• kiwi74

      Participez au plus fabuleux des rassemblements astro !!!   11/06/2018

      Venez vivre quelques jours avec les membres de votre forum favori aux Estivales de Webastro. Il vous reste quelques jours pour vous inscrire !   Pour plus de renseignements, cliquez sur le lien suivant : http://estivales.webastro.net   Si vous avez des questions, venez en discuter ici :    
snake59

Ça n arrive pas qu'au autres

Messages recommandés

Coucou à tous

 

Je fais ce post pour relaté un fait qui peut arriver malheureusement à tous avec nos enfants , et que si on ne partage pas ne feras que empirait dans le monde ou nos enfants vivent .

 

Voilà j ai mon grand qui est en cm2 , depuis la rentrée il se fais harceler à l école , ça a commencé par des trucs de gamins , puis des remarques de plus en plus péjoratif ,méchantes et même raciste .

Je lui ai conseillé de prendre sur lui , de rien dire , mais au fil du temps est venue le problème de comportement à l école puis des maladies pour pas allée à l école .

 

Avant les vacances des "gamines " ont appeler leur frères et l on taper devant l école , 1 ere rdv avec la directrice qui me dis quel peut rien faire car devant l école ça l'a concerne pas . 1 semaine après mon fils va au parc faire un foot il revient en pleure les frères l'ont encore taper .je vais voir la directrice à la rentrée lui demandant de prendre rdv avec les parents ... Elle m'a dis qu'elle aller prendre des mesures , mais que je verrais pas les parents ça n ai pas de son autorités ( bien que tout se passe à la école ) , les absences de mon fils bien-sûr augmente et son comportement empire en classe , il se lie d amitie avec le plus fort de la classe ( ceux qu'il l aide pas vraiment il a d excellente notes mais devient incontrôlable voir insolent ) je vais les chercher à la sortie espérant voir les parents des gamines ....mais personne ,

 

Après la dernière rentree le lundi , il tape mon fils dans la classe rebelote la directrice me dis qu'elle a rien vue ( dans sa classe comme même )

le mardi à la sortie des écoles une des gamines insultes mon fils devant moi , je lui dis " ho c est pas bientôt fini ,elle rigole , je lui dis de toute façon je vais finir par voir tes parents " elle m insultes et me dis " j en ai rien à foutre tu peux rien faire tu as même pas le droit de me parler " et je suis parti abasourdi . Le lendemain la directrice m'attrape en disant que j ai pas le droit de parler aux enfants devant l école , la je lui sors " pas grave devant l école quand mon fils se fais taper ça ne vous concerne pas comme vous avez dis donc la pareil au revoir "

 

Hier soir ( soit bien après cette petite conversation avec cette gamine ) je vais à l'école avec ma puce de 3 ans dans la poussette chercher ses frères elle est contente tout plein , j attend mes grands , ils sortent et on s en va, je suis au milieu de la route et là , un homme m interpelle je me retourne tiens la poussettes d une main , et la j ai rien compris le "père " de la gamines que j'avais jamais vu et que je savais même pas à quoi il ressemble , vocifère des insultes et me dis que j ai juste ma gueule à fermer ( par rapport à sa fille je pense ) il me pousse ( avec la poussette ) et me mets un coup de tête et un coup de poing, je suis pas du genre à avoir mal je met la poussette en sécurité sur le côtés , je me retourne et la je me plante devant lui sans frapper ( mon père m'a toujours dis on frappe pas en public 😁 )

Des parents présent se mettent entre nous , ma fille hurle et pleure je vais la voir et je m envais calmement .

 

Ce matin je vais voir la directrice pour avoir le nom de la personne afin de porter plainte de cette agression , elle est en droit de me le donner comme mon fils partage la classe de sa fille la loi dis que je peux avoir cette information , et la ....incompréhension total la directrice m envoie boulet , se montre irrespectueuse à un point tel que ce matin. J ai téléphoné à l académie pour savoir quelle recours je peux avoir devant tant de denie de sa part et devant son inactivité menant à ça , j ai dus allée porter plainte contre je sais pas qui , la police dois téléphoner à l école pour avoir le nom car ce matin impossible de l avoir .

