Jump to content

Coup de gueule ZWO - ASIAIR et l'opensource


gehelem
 Share

Recommended Posts

Il y a 4 heures, gehelem a dit :

Ah !?

Merci pour cette info !

Je regrette vraiment de n'avoir pas pu assister à cette présentation...

Est-ce que @Colmic ou @Sebriviere peuvent nous en dire un peu plus ?

(Je ne sais pas si la présentatrice officie ici...)

Est-ce qu'il a été question de publier le code modifié ?

 

Le gars qui est intervenu à la fin de la présentation d'Elodie, c'est moi.

Et c'est moi qui ai donné cette information qui me vient de Seb (qui date de vendredi).

Rien de plus à en dire, pour en savoir plus, attendre l'arrivée de la v1.9 pour voir ce qu'elle contiendra exactement.

 

Une remarque : il a été mentionné sur le PPT de la présentation précédente sur la Nafabox, en rouge et en gras (j'ai la photo du PPT) :

Citation

Attention, l'ASiair, jusqu'à preuve du contraire, viole au moins une licence internationale Open Source.


Jusqu'à preuve du contraire on est sensé être innocent et pas coupable, et c'est pas à ZWO de prouver le contraire mais aux accusateurs de prouver la violation.

 

 

 

 

Il y a 1 heure, Alhajoth a dit :

Je crois qu'elle nous a quittés, selon la formule consacrée (cet AM). :)

 

Qu'est-ce qui est insinué derrière cette remarque ?

Link to comment
Share on other sites

Il y a 5 heures, Colmic a dit :

Jusqu'à preuve du contraire on est sensé être innocent et pas coupable, et c'est pas à ZWO de prouver le contraire mais aux accusateurs de prouver la violation.

 

ZWO utilise des logiciels et librairies sous licences Open Source depuis plusieurs années, 

L'utilisation de ces licences impliquent au moins la redistribution des fichiers de licence, 

ZWO ne redistribue pas ces fichiers, 

Donc ZWO viole au moins une licence internationale Open Source.

 

 

Edited by philou31
Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, philou31 a dit :

ZWO utilise des logiciels et librairies sous licences Open Source depuis plusieurs années, 

L'utilisation de ces licences impliquent au moins la redistribution des fichiers de licence, 

ZWO ne redistribue pas ces fichiers, 

Donc ZWO viole au moins une licence internationale Open Source.

Donc le débat est clos... 

Apparement, ZWO à du être condamné...

C'est marrant comme on dénigre certains états totalitaires ou de non droit... Alors qu'on a les même ici... Ca me rappelle de sombres affaires ou l'opinion publique, les reseaux jugent et condamnent, puis après des années l'innocent est libéré de prison...

 

Ce ne sont pas mes valeurs, je n'interviendrai plus dans ce post.

 

  • Gné? 1
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Sebriviere a dit :

Donc le débat est clos... 

Apparement, ZWO à du être condamné...

C'est marrant comme on dénigre certains états totalitaires ou de non droit... Alors qu'on a les même ici... Ca me rappelle de sombres affaires ou l'opinion publique, les reseaux jugent et condamnent, puis après des années l'innocent est libéré de prison...

 

Ce ne sont pas mes valeurs, je n'interviendrai plus dans ce post.

 

Tout les matins, en voiture je prends un sens interdit. Je n'ai jamais eu de pv, de retrait de points, ni de condamnation. Donc je suis innocent et je peux continuer. 

 

Il n'y a aucune condamnation dans mes propos,  ni aucun dénigrement,  juste un constat. C'est marrant de ne pas arriver à faire juste ce constat. Cela ne remet pas en cause la qualité du produit. 

 

Le passage prison, état totalitaire,  a pas compris.

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

@philou31, Je pense que ça illustre assez bien ce que je disais en début de thread. C'est une histoire de "culture". Des gens issues du milieu opensource avant d'être des astrams (comme moi) ou bien des gens très impliqués dans des projets open comprennent facilement ce genre d'enjeu et s'offusquent que l'on puisse violer une license (surtout lorsque celles ci ne demandent que des actions assez simples comme fournir les licenses tierces). A l'inverse j'ai l'impression que pour les personnes qui se focalisent uniquement sur l'aspect pratique ou commercial, il s'agit juste de chipotage de la part d'empêcheurs de tourner en round.

Je ne suis pas dans la tête des gens mais je pense sincèrement qu'il y a de ca... En tout cas personnellement je me réjouis si ZWO met les choses au carré ça me permettra de considérer leur matériel (à priori de bonne qualité si j'ai bien compris) et si ce thread a pu débloqué quelque chose et bien il me semble que c'est une bonne chose auquel cas merci à @gehelem

  • J'aime 5
  • Merci / Quelle qualité! 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, Sebriviere a dit :

C'est marrant comme on dénigre certains états totalitaires ou de non droit... Alors qu'on a les même ici... Ca me rappelle de sombres affaires ou l'opinion publique, les reseaux jugent et condamnent, puis après des années l'innocent est libéré de prison...

