans la série New Age et Bien-être.
17 personnes ont trouvé cela utile
Signaler un abus
Commenté en France le 26 août 2011
 
Dieu-Salmigondis : diplômes de la Mort et science des voyeurs. Ou LE VISAGE DU DIABLE.
Les frères Bogdanov essayent d'expliquer l'Instant (le Soi de Ramana Maharshi) qu'ils nomment « Temps imaginaire », qui sera le « Temps sacré chez Mircea Eliade.
Selon les frères Bogdanov, d'où viendrait le Big Bang : « Dans les trois formules du temps ».
« La première, c'est la forme ordinaire, le temps de chez nous (sic). Il est en profondeur lié à l'existence de l'énergie dans notre monde [? et qu'est-ce que l'énergie ?] C'est ce qui fait que les choses bougent, explosent, se transforment etc. Sans le temps pas d'énergie (sic).
A présent (sic) voyons la deuxième forme possible du temps : le temps imaginaire [pourquoi possible et pourquoi imaginaire ??] Plus exactement, imaginaire pur (souvenez-vous : il est mesuré par les nombres imaginaires) (sic) (sic) (sic).
A la différence du temps réel (sic) [?] toujours en mouvement d'un instant à l'autre, le temps imaginaire ne s'écoule pas (il est comme gelé) [alors c'est l'Instant, le Soi de Ramana Maharshi]. Un peu comme la bobine d'un film, dont l'histoire est comme gelée. Dans le temps imaginaire, l'énergie ne peut donc pas exister (sic) [à nouveau : qu'est-ce que l'énergie ?]
3 personnes ont trouvé cela utile
Signaler un abus
Commenté en France le 20 juin 2012
 
Cet ouvrage annonce clairement la couleur et les auteurs l'affirment à la page 144 : les Bogdanov sont créationistes, genre mou (ils composent avec la science mais tout ce qui nous entoure est la marque d'un créateur) et leur vision relève donc de l'Intelligent Design (le Dessein Intelligent). Toutes les preuves sont donc rassemblées pour accréditer leur thèse.
Les Bogdanov sont des malins car tout cela est bien écrit et encadré par des préfaces et des postfaces de physiciens américains distingués qui se voient être caution d'une vision créationiste de la cosmologie. La ficelle est trop grosse ; à trouver vouloir en faire...
Donc, lecteur versé dans la science critique, passe ton chemin.
Tout a déjà été dit et je conseille AVANT d'acheter ce livre de parcourir ce lien regroupant toutes les critiques formulables :
[...])

J'ai concocté un bêtisier scientifique à l'usage de mes élèves de Lycée concernant toutes les données et prétendues coïncidences numériques cosmiques.
GB, Nantes, prof de sciences physiques et historien des sciences.
15 personnes ont trouvé cela utile
Signaler un abus
grey-pixel.gif
AGF
Commenté en France le 23 septembre 2010
 
J'ai cru un instant avoir des réponses claires et solides sur l'Univers, mais à part un titre racoleur, le contenu m'a déçu, d'autant que les "PRIX NOBEL" n'apportent rien à cet essai fantasmatique
12 personnes ont trouvé cela utile
Signaler un abus
Commenté en France le 25 juin 2010
 
eh oui (bon j'avoue je n'ai lu que les 50 premières pages mais ca m'a suffit^^), ce livre est l'équivalent du da vinci code des sciences ! à partir d'un fond de vérité scientifique, ca part dans un verbiage assez malsain. le problème des 2 frères est 2 choses :

1. ils veulent à tout pris qu'un jour on les reconnaissent comme de grands scientifiques ; aux pires si ce n'est pas par les vrais scientiques (ce qui est le cas, les fameux prix nobel en question, à mon avis n'ont pas du trop savoir ou il mettait les pieds la), qu'au moins le public puisse le croire !

2. ils veulent expliquer leur conclusion mystique en prenant en témoin la science sans d'ailleurs toujours parfaitement la maitriser. Ils partent de leur conclusion limite créationniste pour ensuite trouver les éléments scientifique ou pseudo scientifique pour les étayer . Alors que ca marche pas dans ce sens la science ! la science explique des faits qui n'ont aucunes connotations humaine, éthique ou autre; la science est neutre.