 

Voilà le monde de mon fils et les parents qui sont derrière .

 

sincèrement si je partage ça , c est pour faire voir a mon fils que des personnes comme ça sont minoritaires et que les grands comme il dis , ne s en foute pas ,comme il peut voir avec sa directrice ( qui est également sa maîtresse ) .

 

Désolé de partager ça , mais je sais que ici je trouverais des personnes pour faire voir a mon fils que d autres grand peut être derrière lui et pas que papa maman .

 

Merci de m avoir lu 😊

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

La réponse à donner à une administration qui agit comme si elle espérait que ce genre de problème se règlera avec le temps est la suivante : on adresse une lettre recommandée avec accusé de réception à la directrice en mentionnant l’inquiétude que l’on ressent pour ses enfants dans la mesure où ils sont victimes de ce qui apparaît comme du harcèlement.

On signale les constatations éventuelles d’un médecin.

On rappelle que la responsabilité de l’ Éducation Nationale serait engagée en cas de récidive et on adresse une copie de l’ensemble à L’Inspecteur de L’ Éducation Nationale ( IEN) et au DASEN.

On demande une réunion de l’équipe éducative de l’École. C’est un droit qu’ont les parents.

Enfin - et il ne faut pas hésiter - on dépose une plainte, en ne citant que les faits.

 

 

Document qui peut être utile :

http://eduscol.education.fr/cid55921/le-harcelement-en-milieu-scolaire.html

Modifié par Vivlepic

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut,

 

courage, je compatis, c'est quand même terrible cette machine d'injustice et de mépris de l'autre qui s'est mise en place dans ton histoire, et contre laquelle on se sent impuissant.

Franchement ça donne envie de lui en coller une, mais je pense que tu as eu raison, la violence n'est pas la solution et visiblement on est en face de "gens" qui n'attendent que cela ici, et ne comprennent que cela. Vois le comportement ordurier de ces gamines qui t'ont insulté ...

Faut pas en rester là, je ne sais pas si tu peux avoir des témoignages de parents présents. Et le nom, tu peux pas l'avoir par ton fils ?

 

Et tu ne peux pas faire une main courante chez les flics ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Je n'ai pas grand chose à dire mais Vivlepic à raison, un écrit fait plus avancer les choses qu'une discution.

Bon courage.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J ai dépose plainte sous x , mais comme les policiers ont dis un coup de fil a l école et hop il ont le nom ,

 

la il m'a dit que si l enquête montrai de façon flagrante le manquement de responsabilité de la directrice , le fais de manque de sanction ou autres mesure et que cela aurais amener à la violence gratuite devant mes enfants ,la plainte se feras sur la personne qui a commis les violences et ceux qui on laisser faire par le denie .

 

Sérieusement ça me soule grave , mais le seul point positif est que mon fils malgrés un comportement qui a fortement changer continue à vouloir de bonnes notes 😊 , je suis fier de lui

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est terrible je compatis à ce qui t'arrive, j'exècre le violence.

 

Tu as bien fait de porter plainte. C'est bien contre l'agresseur que tu as porté plainte, pour coups et blessures?

Des blessures à faire constater?

J'imagine que non mais on sait jamais, si ITT délivrés là c'est une autre histoire.

L'enquête permettra de retrouver rapidement son identité, là la directrice ne pourra en aucun cas s'y opposer. Et la présence des témoins et ton attitude joue en ta faveur (et t'honore, au passage).

Drôle d'attitude de la part de la directrice qui laisse penser qu'elle essaie de protéger cet homme ou qu'elle en a peur.

 

Sinon suivre les conseils de Vilepic, les écrits restent comme on dit, et mettre sa hierarchie dans la boucle la fera réagir plus assurément que d'innombrables complaintes dans son bureau.

 

Bon courage!

 

Edit:

Autre chose, pour te faire accompagner dans tes démarches, n'hésites pas à solliciter l'assistance juridique qui est comprise dans tes contrats d'assurance en responsabilité civile ou d'habitation. Elle est gratuite et le plus souvent très efficace.