 

On a vite atteint le point Godwin :) Sérieusement faut arrêter de faire référence à certains états totalitaires à la seconde même ou l'on fait face à une opinion divergente sur Internet. Ici on parle juste d'un non respect de licence open-source, rien d'autre. L'Asiair c'est un chouette produit, qui utilise de l'open-source, ce qui n'est ni interdit ni critiquable, bien au contraire. Juste il faut citer la licence open-source et s'y conformer s'il y a lieu de s'y conformer. C'est tout ce qu'on demande à ZWO.

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, Alexandre Chapellon a dit :

@philou31, Je pense que ça illustre assez bien ce que je disais en début de thread. C'est une histoire de "culture". Des gens issues du milieu opensource avant d'être des astrams (comme moi) ou bien des gens très impliqués dans des projets open comprennent facilement ce genre d'enjeu et s'offusquent que l'on puisse violer une license (surtout lorsque celles ci ne demandent que des actions assez simples comme fournir les licenses tierces). A l'inverse j'ai l'impression que pour les personnes qui se focalisent uniquement sur l'aspect pratique ou commercial, il s'agit juste de chipotage de la part d'empêcheurs de tourner en round.

Je ne suis pas dans la tête des gens mais je pense sincèrement qu'il y a de ca... En tout cas personnellement je me réjouis si ZWO met les choses au carré ça me permettra de considérer leur matériel (à priori de bonne qualité si j'ai bien compris) et si ce thread a pu débloqué quelque chose et bien il me semble que c'est une bonne chose auquel cas merci à @gehelem

Je suis effectivement dans ce cas, astram "récent" et connaissant la culture open source depuis un bon moment. Et ironiquement c'est un peu grâce au poste de @gehelem que j'ai finalement récemment acheté l'asiair pro (pour démarrer plus simplement l'astrophoto et me concentrer sur l'essentiel, même si je joue en parallèle avec les autres solutions comme Kstars/Ekos), en me disant que maintenant ZWO n'aurait plus le choix et serait dans l'obligation de se mettre en règle ;)
 

Je vous conseille cette lecture très intéressante d'un document de l'INRIA qui détaille très clairement pour chaque licence les droits et obligations, dans des tableaux synthétiques : https://www.projet-plume.org/files/inria_recueil_fiches_licences_libres_vf.pdf

Cela éclaire le fait qu'une licence libre est un contrat tacite, et que donc si la partie qui réutilise le code ne respecte pas ses obligations, le contrat peut être révoqué.
Par exemple pour la Licence LGPL V2 de Indi  (LGPL V2 qui est une surcharge de la GPLV V2 et qui donne plus de souplesse dans la réutilisation que ce que permet cette dernière) , c'est décrit dans le tableau page 10 :

- Obligation de citation : "Oui, il est interdit par la licence de retirer les mentions de propriété intellectuelle du Logiciel, modifié ou non."

- Non respect de la licence : c'est l'article 8 de la GPL V2 qui s'applique avec "une clause de résiliation prévue en cas de manquement du Licencié à ses obligations".
Donc ZWO a tout intérêt (et d'un point du juridique doit le faire) a répondre aux obligations de la licence sous peine de ne plus pouvoir commercialiser l'Asiair (ce qui ne ferait plaisir à personne)

 

Au-delà de l'obligation de citation, qui va être assez simple à faire, ZWO devra dire s'ils ont fait des modifications sur du code libre, et dans ce cas, ils devront les publier. C'est tout l'esprit du logiciel libre.

 

Je ne savais pas que c'était toi @Colmicqui est intervenu à la fin de la présentation, sinon je serai venu te saluer, je lis depuis quelques mois tes tutos avec grand intérêt :)

  • J'aime 4
Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, Alexandre Chapellon a dit :

 Je pense que ça illustre assez bien ce que je disais en début de thread. C'est une histoire de "culture".

 

Je pense que ce n'est pas une question de culture mais de corporatisme ; quand on s'investit pour une marque on se sent obligé de défendre sa cause. Ce n'est pas logique mais c'est humain.

  • J'aime 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 7 minutes, gehelem a dit :

J'ai demandé à la modération de nous donner son avis, on ne peut pas continuer comme ça.

 

C'est très exactement ce que je t'ai dit en privé, on ne peut pas continuer comme ça.

Et c'est très bien que la modération ait supprimé ton post et le mien.

Si tu souhaites qu'on reste en bons termes, restons-en là si tu veux bien, aussi je t'invite à te concentrer sur ZWO et ne plus nous mêler Seb et moi à cette histoire.