Ensuite, bien sûr, chacun peut s'en servir comme élément pour tirer toutes les conclusions qu'il a envi; mais dans le cadre du mystique, à mon avis, il faut que ca soit combiné avec la philosophie, l'histoire, biologie, etc pour avoir un quelconque sens (s'il y en a un ^^)

Que l'immensité de l'univers, le big bang, etc. donne le vertige et indirectement créé une certaine interrogation, certes; mais une bonne fois pour toute, la science NE SERT PAS A PROUVER QUOI QUE CE SOIT niveau croyance ! ni dans un sens, ni dans l'autre d'ailleurs. Je sais, c'est pas la réponse que l'on a envi d'entendre, c'est décevant mais c'est ainsi ^^

Allez, revenez nous faire des "temps x" comme à la belle époque; la vous étiez bon ! "
 
 

 

  • J'aime 1
  • Merci / Quelle qualité! 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 7 heures, jldauvergne a dit :

Non mais sérieusement ? Je n'interviens pas beaucoup ici, mais je suis étonné que ce genre de référence puisse être donné sans que ça n'émeuve personne. 

 

Attends ! Je viens juste de rentrer et de lire la référence.

 

Oui, ça m'émeut. Ce qui me touche, c'est de penser qu'il y a plein de gens qui s'intéressent à la cosmologie et veulent en savoir plus sur ce que la science a à dire de l'univers, et je trouve ça génial, puis de découvrir qu'ils ont étanché leur soif de connaissance en lisant un des livres opportunistes des frères Bogdanoff. Et ce n'est pas leur faute, c'est tellement facile de tomber dans le piège. Ça me fait aussi mal que lorsqu'un jeune enthousiaste s'est fait offrir un télescope Eden Astro 114/1000 en pensant qu'il allait découvrir l'univers.

  • J'aime 2
  • Merci / Quelle qualité! 1
Link to comment
Share on other sites

Le 10/11/2020 à 13:14, Vinsy Moukambou a dit :

 

Je ne voudrais pas m'étalé sur le sujet mais si le Big Bang a provoqué la création de plusieurs des atomes que nous connaissant alors qu'es qu'y a provoquez cette explosion

 

 

Bonsoir à tous:

 

On n'en sait absolument rien du fait qu'on ne peut rien observer avant le big bang--on se rapproche du moment où ça a commencé, mais nous n'avons aucune information observable au moment même.

 

Plein d'hypothèses, certaines plus ou moins basées sur des calculs plus ou moins scientifiques.
 

Du fait que ce n'est pas observable, c'est alors de la spéculation.

La formation baryonic est arrivé plus tard. (formation de matière)

 

Mon tout petit petit savoir est basé sur des conférences et explications par des professeurs en langue anglaise.

(pour la plupart professeurs d'universités prestigieuses)

Edited by VNA
Link to comment
Share on other sites

Le 10/11/2020 à 22:14, Vinsy Moukambou a dit :

 qu'es qu'y a provoquez cette explosion

 

Aachtung ! Le Big bang n'est pas une explosion, c'est l'expansion de l'espace (je crois qu'il faudrait dire espace temps mais je ne maitrise pas suffisament ce concept, pas aussi bien que les Boguedunoeuf)) à partir d'une temperature très élevée.

Dans une explosion, on part d'un etat initial qui est ensuite suivi d'un degagement d'energie brutal  (dans l'espace autour de l'explosion) accompagné d'une hausse de temperature jusqu'a un maximum puis la temperature diminue.

Dans le modèle dit du Big Bang, on ne voit que la baisse de temperature. A aucun moment il n'y a augmentation de la temperature, elle ne fait que baisser pour atteindre les 3K que nous avons aujourd'hui et il ne peut pas y avoir  "d'espace autour de l'explosion".

 

Ensuite, la plus part d'entre nous ne connaissons cette théorie que par le prisme de la vulgarisation scientifique ce qui engendre des incompréhensions, d'apparentes contradictions qui nous font proposer nos propres géniales idées. Mais pour qu'elles restent geniales, il faut qu'elles soient capables d'expliquer ou de predire l'etat de notre univers passé et présent: c'est ce que réussi à faire tant bien que mal le modèle cosmologique standard.

 

 

Edited by Sobiesky
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.