Modifié par hibou

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est malheureusement très courant. Que ces oit en primaire, en secondaire ou au Lycée, j'ai toujours vu des bandes de lâches s’acharner sur des souffre douleurs, parce qu'il étaient différents, avaient une tronche qui ne revenait pas ou tout simplement parce qu'il ne savaient pas se défendre.

 

Mais le plus révoltant dans ce genre de situation c'est le laxisme des professeurs qui s'en foutent littéralement, il n'y a pas d'autres mots.

Ils n'interviennent en récréation que s'il y a bagarre effective

Ils n’interviennent quasiment jamais quand cela se passe à l’extérieur de l'établissement

 

je sais bien qu'il ne faut jamais mettre tout le monde dans le même panier, mais d'une façon générale j'ai désormais une certaine aversion envers le corps enseignant

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sans même aller à lire plus de trois lignes de ton premier message, il est évidant que la meilleur, heu, la seule bonne solution est de changer d'école pour ton fils. Pour sa santé, son moral, blocage intellect, etc... Oui, changer d'école est la seule bonne solution.

 

J'espère pour toi une bonne suite... ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Quelle terrible histoire.... Non mas quel abruti ce type! Mais malheureusement, des abrutis il y en a toujorus un certain pourcentage... Mais moi ce qui m'horripile c'est le comportement de cette directrice: au vu des choses eventuellement graves qu'elle laisse ou peut laisser passer sans broncher, je pense qu'elle merite la tôle... Une agression? pas grave, elle s'en fout! alors s'il y a des agression sexuelles dans son etablissement, sur les enfants, elle va laisser faire pareil? Ce genre d'individu merite la prison... Au moins pour reflechir un moment aux consequences douloureuses de ses actes.

 

Courage, bats- toi et va jusqu'au bout. Je pense qu'elle merite un petit passge sur la case prison, et pas qu'en simple visite.

 

D'abord, tous les moyens precis indiqués par vivelepic. Ensuite, si ça ne bouge pas, le scandale, le bruit dans les medias.. Moi je ne laisserais pas faire ça: ce genre d'individu compte sur l'inertie et la reserve d'autri. Il ne faut surtout pas lui laisser cette chance

Modifié par dfremond

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir.

 

Salut snake59.:)

 

Faut suivre les conseils donnés précédemment:

Faire constater,lettre recommandée...

 

Devant un tel cas, je changerais d'école carrément.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J ai téléphoné à l académie ( après 5/6 appel j ai eu le bon service ) la dame a été très compréhensive , ça m'a même fais drôle , elle m'a donné les démarches à suivre lettres etc .. mais à la fin elle a terminer en me disant qu'elle regrettait que je n' ai pas appelé plutôt et que ça soit arriver à un tel point .

 

Je pense que j ai eu trop foie aux système mis en place , que j ai été aveugler pour laisser en arriver à ce point .

 

Pour le changement d'école j ai un soucis géographique je suis à la limite croix / Roubaix donc l école qui serais , je pense , plus convenable se trouve à croix , mais habitant en face ( roubaix ) je ne peux scolariser mes enfants là . L école la plus proche après sont que des privées , mais ils termine l annee là et après on les scolarisera plus loin et prevoieras le transport .

 

Personne à rencontrer ce problème ,car je pensais aux parents d élèves , vous savez ce qui mettent en place en début d annee , quel moyen ça offre ou peuvent ils aidaient ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour Snake59,

 

Je suis tombé par hasard sur un article parlant du même cas de ton fils... Vu la situation ou tu te trouve en ce moment, j'ai trouvé bon de te mettre un copier/coller du dernier paragraphe de cet article :

 

Changer d’école?

 

Reste une solution proposée par Hélène Romano et qui permet surtout de mettre les victimes à l’abri des bourreaux quand la situation dure depuis trop longtemps.

 

Les enfants victimes de harcèlement somatisent de manière presque systématique: maux de ventres, maux de têtes, problèmes de sommeil, énurésie... Les parents peuvent alors solliciter le médecin scolaire qui pourra constater que le harcèlement a une répercussion matérialisable sur la santé de l’enfant.