Link to comment
Share on other sites

@Colmic m'a contacté hier pour refroidir la marmite que certains on aperçu en plein débordement.

Tout va bien madame la marquise.

On attend impatiemment cette fameuse version avec une mention des copyrights et -espérons le- l'accès au code modifié par Zwo.

Gilles.

 

  • J'aime 5
Link to comment
Share on other sites

  • 3 weeks later...
Le 23/09/2021 à 17:38, lock042 a dit :

On ne pille pas du code, même s'il est libre, sans en suivre le copyright. C'est la loi.

ce n'est pas la loi française en tout cas....

le copyright concerne  plutôt les pays anglosaxon.

 

  • Gné? 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, fredogoto a dit :

ce n'est pas la loi française en tout cas....

le copyright concerne  plutôt les pays anglosaxon.

 

Je ne peut que être en désaccord avec toi.

Meme si je ne veux pas trop polémiquer car n'étant pas spécialiste du domaine mais j'ai quand meme quelques bases acquises grâce à mon travail.

 

En France n'est pas reconnu le fait de breveter du code. Ca, ici c'est caduque alors que c'est tout a fait légal aux USA.

Cependant, le copyright, ici appelé Copyleft permet de faire respecter le droit d'auteur. Or, en France, le droit d'auteur existe et doit être respecté. Car oui, créer un logiciel opensource n'implique absolument pas de céder ses droits d'auteurs.

Edited by lock042
  • J'aime 3
Link to comment
Share on other sites

Il y a 4 heures, fredogoto a dit :

ce n'est pas la loi française en tout cas....

le copyright concerne  plutôt les pays anglosaxon.

 

C'est cool, je vais pouvoir dire à notre juriste que ce n'est plus la peine qu'elle s'embête avec toutes ces histoires de licences :)

Une licence c'est un contrat, et un contrat ça se respecte. Une licence logicielle définit la propriété intellectuelle sur le code.

Ceux que les anglo-saxons appelle copyright ou copyleft, ça se traduit en droit français par la propriété intellectuelle.

  • J'aime 3
Link to comment
Share on other sites

Il y a 4 heures, lock042 a dit :

Je ne peut que être en désaccord avec toi.

Meme si je ne veux pas trop polémiquer car n'étant pas spécialiste du domaine mais j'ai quand meme quelques bases acquises grâce à mon travail.

 

En France n'est pas reconnu le fait de breveter du code. Ca, ici c'est caduc alors que c'est tout a fait légal aux USA.

Cependant, le copyright, ici appelé Copyleft permet de faire respecter le droit d'auteur. Or, en France, le droit d'auteur existe et doit être respecté. Car oui, créer un logiciel opensource n'implique absolument pas de céder ses droits d'auteurs.

le copyright n'a pas de valeur juridique en droit français, en revanche le droit d'auteur si bien sur...

ce que je veux signifier c'est que si tu mentiones quel tel œuvre est protégé par copyright, en droit français, cela n'a pas de valeur juridique, en revanche le droit général du droit d'auteur s'applique bien, il n'y a pas de soucis. le mot copyright lui même n'a pas de valeur ici, en France comme dans de nombreux pays européen. en France le droit d'auteur s'applique à toute les œuvres y compris celle qui ne sont pas taguée copyright, je ne suis pas sur que ce soi vrai dans le droit anglo saxon

Link to comment
Share on other sites

Hello,

Alors en gros vous vous mettez dans le pays qui vous plaira, mais à mon avis ça ne veut pas dire grand chose non plus...

Produit Chinois, vendu dans le monde entier.

Développeurs indi idem, mais pas vendu vu que c'est gratuit.

Ah non pas gratuit complètement : ils-demandent-unanimement-que-leur-travail-benevole-soit-reconnu.

C'est quand même pas bien compliqué !

 

Je ne comprends toujours pas pourquoi ZWO ne communique pas directement sur le sujet.

Cette annonce "avec mediateur" sur la publication des licenses (et du code modifié?) n'engage strictement personne chez zwo.

Je trouve ça bien dommage.

Link to comment
Share on other sites

Les auteurs d’un soft sont libres d’offrir leur code sous plusieurs licences. Donc qu’un soft soit sous licence GPL quand on utilise ça personnellement ne veut pas dire que tout le monde est lié par cette licence.

 

mais pour du soft GPL tous les auteurs doivent être d’accord pour que ce soft soit disponible sous une autre licence.

Il y a 4 heures, fredogoto a dit :

en France le droit d'auteur s'applique à toute les œuvres y compris celle qui ne sont pas taguée copyright, je ne suis pas sur que ce soi vrai dans le droit anglo saxon

Si, depuis 1978 le principe est le même là-bas. Les notices de copyright récentes servent désormais surtout à savoir quand l’œuvre est supposée tomber dans le domaine public (je dis « supposée » parce que tant que Disney aura les poches assez pleines pour payer les lobbyistes…)

 

Il y a 9 heures, lock042 a dit :

Ca, ici c'est caduque alors que c'est tout a fait légal aux USA.

