• kiwi74

      Participez au plus fabuleux des rassemblements astro !!!   11/06/2018

      Venez vivre quelques jours avec les membres de votre forum favori aux Estivales de Webastro. Il vous reste quelques jours pour vous inscrire !   Pour plus de renseignements, cliquez sur le lien suivant : http://estivales.webastro.net   Si vous avez des questions, venez en discuter ici :    
Vivlepic

Quel astronome aimeriez-vous ou auriez-vous aimé être ?

Messages recommandés

Pour ma part, j'aurais aimé être l'un de ceux, comme E. Hubble, je crois, qui avaient encore la possibilité d'observer visuellement avec de grands diamètres.

 

Et vous ? Pourquoi ? :):?:;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

E. Hubble faisait de l'observation visuelle ?

 

Mais c'est vrai que c'est l'observation visuelle dans de grands télescopes d'observatoire qui fait rêver...

 

Un astronome dont la carrière me fait rêver, c'est Clyde Tombaugh.

 

Jeune, il dessine les planètes dans un télescope qu'il a construit lui même. Ses observations sont tellement convaincantes que l'observatoire de Flagstaff l'embauche pour une corvée : chercher la planète que Lowell, le fondateur de l'observatoire, qui vient de décéder, a prédit par le calcul et que personne n'a trouvé. Et puis Slipher (le nouveau patron) s'en fiche, il a mieux à faire : ses premiers spectres de galaxies montrent des vitesses radiales énormes, surtout sur les galaxies les plus faibles qui sont, elles, systématiquement décalées vers le rouge. Il y a peut-être un truc de fondamental à découvrir (c'est Hubble qui le découvrira car il peut, lui, prendre des spectres de galaxies lointaines donc faibles).

 

Bref, Tombaugh prend son boulot au sérieux. Il invente une méthode de recherche rationnelle et systématique, et au bout d'un an trouve une planète (il ne l'a pas trouvée par hasard, comme certains le croient parfois, mais grâce à une méthode précise et efficace qu'il a inventée : il ne savait pas où elle était, mais avec sa méthode, il était sûr de la trouver). Mais elle n'est pas au bon endroit. On l'appelle Pluton (avec les initiales de Percival Lowell) mais il faut continuer à chercher au cas où la planète calculée par Lowell existe vraiment.

 

Alors, pendant une dizaine d'années, Tombaugh reprend ses recherches. C'est ce travail que je trouve fascinant : il est le premier à effectuer une « survey » du ciel, pas complète mais pas loin (il part de l'écliptique puis s'en éloigne peu à peu), et jusqu'à la magnitude 17. La moisson est exceptionnelle : il a prouvé que la planète de Lowell n'existait pas, qu'il n'y a rien dans le Système Solaire jusqu'à la magnitude 17 qui ne soit désormais connu (les planètes naines plus lointaines sont beaucoup plus faibles), il découvre une multitude d'étoiles variables, d'astéroïdes, quelques comètes. Mais les deux principales contributions, pour moi, sont :

 

‒ Sa collection de plaques photos de presque tout le ciel va re-servir quarante ans plus tard, avec R. Burnham (l'auteur du fameux livre ‒ sa vie est fascinante et on pourrait en faire un film ; mais je ne voudrais pas avoir son destin, qui est tragique : il est mort SDF et oublié de tous). Burnham reprend exactement les mêmes clichés, ce qui permet de mesurer le mouvement propre d'une multitude d'étoiles, et ainsi d'identifier les plus proches (celles qui ont le plus fort mouvement propre). C'est grâce au travail initial de Tombaugh qu'on connaît notre voisinage stellaire.

 

‒ Tombaugh observe sur ses plaques des dizaines de milliers de galaxies et se rend compte qu'elles sont regroupées en amas ‒ ce qu'on savait ‒ mais aussi que les amas sont regroupés en filaments. Personne ne va le croire, notamment Hubble qui attaque ses résultats, et pourtant il avait raison. Il est vrai qu'à l'époque la cosmologie est basée sur l'hypothèse que l'univers est partout homogène, et Einstein et ses successeurs l'ont modélisé comme un gaz de galaxies, puis un gaz d'amas de galaxies. Si les amas se regroupent en filaments, on croit qu'alors l'univers risque de ne plus être homogène, et alors on ne saura pas le modéliser. (Aujourd'hui on dit que c'est un gaz de filaments d'amas et voilà tout.)

 

Tombaugh a vécu très longtemps et est resté un astronome amateur jusqu'à la fin de sa vie (invité prestigieux dans tous les grandes "star parties" de son pays).

 

Pour moi il représente l'astronome à l'ancienne, celui qui observe (par la photo mais c'est pareil), par contraste avec l'astrophysicien moderne qui modélise et calcule.

Modifié par 'Bruno

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pareil que toi, Vivlepic.

 

L'époque de Yerkes, du Mont Wilson, du Mont Palomar. :wub:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour

 

L'image de Hubble qui demeure dans l'inconscient collectif de tous les astronomes amateurs est celle.....dite "à la pipe" où le brave Edwin ... GUIDE au Schmidt de Palomar !

Eh oui, à l'époque on guidait en suivant, pendant des heures, à la lunette-guide, une étoile-guide", en gardant le doigt sur la raquette pour effectuer les "rappels en décli"; plus personne ne sachant ce que cela représentait, même pas Roger15 :)

On peut dire qu'il fait "du visuel", enfin, en étant large d'esprit :) :)

 

http://ichef.bbci.co.uk/universe/img/ic/640/scientists/edwin_hubble/edwin_hubble_large.jpg

 

 

Bon ciel

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour ma part je ne sais pas trop, mais certainement pas Guillaume Joseph Hyacinthe Jean-Baptiste Le Gentil de la Galaisière...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ah ! Les rappels sur la raquette du 205 Arcane.