 

La responsabilité de l’école est alors davantage engagée en ce que l’enfant se met en danger physiquement par le simple fait d’aller à l’école. Il est alors plus aisé d’exiger un changement de classe, voire un changement d’école.

 

Changer d’école, a fortiori en cours d’année, relève en effet du parcours du combattant et peut prendre beaucoup de temps et d’énergie. Avoir fait attester par des spécialistes le fait que l’enfant vit dans sa chair le harcèlement peut accélérer la procédure.

 

Evidemment, la plupart des parents estimeront que c’est au bourreau de partir et non à la victime. Sans compter que le fait que l’enfant harcelé change d’école peut être vécu comme une victoire par le harceleur qui se sentira alors encouragé dans son sentiment d’impunité. Rien ne l’empêchera alors de continuer et de trouver d’autres cibles.

 

Mais les situations les plus graves font parfois que l’urgence n’est pas d’être dans la cohérence et la justice. Il s’agira de mettre l’enfant à l’abri, et tant pis pour la cohérence et la justice. C’est parfois une question de survie.

 

Dans un monde parfait, il incomberait au harceleur de quitter, même temporairement, l’établissement. Ce monde sera probablement moins imparfait quand la communauté éducative sera suffisamment formée, sensibilisée et réactive et que les victimes cesseront alors d’écoper d’une double-peine: être persécuté puis contraint à fuir pour sauver sa peau.

 

Nadia Daam

 

Je pense qu'il est urgent de protéger ton fils... Donc, le mettre à l'abri. Point final ! Ne cherche pas à avoir raison, ne te prends pas la tête avec tout ça. Le bien être de ton fils, c'est le seul but !

 

Avec l'avis d'un médecin et l'urgence de ton cas, il est évident tu pourrais mettre ton fils à l'école de la commune voisine sans trop de problème. Fais le, ça ne coute rien d'essayer...

 

J'espère une bonne suite pour ton fils.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
J ai dépose plainte sous x , mais comme les policiers ont dis un coup de fil a l école et hop il ont le nom ,

 

la il m'a dit que si l enquête montrai de façon flagrante le manquement de responsabilité de la directrice , le fais de manque de sanction ou autres mesure et que cela aurais amener à la violence gratuite devant mes enfants ,la plainte se feras sur la personne qui a commis les violences et ceux qui on laisser faire par le denie .

 

Sérieusement ça me soule grave , mais le seul point positif est que mon fils malgrés un comportement qui a fortement changer continue à vouloir de bonnes notes 😊 , je suis fier de lui

 

Bonjour,

 

Dans certains cas la discussion calme ne fait qu'empirer les choses.

 

Inscris le dans un cours de Karaté, Judo ou de Taekwondo et ça devrait aller mieux :be:

N'interdis pas la violence, elle est quelquefois nécessaire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

pendez aussi qu'on a tous un smartphone et qu'une vidéo peut être publiée sur le site de l'école. Par contre il faut que ton fils soit dessus sinon les autres peuvent porter plainte pour violation de leur vie privée.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

je sais bien qu'il ne faut jamais mettre tout le monde dans le même panier, mais d'une façon générale j'ai désormais une certaine aversion envers le corps enseignant

 

Et voilà, on y arrive, stigmatisons encore plus toute une corporation ! Le début de ton post était pourtant pas mal ...

On ne comprend pas bien la relation de cause à effet, tu parles de "désormais" : est-ce suite au témoignage de Snake59 ou pour d'autres raisons ?

Dans cette affaire comme dans d'autres, on a l'impression que la directrice agit juste par lâcheté ou par souci de ne pas faire de vagues, par peur de représailles aussi. Je ne suis pas sûr qu'elle mesure la conséquence de ce bazar. Il s'agit d'elle, pas de l'ensemble du corps enseignant.

 

Quand aux encouragements à la violence de certains, je ne suis pas sûr que ça arrange les choses.