Non, le (seul) code ne se brevète pas plus qu’ici, bien que le code peut exprimer une idée brevetable. Quand aux idées, l’office des brevets aux US est financé directement par les brevets octroyés et non rejetés, et on a tendance à laisser dépêtrer tout ça par la justice…

Edited by sixela
Link to comment
Share on other sites

Hello

Bien que relativement calme ici, ce fil semble provoquer de-ci delà quelques échanges plus ou moins constructifs par ailleurs.

Pour garder la tête froide et factuelle  je vous propose de faire un petit bilan d'étape.

 

Fact : l'ASIAIR utilise du contenu opensource

Dont le serveur indi, quelques preuves tout à fait tangibles ont été apportées ici.

 

Fact : L'utilisation de contenu opensource est autorisée

ça ne fait pas débat, mais ça fait du bien de le rappeler.

Même et surtout pour des produits manufacturés.

 

Fact : l'utilisation de contenu opensource impose quelques régles

Appelez les "licences" "copyright" "brevets", c'est comme vous voulez :

Selon le pays dans lequel vous vous trouvez,

Si vous voulez aborder la question sur un plan légal,

Si vous voulez aborder la question de principe du chevalier blanc,

Si vous voulez aborder la question et que vous êtes un emmerdeur comme moi,

Si vous voulez aborder la question parce que le fond vous intéresse,

Si ...

Si ...

etc, etc ...

"Comme vous voulez" mais : les règles sont très claires, ça ne change strictement rien.

En par-ti-cu-lier-mais-pas-seu-le-ment : inclure les termes de la licence dans votre produit (GPL par exemple)

Cerise sur le gâteau : ça ne coûte par un rond !!!!!

 

Fact : ZWO ne publie nulle part cette mention des copyright

On a bien cherché pourtant.

Et je ne parle pas de la publication du code source modifié sur Indi, comme la GPL l'impose.

 

Parmi tous les contradicteurs qui sont passés par ici aucun ne nous a apporté d'élément qui contredise ces 4 "Facts".

Beaucoup d'émotion car le sujet est tendu, difficile de ne pas s'énerver :

La glissade a été difficile à accompagner en particulier sur deux types d'arguments :

- les autres le font bien, pourquoi se concentrer sur ZWO ?

- nous ne sommes pas "juridiquement" qualifiés pour juger.

Je passe, voir plus haut.

 

Nous avons juste obtenu avec quelques médiateurs bien placés une information selon laquelle ZWO les publierait avec un petit readme dans la prochaine version (dite "1.9").

Wait & See.

 

Je maintiens que c'est inacceptable de se trouver dans cette position d'attente sans un signe "officiel" de ZWO.

Même en mode "woups sorry guys"

 

Gilles.

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

Le 14/12/2021 à 18:51, 'Bruno a dit :

Mais concernant les produits ZWO, c'est le droit de quel pays qui s'applique ?

 

Le droit du pays dans lequel le produit est vendu. Il serait difficile en effet d'envisager d'appliquer le droit d'un pays étranger dans le pays où le produit est vendu.

Le 14/12/2021 à 13:37, lock042 a dit :

Cependant, le copyright, ici appelé Copyleft permet de faire respecter le droit d'auteur. Or, en France, le droit d'auteur existe et doit être respecté. Car oui, créer un logiciel opensource n'implique absolument pas de céder ses droits d'auteurs.

 

Il y a confusion de concepts. Le copyright n'existe pas en droit français et mettre (c) copyright ou (c) copyleft ou (c) copycenter sur un produit n'a aucun effet juridique en France. Ce qui ne signifie pas que le droit à la propriété intellectuelle n'est pas protégé. C'est juste que le copyright c'est un accessoire du droit américain.

 

  • J'aime 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, Ron a dit :

qui ne signifie pas que le droit à la propriété intellectuelle n'est pas protégé. 

Tout à fait et c’est finalement assez simple : en droit français, un code informatique c’est considéré au même titre qu’une œuvre littéraire, et c’est protégé par le droit d’auteur, les éventuels droits voisins

(restreints aux bases de données) et tout aussi éventuellement une petite  partie des droits moraux habituels. Sans qu’il soit besoin de déposer quoique ce soit (même si des fois ça vaut mieux…) ou de mettre un copyright partout. 
 

Bref tout ça pour dire que ZWO aura tout intérêt à se mettre en conformité. Ça ne leur coûtera rien, et s’ils continuent à grossir comme ils le font ça leur évitera aussi tout un tas de tracasseries légales ou d’image. 

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.