Je suis donc si âgé ? ^^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le télescope Hale du mont Palomar avait une cage d'observation où l'on pouvait monter pour observer à l'oculaire, directement au foyer.

Je ne suis pas sûr que ça ait beaucoup servi "juste pour la contemplation". Peut-être pour s'assurer que l'objet à photographier était bien dans le champ, avant de remplacer l'oculaire par une plaque photographique. Ou pour guider :b: ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sans hésitation Galilée! :)

 

Pour être le premier à observer le ciel dans un instrument d'optique et faire des découvertes à chaque coup d'oeil! :)

 

Ou alors Eratosthene! :)

 

Jb

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui, la cage d'observation servait à guider.

 

Vivlepic : as-tu connu l'époque des variateurs de fréquence ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Sans hésitation Galilée! :)

 

Pour être le premier à observer le ciel dans un instrument d'optique et faire des découvertes à chaque coup d'oeil! :)

 

Ou alors Eratosthene! :)

 

Jb

+1, bien vu.

Ou alors aussi être le ... dernier.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un astronome qui aurait accès aux télescopes d'un observatoire et qui serait pépère pénard perché sous un ciel de rêve, avec juste quelques crayons et papiers. Par exemple Trouvelot (hors frasque etat-unienne).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Oui' date=' la cage d'observation servait à guider.

 

Vivlepic : as-tu connu l'époque des variateurs de fréquence ?[/quote']

 

Oui, Bruno, mais je n'en utilisais pas. :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Homme :Audouin Dollfus

Femmes : Henrietta Leavitt

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui, Dollfus aussi, qui était un passionné capable de transmettre sa passion.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

De mon côté, sans vouloir être tel ou telle astronome, j'aurai aimé, dans un passé assez récent, faire partie de l' équipe Michel Mayor et Didier Queloz, lors de la découverte de la première exoplanète en 1995, 51 Pégasi b..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Wolfan

Bonjour,

 

Même si elle fût une époque troublé celle du XVIe de Johannes Kepler.

Et puis plus lointain encore celle de la période des "anciens astronomes" à l'époque mésopotamienne :rolleyes:.

 

Vous pouvez jeter un coup d'oeil au film on y voit Sélène :wub:

20024478.jpg

 

Bon ciel astronomique à tous

Modifié par Wolfan

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bonjour,

 

Même si elle fût une époque troublé celle du XIVe de Johannes Kepler.

Et puis plus lointain encore celle de la période des "anciens astronomes" à l'époque mésopotamienne :rolleyes:.

 

Bon ciel astronomique à tous

 

 

C'est donc toi qui es représenté, au milieu de la stèle ? ;);)

 

shamash.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bonjour,

 

Même si elle fût une époque troublé celle du XIVe de Johannes Kepler.

Et puis plus lointain encore celle de la période des "anciens astronomes" à l'époque mésopotamienne :rolleyes:.

 

Bon ciel astronomique à tous

 

Kepler, ce n'est pas plutôt fin du XVIe, début du XVIIème siècle ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Wolfan
Kepler, ce n'est pas plutôt fin du XVIe, début du XVIIème siècle ?

 

C'est corrigé ! j'en perds mon latin ad vitam eternam :p.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ah, j'ai finalement trouvé : j'aimerais bien être réincarné en William Parsons, alias Lord Rosse. Un aristocrate vivant dans un château, avec plein de domestiques, y compris pour tirer les câbles du Léviathan, ça doit être cool.

 

(Mais je viens de vérifier, il a été contemporain de la Grande Famine, et ça c'est moins cool.)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Eugène Antoniadi.

D'un simple dessin de Mars, en 1909, il a mis le coup de grâce aux canaux martiens.

Un œil d'aigle, la main qui va avec, et un accès régulier à la grande lunette de Meudon.

Pour moi c'est le meilleur dessinateur du ciel.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Quel astronome aimeriez-vous ou auriez-vous aimé être ?
J'ai cherché en vain le nom d'un astronome fainéant, alcoolique, dont les travaux n'ont laissé strictement aucune trace dans l'histoire tellement ils étaient minables, insipides et sans intérêt...

 

Donc je répondrais, faute de plus amples informations : ANONYME. :be:

 

Albéric

Modifié par xs_man

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

>Quel astronome auriez-vous aimé être ?

Aristote (ou un de ces compères) pour la beauté de la Pensée grecque.

 

>Quel astronome aimeriez-vous etre ?

Un astronome améridien ou aborigène... :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

un astronome du futur, le plus loin possible dans le temps (un peu avant la disparition de l'humanité :rolleyes:), pour en savoir plus sur l'Univers et tout ce qu'on ne connait pas encore (ou mal) comme les exoplanètes, et savoir ce que les théories actuelles (ex : matière noire, énergie noire) sont devenues, si elles ont été remplacées etc. ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
un astronome du futur, le plus loin possible dans le temps (un peu avant la disparition de l'humanité :rolleyes:), pour en savoir plus sur l'Univers et tout ce qu'on ne connait pas encore (ou mal) comme les exoplanètes, et savoir ce que les théories actuelles (ex : matière noire, énergie noire) sont devenues, si elles ont été remplacées etc. ;)

Ha le copieuuuuur...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
un astronome du futur, le plus loin possible dans le temps (un peu avant la disparition de l'humanité :rolleyes:), pour en savoir plus sur l'Univers et tout ce qu'on ne connait pas encore (ou mal) comme les exoplanètes, et savoir ce que les théories actuelles (ex : matière noire, énergie noire) sont devenues, si elles ont été remplacées etc. ;)

 

 

Chuuuuttt...

Savoir que je ne vais pas savoir m'angoisse un rien. :rolleyes:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.