Même si on a très envie de lui casser la tête (et je serais le premier à en avoir envie), je pense qu'il ne faut pas entrer dans le jeu qu'il veut mener. Il faut au contraire essayer de rester dans des cadres juridiques pour lui montrer que c'est pas la jungle.

Le risque de passer à l'acte, c'est de le voir revenir avec trois potes et des kalach. Ou alors il bluffait et va se faire dessus, mais je n'y crois guère.

 

Je précise que je ne suis pas enseignant.

Modifié par etoilesdesecrins

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je compatis avec ta terrible histoire. Je pense qu'il ne faut pas se laisser faire : dépôt de plaintes , lettres avec AR à l'école, académie (pourquoi pas même mairie et préfecture) etc... comme cela t'as été conseillé

 

Malheureusement exiger auprès de l'académie qu'ils trouvent une école de substitution parce que ces histoires là ne s'arrangent pas tant que les agresseurs et l'agressé partagent le même espace. Ce doit à terrible à vivre pour ton fils, courage...

 

La solution de Leimury me semble être à considérer également... On n'est jamais mieux servi que par soi-même... pis le sport peut amener de la confiance en soi parfois nécessaire pour désamorcer une situation avant même toute violence.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Je ne suis pas sûr qu'elle mesure la conséquence de ce bazar.

 

Ce qui est pourtant censé être son boulot, à la base, quand même...

 

En tout cas l'urgence, c'est clairement de tirer le gamin de là, ça peut marquer pour très longtemps ces choses là. Le sport de combat ça peut être bon comme défouloir plutôt que par utilité, ce qu'il lui faut à court terme c'est une activité de substitution pour le soutenir en parallèle et lui permettre de penser à autre chose.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

Un soir, à la sortie tu mets une bonne claque dans la tête du père qui ta "bousculé", ça le calmera, ça te soulagera et ton fiston sera très fier de son héro de papa.

 

 

Je ne suis pas pour la violence gratuite, mais parfois ça fait du bien face à certains de se défendre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

T'es gentille et tu dois effectivement passer par toute la tracasserie administrative pour faire avancer le dossier....

 

Perso le premier qui touche à ma fille, je suis le lendemain devant l'école, elle me le montre du doigt et il rentre chez lui nu et avec une dent en moins.

Rien à carrer des lois et de tout le foin. Je suis pas civilisé et je ne le serais jamais.

 

Bien sur c'est surtout pas un exemple à suivre et pas le comportement à avoir mais voilà, du côté obscur je me situe. Bien fort dans sa gueule mon pied placé sera.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Nous avons connu cela l'année derniere. Trois loustics cherchaient des noises à mon fiston. Comme il avait eu une sensibilisation au harcelement en debut d'année, il nous en a tout de suite parlé. Le soir meme nous avons ecris à sa prof principale, qui l'a transmis le matin meme au CPE et a la directrice qui a convoqué tout les protagonistes des le debuts d'apres-midi avec mails aux parents puis sanction. Le probleme a ete reglé grace à la tres bonne reactivité de l'equipe enseignante qui dans son collège est formidable!

Le fait qu'il s'agisse d'un petit collège de campagne doit aussi bien aider les choses.

Bon courage

Quoiqu'il en soit, ne jamais essayer de traiter le probleme seul mais toujours passer par les autorités.

Modifié par Sobiesky

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Coucou merci pour vos commentaires ,mon fils va les lires après car ce post est avant tout pour lui faire voir qu'il est pas seul avec nous .

 

La j'ai relaté les faits , 6 pages depuis qu'il se fais harceler .

 

Pour ce qui est de la violence , je suis d accord , il doit savoir se défendre , mais dans certains cas l intellectuelle peut réellement stopper l incompétence de certains , si la directrice prendrai son rôle au sérieux je suis sur que cela aurais pas été aussi loin , pour ma part il s'agit pas de l école en général ,mais plutôt l inaction de certaines personnes .

 

Là bizzarement y a un répit ,.ça fais plaisir de voir mon grand un peu plus serein ,mais c est dingue les papiers à faire à cause de l incompétence et de 2 gamines , vivement que des mesures soivent pris pour mettre fin à tout ça 😑

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ce qui est pourtant censé être son boulot, à la base, quand même...

Ce n'est pas si simple : à l'école primaire, les directeurs d'école sont juste des enseignants à qui on confie une tâche administrative. Du coup je ne sais pas s'ils sont vraiment formés à ce genre de problème.

 

Mais c'est vrai que dans cette histoire, il s'agit peut-être plus de mauvaise volonté que d'ignorance des procédures...

 

Snake : j'espère que tout s'arrangera et que ton fils pourra de nouveau aller à l'école sans peur et sans reproche ! Les quelques cas dont j'ai entendu parler à l'époque où j'étais prof se sont toujours terminés par des sanctions pour les harceleurs, et parfois pour leurs parents. Je pense que tu as raison de ne pas céder à la violence car le but n'est pas de te faire justice ; le but est que ton fils puisse retourner à l'école dans des conditions normales.

Modifié par 'Bruno

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
je ne sais pas s'ils sont vraiment formés à ce genre de problème.
En principe, si. On ne devient pas directeur sur un coup de tête, mais après avoir validé un certificat d'aptitude, consécutif à une formation. Reste à savoir si cette problématique, ancienne mais dont on parle depuis peu, est prise en compte dans la formation depuis longtemps ou pas.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Coucou Mon Cher Python, :)

 

Je viens de prendre connaissance à l'instant des mésaventures de ton fiston qui est en CM2. C'est consternant !... :mad: :mad: :mad:

 

Je suis surtout interloqué de la passivité et de la lâcheté de la Directrice de son école. Elle devrait être sanctionnée pour complicité avec ces tristes personnages qui agressent ton fils. :mad: :mad: :mad:

 

Je crois moi aussi que le mieux serait que ton fils, avec une attestation de votre médecin traitant, puisse changer d'école dans la commune voisine. Le fait de lui conseiller de s'inscrire dans une école de sport de combat me semble être une excellente idée. ;)

 

Bon courage Mon Cher François. :wub:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je crois moi aussi que le mieux serait que ton fils, avec une attestation de votre médecin traitant, puisse changer d'école dans la commune voisine.

 

Je le répète, je ne suis pas pour la violence gratuite, mais changer d'école c’est juste repousser le problème, si dans la commune voisine il se passe la même chose, on fait quoi après ? on change de département ?

 

Une bonne paire de claques aux deux pestes, et quand les grands frères arriveront un bon coup de pieds dans les couill...., après ça ils ne viendront plus embêter leurs monde.

 

J'ai toujours dit à mes filles de ne pas chercher la bagarre, par contre de toujours ce défendre....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Elle devrait être sanctionnée pour complicité avec ces tristes personnages qui agressent ton fils.
Dans les faits, cela est rarissime. Un adjoint dans un lycée avait détourné les fonds du foyer grâce à de fausses factures qu'il avait lui-même fabriquées, il a simplement été muté, même pas rétrogradé. Et il a terminé une carrière certes médiocre, mais bien pépère.

Les fonctions de direction attirent trop peu de candidats (les contraintes et les responsabilités sont importantes) pour que l'on se débarrasse des brebis galeuses sans état d'âme. Un de mes amis est devenu du jour au lendemain principal d'un collège juste parce que celui qui avait été nommé ne s'est pas présenté à son poste. Cet ami avait fait ses premières armes simplement en se pointant, après quelques mois d'enseignement où il se morfondait, au rectorat pour demander s'ils cherchaient quelqu'un pour un poste de direction. On l'a accueilli à bras ouverts, il a fini par réussir le concours après avoir "fait fonction de" pendant plusieurs années.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Content que ça s'arrange Snake. Les démarches sont en route et l'engrenage infernal devrait cesser. Pas évident pour les gamins ce genre de situation.

 

Snake : j'espère que tout s'arrangera et que ton fils pourra de nouveau aller à l'école sans peur et sans reproche ! Les quelques cas dont j'ai entendu parler à l'époque où j'étais prof se sont toujours terminés par des sanctions pour les harceleurs, et parfois pour leurs parents. Je pense que tu as raison de ne pas céder à la violence car le but n'est pas de te faire justice ; le but est que ton fils puisse retourner à l'école dans des conditions normales.

 

HS mais Tu n'es plus professeur de math bruno ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Coucou Snake :)

 

Je tombe là sur la discussion que tu as ouverte :(

Ça fait mal au cœur de lire ça. Le plus désespérant c’est que le père soit aussi con que les gamins (ceci expliquant certainement en grande partie cela, des enfants élevés par un connard ont malheureusement certainement plus de facilité à devenir des connards eux aussi :confused:)

 

Je touche du bois pour le moment mes filles n’ont pas ces soucis. Mais comme tu l´as dit nul n’est à l´abri : une camarade de classe de ma grande s’était faite racketée pendant des mois en CE2 par des gamines sur son chemin de l’école sans que personne ne s’en doute :(

 

En revanche se faire menacer par un connard dans la rue sans raison, ça j’ai déjà eu et c’est pas agréable.

 

Si ton enfant ne change pas d’ecole tout de suite, comme il est en CM2, il n’a heureusement plus longtemps à tenir avant de changer d’ecole pour entrer au collège.

Quoiqu’il en soit, ce qui est important je pense c’est qu’il ne s’habitue pas à cette exposition à la brimade et/ou violence.

Et c’est pourquoi je trouve que tu as très bien fait d’en parler ici. Il faut crever cet abcès et en parler le plus possible (et avec bruit) afin que ton enfant comprenne bien que cette situation n’est pas une situation normale.

Il y a des délégués parent dans sa classe, parle leurs en.

L’ideal serait que les parents de ces gamins se sentent regardés de travers par l’ensemble des autres parents, que ce soit eux les isolés et non pas toi.

Quant à la directrice son attitude est vraiment lamentable.

Ça me rappelle un jour où une prof stagiaire ayant remarqué que des élèves fumaient des substances illicites dans un lycée s’en était émue au Proviseur. Elle m’avait raconté comment ce dernier l’avait alors regardée droit dans les yeux en articulant «*Mademoiselle, il n’y a aucun problème de drogue dans mon établissement*».

 

Une idée : Demande à la directrice un rendez-vous avec convocation des parents des enfants posant problème en indiquant que si elle s’obstinne à vouloir faire l’autruche tu iras voir la mairie (puis si besoin les médias).

 

Coucou à Petit Snakou si tu nous lis :D:)

Si on écrit quelques gros mots ici c’est parce que parfois il en faut aussi pour dire les choses comme elles sont (Ils n’ont pas été inventés pour rien ces mots là, malheureusement).

Ton papa t’aime très fort, continue à lui parler de tes soucis si tu en as comme ça il pourra essayer de t’aider :)

Ça va aller mieux : la vie c’est des cases qui se suivent, parfois on est sur une mauvaise case mais y en a d’autres après. On ne sait pas toujours quand on va changer de case mais on finit toujours par en changer ;)

Accroche-toi :)

Modifié par yui

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

Si dès que tu as droit à une insulte ou une baffe tu vas voir des institutions tu te prépares vraiment une vie de merde.

 

Il y'a des moments ou on doit apprendre à se débrouiller.

Se débrouiller ça veut autant dire savoir ignorer que savoir se défendre.

 

A moins d'avoir été soi-même une brute on a tous en mémoire des moments pénibles quand on est jeune.

Ensuite ça peut devenir des moments pénibles au boulot si on a jamais appris à gérer les conflits et la brutalité.

 

L'âge a également son importance.

Une petite bagarre en dessous de 10 ans n'est pas comparable à une baston à 17.

La vie n'est pas qu'un grand champ de fleurs et ça n'est pas toujours bon de trop couver ses petits.

 

Le pire c'est quand des histoires entre enfants deviennent des faits d'adultes : là on en sort plus !

Laissez les affaires d'enfants se régler entre enfants.

Que chacun éduque son gamin sans vouloir plier les autres ou l'institution à son propre système de valeurs.

 

Tu as affaire à une brute ? Cognes ! Te laisses pas faire !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.